Page 2 sur 2 PremièrePremière 12
Affichage des résultats 26 à 40 sur 40

Discussion : Tutelle ne procure pas de vêtements à ma mère

  1. #26
    Pilier Cadet

    Infos >

    Vous connaissez les détails de la situation, pas nous, je ne fais que des hypothèses.
    Pour des raisons que je ne connais pas, ce serait une assistante sociale qui a fait la demande de protection, Il n'y a rien à redire à cela si la situation de votre mère le justifie, vous semblez d'accord sur ce point.

    Une protection judiciaire est là pour l'intérêt d'une personne majeure vulnérable, pas pour l'intérêt de son entourage même si c'est une très bonne chose si l'entourage et la protection du majeur vont dans le même sens.

    L'assistante sociale a fait son travail en signalant la situation de votre mère, si elle ne l'avait pas fait, elle aurait commis une faute professionnelle. Elle ne pouvait pas vous charger d'une procédure, (dont vous ignoriez tout selon ce que vous dites), qu'elle était habilitée à faire elle même.

    Pour le reste, les audiences et la désignation du tuteur, cela relève du travail du greffe et du juge des tutelles.
    Encore une fois, demandez un rendez vous au greffe pour consulter le dossier et vous aurez certaines réponses.

  2. #27
    Pilier Sénior

    Infos >

    Je plussoie.
    Pour que l'assistante sociale déclenche la procédure, il y a bien eu inertie de la famille. Une mère malade, et un père trop âgé pour se charger des démarches, des enfants éloignés et absents la plupart du temps.

    Au final, cela ne change pas grand chose pour vous. Que vous ayez été au courant préalablement ne modifiait pas l'issue de la procédure puisqu'un tuteur institutionnel aurait bien été nommé, avec ou sans votre présence.

    Dès lors, vous contestez une simple question de principe.
    Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes.
    Jacques Goimard

  3. #28
    Pilier Junior

    Infos >

    Je réitère ma question : puisque vous n'étes pas satisfaite du tuteur actuel, pourquoi ne demandez vous pas à étre tutrice ?

  4. #29
    Pilier Sénior

    Infos >

    Difficile de nommer tutrice une fille qui habite à 900 Kms et qui ne peut venir voir sa mère que très rarement.

  5. #30
    Renzaburoto
    Visiteur
    Citation Envoyé par awen Voir le message
    Vous connaissez les détails de la situation, pas nous, je ne fais que des hypothèses.
    Pour des raisons que je ne connais pas, ce serait une assistante sociale qui a fait la demande de protection, Il n'y a rien à redire à cela si la situation de votre mère le justifie, vous semblez d'accord sur ce point.

    Une protection judiciaire est là pour l'intérêt d'une personne majeure vulnérable, pas pour l'intérêt de son entourage même si c'est une très bonne chose si l'entourage et la protection du majeur vont dans le même sens.

    L'assistante sociale a fait son travail en signalant la situation de votre mère, si elle ne l'avait pas fait, elle aurait commis une faute professionnelle. Elle ne pouvait pas vous charger d'une procédure, (dont vous ignoriez tout selon ce que vous dites), qu'elle était habilitée à faire elle même.

    Pour le reste, les audiences et la désignation du tuteur, cela relève du travail du greffe et du juge des tutelles.
    Encore une fois, demandez un rendez vous au greffe pour consulter le dossier et vous aurez certaines réponses.

    Bonjour,

    Oui, il s'avère que c'est l'assistante sociale, en accord avec les médecins, qui a fait les démarches pour le placement sous tutelle de ma mère du fait qu'elle est atteinte hélas de la maladie d'Alzheimer. Je n'ai pas remis en cause cela, mais seulement le défaut d'information sur ce projet alors que la clinique était en contact régulier avec moi et que je me suis déplacée.

    Ma mère semblait aller bien et ça s'est déclaré d'un seul coup. En septembre 2017, elle aurait ' perdu la tête ' selon les mots de mon père, les pompiers sont intervenus au domicile et l'on d'abord emmenée à l'hôpital puis elle a été transférée à la clinique spécialisée pour les personnes âgées atteintes de pathologies comme Alzheimer.

    Je ne savais pas, à ce moment, qu'elle était atteinte d'Alzheimer mais environ un mois plus tard et en effet, la pathologie est arrivée d'un seul coup. Le médecin m'avait expliqué que cette maladie peut se développer lentement sur un long-terme sans donner de signes et s'aggraver très vite, il semble que c'est ce qui soit arrivé à ma mère. Par contre, ils ne m'ont pas parlé de tutelles même si cela était en effet nécessaire vu sa situation. J'aurai préféré qu'ils m'en parlent.

    Concernant le système des tutelles, je ne connaissais pas. J'avais entendu déjà ces mots dans le passé ainsi que curatelle sans savoir vraiment ce que c'était et sans m'y intéresser car je n'avais pas de raisons de le faire auparavant avant que n'apparaisse cette situation . C'est quand j'ai appris qu'elle était placée sous tutelle que j'ai compris mieux les choses et je me suis documentée aussi.

    Bien que ce soit dans son intérêt, je déplore à présent le fait que la tutrice ( ça a changé déjà 3 fois ) communique difficilement, ce qui est étrange tout de même sauf quand elle a besoin d'une info ou papier que moi-seule puisse obtenir.

    J'ai des doutes sur le travail de la tutrice, déjà pour l'histoire des vêtements, mais pour autre chose : Mon père a plusieurs reprises m'a informé de recevoir des courriers de la clinique lui demandant une somme, mais il ne sait pas bien lire et ne voit pas les petites lettres. Avant-hier, au téléphone, il a lu certains mots et j'ai découvert qu'il reçoit des courriers de procédure judiciaire venant de Paris... Je viens de téléphoner à la clinique bien que je l'avais déjà fait mais personne ne savait... ce matin, j'ai discuté avec la responsable de facturation et il s'avère qu'une somme restait à payer et que des courriers en ce sens avaient été envoyés à la tutrice de ma mère; il se trouve qu'elle ne répond jamais aux courriers pourtant envoyés en LRAR, la clinique dit avoir tenté de contacter la tutrice mais ça reste des discours de sourd car elle ne veut pas communiquer. La responsable de facturation pense que la tutrice demande à mon père de payer et que du fait qu'il ne paie pas, une procédure judiciaire aurait été engagée et il est fort probable que le cabinet d'huissier ( si c'est bien le cas ), ne soit pas au courant de la tutrice qui, confirmé par la clinique, est la responsable et seule personne qui doit s'occuper de cette situation et trouver une solution, la clinique lui a même proposé de s'arranger pour payer la somme mais elle ne répond jamais.

    Par conséquent, et au vu de cette information, ça me conforte dans l'idée que la tutrice ne fait pas le travail correctement.

    Je compte écrire au juge des tutelles. Je ne peux pas demander un rendez-vous car je ne peux pas, pour raisons de santé, faire le déplacement actuellement bien que je vais essayer d'y aller à Noël.

    - - - Mise à jour - - -

    Citation Envoyé par Rosalina Voir le message
    Je plussoie.
    Pour que l'assistante sociale déclenche la procédure, il y a bien eu inertie de la famille. Une mère malade, et un père trop âgé pour se charger des démarches, des enfants éloignés et absents la plupart du temps.

    Au final, cela ne change pas grand chose pour vous. Que vous ayez été au courant préalablement ne modifiait pas l'issue de la procédure puisqu'un tuteur institutionnel aurait bien été nommé, avec ou sans votre présence.

    Dès lors, vous contestez une simple question de principe.


    Peu importe, la moindre des politesses aurait été d'informer la famille proche du projet de mise sous tutelle.

    - - - Mise à jour - - -

    Citation Envoyé par Coco11 Voir le message
    Je réitère ma question : puisque vous n'étes pas satisfaite du tuteur actuel, pourquoi ne demandez vous pas à étre tutrice ?

    Tout d'abord, la tutelle a déjà changé 3 fois de personnes.

    Je ne sais pas si ma demande serait acceptée du fait que j'habite à 870 km.

    - - - Mise à jour - - -

    Citation Envoyé par Yooyoo Voir le message
    Difficile de nommer tutrice une fille qui habite à 900 Kms et qui ne peut venir voir sa mère que très rarement.

    J'ai l'impression que vous me reprochez de vivre loin = j'ai une vie aussi je vous signale et ça fait très longtemps que je vis à 870 km de chez mes parents. Je tente de faire les choses à distance dans la mesure de mes possibilités.

    Vous n'avez pas à me juger sur ça et sur le fait que je ne puisse pas aller voir ma mère régulièrement.

    Ne me reprochez pas non plus de n'avoir rien fait car si j'avais su qu'il y avait un projet de tutelle, peut-être que j'aurai tenté de me proposer en tutrice malgré la distance, toutefois, je doute que ça aurait été accepté à cause de la distance justement.

    A aucun moment je n'ai remis en cause la mise sous tutelle, ce que je remets en cause se sont :

    - Le défaut d'information sur le projet de mise sous tutelle. Je pense que ma mère a une famille et que la famille est sensée être au courant.

    - Les découvertes que je fais concernant le travail de la tutrice actuelle qui ne lui achète pas de vêtements et maintenant l'histoire que j'ai découvert enfin sur les courriers reçus par mon père contre lequel une procédure judiciaire est vraisemblablement engagée pour le paiement des frais à la cliniques ( j'ai les détails des frais ) et dont la tutrice ne prend pas la responsabilité alors qu'elle est la responsable légale de ma mère selon les termes précis et que la clinique ce matin m'a confirmé qu'elle ne répond jamais aux courriers et appels téléphoniques de leur part.

    - Le fait que le contact avec la tutrice soit vraiment très difficile.

  6. #31
    Pilier Junior

    Infos >

    J'ai pas dit la nommer. J'ai dit "faire la demande"... au lieu de râler contre le tuteur.

  7. #32
    Renzaburoto
    Visiteur
    Citation Envoyé par Coco11 Voir le message
    J'ai pas dit la nommer. J'ai dit "faire la demande"... au lieu de râler contre le tuteur.

    Pour être tutrice de ma mère, il faudrait que j'habite plus près il me semble, mais je peux toujours demander au cas où.

    J'ai des raisons de râler après la tutrice qui ne fait pas le travail comme il faut et je m'en rends compte au fil de découvertes, ne communique pas ni avec la famille ni avec la clinique qui lui a demandé de régulariser les frais à payer et qu'elle ne semble pas disposée à le faire. De plus, comme je l'ai dis, ma mère avait deux comptes dont un très bien garni et ça m'étonnerait donc qu'il ne reste plus rien donc j'ai des doutes aussi de ce côté-là sur l'usage de son argent.

    Concernant les courriers reçus par mon père, j'ai pris contact avec le cabinet d'huissiers qui m'a confirmé une procédure judiciaire au nom de ma mère. J'ai indiqué à la personne que ma mère est sous tutelle et que c'est celle-ci qui doit être contactée. La personne m'a demandé le nom et les coordonnées de la tutrice, que j'ai fournies. La personne m'a informée que le courrier de demande de régularisation sera donc adressée à cette tutrice en LRAR. Vu qu'elle a tenté de se dérober aux courriers de la clinique, je doute qu'elle puisse le faire en ayant un courrier d'huissiers.
    Dernière modification par Renzaburoto ; 23/07/2019 à 15h29.

  8. #33
    Pilier Cadet

    Infos >

    Vous évoquez votre père qui semble avoir des difficultés à lire, à comprendre.... avez vous anticipé pour lui, une éventuelle protection juridique maintenant que vous êtes mieux informée ? à vous lire, selon l'état que vous décrivez il est probable que quelqu'un se manifeste prochainement pour signaler son état de santé et sa vulnérabilité apparente à un juge des tutelles

    Le juge des tutelles tout comme le tuteur ne peut agir que sur les éléments dont ils ont connaissance, vous semblez écrire que l'huissier ignorait l'existence de la tutelle, celle ci ne peut donc pas répondre à un créancier qui ignore tout d'elle

    les avis ou hypothèses émises ici ne sont pas des jugements portés sur votre attitude ou votre vie, juste des constats et des tentatives d'interprétation au vue des éléments dont nous disposons sur le forum, nous avons connaissance des éléments que vous nous apportez mais nous ne savons rien et vous non plus, des éléments dont disposent les autres interlocuteurs (juge, greffe, tuteur, clinique, ehpad, huissier..)

    Si le tuteur a changé, peut être que les courriers n'ont pas été adressés à la bonne personne... peut être que le budget de votre mère ne lui permet pas de payer ces factures qui pourraient être payées par votre père si ils sont mariés et selon leur régime matrimonial ? ce ne sont que des hypothèses

    vous reprochez le manque de courtoisie des professionnels, la courtoisie est une chose, l'obligation d'information en est une autre, et rien n'oblige le tuteur ou l'assistante sociale à vous rendre compte de leur travail. Si un professionnel a été désigné, c'est le choix du juge et le tuteur n'a pas à enquêter pour en connaitre les raisons. Il vous contacte en cas de nécessité et il n'a pas obligation de faire plus à votre égard.

    ceci dit il est tout à fait possible que le tuteur fasse une erreur, commette une négligence voire même soit malintentionné.... c'est un être humain, Si c'est avéré, vous devez le signaler au juge des tutelles qui prendra les mesures qui s'imposent, vous pouvez lui écrire en lui apportant la preuve de la négligence, en signalant des faits avérés, mais pas des hypothèses ou des suppositions.

  9. #34
    Renzaburoto
    Visiteur
    Citation Envoyé par awen Voir le message
    Vous évoquez votre père qui semble avoir des difficultés à lire, à comprendre.... avez vous anticipé pour lui, une éventuelle protection juridique maintenant que vous êtes mieux informée ? à vous lire, selon l'état que vous décrivez il est probable que quelqu'un se manifeste prochainement pour signaler son état de santé et sa vulnérabilité apparente à un juge des tutelles

    Le juge des tutelles tout comme le tuteur ne peut agir que sur les éléments dont ils ont connaissance, vous semblez écrire que l'huissier ignorait l'existence de la tutelle, celle ci ne peut donc pas répondre à un créancier qui ignore tout d'elle

    les avis ou hypothèses émises ici ne sont pas des jugements portés sur votre attitude ou votre vie, juste des constats et des tentatives d'interprétation au vue des éléments dont nous disposons sur le forum, nous avons connaissance des éléments que vous nous apportez mais nous ne savons rien et vous non plus, des éléments dont disposent les autres interlocuteurs (juge, greffe, tuteur, clinique, ehpad, huissier..)

    Si le tuteur a changé, peut être que les courriers n'ont pas été adressés à la bonne personne... peut être que le budget de votre mère ne lui permet pas de payer ces factures qui pourraient être payées par votre père si ils sont mariés et selon leur régime matrimonial ? ce ne sont que des hypothèses

    vous reprochez le manque de courtoisie des professionnels, la courtoisie est une chose, l'obligation d'information en est une autre, et rien n'oblige le tuteur ou l'assistante sociale à vous rendre compte de leur travail. Si un professionnel a été désigné, c'est le choix du juge et le tuteur n'a pas à enquêter pour en connaitre les raisons. Il vous contacte en cas de nécessité et il n'a pas obligation de faire plus à votre égard.

    ceci dit il est tout à fait possible que le tuteur fasse une erreur, commette une négligence voire même soit malintentionné.... c'est un être humain, Si c'est avéré, vous devez le signaler au juge des tutelles qui prendra les mesures qui s'imposent, vous pouvez lui écrire en lui apportant la preuve de la négligence, en signalant des faits avérés, mais pas des hypothèses ou des suppositions.

    J'ai précisé dans un message précédent que j'ai fais le nécessaire pour mon père et il se fait aider par une assistante sociale pour les papiers car pour le reste, tout va bien.

    Les frais impayés à la clinique sont partis chez un huissier cette année. La clinique, sachant la tutelle de ma mère et son placement dans tél ehpad, ne l'a pas précisé à l'huissier alors que ça aurait dû être précisé.

    Je l'ai déjà dis, à ce jour, je n'ai plus aucunes vues sur la situation des comptes de ma mère et donc ne peux pas savoir s'il manque de l'argent. Ce que je sais, c'est que son compte épargne était bien garni et ça me surprendrait qu'il soit à sec.

    J'ai de plus en plus de doutes sur le sérieux du travail de la tutrice au fil des découvertes.

  10. #35
    Pilier Cadet

    Infos >

    De plus si vous tenez à demander la tutelle de votre mère, vous pouvez faire une demande en ehpad à proximité de chez vous conjointement à la demande de tutelle en précisant au juge que vous souhaitez le rapprochement géographique de votre mère

    - - - Mise à jour - - -

    Citation Envoyé par ;5199184
    J'ai précisé dans un message précédent que j'ai fais le nécessaire pour mon père et il se fait aider par une assistante sociale pour les papiers car pour le reste, tout va bien.

    Les frais impayés à la clinique sont partis chez un huissier cette année. La clinique, sachant la tutelle de ma mère et son placement dans tél ehpad, ne l'a pas précisé à l'huissier alors que ça aurait dû être précisé.

    Je l'ai déjà dis, à ce jour, je n'ai plus aucunes vues sur la situation des comptes de ma mère et donc ne peux pas savoir s'il manque de l'argent. Ce que je sais, c'est que son compte épargne était bien garni et ça me surprendrait qu'il soit à sec.

    J'ai de plus en plus de doutes sur le sérieux du travail de la tutrice au fil des découvertes.
    Je n'ai peut être pas lu le passage où vous parlez de votre père, qu'entendez vous par 'tout va bien' et 'j'ai fait le nécessaire' parce que si ce n'est pas une mesure de protection, il va se produire la même chose que pour votre mère ! l'assistante sociale ne peut se substituer à une tutelle, si votre père est vulnérable, elle va probablement faire un signalement

    quant à la clinique, l'erreur vient donc d'elle et non du tuteur, de plus si vos parents sont mariés, il n'y a rien de choquant à ce que ce soit votre père qui soit sollicité pour les factures de soins médicaux.

    en effet, vous ne disposez pas de tous les éléments, alors prudence avant de porter des accusations.
    Dernière modification par Animateur Communautaire ; 03/09/2019 à 10h14. Motif: anonymisation

  11. #36
    Renzaburoto
    Visiteur
    Citation Envoyé par awen Voir le message
    De plus si vous tenez à demander la tutelle de votre mère, vous pouvez faire une demande en ehpad à proximité de chez vous conjointement à la demande de tutelle en précisant au juge que vous souhaitez le rapprochement géographique de votre mère

    - - - Mise à jour - - -



    Je n'ai peut être pas lu le passage où vous parlez de votre père, qu'entendez vous par 'tout va bien' et 'j'ai fait le nécessaire' parce que si ce n'est pas une mesure de protection, il va se produire la même chose que pour votre mère ! l'assistante sociale ne peut se substituer à une tutelle, si votre père est vulnérable, elle va probablement faire un signalement

    quant à la clinique, l'erreur vient donc d'elle et non du tuteur, de plus si vos parents sont mariés, il n'y a rien de choquant à ce que ce soit votre père qui soit sollicité pour les factures de soins médicaux.

    en effet, vous ne disposez pas de tous les éléments, alors prudence avant de porter des accusations.

    J'ai contacté une assistante sociale du ccas de la petite ville pour qu'elle aide mon père dans ses papiers car il ne sait quasiment pas lire et pas écrire. Si elle estime qu'une mesure de protection est nécessaire alors elle fera ce qui doit être fait, pour le moment, ce n'est pas le cas.

    Je dis tout va bien car mon père est parfaitement autonome pour le reste. C'est juste pour les papiers que c'est compliqué.

    Oui, l'erreur vient de la clinique et j'ai bien dis que c'est la clinique qui n'a pas mentionné la tutrice.

    Selon l'huissier, la procédure judiciaire est engagée à l'encontre de ma mère. La personne va écrire en LRAR à la tutrice. Je n'ai pas mis en cause le fait que mon père pourrait être mis à contribution, toutefois ça pourrait être difficile du fait qu'il a une petite retraite de moins de 1000 euros et c'est pourquoi il ne paie pas l'Ehpad. Mes parents ont cependant toujours eu de bonnes économies. C'est pourquoi je trouve aussi bizarre que le compte épargne bien garni de ma mère serait déjà vide...

    Je tente de regrouper les éléments, les informations car si je souhaite contacter le juge, mieux vaut avoir des arguments solides et non des suppositions.

    J'ai la preuve du manque de vêtements de ma mère et je dois savoir si la cause est le manque d'argent. Je compte contacter la tutrice bien que ça risque d'être un discours de sourd comme à l'accoutumée.

    Il faudrait que je sache ce qui est advenu du compte garni de ma mère mais ça risque d'être difficile également. Je n'ai pas besoin de savoir les détails du compte, seulement s'il y a suffisamment pour payer des frais.

  12. #37
    Pilier Junior

    Infos >

    Ne pas savoir lire ni gérer les documents administratifs est un motif suffisant pour envisager une mesure de protection. Si Acacia1882 ne l'envisage pas, le même phénoméne va se produire, signalement et mesure de protection contre son gré.

  13. #38
    Pilier Sénior

    Infos >

    Je ne vous jugeai pas ; je répondais simplement à Coco11 qui vous demandait pourquoi vous ne demandiez pas la tutelle. D'ailleurs, vous l'aviez vous même indiqué : "Ma soeur et moi sommes loin, Ã 900 km donc ça aurait été difficile d'être tutrices."

    Concernant les comptes bien garnis de votre mère, vous devez faire une erreur. En effet, en janvier vous écriviez :

    Ma mère, placée sous tutelle sans même l'avis du conjoint et enfants, est en maison de retraite et la décision concernant l'obligation alimentaire est arrivée. L'aide sociale est accordée à ma mère car je n'ai pas les moyens de financer ni ma soeur qui pourtant perçoit un bon salaire ainsi que son mari.
    Quand l'obligation alimentaire est demandée aux enfants et que l'aide sociale est accordée, c'est que la personne protégée ne dispose plus d'épargne pour payer la pension de l'EHPAD (vu le prix des pensions, un petit capital fond très vite…)

  14. #39
    Pilier Cadet

    Infos >

    "J'ai contacté une assistante sociale du ccas de la petite ville pour qu'elle aide mon père dans ses papiers car il ne sait quasiment pas lire et pas écrire. Si elle estime qu'une mesure de protection est nécessaire alors elle fera ce qui doit être fait, pour le moment, ce n'est pas le cas."

    Bien sûr que c'est le cas ! Vous ne semblez pas comprendre qu'agir ainsi est de l'inertie et de la négligence, une fois encore, puisque vous savez que votre père est vulnérable et que vous ne faites rien pour mettre en place une mesure de protection. Pourquoi attendez vous que ce soit l'assistante sociale qui le fasse ?
    Dernière modification par awen ; 24/07/2019 à 04h31.

  15. #40
    Modérateur Communautaire

    Infos >

    Bonjour à toutes et à tous,

    Toutes les réponses, et bien plus, ayant été apportées aux questionnements [...], le sujet tourne maintenant en boucle, il est temps d'y mettre fin.

    Nous remercions tous les contributeurs pour leur patience.

    Cordialement
    Dernière modification par Animateur Communautaire ; 03/09/2019 à 10h14. Motif: anonymisation

Page 2 sur 2 PremièrePremière 12

Discussions similaires

  1. [Succession, Donation] Ma mère a une démence mais n'est pas sous tutelle-peut-elle hériter de mon père s'il décède?
    Par Cannelets dans le forum Personne et Famille
    Réponses: 6
    Dernier message: 19/01/2019, 07h14
  2. [Succession, Donation] Succession grand mère / mère sous tutelle
    Par lemy dans le forum Personne et Famille
    Réponses: 4
    Dernier message: 19/09/2017, 22h16
  3. [Vie commune, Rupture] Il garde ses vêtements chaque week end !
    Par Bailian dans le forum Personne et Famille
    Réponses: 42
    Dernier message: 07/07/2006, 22h09
  4. [Mon Employeur] Vente de vêtements
    Par Cyborg289 dans le forum Travail
    Réponses: 2
    Dernier message: 25/05/2005, 16h54
  5. [Création, Reprise] creer sa marque pour des vetements et des gadgets divers
    Par Kaloma dans le forum Entreprise
    Réponses: 2
    Dernier message: 01/12/2004, 17h04