Affichage des résultats 1 à 4 sur 4

Discussion : Quels sont les droits de la personne majeur protégée et de sa famille,

  1. #1
    Membre

    Infos >

    Bonjour, ma jeune soeur ayant une trisomie légère est sous curatelle ( renforcée car la curatrice gère ses dépenses et ses finances?) depuis 2010.
    Récemment, ma soeur a émis le désir que je devienne sa curatrice, je lui ai raipondu qu'il n'y avait pas de problème, mais qu'il fallait qu'elle en parle avec son éducatrice. elle vit dans une résidence réservée aux personnes handicapées et l'équipe éducative a son bureau au 1er étage de 9h à 21h. Quelques jours après, ma soeur me dit que l'éducatrice ne voulait pas qu'elle revienne dans sa famile.
    Nous, sa famille n'avons jamais été mis au courant de ses problèmes de santé ( hospitalisations, opérations) et de son probléme judiciare ( tentative de viol en son encontre ) ni par la curatrice ni par l'équipe éducative. Actuellement, ma soeur me dit que la curatrice et l'équipe éducative veulent la faire partir de son appartement pour la mettre dans un foyer loin de nous, de ses amis,de ses repères.
    Personnellement, j'ai l'impression que la curatrice et l'équipe éducative veulent l'isoler en ne respectant pas ses droits.

    Ma question est : ont-ils le droit de prendre des décisions sans nous en avertir et de ne pas respecter et d'écouter les choix de la personne majeure protégée?

  2. #2
    Pilier Junior

    Infos >

    La curatrice rapporte au juge. Mais la personne protégée, votre soeur, peut demander un changement de curatrice, qui passe par une décision de ce même juge, sans passer par l'actuelle curatrice. Mais pourquoi ne vous étes vous pas manifestée lorsque vous avez été convoquée devant le juge en 2010 ? Trop jeune à l'époque ?

  3. #3
    Pilier Sénior

    Infos >

    Bonjour,
    Pourquoi ne pas commencer par rencontrer l'éducatrice et la curatrice pour avoir leur version des choses ? Souvent, les personnes sous protection ont l'impression que tout est fait pour les contrarier, alors qu'il y a des raisons aux décisions prises.
    Le fait que vous deviendriez sa curatrice n'implique aucunement qu'elle change de résidence, elle peut parfaitement continuer à vivre là où elle est. Mais apparemment, c'est ce que votre s½ur imagine : changement de curatrice = retour dans la famille.
    Nous, sa famille n'avons jamais été mis au courant de ses problèmes de santé ( hospitalisations, opérations) et de son probléme judiciare ( tentative de viol en son encontre ) ni par la curatrice ni par l'équipe éducative.
    Que vous n'ayez pas été mis au courant de la tentative de viol peut s'expliquer par le fait que, comme tout un chacun, votre s½ur n'a pas besoin de voir étaler dans sa famille un fait qui lui est très personnel.
    Par contre, comment se fait-il que vous ne vous soyez pas rendu compte qu'elle était hospitalisée et opérée, si vous êtes si proches ? Il semble que les repères ne soient pas si présents et que, peut-être, il semble bénéfique pour elle de l'éloigner de l'endroit où elle a subi un traumatisme ?
    Je ne juge en rien, je vous explique le raisonnement suivi par les équipes chargées de protéger votre s½ur. Commencez par essayer de faire la lumière sur ce qu'elle vous rapporte et, si les réponses ne vous satisfont pas, vous pourrez contacter le juge des tutelles.
    PS : une curatelle, c'est lourd et personne n'étant éternel, il est parfois préférable de laisser des professionnels gérer, pour se consacrer au côté affectif de la relation.
    Dernière modification par Biloba ; 27/06/2019 à 12h07.

  4. #4
    Membre Junior

    Infos >

    obtenir un changement de curatelle dans le sens " organisme gérant beaucoup de tutelles" vers un membre de la famille est souvent très difficile.
    les établissements qui s'occupent des personnes sous curatelle (foyers , hopitaux , ephad ) préfèrent souvent aussi ne pas avoir de comptes à rendre à la famille sur ce qu'ils font avec les protégés.
    donc ce sera un vrai test de votre motivation à vous pour obtenir cette curatelle.
    cependant l'argument de Bilola sur le fait que vous n'ayez pas su que votre soeur était hospitalisée (au pluriel) ou opérée ( au pluriel) intrigue sur la proximité de vos contacts avec votre soeur.
    être curateur demande une vraie disponibilité

Discussions similaires

  1. [Copropriété, Syndic & ASL] Quels sont les droits du promoteur sur les parties communes une fois celles-ci livrées ?
    Par AdroiX dans le forum Immobilier
    Réponses: 12
    Dernier message: 21/05/2017, 08h19
  2. [Protection des majeurs] Quels sont mes droits en tant que concubin sur une personne hospitalisée par rapport aux parents
    Par TheDobermann dans le forum Personne et Famille
    Réponses: 5
    Dernier message: 02/12/2016, 20h38
  3. [Succession, Donation] A 61 ans quels sont mes droits dans ma famille ?
    Par chris66260 dans le forum Personne et Famille
    Réponses: 3
    Dernier message: 02/05/2014, 20h04
  4. Réponses: 5
    Dernier message: 14/12/2012, 09h37
  5. [Parents et Enfants] Quels sont les droits de famille?
    Par Aaliah dans le forum Personne et Famille
    Réponses: 3
    Dernier message: 02/07/2012, 10h20