Affichage des résultats 1 à 19 sur 19

Discussion : Parents divorces et activites sportives/artistiques

  1. #1
    Membre Benjamin

    Infos >

    Bonjour,
    Je suis maman divorcée de trois filles (18, 14 et 8 ans). Je souhaiterais savoir quelle est la "règle" concernant les activités sportives ou artistiques des enfants lors des WE de garde du papa (nous sommes en garde classique, les enfants vivent chez moi) ?
    La plus petite fait du basket et du hip-hop : lorsque des matchs de baskets tombent un WE "papa", elle ne peut pas y participer car celui-ci ne souhaite pas l'y emmener, de même, après un an à préparer un spectacle de hip-hop, le papa m'informe qu'elle ne fera pas non plus le spectacle de fin d'année car "ils ne sont pas là"... (cela fait 2 mois qu'il est informé de la date et nous attendions juste le planning d'organisation des répétitions), je lui ai proposé d'inverser des we afin que je gère les répétitions (il n'est pas véhiculé et habite à une heure de chez nous) pour qu'elle puisse participer au spectacle mais il refuse...
    La discussion est impossible avec lui et je ne sais plus quoi faire pour qu'il comprenne que ce spectacle est pour notre fille et non pour moi !!! elle va être tellement triste lorsqu'elle va apprendre qu'elle ne participe pas !!!
    Merci à vous de vos retours.

  2. #2
    Pilier Sénior

    Infos >

    Bonjour

    La réponse de la justice est claire à ce sujet : aucune activité n'a être imposée sur son DVHs .
    Il fait ce qu'il veut sur son temps de garde .

    Mais à 18 ans, on n'est plus soumis à aucun jugement donc on fait ce que l'on veut.

    Si celle de 14 ans tient à faire ces activités,plutôt qu'à suivre son père, vous pouvez, vu son age , demander à mettre en place des DVHs libres, c'est à dire, quand elle le souhaite.
    Il faut bien sur, qu'elle ait une part active dans cette demande en souhaitant être entendue.

    Mais pour la petite, désolé, mais il faudra faire avec pour le moment ...

  3. #3
    Pilier Cadet

    Infos >

    Citation Envoyé par TROIS PRINCESSES Voir le message
    Bonjour,
    Je suis maman divorcée de trois filles (18, 14 et 8 ans). Je souhaiterais savoir quelle est la "règle" concernant les activités sportives ou artistiques des enfants lors des WE de garde du papa (nous sommes en garde classique, les enfants vivent chez moi) ?
    La plus petite fait du basket et du hip-hop : lorsque des matchs de baskets tombent un WE "papa", elle ne peut pas y participer car celui-ci ne souhaite pas l'y emmener, de même, après un an à préparer un spectacle de hip-hop, le papa m'informe qu'elle ne fera pas non plus le spectacle de fin d'année car "ils ne sont pas là"... (cela fait 2 mois qu'il est informé de la date et nous attendions juste le planning d'organisation des répétitions), je lui ai proposé d'inverser des we afin que je gère les répétitions (il n'est pas véhiculé et habite à une heure de chez nous) pour qu'elle puisse participer au spectacle mais il refuse...
    La discussion est impossible avec lui et je ne sais plus quoi faire pour qu'il comprenne que ce spectacle est pour notre fille et non pour moi !!! elle va être tellement triste lorsqu'elle va apprendre qu'elle ne participe pas !!!
    Merci à vous de vos retours.
    Bonjour,

    Que prévoit le jugement pour les trajets des DVH svp ?

  4. #4
    Membre Benjamin

    Infos >

    Citation Envoyé par Lealea Voir le message
    Bonjour,

    Que prévoit le jugement pour les trajets des DVH svp ?
    Dans le jugement il est prévu qu'il vienne les chercher à mon Domicile et je les récupère chez lui et c'est ce qui est fait.

    - - - Mise à jour - - -

    Citation Envoyé par kang74 Voir le message
    Bonjour

    La réponse de la justice est claire à ce sujet : aucune activité n'a être imposée sur son DVHs .
    Il fait ce qu'il veut sur son temps de garde .

    Mais à 18 ans, on n'est plus soumis à aucun jugement donc on fait ce que l'on veut.

    Si celle de 14 ans tient à faire ces activités,plutôt qu'à suivre son père, vous pouvez, vu son age , demander à mettre en place des DVHs libres, c'est à dire, quand elle le souhaite.
    Il faut bien sur, qu'elle ait une part active dans cette demande en souhaitant être entendue.

    Mais pour la petite, désolé, mais il faudra faire avec pour le moment ...
    Merci du retour, effectivement je comprend ce que prévoit la justice, mais ne faut-il pas aussi voir l'intérêt de l'enfant ? Je ne veux pas lui imposer les choses : depuis 3 ans, les enfants se privent de matchs, concours, anniversaires d'amis... pour satisfaire ce que papa a décidé de faire mais a un moment, n'y a-t-il pas un moyen de lui faire comprendre qu'elles aimeraient aussi faire ce genre de chose quand elles sont avec papa ?

  5. #5
    Pilier Sénior

    Infos >

    Bonjour,

    C'est le problème des enfants de divorcés (ou séparés). Quand le papa ne voit ses enfant qu'un week-end sur deux, il a tout à fait le droit de faire ce qu'il veut avec ses enfants et le parent gardien n'a pas à organiser des activités qui peuvent empiéter sur le week-end du papa. Votre fille de 18 ans, étant majeure, n'a plus d'obligation de respecter ces DVH, mais pour les deux plus jeunes vous ne pouvez rien faire si un accord amiable est impossible.

  6. #6
    Membre Benjamin

    Infos >

    Citation Envoyé par Yooyoo Voir le message
    Bonjour,

    C'est le problème des enfants de divorcés (ou séparés). Quand le papa ne voit ses enfant qu'un week-end sur deux, il a tout à fait le droit de faire ce qu'il veut avec ses enfants et le parent gardien n'a pas à organiser des activités qui peuvent empiéter sur le week-end du papa. Votre fille de 18 ans, étant majeure, n'a plus d'obligation de respecter ces DVH, mais pour les deux plus jeunes vous ne pouvez rien faire si un accord amiable est impossible.
    Malheureusement c'est bien ce que je pensais... je trouve simplement dommage de ne pas pouvoir se mettre d'accord pour les enfants... depuis 3 ans, je trouve des excuses auprès des enfants pour "justifier" leurs absences à leurs activités (ce n'est pas moi qui décide des dates de matchs, concours....), alors que ça serait tellement plus simple s'il s'intéressait un peu plus à la vie de ses enfants (elles seraient tellement fières de pouvoir montrer à leur papa leurs progrès !!!)

  7. #7
    Pilier Sénior

    Infos >

    Merci du retour, effectivement je comprend ce que prévoit la justice, mais ne faut-il pas aussi voir l'intérêt de l'enfant
    L’intérêt de l'enfant est d'avoir des liens avec ses deux parents .
    On ne reprochera jamais à un père qui a entre 4 et 6 jours par mois ses enfants de vouloir les gérer comme il le veut .
    epuis 3 ans, je trouve des excuses auprès des enfants pour "justifier" leurs absences à leurs activités (ce n'est pas moi qui décide des dates de matchs, concours....)
    C'est bien pour cela, que pour le choix et l'inscription aux activités, on peut aussi se concerter avant l'inscription .
    Faire assumer à l'autre le choix d'un seul, ce n'est pas se mettre d'accord ...

  8. #8
    Membre Benjamin

    Infos >

    Citation Envoyé par kang74 Voir le message
    L’intérêt de l'enfant est d'avoir des liens avec ses deux parents .
    On ne reprochera jamais à un père qui a entre 4 et 6 jours par mois ses enfants de vouloir les gérer comme il le veut .

    C'est bien pour cela, que pour le choix et l'inscription aux activités, on peut aussi se concerter avant l'inscription .
    Faire assumer à l'autre le choix d'un seul, ce n'est pas se mettre d'accord ...
    Les activités étaient déjà les mêmes avant la séparation et même son choix à lui... je me suis plié à ses choix à l'époque et ai toujours assumée seule les aller-retours en semaine et we !! Je ne lui impose rien mais aimerai simplement qu'il tienne compte des souhaits de ses enfants.
    Je ne pensais pas en venant demander conseil ici pour le bien de mes enfants être jugée de cette manière. J'ai vraiment l'impression que pour beaucoup malheureusement l'intérêt du père prévaut sur celui des enfants... je vais certainement devoir apprendre à me tairre encore... et laisser mes enfants pleurer de ne pas pouvoir partager ce qu'elles aiment le plus avec leur père !!!
    Merci de votre intervention

  9. #9
    Pilier Junior

    Infos >

    Bonjour,

    Citation Envoyé par TROIS PRINCESSES Voir le message
    Je ne pensais pas en venant demander conseil ici pour le bien de mes enfants être jugée de cette manière.
    Vous n'êtes pas jugée, ça n'est pas l'habitude sur ce forum ! Vous recevez, par contre, les réponses juridiques aux questions que vous posez, même si elles ne correspondent pas à ce que vous attendiez...

    Vous ne pouvez pas plus donner des obligations à votre ex-mari sur son temps de garde qu'il ne peut vous en donner sur le votre...

    Par contre, mais ce n'est que mon avis, c'est à lui (et non pas à vous, puisque c'est lui qui prend la décision) d'expliquer à vos filles pourquoi il ne veut pas qu'elles participent au spectacle de fin d'année de leur activité préférée alors que ça pourrait être un moment de joie et de partage pour elles et lui...

    D'autant plus qu'un spectacle de fin d'année... ça ne se produit qu'une fois par an et ça dure au maximum 1/2 journée !

    Et si finalement ils y vont, que vous voulez y aller aussi (perso je ne pourrais pas ne pas y aller), arrivez au dernier moment, prenez quelques photos du spectacle et repartez avant que votre ex ou une de vos filles ne vous ait vue, vous pourrez après leur montrer les photos pour prouver à vos filles votre présence sur le spectacle et votre ex ne pourra pas vous reprocher d'avoir essayé d'avoir voulu lui voler quelques minutes de son temps de garde
    Pluie en novembre, Noël en décembre...

  10. #10
    Pilier Sénior

    Infos >

    Les activités étaient déjà les mêmes avant la séparation et même son choix à lui... je me suis plié à ses choix à l'époque et ai toujours assumée seule les aller-retours en semaine et we !! Je ne lui impose rien mais aimerai simplement qu'il tienne compte des souhaits de ses enfants.
    Je ne pensais pas en venant demander conseil ici pour le bien de mes enfants être jugée de cette manière. J'ai vraiment l'impression que pour beaucoup malheureusement l'intérêt du père prévaut sur celui des enfants... je vais certainement devoir apprendre à me tairre encore... et laisser mes enfants pleurer de ne pas pouvoir partager ce qu'elles aiment le plus avec leur père !!!
    Merci de votre intervention
    Il n'y a pas de jugement de ma part, il ne me semblait pas inopportun de vous rappeler le point de vue de la justice à ce sujet ; c'est normal de vouloir adapter ses décisions à la situation actuelle qui est qu'il ne les voit que deux week ends.
    La séparation implique de devoir être contraint à d'autres choix que ceux qu'on pouvait/voulait faire avant .

    Après, ce n'est pas à vous d'assumer ses décisions, de faire le tampon et je rejoins Wilma à ce sujet : d'un point de vue juridique à un moment les enfants pourront être entendus ( et je vous l'ai dit dés la première intervention) et surtout ils pourront simplement exprimer leur ranc½ur et avoir les liens qu'ils veulent avec leur père , par la suite .
    L'année prochaine , avant les inscriptions, parlez en à votre fille, et dites lui d'en parler à son père pendant les vacances.

  11. #11
    Pilier Sénior

    Infos >

    Bonjour,
    depuis 3 ans, je trouve des excuses auprès des enfants pour "justifier" leurs absences à leurs activités (ce n'est pas moi qui décide des dates de matchs, concours....),
    Il faut que vous arrêtiez de vous excuser à la place du père : il ne veut pas faire d'effort pour participer davantage à la vie de ses filles, à lui de le leur dire et d'en supporter les conséquences. Vous pourriez même avertir au plus tôt celle qui fait du hip-hop et lui dire d'en parler avec son père (avec l'appui de ses s½urs ?). A lui de gérer les bonnes raisons pour lesquelles il ne peut pas inverser son week-end ni se déplacer pour voir sa fille.
    Oui, elle va être déçue mais ce ne sera pas de votre faute et c'est lui qui devra supporter ses larmes et sa rancune après.
    Voilà typiquement le genre d'attitude qui n'est pas gérée par la justice mais se paye bien cher dans les années d'adolescence et plus tard...

  12. #12
    Pilier Sénior

    Infos >

    Bonjour.

    Je rejoins tous les messages précédents, en y ajoutant le fait que si vous "inventez" (pour la bonne cause) des excuses au père, il lui sera ensuite facile de dire à ses filles que vous inventez n'importe quoi, que vous ne leur dites pas l'entière vérité, etc.... bref, il risque de vous faire retomber dessus les problèmes relationnels créés...
    Laissez-le gérer ses refus tout seul. Il n'a qu'à assumer ses choix envers ses enfants !!!!!!!!
    Il vaut mieux une couverture bien posée qu'un plaid de travers !!!!

  13. #13
    Pilier Sénior

    Infos >

    Une couche de plus : laissez le expliquer lui-même que leurs activités ne l'intéresse pas voire le gêne.

    Vous avez déjà assez à gérer comme ça

  14. #14
    Pilier Cadet

    Infos >

    Citation Envoyé par TROIS PRINCESSES Voir le message
    Dans le jugement il est prévu qu'il vienne les chercher à mon Domicile et je les récupère chez lui et c'est ce qui est fait.

    - - - Mise à jour - - -
    Merci.

    Difficile dans ce cas de ne pas présenter les enfants le jour du DVH.

    Et si c'était le cas, il pourrait porter plainte pour non présentation d'enfant.

    En non juridique, tenter via les entraîneurs de le convaincre ?

    Ou un parent de collègue de votre enfant qui proposerait de passer la prendre pour l'emmener ?

    courage

  15. #15
    Membre Benjamin

    Infos >

    Citation Envoyé par Lealea Voir le message
    Merci.

    Difficile dans ce cas de ne pas présenter les enfants le jour du DVH.

    Et si c'était le cas, il pourrait porter plainte pour non présentation d'enfant.

    En non juridique, tenter via les entraîneurs de le convaincre ?

    Ou un parent de collègue de votre enfant qui proposerait de passer la prendre pour l'emmener ?

    courage
    Il ne veut rien entendre malheureusement...
    Le spectacle est demain, c'est moi qui est dû annoncer à la petite qu'elle ne le ferait pas ��. .. il était sensé la récupèrer aujourd'hui à 19h ... il est presque 22h et on l'attend encore... apparemment, il est en chemin...

    - - - Mise à jour - - -

    Citation Envoyé par Yeuse Voir le message
    Une couche de plus : laissez le expliquer lui-même que leurs activités ne l'intéresse pas voire le gêne.

    Vous avez déjà assez à gérer comme ça
    Il n'assume pas ses décisions auprès des enfants... du coup, C'est encore moi qui ai dû annoncer à la petite qu'elle ne ferait pas son spectacle...

  16. #16
    Pilier Cadet

    Infos >

    Relisez votre jugement - le père a une heure max pour venir prendre les enfants - donc une heure après l'heure il est dit qu'il renonce à son DVH .. Qu'il soit en chemin .. Ce n'est pas votre problème !! Je suppose qu'il n'attend pas pendant 2 heures parce que vous êtes absente quand il ramène votre fille.

  17. #17
    Pilier Junior

    Infos >

    relisez le jugement, il faut le respecter

    s'il est en retard sur l'heure indiquée, après avoir attendu une heure, vous pouvez partir, faire des courses, aller chez des amis...(si possible avoir une personne qui pourra témoigner qu'il ne s'est pas présenté et que vous avez attendu): chacun doit respecter le jugement

    concernant les activités, si elles existaient déjà avant la procédure de divorce, vous auriez pu prévoir une clause concernant les compétitions ou fêtes de fin d 'année avec un changement possible sur présentation d'un justificatif assez longtemps à l'avnce (à prévoir dans le jugement)

    chaque partie peut aussi saisir à nouveau le juge piur proposer d'autres modalités du droit de visite et hébergement

  18. #18
    Pilier Cadet

    Infos >

    Bonjour - le juge ne "dira" rien d'autre que ce qui est dans la loi .. Si le père veut à la place des activités sportives emmener sa fille au musée ou faire du shopping - C'EST SON TEMPS !!!

  19. #19
    Pilier Junior

    Infos >

    Citation Envoyé par TROIS PRINCESSES Voir le message
    Il ne veut rien entendre malheureusement...
    Le spectacle est demain, c'est moi qui est dû annoncer à la petite qu'elle ne le ferait pas ��. .. il était sensé la récupèrer aujourd'hui à 19h ... il est presque 22h et on l'attend encore... apparemment, il est en chemin...
    [...].
    Mais à quelle heure il la met au lit ensuite ??? Elle a 8 ans !
    Je parie qu'il fait en plus partie de ces personnes qui râlent après les changements d'horaires...

    Vois n'avez qu'à faire respecter le jugement (et du coup votre fille aurait pu dormir à une heure décente et faire son spectacle) alors qu'avec son père, elle perd des heures de sommeil et en prime est privée de ses activités.

Discussions similaires

  1. [Citoyens et Administration] Recherche texte de loi concernant les vestiaires des installations sportives et infirmerie
    Par clemvnd dans le forum Rapports à la société
    Réponses: 1
    Dernier message: 01/06/2017, 18h15
  2. [Mon Employeur] convocation épreuves sportives
    Par jenni95 dans le forum Travail
    Réponses: 1
    Dernier message: 13/09/2013, 12h40
  3. [Rapport avec les pros du droit] Les sanctions sportives et civiles sont-elles cumulables ?
    Par bluesy666 dans le forum Monde de la Justice
    Réponses: 4
    Dernier message: 14/01/2012, 19h00
  4. [Mon Employeur] convention des entreprises artistiques et culturelles
    Par Sofi91 dans le forum Travail
    Réponses: 1
    Dernier message: 30/10/2007, 20h54
  5. [Gestion de société] statut juridique pour prestations artistiques
    Par Collas dans le forum Entreprise
    Réponses: 7
    Dernier message: 19/02/2007, 01h11