Affichage des résultats 1 à 8 sur 8

Discussion : Montant pension alimentaire

  1. #1
    Membre

    Infos >

    Bonjour, une de mes amies divorce et elle se pose des questions quant à  une pension alimentaire car elle gagne plus que son ex mari. Elle aura la garde de leurs enfants (10 ans et 13 ans) et son ex mari les auras un weekend sur deux et la moitié des vacances scolaires (il ne souhaite pas les avoir plus). Ses revenus sont de 28 913 euros/an, son avocat n'a pas jugé nécessaire de décrire ses charges au JAF. Ceux de son ex mari sont de 22 375 euros/an et a déclaré en charges 524 euros mensuel de crédits immobillier. Pensez vous qu'elle aura droit à  une pension alimentaire et si oui une idée de son montant ? Merci à  vous. Cristelle.
    Dernière modification par Criqui ; 15/06/2019 à 16h36.

  2. #2
    Pilier Sénior

    Infos >

    Bonjour

    Voici un simulateur de pension alimentaire.
    Simulateur de calcul de pension alimentaire - pension alimentaire - service-public.fr

    Cdt
    Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes.
    Jacques Goimard

  3. #3
    Pilier Junior

    Infos >

    il fallait absolument faire le total de ses charges

    le magistrat jugera sur pièces

  4. #4
    Membre

    Infos >

    Bonjour et merci pour vos réponses dont j'ai informé mon amie.. Mon amie a  revu son avocate qui lui a dit que seuls les revenus de son ex allaient être étudiés par la juge... Et pour le montant d'une pension alimentaire, qu'elle aurait plus que ce que donne le simalateur, sans doute dans les 500 euros car c'est une femme et que les montants "officiels" sont plutôt des montants minimaux qu'on donnerait à  un papa si la situation était inversée, ce qui est quand même nettement moins courant, pour ne pas qu'ils puissent protester (je cite mon amie qui cite son avocate). Vous en pensez quoi ? Merci Cristelle
    Dernière modification par Criqui ; 19/06/2019 à 15h21.

  5. #5
    Pilier Sénior

    Infos >

    Bonjour,

    Le juge va étudier les revenus et les charges de son ex. Si ce dernier a un revenu de 1865 ¤/mois, je doute qu'elle obtiendra la P.A. envisagée par son avocate. Selon ce barème Bareme des pensions alimentaires | Justice.fr, la participation de son ex devrait être plus proche des 300 ¤.
    Quant aux commentaires de l'avocate, c'est n'importe quoi : pourquoi les barèmes seraient-ils différents selon que la résidence est confiée au papa ou à la maman ?

  6. #6
    Pilier Sénior

    Infos >

    Bonjour

    Je suis d'accord avec YooYoo .
    Mis à part si il ne les prend jamais, on est dans la fourchette anormalement haute à 400e par mois pour les deux.

    Et je ne vois pas pourquoi on serait dans la fourchette haute, hors frais exceptionnels dont nous n'avons pas connaissance, sachant que la mère a plus de revenus que son ex .
    Je verrai au mieux une pension à 350e .
    Et pour le montant d'une pension alimentaire, qu'elle aurait plus que ce que donne le simalateur, sans doute dans les 500 euros car c'est une femme et que les montants "officiels" sont plutôt des montants minimaux qu'on donnerait à un papa si la situation était inversée, ce qui est quand même nettement moins courant, pour ne pas qu'ils puissent protester
    Je n'ai jamais entendu cela et encore moins pu le constater dans les décisions rendues .

    Les charges ont au final peut d'impact pour des situations similaires ( pas d'autres enfants, et situation familiale identique) mis à part les charges pour les enfants ( frais de scolarité, soins médicaux particuliers etc)
    Seul les frais de logement sont importants à savoir ( car ne pas en avoir augmente pas mal le reste à vivre)

    Donc effectivement les charges ont une importance relative, puisque que votre amie vive au dessus de ses moyens ou pas, la pension payée par le père dépend des possibilités du père ( pas de ceux de la mère)

  7. #7
    Membre

    Infos >

    Bonjour et merci pour vos réponses. Mon amie s'est aussi renseignée de son côté et elle va prendre un autre avocat. Elle trouve que son avocate a un discours assez extrémiste et anti-homme, elle à peur que cela ne braque la JAF. Cristelle

  8. #8
    Pilier Sénior

    Infos >

    Dans une histoire de pension alimentaire, il n'y a pas à être anti ou pro quoi que ce soit .
    Le JAF ne statue que sur des chiffres, et l'avocate est juste censée exposer les arguments de votre amie en ce sens.
    Elle n'est pas très honnête de promettre 500 e sur ces chiffres, certes, mais bon, il y a toujours la chance que la partie adverse les accepte ou du moins n'argumente pas contre comme il le faut ( surtout si l'ex ne prend pas d'avocat ...)
    Peut être mise t elle sur cela ...

Discussions similaires

  1. [Vie commune, Rupture] Montant de pension alimentaire
    Par Lookme dans le forum Personne et Famille
    Réponses: 6
    Dernier message: 30/06/2008, 10h05
  2. [Vie commune, Rupture] modification du montant de la Pension alimentaire
    Par Marcopseudo dans le forum Personne et Famille
    Réponses: 1
    Dernier message: 25/06/2008, 15h19
  3. [Vie commune, Rupture] Montant pension alimentaire
    Par Zzzavier dans le forum Personne et Famille
    Réponses: 1
    Dernier message: 09/02/2007, 16h01
  4. [Vie commune, Rupture] montant pension alimentaire
    Par Espacerob dans le forum Personne et Famille
    Réponses: 4
    Dernier message: 29/11/2006, 14h00
  5. [Vie commune, Rupture] montant de la pension alimentaire
    Par Klodine62 dans le forum Personne et Famille
    Réponses: 1
    Dernier message: 21/02/2006, 23h34