Affichage des résultats 1 à 3 sur 3

Discussion : Liquidation de communauté, argent propre

  1. #1
    Membre Benjamin

    Infos >

    Bonjour à tous,
    Je suis dans la phase de liquidation de la communauté.

    Monsieur réclame l'argent que j'avais avant le mariage sous prétexte que je suis capable de montrer ce que j'avais 1 mois avant (50 000 euros) et non le jour du mariage (mariage il y a plus de 10 ans, sans contrat). Son avocat demande que ce que j'ai réussi à démontrer un mois avant ne compte pas (je n'ai tout de même pas dépensé 50 000 euros en un mois !). Entre temps, j'ai retrouvé les décomptes de la date du mariage, mais n'ai pu les annexer à ma dernière réponse.

    Ensuite, ma famille m'a fait de petites donations au cours du mariage, que j'ai mise de côté pour acheter un appartement. Les sommes ont été mise sur un compte personnelle, depuis le compte de ma famille. Lors de l'achat, l'apport est issu de ce compte perso. Aujourd'hui son avocat prétexte que ces donations ne sont pas propres. Or le notaire de ma famille me dit que puisque c'était avant l'achat de la maison, que les fonds sont passés du compte de ma famille à mon compte perso puis de mon compte perso chez le notaire, cela devrait me revenir comme récompense.

    Enfin, les dires de son avocat sont arrivés après la date butoir fixée par le notaire, ses dires seront donc annexés sans réponses du notaire au rapport envoyé au juge. Que cela signifie-t-il ?

    Merci de votre retour et votre aide,

    Cordialement,

  2. #2
    Pilier Sénior

    Infos >

    Bonjour,

    Vous parlez de liquidation de la communauté : doit on en déduire que vous êtes mariés sans contrat ?

    Arrêtez d'écouter l'avocat de votre ex, mais prenez votre propre avocat qui saura défendre vos intérêts.

  3. #3
    Pilier Sénior

    Infos >

    Bonjour,

    De toute façon le notaire ne va rien juger , donc l'histoire des pièces justificatives ça permet une négociation, mais le formalisme n'est pas le même que lors d'une vraie procédure .
    Il ne s'agit pas d'avoir tort ou raison devant le notaire, il s'agit d’être d'accord.
    Il ne pourra que constater les arguments et demandes de chacun lors de la liquidation de communauté, et au pire faire un procès verbal de difficultés concernant le partage, si dans un délai d'un an après le divorce les opérations de partage ne sont pas achevées.

    Par de là, la justice sera saisie et vous aurez besoin d'un avocat .
    Donc autant en avoir un maintenant pour avancer les arguments, négocier, histoire d'éviter une procédure ... donc des frais .

Discussions similaires

  1. [Succession, Donation] Apport d'un bien propre à la communauté( Communauté réduite aux acquêts).
    Par OUDOUDOU dans le forum Personne et Famille
    Réponses: 3
    Dernier message: 18/01/2012, 12h29
  2. [Vie commune, Rupture] liquidation de communaute et bien propre
    Par Mika13 dans le forum Personne et Famille
    Réponses: 3
    Dernier message: 07/10/2009, 10h20
  3. [Vie commune, Rupture] Vente bien propre immo sous regime communauté.
    Par Rob56 dans le forum Personne et Famille
    Réponses: 2
    Dernier message: 30/08/2006, 15h49
  4. [Vie commune, Rupture] communauté et bien propre
    Par Treppin dans le forum Personne et Famille
    Réponses: 6
    Dernier message: 27/03/2006, 13h22
  5. [Vie commune, Rupture] donation argent et liquidation communauté
    Par Nilac dans le forum Personne et Famille
    Réponses: 7
    Dernier message: 18/02/2005, 21h41