Affichage des résultats 1 à 20 sur 20

Discussion : Garde d'enfants posant d'énormes problèmes

  1. #1
    Membre Benjamin

    Infos >

    Bonjour,

    Mon compagnon est père de deux enfants et séparé de la mère depuis 2000.
    Il paye actuellement une pension alimentaire à ses deux enfants.
    Nous sommes depuis Février 2002 en procèdure avec la mère.
    La procèdure ayant été faite par la mère qui réclame une annulation de tous les droits du père le jugant inapte à gérer ses enfants sans ma présence.
    Les rapports avec la mère étant très difficile actuellement et n'ayant pas vu ses enfants depuis près de 2 ans le père souhaîte stoper la procèdure en renoncant à ses droits et donc a ses enfants afin de ne pas plus les perturber.

    Notre question est la suivante :

    Le père peut il renoncer a ses droits sur ses enfants et demander l'arrêt du paiement de la pension alimentaire ?

    Merci de vos réponses et conseils.

  2. #2
    Jb
    Jb n'est pas en ligne
    Membre

    Infos >

    Je me pose la même question alors si vous obtenez une réponse merci de m'avertir

  3. #3
    Pilier Sénior

    Infos >

    En lisant vos question à tous les deux, je crois réver !!....

    NON ON NE PEUT PAS RENONCER, et puis quoi encore, êtes vous sain d'esprit de vous poser une telle question ? Et, sauf à être dans une situation financière désastreuse, on doit payer la pension alimentaire...

    Pous ce qui est de voir les enfants, il existe des femmes et des hommes qui remuent ciel et terre pour continuer à avoir un lien avec leurs(s) enfant(s) malgré un(e) ex mel embouché(e).

  4. #4
    ancien-participant
    Visiteur
    Je suis d’accord avec anissa, les enfants ce n’est pas des joujoux , il faut assumé et avant toutes choses, il faut pensée a leur bien être est de voir leur papa et leur maman même si parfois ce n’est pas simple essayer de garder un lien pour eux et leur équilibre, renoncer a ces droits pour ces motifs c’est égoïste et inadmissible de voir une t’elle réaction

  5. #5
    Membre Benjamin

    Infos >

    je ne trouve pas cette réaction inadmissible,;c'est humain.au bout d'un moment,les ennuis on n'en peut plus et on se dit que si renoncer à ses droits sur ses enfants est la seule façon d'arrêter les procédures et les ennuis qui en découlent...
    ce n'est surement pas de gaité de coeur qu'une personne puisse se dire qu'elle va renoncer à voir ses enfants.
    Ce qui est inadmissible,c'est les gendarmes qui ne prennent pas les plaintes pour non-représentation d'enfants.

    Ce qui est inadmissible,c'est un avocat ,choisi pour la procédure en appel,qui refuse de défendre un père qui veut voir ses enfants et ceci parce qu'il n'a pas pu payer son avocate d'avant car son ex lui fait saisir plus de la moitié de son salaire(il ne lui reste que 500 euros pour vivre).
    dire qu'il faut remuer ciel et terre pour voir ses enfants,c'est bien beau ,encore faut-il en avoir les moyens quand son ex est partie avec les enfants dans les DOM! et je précise que l'ex en question ne travaille pas et met même un point d'honneur à ne pas travailler! et qu'elle n'est pas du tout d'origine antillaise.
    une femme (puisqu'en général ce sont les femmes qui demandent la pension alimentaire)devrait plutôt se demander ce qu'elle peut faire pour subvenir aux besoins de ses enfants qui lui sont si chers plutôt que de se creuser la tête pour obtenir une pension alimentaire plus élevée!
    les hommes ne sont pas des cochons payeurs justes bons à procréer!
    un divorce est souvent une source d'enrichissement pour les femmes.
    et c'est une femme qui parle et qui parle d'un père qui n'a pas vu ses enfants depuis 2 ans et demi.

  6. #6
    Mike
    Visiteur
    En tout cas ce que je remarque dans ces deux posts, leur point commun en quelque sorte, c'est que la question, enrobée dans d'autres choses, consiste essentiellement à demander ce qu'il faut faire pour arrêter le versement la pension alimentaire

    Rien n'est simple en cas de divorce, pour personne...

  7. #7
    Membre Benjamin

    Infos >

    Merci Latitia,

    Je vous remercie pour votre réponse et il est vrai qu'aujourd'hui le père décide de mettre un terme à de bien trop nombreux problèmes sans pour autant oublier ses enfants.
    Aujourd'hui je refait ma vie avec cet homme là et je peux vous dire que c'est pas toujours facile, la mère nous fait procèdure sur procèdure sans jamais nous laissés souffler.
    Aujourd'hui je me retrouve seule a travailler mon compagnon étant au chomage depuis peu.
    Quand a la mère elle se déclare sans profession hors elle est actuellement gérante d'un petite magasin dans sa commune et ce depuis plus de 12 mois.
    Et moi je me retrouve à payer avec mon salaire une pension alimentaire pour des enfants qui ne sont pas miens mais que j'aime terriblement.
    Alors c'est vrai que la réaction du père peu choquer certaines femmes puisque pour le moment seul des femmes ont réagie mais je suis désolée vous MERE DE FAMILLE vous dites demander une pensions alimentaires pour vos enfants hors je n'en crois pas un mot, vous souhaitez une pension alimentaire pour eviter d'aller au boulot chaque jour.
    Moi je gagne peniblement 1098 € par mois, je paye un loyer de 595.75 € et la pension alimentaire de mon compagnon afin de ne pas oublier ses enfants de 300 €. Mon compagnon va toucher entre 600 et 800 € avec son chomage et je ne compte pas les factures a payer et les frais de transports pour aller bosser et les commission a faire ect....
    Alors je suis désolée mais c'est pas pour une raison pécunière qu'il souhaite renoncer a son autorité.

  8. #8
    Mike
    Visiteur
    pour le moment seul des femmes ont réagie
    Choupette, "mike" est une prénom d'homme... (et un homme qui s'y connaît en pension alimentaire puisqu'il en a versé 2 depuis 1986, dont une qui continue, soit presque 20 ans...)

    Si la mère travaille et se déclare sans profession, et si le père est maintenant chômeur, allez voir le Juge aux affaires familiales pour réviser la pension !
    Vous avez des arguments !

  9. #9
    Pilier Sénior

    Infos >

    Ne baissez pas les bras, même si vous n'en pouvez plus des procédures , vous aimez ces enfants ( et ils vous en seront reconnaissants plus tard) c'est l'essentiel ! !
    Ce serait vraiment dommage de laisser tomber les enfants car on ne remplace jamais un père....
    Allez comme dit MIKE voir le JAF en raison de la baisse de vos revenus et essayez de prouver que la mère travaille, n'avez-vous pas le droit quant à vous à l'aide juridique éventuellement, pour vous aider ?
    Plus je lis vos posts et plus je me pose des questions sur le rôle des avocats et des juges dans les divorces et ou se situe le "bien être "des enfants là-dedans, à part envenimer des situations conflictuelles.....

    Mesdames il y a du pour et du contre dans les divorces et il faut faire la part des choses, il y a des femmes qui en profitent en règlant leur compte avec leurs ex par le biais des pensions alimentaires, mais il y a aussi des pères qui galèrent, ne généralisons pas....
    Je pars quant à moi du principe qu'on a été 2 pour faire des enfants et que malgré toutes les divergences qu'on a, on doit savoir préserver ces mêmes enfants et ils ne doivent pas devenir des marionnettes !!

  10. #10
    Membre Junior

    Infos >

    pour ma part je connais un bon nbre d'amies divorcées...

    bizarrement, aucune ne semble profiter de la pension alimentaire pour elle.
    celles qui travaillaient "galèrent "pour faire garder les enfts, et la pension aide au quotidien qd il est nc d'avoir une baby-sitt' après l'école et que maman ne peut être dispo à temps pour les récupérer.
    Sachez qu'une baby sitt demande 7-8 €/h, et qu'une maman au SMIC a moins sur sur compte en banque!

    pour les mamans qui ne travaillent pas:elles s'entendent dire par les employeurs potentiels "comment ferez vous avec vos enfts, et s'ils sont malades?"
    J'ai travaillé ds le recrutement, et il y a aussi les femmes qui n'auront même pas un entretien car on dit d'elles d'emblée "elle ne pourra pas!"
    pourquoi tirez vous sur elles ?

    Et à lheure ou les politiques parlent enfin de l'inégalité de salaire, allez vous plaindre leurs ex qui n'ont pas vu leur carrière stagner pour cause de maternité, qui n'ont pas eu à refuser une promotion impliquant une mutation dont M. ne voulait pas,ou des horaires "tordus" ??

    Je crois qu'il ne faut pas généraliser parce qu'il y a une ou 2 tricheuses, alors que tant d'autres se battent .

  11. #11
    Membre Benjamin

    Infos >

    désolée mais je ne peut pas laisser dire qu'il n'y a qu'une ou deux tricheuses;dans ce cas des associations comme "sos papa" ou "jamais sans mon papa" n'auraient pas lieu d'exister,or il se trouve que ces associations sont très "actives".
    Il existe bien sûr des femmes qui veulent s'en sortir toutes seules,sans faire payer leur ex(j'en fait partie) mais elles sont loin d'être légion et malheureusement la loi et les pratiques juridiques en France favorisent largement les "mères" qui veulent leurs enfants rien que pour elles,ne surtout pas aller bosser et avoir un niveau de vie correct.
    on défend bcp plus souvent les "pauvres mères" mais les pères, rares sont les personnes qui prennent en compte leur souffrance.A ceux là,on leur rappelle leurs devoirs et on ne veut pas entendre que leurs droits sont bafoués!

  12. #12
    Pilier Sénior

    Infos >

    D'un simple point de vue judiciaire et procédural, je ne suis pas certaine qu'il soit judicieux de stigmatiser l'une ou l'autre partie. Je pense en effet, que les JAF prennent des décisions au vue des pièces des dossiers que les parties leur transmettent. Sauf à croire que les juges soient du seul côté des femmes (douteux), et de mette en doute leur probité et leur qualité professionnelle....c'est aller trop loin.

  13. #13
    Membre Benjamin

    Infos >

    Au vu de mon expérience(personnelle et de proches) et de tt ce que l'on peut voir comme témoignages,je dis que bcp de juges sont du côté des femmes et ceci n'est pas remettre en cause leurs qualités professionelles,ce sont des êtres humains qui sont aussi influencés aussi les phénomènes de sociétés,les habitudes.
    Espérons que le combat des associations de papas fera changer les pratiques.

  14. #14
    Membre Cadet

    Infos >

    Votre compagnon peut demander au juge des enfants de renoncer à ses droits.
    Réflissez vraiment avant de prendre cette décision, les enfants sont perturbés maintenant mais je ne pense pas qu'ils iront mieux sans aucune nouvelle de leur papa. C'est un autre traumatisme. Bonne continuation.

  15. #15
    Membre Benjamin

    Infos >

    Les enfants n'ont de toutes facon aucunes nouvelles de leur père puisque la mère raccroche systematiquement le telephone lors qu'il appele, nous avions offert a l'ainé un telephone portable afin de le joindre mais elle le lui a retirée.

  16. #16
    Membre Junior

    Infos >

    Je suis certaine qu'en grandissant les enfts attachent de l'importance au fait que leur père a participé financièrement. Même s'ils ne le voient pas ou plus.

    D'autre part, quelle est cette fierté mal placée à s'en sortir seule ??
    N'oublions pas que la pension alimentaire est un devoir , et pas une faveur !

    Et sur une dernier point: comment une mère au RMI, ou API peut elle avoir un niveau de vie correct ? Elle subsiste, c'est tout.
    Précisons aussi que la fameuse PA est déduite de ces aide et qu'elle reçoit un différentiel, ce qui ne fait pas beaucoup.

  17. #17
    Pilier Sénior

    Infos >

    CHOUPETTE, pour en revenir à votre problème , votre mari a t'il revu un JAF pour ces difficultés, il a un droit de visite non ?
    Son ex ne peut pas l'empècher ni de voir ni de communiquer avec ses enfants Vous dites aussi que vous avez offert un portable à l'ainé, donc il est assez grand, il est prévu d'entendre les enfants aussi dans certains cas
    Avez vous tout tenté ?
    Courage, ne baissez pas les bras !
    Dernière modification par Marieke ; 26/05/2005 à 20h19. Motif: ajout

  18. #18
    Membre Junior

    Infos >

    Je ne donne pas raison à ces deux participants, car un enfant ne s'abandonne pas ni par l'amour, ni par l'argent.Mais pour leur donner crédit je l'ai vécu et des fois on fait naufrage devant un ex mal enbouché

    Se retrouvé au chomage c'est dur très dur, votre niveau de vie baisse (vous ne pouvez offrir les mêmes choses à votre enfant) mais rarement la pension ou très peu, dans la situation d'une famille "normal" si un des deux se retrouve au chomage toute la famille en subit les désagréments pourquoi l'ex ne les subirait-il pas?

    cordialement

  19. #19
    Membre Benjamin

    Infos >

    Pour le moment il n'a plus aucuns droits de visite la mère des enfants les as fait suspendre, d'après elle les enfants vivrait dans un environnement peu sain avec un père alcoolique et maltraitant
    J'ai moi même etait convoquée par la brigade des mineurs car j'ai eu le malheur de donner une claque sur les fesses du dernier qui a 3 ans parce qu'il monter sur le balcon et qu'il risqué de tomber du 6ème étage alors qu'il était sous ma garde.
    Vous autre en tant que parents auriez vous preferez que je mette une claque a votre enfant ou auriez vous preferez que je le laisse faire au risque qu'il ne se tue !!!!!!!!!!!!
    Je suis moi même a ce jour enceinte de 3 mois et je peux vous assuré que mon compagnon n'ai ni un alcooloque ni un père maltraitant et pour ce qui est de savoir ce que je ferais dans le cas d'une telle situation ma reponse et simple et j'ai même pas besoin de reflechir.
    Nous avons toujours voulu faire ce qui etait le mieux pour les enfants et jamais nous aurions pensés qu'une tel interrogation de notre part aurez créer une telle "histoire".
    Je remercie cependant quand même tout les internautes de leurs réactions.
    Nous nous rendons bien compte que les enfants soufflent de cette situation et c'est pourquoi le père en arrive a penser qu'il vaut mieux arrêter de ce battre contre des moulins.
    Il est vrai qu'il ne ffaut pas généraliser mais d'une manière général il est clair que bien souvent ce son les pères qui sont continuellement devant les tribunaux afin de faire respecter leurs droits car bien souvent les mères font ce qu'elles veulent.

  20. #20
    Pilier Sénior

    Infos >

    Personnellement je suis entièrement d'accord avec la tape sur les fesses, mais je vois que tout est prétexte en face à monter les faits en épingle, d'où évidemment votre lassitude ....
    Je suppose tout de même que la plainte a été classée sans suite....
    Devant le JAF il doit bien y avoir moyen de prouver votre attitude correcte ainsi que celle de votre compagnon, mais c'est vrai que les procédures sont interminables, tenez bon tout de même !
    Je vous souhaite beaucoup de bonheur pour votre bébé et à votre compagnon de retrouver du boulot et de récupérer son droit de visite !!!

Discussions similaires

  1. [Propriétaire et Locataire] Colocataire posant des problèmes.
    Par M0usse dans le forum Immobilier
    Réponses: 6
    Dernier message: 07/10/2014, 15h04
  2. Coiffure posant probleme
    Par Hoshi dans le forum Débats et interprétations
    Réponses: 22
    Dernier message: 14/09/2009, 18h42
  3. [Mon Employeur] menaces verbales de l'employeur en posant ma demission
    Par Sangoku dans le forum Travail
    Réponses: 7
    Dernier message: 21/01/2008, 17h04
  4. [Mon Employeur] Rupture anticipé contrat qualification acceptée en posant des cp
    Par Kyra dans le forum Travail
    Réponses: 2
    Dernier message: 21/07/2005, 13h31