Page 1 sur 2 12 FinFin
Affichage des résultats 1 à 25 sur 30

Discussion : Abandon ou pas ?

  1. #1
    Membre Cadet

    Infos >

    [Bonjour !]

    Suite à une garde alternée décidée par un JAF et à des différents entre le père et ses enfants (plainte pour maltraitance déposée), la maman a reçu ce jour (date anniversaire de sa grande fille visée par l'extrait du mail) un mail dans lequel il écrit :

    "En ce qui concerne C., suite à sa plainte pour maltraitance physique et moral auprès de la gendarmerie de S. à mon encontre, à son comportement excessif et violent envers ses frères et sœurs, son refus que je m'implique dans le suivi de sa santé physique, psychologique ainsi que scolaire ; vu qu'elle a précisé au psychiatre que me voir était insupportable pour elle et que de plus elle va avoir 16ans je préfère pour son équilibre psychique qu'elle reste chez toi.
    Si tu penses à son réel bien être tu comprendras!"

    Au vu de ce courrier , que peut-on penser la maman et moi (le beau-père) ? Et que peut-on faire quant à la décision de garde alternée ?

    [Merci de vos réponses !]
    Dernière modification par Modérateur 07 ; 09/01/2019 à 13h51.

  2. #2
    Modérateur Communautaire

    Infos >

    Bonjour !

    Conformément à l'article 8 de la charte du forum que vous avez signée en vous inscrivant, veuillez faire preuve de politesse envers les personnes à qui vous demandez de l'aide !

    Merci !
    Dernière modification par Modérateur 07 ; 09/01/2019 à 13h53.

  3. #3
    Pilier Sénior

    Infos >

    Bonjour

    Vous pouvez acter la résidence habituelle de l'enfant chez vous, voire des enfants devant le JAF, et donc demander une pension alimentaire .

    La réaction du papa est tout à fait normal au vu du contexte , et même en ce qui concerne l’intérêt des enfants si les faits sont avérés ; non?

  4. #4
    Pilier Junior

    Infos >

    c'est en relation avec ce sujet ?

    https://forum-juridique.net-iris.fr/...rs-annees.html

  5. #5
    Pilier Sénior

    Infos >

    Si c'est le cas, soyez heureux d'avoir les enfants à déclarer à plein temps ... en les assumant entièrement aussi au vu de ce qu'il semble être les revenus de Monsieur .

    PS : personne ne prend l'argent de la CAF à personne, les droits sont juste étudiés selon le fait d'avoir entièrement les enfants à charge à 100% ou pas .

    Hors GA, le père peut demander à voir ses enfants par des droits de visite et d’hébergement, et comme ce sont des droits et pas une obligation , les prendre, ou pas .
    Et à mon avis si on embête trop une personne, sur son logement pas " conforme", et qu'on porte plainte pour maltraitance, on devrait être ravi d'avoir à assumer complètement les enfants .

  6. #6
    Membre Cadet

    Infos >

    Citation Envoyé par kang74 Voir le message
    Bonjour

    Vous pouvez acter la résidence habituelle de l'enfant chez vous, voire des enfants devant le JAF, et donc demander une pension alimentaire .

    La réaction du papa est tout à fait normal au vu du contexte , et même en ce qui concerne l’intérêt des enfants si les faits sont avérés ; non?
    C'est le JAF qui a exigé une garde alternée, sans écouter les enfants, ni la maman qui était enceinte à l'époque du jugement et dans l'incapacité de faire le déplacement au tribunal.
    C'est le père qui a fait la demande de garde alternée, maintenant qu'il l'a, il ne veut plus s'en occuper ? A noter que ses 3 enfants ont porté plainte contre lui pour les mêmes raisons.
    Alors pourquoi rejeter la plus grande, mais pas les 2 plus petits ?
    Déjà sa 1ère fille qu'il a reconnu , mais non biologique, il ne l'a pas incluse dans la garde alternée. Peut-elle considérée qu'elle a elle même été abandonnée ?

    Merci à vous

    ---------- Message ajouté à 09h42 ---------- Précédent message à 09h40 ----------

    Citation Envoyé par Ashél Voir le message
    Oui, c'est bien cela.

  7. #7
    Pilier Sénior

    Infos >

    Donc il n'y a pas abandon, de personne, il y a simplement la conséquence logique des plaintes ; s’éloigner d'eux/elle pour les protéger .
    Je ne vois pas ce que vous pouvez trouver choquant .
    Non reconnue l'enfant n'est pas la " fille" de Monsieur, donc c'est normal qu'il n'ait ni droit ni devoirs envers cette enfant .
    Par de là vous pouvez d'acter la résidence habituelle des enfants chez vous, et demander une pension que vous obtiendrez si il a des revenus .

  8. #8
    Membre Cadet

    Infos >

    Citation Envoyé par kang74 Voir le message
    Si c'est le cas, soyez heureux d'avoir les enfants à déclarer à plein temps ... en les assumant entièrement aussi au vu de ce qu'il semble être les revenus de Monsieur .

    PS : personne ne prend l'argent de la CAF à personne, les droits sont juste étudiés selon le fait d'avoir entièrement les enfants à charge à 100% ou pas .

    Hors GA, le père peut demander à voir ses enfants par des droits de visite et d’hébergement, et comme ce sont des droits et pas une obligation , les prendre, ou pas .
    Et à mon avis si on embête trop une personne, sur son logement pas " conforme", et qu'on porte plainte pour maltraitance, on devrait être ravi d'avoir à assumer complètement les enfants .
    Il n'y pas de problèmes pour nous de garder les enfants à temps plein, justement ! Vu la détresse des enfants ils sont bien mieux chez nous. La dessus j'ai rien à redire.
    Concernant la CAF, le problème (pour nous, il est vrai), c'est qu'en garde alternée les allocations familiales sont partagées. S'il avait les enfants avec lui pas de problème. Mais le père porte plainte toutes les 2 semaines pour "non-représentation" (parce qu'elle ne force pas les enfants à aller chez lui).

    De plus, on n'embête personne, pour le moment. Je prends des renseignements. Car faire dormir 3 adolescents avec soi dans 20m² sur 2 matelas à terre et un clic-clac, cela me semble une situation moyenne. Même si c'est 1 semaine sur 2.

  9. #9
    Pilier Junior

    Infos >

    s'il y a un jugement avec une garde alternée, le CAF applique le jugement


    chaque parent peut saisir le JAF s'il veut une modification des conditions de garde ou de droits de visite

  10. #10
    Pilier Sénior

    Infos >

    Bonjour,
    Mais le père porte plainte toutes les 2 semaines pour "non-représentation" (parce qu'elle ne force pas les enfants à aller chez lui).
    Il est dans son droit, surtout dans le cadre d'une GA. Il faut de toute urgence demander une modification de la résidence des enfants et que ceux-ci soient entendus. Le mail envoyé par le père prouve qu'il a bien saisi le malaise et ne souhaite pas en créer un supplémentaire en obligeant l'aînée à venir chez lui. Par contre, pour les plus jeunes, c'est bien à la mère de se plier au jugement. A elle de le faire modifier.
    Car faire dormir 3 adolescents avec soi dans 20m² sur 2 matelas à terre et un clic-clac, cela me semble une situation moyenne.
    C'est ennuyeux, mais il n'existe pas de normes de décence pour recevoir ses enfants, tout dépend de la situation financière des parents.

    ---------- Message ajouté à 16h24 ---------- Précédent message à 16h19 ----------

    C'est le père qui a fait la demande de garde alternée, maintenant qu'il l'a, il ne veut plus s'en occuper ?
    Il semble vouloir s'occuper des plus jeunes, puisqu'il dépose plainte pour non-représentation. Que ceux-ci ne veuillent plus y aller, c'est une autre histoire. Quel âge ont-ils ?
    Dernière modification par Biloba ; 09/01/2019 à 16h21.

  11. #11
    Membre Cadet

    Infos >

    Citation Envoyé par Soleil51 Voir le message
    s'il y a un jugement avec une garde alternée, le CAF applique le jugement


    chaque parent peut saisir le JAF s'il veut une modification des conditions de garde ou de droits de visite
    Merci de votre réponse. C'est en cours, en appel pour le JAF.

    Et que faire pour ce père qui refuse de s'occuper d'un de ses enfants alors que les 3 ont porté plainte pour maltraitance ? Il abandonne clairement sa grande fille (le jour de son anniversaire, merci pour elle), alors que le JAF qu'il a lui même saisi l'oblige à une garde alternée ?

  12. #12
    Pilier Sénior

    Infos >

    Le JAF ne peut obliger à rien : s'il y a une GA, c'est au minimum que le père l'a demandée. D'ailleurs, il réclame ses enfants plus jeunes, non ? Pour la plus âgée, "reconnue mais non biologique", le problème vient peut-être de là ? Si elle a un comportement pénible (ce qui est courant à cet âge), il semble penser qu'un peu de distance ne fera pas de mal.
    Encore une fois, il faut demander une nouvelle audience, avec arguments (plaintes, mail) et faire entendre les enfants et leur avocat par le JAF.

  13. #13
    Membre Cadet

    Infos >

    Citation Envoyé par Biloba Voir le message
    Le JAF ne peut obliger à rien : s'il y a une GA, c'est au minimum que le père l'a demandée. D'ailleurs, il réclame ses enfants plus jeunes, non ? Pour la plus âgée, "reconnue mais non biologique", le problème vient peut-être de là ? Si elle a un comportement pénible (ce qui est courant à cet âge), il semble penser qu'un peu de distance ne fera pas de mal.
    Encore une fois, il faut demander une nouvelle audience, avec arguments (plaintes, mail) et faire entendre les enfants et leur avocat par le JAF.
    Ils ont 4 enfants, la plus grande de 18 ans maintenant, dont il n'a pas demandé de GA, donc je n'en parle pas beaucoup. Et la plus grande des 3 enfants dont il a demandé la GA (elle a 16 ans). Il s'agit en effet d'une GA demandée par le père. Mais j'ai cru voir que la décision du juge devait obligatoirement être appliquée. Et maintenant le père pourrait choisir comment devrait être appliquée la décision ?

  14. #14
    Pilier Sénior

    Infos >

    Bonjour,

    L'aînée (reconnue mais pas sa fille biologique) à 18 ans, la seconde 16 ans : quel est l'âge des autres enfants ? De quand date le divorce et le jugement du JAF ?

    J'ai du mal à comprendre vos arguments, si ce n'est que vous recherchez comment nuire au père. D'un côté, vous dites que vous êtes d'accord pour avoir la résidence habituelle des 4 premiers enfants de votre épouse (+ les deux vôtres, si j'ai bien compris), mais d'un autre côté vous reprochez au père de ne plus vouloir recevoir sa fille aînée au motif que la G.A. devrait être obligatoirement appliquée.

    Après 5 mois de garde alternée, les enfants se sont plaint que dans le passé ils avaient été violentés, donc la maman refuse de les renvoyer (plainte déposée, enfants entendus par l'Unité de Médecine Légal et brigade des mineurs).
    Dans ce cas, pourquoi la maman n'a t-elle pas fait une demande immédiate pour récupérer la résidence des enfants ? Quelles maltraitances ont subies les enfants ?

    Vous reprochez les conditions de logement du papa, mais vous ne pouvez pas l'obliger à prendre un logement plus grand s'il n'en a pas les moyens et si, en plus, vous souhaitez que la maman récupère la résidence habituelle. Vivre dans un studio n'a rien d'illégal et s'il y a un problème de bail (bail saisonnier au lieu de résidence principale), cela ne vous regarde pas, c'est le problème du propriétaire et de son locataire.
    Vous dites que le seul intérêt du papa c'est l'argent, mais il semble que ce soit surtout votre propre intérêt (il est vrai que, financièrement, il est plus intéressant d'avoir les 6 enfants à charge).

  15. #15
    Membre Cadet

    Infos >

    Citation Envoyé par Biloba Voir le message
    Le JAF ne peut obliger à rien : s'il y a une GA, c'est au minimum que le père l'a demandée. D'ailleurs, il réclame ses enfants plus jeunes, non ? Pour la plus âgée, "reconnue mais non biologique", le problème vient peut-être de là ? Si elle a un comportement pénible (ce qui est courant à cet âge), il semble penser qu'un peu de distance ne fera pas de mal.
    Encore une fois, il faut demander une nouvelle audience, avec arguments (plaintes, mail) et faire entendre les enfants et leur avocat par le JAF.
    Sa grande fille non biologique, il ne l'a pas incluse dans la demande de garde.
    C'est sa 1ère fille biologique dont il ne souhaite plus s'occuper(à cause d'une plainte pour maltraitance, un suivi psy). Ce qui nous met en colère (sa mère et moi), c'est qu'il perçoit de l'argent pour la GA, alors que les enfants ne vont pas chez lui. Et à part une fois où il a donné 14,60€ (avec demande de reçu) pour 3 enfants, et une boite de biscuit (pour 2, la grande étant "oubliée") tous les 2 mois, et du déodorant, ses obligations paternelles se limitent à ça. Pour la rentrée, il n'a même pas bouger un petit doigt pour nous aider ma femme et moi, et avec 4 enfants qui rentrent plus un bébé de l'aide aurait été bien venue. On a juste eu un mail pour nous dire "débrouille-toi".

  16. #16
    Pilier Sénior

    Infos >

    Dans votre message initial, vous écrivez : "vu qu'elle a précisé au psychiatre que me voir était insupportable pour elle et que de plus elle va avoir 16ans je préfère pour son équilibre psychique qu'elle reste chez toi"...

    Je trouve bizarre que vous soyez choqué que le père finalement, accède aux désirs de sa fille.... vous préféreriez qu'il la force à venir et que ça finisse en drame familial, avec risques de violences de part et d'autre, par exemple ?
    Il vaut mieux une couverture bien posée qu'un plaid de travers !!!!

  17. #17
    Pilier Junior

    Infos >

    Citation Envoyé par GwadaMan Voir le message
    Sa grande fille non biologique, il ne l'a pas incluse dans la demande de garde.
    C'est sa 1ère fille biologique dont il ne souhaite plus s'occuper(à cause d'une plainte pour maltraitance, un suivi psy). Ce qui nous met en colère (sa mère et moi), c'est qu'il perçoit de l'argent pour la GA, alors que les enfants ne vont pas chez lui. Et à part une fois où il a donné 14,60€ (avec demande de reçu) pour 3 enfants, et une boite de biscuit (pour 2, la grande étant "oubliée") tous les 2 mois, et du déodorant, ses obligations paternelles se limitent à ça. Pour la rentrée, il n'a même pas bouger un petit doigt pour nous aider ma femme et moi, et avec 4 enfants qui rentrent plus un bébé de l'aide aurait été bien venue. On a juste eu un mail pour nous dire "débrouille-toi".

    les 2 autres enfants qui ne sont pas de lui, il n'a pas à les assumer ni à en tenir compte par pitié pour votre difficulté à assumer cela au quotidien. Mme a fait le choix d'avoir 2 enfants supplémentaires alors qu'elle en a déjà 4.

    Il a déjà été bien gentil de reconnaitre la première fille de madame qui n'est pas de lui.
    Ensuite, on comprend que Mme a au total 6 enfants. A un moment, on fait des enfants, il faut être capable d'assumer. Le père décéderait, il se passerait quoi ??? vous n'auriez même pas les 14 euros et le paquet de biscuits et aucune garde alternée possible.


    Ensuite, vous dites "il perçoit de l'argent pour la GA"
    De qui perçoit-il cet argent ? de la caf ? si c'est cela, il faut faire rectifier VOTRE dossier auprès de la caf et déclarer avoir les enfants que vous avez à plein temps. Son dossier, ses éventuelles fraudes, c'est son problème, pas le votre.


    Et vous n'avez qu'à faire acter par la justice la nouvelle décision de laisser uniquement les 2 plus jeunes enfants en garde alternée chez le père.



    Franchement, quand on lit, on dirait que vous cherchez juste des noises à ce père, qui n'a apparemment pas des finances lui permettant de se loger correctement.

    Donc c'est à la mère de chercher le meilleurs pour ses enfants. Et si vous payez pour cela, parce que la mère et le père sont défaillants par manque de ressources et aussi parce que le père semble violent avec les enfants, vous n'y changerez rien l'enfonçant. ça ne fera pas pousser des billets sur les buissons, ça ne le rendra pas meilleur, et les 6 enfants de Mme seront toujours 6 bouches à nourrir et la grande toujours avec un suivi psy.

  18. #18
    Membre Cadet

    Infos >

    Citation Envoyé par Tobias Voir le message
    Dans votre message initial, vous écrivez : "vu qu'elle a précisé au psychiatre que me voir était insupportable pour elle et que de plus elle va avoir 16ans je préfère pour son équilibre psychique qu'elle reste chez toi"...

    Je trouve bizarre que vous soyez choqué que le père finalement, accède aux désirs de sa fille.... vous préféreriez qu'il la force à venir et que ça finisse en drame familial, avec risques de violences de part et d'autre, par exemple ?
    Je suis plutôt choqué qu'un père ne se remette pas en cause quand il apprend que ces enfants portent plainte pour violences. Sa seule réponse pour nous ça a été "les marques, elles sont où ?"

  19. #19
    Pilier Sénior

    Infos >

    Désolé, mais j'appelle ça "botter en touche"..... vous ne répondez pas à MA question qui concerne le fait que le père accède aux désirs de sa fille !

    D'autre part, s'il y a eu plainte, il y a normalement eu enquête ..... elle a donné quoi ?
    Il vaut mieux une couverture bien posée qu'un plaid de travers !!!!

  20. #20
    Membre Cadet

    Infos >

    Citation Envoyé par Tobias Voir le message
    Désolé, mais j'appelle ça "botter en touche"..... vous ne répondez pas à MA question qui concerne le fait que le père accède aux désirs de sa fille !

    D'autre part, s'il y a eu plainte, il y a normalement eu enquête ..... elle a donné quoi ?
    Si si, j'en suis bien content ! Elle en est éloignée, c'est ce qui compte. Pour ses frères et soeurs plus jeunes, nous sommes plus rassurés avec ma femme qu'ils soient ici plutôt que là-bas. Malheureusement, comme il y a GA, le père porte plainte toutes les 2 semaines pour "non-représentation".

    Concernant la plainte, les enfants ont été entendus par l'Unité de Médecine Légale de notre département, et par la Brigade des Mineurs. Le père a été entendu par la gendarmerie, et maintenant le dossier envoyé au tribunal. Donc on attend. Ma femme n'a pas pu avoir accès aux dossiers (UML, BM), à priori c'est la procédure. La psychiatre de l'UML lui a conseillé d'éloigner les enfants du père. Mais elle l'a fait à l'oral.

  21. #21
    Pilier Sénior

    Infos >

    Le souci est que, sans une décision du juge autorisant les enfants à ne plus aller voir leur père, le père a juridiquement raison de porter plainte pour non-présentation d'enfant... (je parle de juridique et pas de morale...)

    Par contre, on peut penser, mais je ne suis ni juge ni assistante sociale, que s'il y avait eu péril imminent et grave pour les enfants, la décision d'éloignement aurait été prise très vite...

    Et pour la psychiatre, je trouve son attitude déplacée car elle donne par oral (donc elle ne risque rien) des conseils qui s'ils sont suivis par la mère, risquent de lui être préjudiciables... (à la mère, pas à la psy)
    Dernière modification par Tobias ; 11/01/2019 à 15h33.
    Il vaut mieux une couverture bien posée qu'un plaid de travers !!!!

  22. #22
    Pilier Sénior

    Infos >

    La psychiatre de l'UML lui a conseillé d'éloigner les enfants du père. Mais elle l'a fait à l'oral.
    Eh bien, il faut demander à cette psychiatre de faire un écrit, d'urgence. C'est bien gentil de conseiller des choses irréalisables légalement...

  23. #23
    Pilier Sénior

    Infos >

    Je n'ajouterai qu'une chose.....


    Abandon ou pas ?-farp.jpg
    Il vaut mieux une couverture bien posée qu'un plaid de travers !!!!

  24. #24
    Membre Cadet

    Infos >

    Citation Envoyé par Biloba Voir le message
    Eh bien, il faut demander à cette psychiatre de faire un écrit, d'urgence. C'est bien gentil de conseiller des choses irréalisables légalement...
    Ma femme vient de me préciser qu'elle l'aurait écrit ... dans son dossier transmis à la gendarmerie au mois de juin (l'année dernière) et envoyé au tribunal en septembre (ou octobre). Le gendarme s'occupant du dossier préférant attendre un rapport de la DDASS sur l'état du logement ne pouvant accueillir les 3 enfants dans sont studio de -30m² sans chambre.

  25. #25
    Pilier Sénior

    Infos >

    Eh bien, c'est déjà une bonne chose et cela permettra peut-être que les plaintes soient classées sans suite. Pourquoi ne pas demander une audience en référé auprès du JAF, puisqu'enquête en cours ?

Page 1 sur 2 12 FinFin

Discussions similaires

  1. [Travaux et Construction] Abandon de chantier, abandon de matériel
    Par biblue dans le forum Immobilier
    Réponses: 2
    Dernier message: 26/06/2012, 14h09
  2. [Parents et Enfants] abandon de famille et droit de visite pas adresse du père
    Par Grillon dans le forum Personne et Famille
    Réponses: 4
    Dernier message: 09/03/2008, 09h29
  3. [Vie commune, Rupture] Condamné pour abandon de famille, il ne paie toujours pas la pension alimentaire
    Par Matissambre dans le forum Personne et Famille
    Réponses: 11
    Dernier message: 15/07/2007, 16h37
  4. [Mon Employeur] Licenciement abandon de poste (un vrai pas une maguouile)
    Par Therealpikachu dans le forum Travail
    Réponses: 6
    Dernier message: 26/04/2007, 01h07
  5. [Vie commune, Rupture] abandon de domicile ou pas ?
    Par Pilou84 dans le forum Personne et Famille
    Réponses: 3
    Dernier message: 19/10/2006, 15h14