Page 1 sur 2 12 FinFin
Affichage des résultats 1 à 25 sur 32

Discussion : Maman ayant perdu la garde de ces enfants

  1. #1
    Membre Benjamin

    Infos >

    Bonjour,
    J'ai perdu la garde de mes enfants il y a 2ans maintenant, visiblement parce que je me suis éloigné à 80km pour des raisons professionnelles et personnelles. Il y a quelque chose qui me choque en revanche. Je ne comprends pas pourquoi le papa a la garde alors qu'il est hébergé chez ces parents et qu'ils viennent à 10 personnes dans 50m2 et qu'il est sans emplois fixe, pourriez-vous m'expliquer svp ?

  2. #2
    Pilier Sénior

    Infos >

    Bonjour,
    Si la situation que vous décrivez était la même au moment du jugement, le père des enfants a dû apporter des éléments qui ont convaincu le JAF et pas les vôtres. Qu'est-il mentionné sur le jugement concernant les motifs ?

  3. #3
    Membre Benjamin

    Infos >

    Effectivement, monsieur a bloqué la scolarité des enfants sous prétexte que je les avais kidnappé, chose que nous avons démontrer. De ce fait il a obtenu la garde provisoire. 7 mois après nous sommes repasser devant le jaf, sa situation n'avait guère évolué, nous l'avons clairement dit. Le jaf lui a donc laissé la garde pour ne pas perturbé les enfants. À l'heure d'aujourd'hui la situation n'a pas changé et c'est même détériorer, c'est sa mère qui s'occupe des enfants, m'envoie un mail pour de reproche, fais les rdv scolaires et médicaux. J'ai donc fait appel

    ---------- Message ajouté à 13h40 ---------- Précédent message à 13h33 ----------

    De mon côté la situation a changé, il y a 1ans et demi j'ai changé d'emploi, j'ai quitté le bar de mes parents ou je travaillais pour une poste d'argent d'entretien, à se jour je suis passé chef d'équipe. Niveau familial j'ai refait ma vie et me suis pacser en septembre dernier

  4. #4
    Pilier Sénior

    Infos >

    bonjour,
    vous devez ressaisir le JAF pour demander la modification de la garde de vos enfants.
    vous pouvez vous faire aider par un avocat.
    salutations

  5. #5
    Membre Benjamin

    Infos >

    J'attends une date pour l'appel

  6. #6
    Membre Benjamin

    Infos >

    Je me pose beaucoup de questions et ne sais plus si je dois continuer la procédure

  7. #7
    Membre Benjamin

    Infos >

    Mon mari doit être muté, puis je le suivre ou non ? Merci d'avance pour vos réponses.

  8. #8
    Pilier Sénior

    Infos >

    Bonjour

    le JAF statue pour l’intérêt de l'enfant et notamment le parent qui privilégie la pérennisation de ses repères ( comme l'école) et le respect des liens qu'il a avec l'autre parent dans ses choix de vie .
    D'après ce que je comprends vous avez choisi de vous éloigner sans avoir saisi le JAF pour statuer des nouveaux droits du père qui a fait jus qu’il fallait au niveau de l'école pour ce ne soit pas le cas .... et à mon avis c'est largement suffisant, si vous n'avez pas demandé une enquête sociale pour prouver que la situation du père nuit à l'enfant pour que celui ci ait sa résidence chez lui .

    C'est votre situation qui a amené cette décision ; je ne vois pas bien en ce qui concerne votre changement de situation, si vous ne vous êtes pas rapprochée du père, et pire si vous comptez vous en éloigner ce qui motiverait une décision différente .
    Vous parlez de la mère de votre ex qui s'investit pour les rdv médicaux et scolaires, qui prouve juste que l'enfant est suivi ; avez vous proposé de le faire ?
    En effet rien ne vous empêche de le faire, avec l'éloignement que vous avez créée.

    Qu'en dit votre avocat ?
    Dernière modification par kang74 ; 21/11/2018 à 08h04.

  9. #9
    Membre Benjamin

    Infos >

    L'enquête a été ordonné par le jaf. Pour réserver les enfants et comme la situation de monsieur devait être provisoire elle a jugé bon de les laisser à leur père. Nous avons même fait une médiation qui n'a abouti à rien vu que je ne souhaite pas retourné vivre à Créteil. Pour ce qui est des rdv je prends mes jours pour y aller

  10. #10
    Pilier Sénior

    Infos >

    Que dit votre avocat sur vos chances ?
    Ce que je comprends c'est que la situation de Monsieur n'a pas plus choqué que cela et rien ne nuisait aux enfants pour ne pas pouvoir avoir la résidence des enfants ( sinon , provisoire ou pas, on ne lui aurait pas accordé)
    Pour le reste l'éloignement ayant créée la situation n'ayant pas changé (vous imaginez même l'amplifier(?)), je reste dubitative sur vos chances ; seul un avocat pourrait faire le point , les documents en main, en analysant la grosse pour voir si l'évolution de la situation actuelle pourrait avoir un impact différent sur la décision .

  11. #11
    Membre Benjamin

    Infos >

    Lorsque nous sommes passés devant le juge pour la garde définitive mon avocat était confiant. De notre côté j'ai une situation stable, nous avons bien expliqué que je une maison de 95m2 et que je suis à proximité d'écoles de commerces et de ma famille. Mais tout comme moi l avocat à été surpris du verdict. Suite à cela nous avons fait la demande d'appel mais l'avocat ne se prononce pas sur la solidité du dossier.

    ---------- Message ajouté à 19h30 ---------- Précédent message à 19h28 ----------

    Je suis consciente que pour le moment si mon mari doit être muté je ne pourrai pas le rejoindre pour le moment.

  12. #12
    Pilier Sénior

    Infos >

    Je répète : l'important est de pérenniser les repères de l'enfant .
    On n'est pas dans le choix d'une résidence habituelle mais dans un changement de résidence habituelle due à un choix personnel ; vos critères matériels n'en sont pas vraiment sur ce fondement .
    Mieux vaut mettre en avant que vous suivez quand même vos enfants malgré la distance, vos disponibilités par rapport aux siennes .

    Dans ces cas là, pour éviter que le JAF décide de donner la résidence à celui qui reste, il faut prendre des précautions comme faire une requête bien avant le déménagement pour faire statuer les nouveaux droits de chacun ; si cela n'a pas été fait comme cela, la " confiance" de votre avocat s'assimilerait presque à de la légèreté .
    Encore pire si vous étiez en garde alternée avant cela ...
    Je suis consciente que pour le moment si mon mari doit être muté je ne pourrai pas le rejoindre pour le moment.
    Ce qui veut dire, que vous prévoyez bien de vous éloigner encore, quitte à risquer de re-perdre la résidence des enfants, si vous l'obtenez en appel ?
    Si vous avez une chance en appel, il faut au minimum ne pas la gâcher en risquant de ballotter vos enfants d'un endroit à un autre pour rien .
    Et surtout éviter de faire la même erreur ( mettre l'autre devant le fait accompli), en prenant en plus la justice pour une idiote .
    Votre ex sera bien au courant à un moment, et il n'y a aucune raison qu'il ne saisisse pas le JAF sur ce fait .

  13. #13
    Membre Benjamin

    Infos >

    Que me conseilleriez-vous

    ---------- Message ajouté à 20h09 ---------- Précédent message à 20h06 ----------

    Pendant 10ans je me suis occupée des enfants alors que leur père était absent. Il ne travaillait pas et faisait des va et vient entre chez ces parents et chez moi

  14. #14
    Pilier Sénior

    Infos >

    Pendant 10ans je me suis occupée des enfants alors que leur père était absent. Il ne travaillait pas et faisait des va et vient entre chez ces parents et chez moi
    Ce n'est jamais une raison pour ne pas respecter les droits de l'autre parent, et ne pas comprendre que l'intégralité des décisions que vous prenez pour vous doivent être centrés aussi sur l’Intérêt des enfants ; se rapprocher de sa famille, pour éloigner les enfants de la leur ( leur père) n'est jamais en soi une décision qui trouve un écho favorable et si on le fait, on le fait en concertation avec l'autre parent, quitte à aller devant le JAF pour qu'il statue au préalable .

    Je ne peux que vous conseiller de voir si vous pouvez vous rapprocher au lieu de vous éloigner .

    Et je vous conseille prendre le temps de faire un point avec un autre avocat, spécialisé dans la famille,ne serait ce qu' en simple consultation, qui dépend du TGI où sera statuée l'affaire pour savoir vos réelles chances en appel .

    Personnellement , vu la décision de la première instance, vu que vous avez déjà demandé une enquête sociale, vu le délai qu'il a fallu pour l'appel ( où les enfants ont encore plus eu l'occasion de faire leurs repères) je ne serai pas très optimiste ; mais je n'ai pas tous les éléments en main .

    Je ne sais pas quel age ont les enfants, mais il est possible qu'à un moment, ils aient eux mêmes envie de vivre avec vous, et qu'on puisse prendre leurs avis en conséquence ; il est possible aussi que la situation de votre ex évolue pour vous permettre à vous, d'avoir un moment plus opportun pour demander un changement de résidence .
    Vous en avez fait les frais ; rien n'est jamais acquis .
    Même pour votre ex .

  15. #15
    Membre Benjamin

    Infos >

    Je ne veux plus vivre en banlieue parisienne. Nous sommes en cour d'appel mais nous n'avons toujours pas de date

    ---------- Message ajouté à 20h49 ---------- Précédent message à 20h48 ----------

    10ans 8ans et 5ans

  16. #16
    Pilier Sénior

    Infos >

    Allez voir un avocat spécialisé dans les affaires familiales en consultation dont dépend le TGI de votre ex ; ces avocats s'occupent tous les jours de situations similaires à la vôtre, et savent comment les juges de CE tribunal statue .
    A mon avis , il vous serait utile d'avoir un tel avis, sans l'orienter, et savoir sur quoi argumenter si il y a une chance .
    Quoi qu'il se passe, essayez de suivre leur scolarité, leur santé, histoire de ne pas passer à coté de choses importantes à savoir en ce qui concerne les enfants .

  17. #17
    Membre Benjamin

    Infos >

    Mon avocat est spécialisé dans ce domaine là, et quoi qu'il arrive je fais du mieux que je peux pour continuer à faire mon travail de maman surtout que mon plus grand est en échec scolaire et que nous devons bientôt le faire dépisté pour la maladie génétique que j'ai. Merci beaucoup pour vos réponses je vais continuer à garder espoir.

  18. #18
    Pilier Sénior

    Infos >

    Bonjour,

    Attention à ce que vos propos ne soient pas approximatifs :

    Niveau familial j'ai refait ma vie et me suis pacser en septembre dernier
    Mon mari doit être muté, puis je le suivre ou non ?
    Si vous êtes pacsés, ce n'est pas votre mari mais votre partenaire.

    Pendant 10ans je me suis occupée des enfants alors que leur père était absent
    J'ai perdu la garde de mes enfants il y a 2ans maintenant
    10ans 8ans et 5ans
    Au mieux, vous vous êtes donc occupé de vos enfants que pendant 8 ans.
    Je sais que je pinaille sur des détails, mais si vous voulez être crédible lors de l'appel, il ne faut pas que vos propos soient contestables.

    Je ne veux plus vivre en banlieue parisienne.
    Savez vous déjà où vous allez déménager (ou le saurez vous avant de passer en appel) ? Il vaut mieux éviter un jugement prenant en compte votre adresse actuelle si vous avez l'intention de vous éloigner dans un délai proche : les DVH ne seront plus les mêmes si vous êtes à 20 kms ou à 500 kms du papa.

  19. #19
    Membre Benjamin

    Infos >

    Bonjour,
    Oui monsieur doit partir à côté de St Brieuc. Je comprends je fais que vous soyez pointilleux sur les termes employés ou approximatif s, étant sur un forum pour avoir des réponses à mes questions je n'ai pas vraiment fais attention au niveau.

  20. #20
    Pilier Sénior

    Infos >

    Si je comprends bien :
    - le père a la garde de vos enfants de 8 et 10 ans
    - vous souhaitez suivre votre partenaire à St Brieuc dans les mois qui viennent
    Dans ces conditions, il serait étonnant que le juge change les repères des enfants pour l'instant. Par contre, ce que vous pouvez faire, c'est proposer une modification des droits de visite et d'hébergement à partir du moment où vous aurez quitté la région parisienne : la moitié des vacances scolaires, par exemple, avec frais de trajet à votre charge.
    D'ici quelque temps, une fois que vos enfants auront découvert votre environnement en Bretagne, ils auront grandi et seront en mesure d'être entendus par le juge sur le choix de leur lieu de vie. A ce moment-là, vous pourrez redemander une audience s'ils le souhaitent.
    Comme le dit kang74 :
    il est possible aussi que la situation de votre ex évolue pour vous permettre à vous, d'avoir un moment plus opportun pour demander un changement de résidence .

  21. #21
    Membre Benjamin

    Infos >

    Donc pour vous il serait préférable d'annuler l'appel de cette manière je pourrais suivre mon conjoint par la suite?

  22. #22
    Pilier Sénior

    Infos >

    C'est un choix à faire en fonction du dossier et seul un avocat pourrait vous conseiller vraiment.
    Vous pourrez toujours suivre votre conjoint, personne ne pourra vous en empêcher. Mais si cela intervient quelques mois après que vous ayez récupéré la garde de vos enfants, leur père pourrait demander une nouvelle audience en indiquant que vous le saviez et que vous avez caché ce fait. Attention au retour de bâton. De plus, vous allez séparer de fait vos enfants de leur père, même s'ils ne seront pas malheureux avec vous.
    En avez-vous discuté avec votre partenaire et ce changement géographique lui est-il imposé ? Sinon, ne pourriez-vous envisager de rester en région parisienne pour vos enfants ?

  23. #23
    Membre Benjamin

    Infos >

    Je ne suis pas en région parisienne mais à côté de Chartres du la situation dans laquelle je suis. Oui s'il veux monter professionnellement il a pas le choix. De plus je ne veux pas être un frein à son évolution professionnelle, c'est mon erreur et que je sois puni c'est normal mais pas lui.

  24. #24
    Membre Benjamin

    Infos >

    Pour le moment je n'ai pas vraiment l'envie de partir de la ou je suis, surtout quand janvier je monte en grade si tout se passe bien. Mais ce qui me fait le plus mal c'est de voir que mes enfants ont un mal être là où ils vivent. Les 2 garçons sont en train de chuté à l'école, sans compter que l'aîné ne supporte plus dormir avec son frère, sa sœur et son père dans le même lit dans la pièce où dorme aussi ces arrière grands parents. Les enfants ne peuvent pas parler de moi car ils ont le droit à des insultes à mon sujet. La chose la plus difficile c'est de savoir que se font taper par leur oncle de 17ans. Le tout fait que je ne peux pas les laisser, c'est mon devoir de mère de les sortir de la. Après peut être que je me trompe je ne sais pas.

  25. #25
    Pilier Sénior

    Infos >

    Pour le moment je n'ai pas vraiment l'envie de partir de la ou je suis
    Le tout fait que je ne peux pas les laisser,
    Vous avez des souhaits contradictoires ce qui fait que vos enfants sont là ou ils sont en ce moment .

    C'est à vous de voir ce qui est le plus important pour vous, sachant qu'on ne peut pas tout avoir .

    La justice ne peut pas faire des choix à la place des parents ; elle peut juste leur faire assumer des choix qui ne sont pas dans l’intérêt des enfants .
    A voir avec un avocat si la justice continuera de vous les faire assumer à vous, puisque vous vous aviez dés le départ la liberté de rester là ou vous étiez, ou de faire assumer cela au père, qui lui n'a pas forcément la même liberté, par rapport à son travail, ses finances, et les repères de l'enfant .
    Un appel ne changera pas forcément le problème, il rejuge la même chose sur les mêmes arguments avec des juges différents .

    Une autre procédure orientée sur le devenir des enfants dans ces conditions, leur souhait de vivre chez vous et en redemandant une enquête sociale sur de nouveaux éléments me parait plus souhaitable, meme si le fait de vous éloigner encore plus d'eux ne jouera pas forcément en votre faveur ; comprenez le bien .

Page 1 sur 2 12 FinFin

Discussions similaires

  1. [Parents et Enfants] Maman qui as perdu la garde
    Par Version2014 dans le forum Personne et Famille
    Réponses: 27
    Dernier message: 22/12/2016, 22h04
  2. [Vie commune, Rupture] Divorce - Garde enfants -demenagement lointain du parent ayant la garde
    Par brocelian dans le forum Personne et Famille
    Réponses: 3
    Dernier message: 16/02/2015, 18h18
  3. [Parents et Enfants] maman qui a perdu la garde de son fils
    Par jenk dans le forum Personne et Famille
    Réponses: 15
    Dernier message: 23/12/2013, 16h04
  4. [Parents et Enfants] maman qui a perdu la garde
    Par Pceline dans le forum Personne et Famille
    Réponses: 59
    Dernier message: 17/06/2013, 14h55
  5. [Parents et Enfants] maman en détresse , maman en danger moral
    Par poupinette69 dans le forum Personne et Famille
    Réponses: 17
    Dernier message: 14/01/2011, 11h02