Affichage des résultats 1 à 14 sur 14

Discussion : Changement professionnel et garde alternée

  1. #1
    Membre Benjamin

    Infos >

    Bonjour,
    Je sollicite votre aide car je n'arrive pas a trouver une réponse concrète à ma demande.
    Je suis actuellement en garde alternée avec la mère de mes 2 enfants.
    Je suis face à un changement soudain dans ma vie professionnelle, qui va me conduire d'ici un mois à être souvent en déplacement. Je ne pourrais donc plus être présent auprès de mes enfants une semaine sur 2. Ces changements devant intervenir prochainement, je ne peux malheureusement pas saisir le jaf et attendre patiemment sa décision. Je souhaite adresser un courrier recommandé à la mère afin de l informer de ce changement de situation pour que cette nouvelle organisation soit opérationnelle d'ici un mois. Est ce envisageable d'un point de vue légal ? Je précise par ailleurs que je ne m entend absolument pas avec la mère. Nos relations sont particulièrement tendues. Je ne peux donc pas compter sur une entente mutuelle.
    Je vous remercie par avance pour vos réponses éclairées.

  2. #2
    Support Utilisateur et Modération

    Infos >

    Bonjour,

    Voilà votre compte est activé, votre discussion paraît sur nos forums !
    Nous allons attendre les spécialistes de la question !

    Bonne journée

    Cordialement
    Membre du Conseil Communautaire du Forum de Net-iris

  3. #3
    Membre Benjamin

    Infos >

    Je dois être un cas vraiment particulier comme je n'obtient pas de réponse...

  4. #4
    Pilier Sénior

    Infos >

    Bonjour

    Vous avez un jugement où vous avez, avec votre ex la résidence de votre enfant selon des règles d’alternances .
    Par de là, lettre recommandée ou pas, rien n'obligera votre ex à avoir la résidence habituelle de l'enfant ; donc tout comme tout parents n'ayant pas forcément d'ex, il vaut mieux trouver une solution pour l'enfant pendant vos semaines dans vos choix de vie si vous ne trouvez pas d'accord ( elle ne serait pas d'accord pour avoir la résidence de l'enfant moyennant une compensation légale qu'est une pension alimentaire?)

    Elle a le droit de refuser de prendre le relais n'ayant aucune obligation pendant votre semaine de pallier votre absence ; vous n'avez pas des droits de visite et d’hébergement, vous avez, comme elle la résidence de l'enfant.

    Une médiation familiale peut vous aider à engager la discussion ; mais bon, dans un délai d'un mois, laissant l'autre parent devant le fait accompli ce sera compliqué d'avoir une discussion vraiment apaisée .

    L'idée de la lettre recommandée est évidemment une très mauvaise idée quand on est en tort par rapport au jugement, et pourrait fort parasiter la discussion qui vous est nécessaire à vous ( et pas à elle) pour arriver à un résultat .

    C'est aussi une preuve du délai que vous laisser à celle ci qui pourrait être moyennement apprécié dans une procédure de demande de pension alimentaire .

  5. #5
    Membre Benjamin

    Infos >

    Merci pour vos réponses.
    Cela me surprend beaucoup car personne n est à l'abris d aléas professionnels ou autre. Si demain ma nouvelle compagne(avec qui j ai une fille) est mutée ailleurs dans le cadre de son travail, je serais contraint de ne pas pouvoir la suivre à cause de la garde alternée en place avec mon ex et par conséquent me couper de ma petite fille et de mon epouse? C'est totalement absurde.
    L aspect financier n'est pas un problème. Sil faut verser une pension plus onéreuse c est admissible. En revanche je ne peux pas passer à côté d une opportunité professionnelle (qui financierement serait également dans l intérêt de mes enfants) à cause d'une décision de justice. Quelles seraient les conséquences juridiques de cette nouvelle organisation?

  6. #6
    Pilier Junior

    Infos >

    Vous ne passez à côté de rien du tout, la justice ne vous oblige à rien du tout : si vous voulez partir (que ce soit vous qui êtes muté ou votre femme), vous partez et puis c'est tout, le JAF ne va pas vous retenir par l'élastique du slip. Seulement, motif professionnel ou pas, ça reste un choix personnel que d'accepter cette promotion/mutation à conséquences sur votre vie privée ; vos enfants n'ont pas à pâtir de vos choix. Donc, votre ex a le droit de refuser un arrangement par lettre recommandée (surtout si vous êtes en situation conflictuelle je dirais) ; ou alors, elle peut demander à l'entériner devant un JAF, ne serait-ce que pour le volet financier (une garde alternée VS une garde classique chez la mère, ce n'est pas pareil vis à vis de la pension alimentaire).

  7. #7
    Pilier Sénior

    Infos >

    La seule chose à faire est de voir avec votre ex .

    Personne ne peut vous obliger à prendre vos enfants en GA ; mais comme personne ne va obliger votre ex à prendre les enfants plus qu'une semaine sur deux non plus, il va bien falloir trouver une solution pour la semaine où ils sont censés être avec vous et vous êtes censés les gérer .
    Si votre ex est d'accord, la conséquence juridique est un changement de jugement avec la résidence habituelle chez elle et une pension alimentaire, qui si elle existe déjà risque d’être doublée en garde classique ( un week end sur deux, moitié des vacances).
    Si votre ex n'est pas d'accord, il va bien valoir trouver une solution car je doute que vous risquiez la conséquence juridique du délit de délaissement d'enfant .

    Donc en résumé, tout dépend de votre ex .

  8. #8
    Membre Benjamin

    Infos >

    Et quelle est la peine pour un soit disant " délit de délaissement d'enfants"? Un père qui verse une pension alimentaire conséquente et qui se retrouve condamner pour délaissement d enfants...c'est un non sens total. La justice française est décidément très paradoxale et injuste.

  9. #9
    Pilier Sénior

    Infos >

    La question à se poser est que deviennent les enfants si ni vous ni votre ex ne veut la garde puisque personne n'est obligé ; la réponse ne se trouve pas en saisissant le JAF .

    Parce que, au cas ou cela vous aurait échappé, vous n'avez pas le droit de lui imposer quoi que ce soit même en donnant de l'argent .

  10. #10
    Membre Benjamin

    Infos >

    Donc tout repose sur une discussion avec la mère. Mais puisqu'elle refuse systématiquement tout par esprit de contradiction et pour le plaisir de nuire, la solution sera dans tous les cas de lui confier la garde à temps plein. Sans autre solution et sans discussion possible.

  11. #11
    Pilier Junior

    Infos >

    Citation Envoyé par mmgp Voir le message
    Bonjour,
    Je sollicite votre aide car je n'arrive pas a trouver une réponse concrète à ma demande.
    Je suis actuellement en garde alternée avec la mère de mes 2 enfants.
    Je suis face à un changement soudain dans ma vie professionnelle, qui va me conduire d'ici un mois à être souvent en déplacement. Je ne pourrais donc plus être présent auprès de mes enfants une semaine sur 2. Ces changements devant intervenir prochainement, je ne peux malheureusement pas saisir le jaf et attendre patiemment sa décision. Je souhaite adresser un courrier recommandé à la mère afin de l informer de ce changement de situation pour que cette nouvelle organisation soit opérationnelle d'ici un mois. Est ce envisageable d'un point de vue légal ? Je précise par ailleurs que je ne m entend absolument pas avec la mère. Nos relations sont particulièrement tendues. Je ne peux donc pas compter sur une entente mutuelle.
    Je vous remercie par avance pour vos réponses éclairées.
    Bonsoir,

    Votre organisation de vie ne concerne pas la mère de vos premiers enfants, tout comme son organisation ne vous concerne pas.
    Tant qu'un nouveau jugement ne précise pas un changement de résidence de vos enfants, le premier jugement reste valable, Et à vous de vous organiser rapport à vos enfants, comme n'importe quelS parentS.

    Si la mère de ces enfants accepte à l'amiable de vous rendre service, tant mieux.
    Mais rien ne peut l'y obliger avant un nouveau jugement.

    À chaque parent ses responsabilités parentales.
    À chaque parent d'organiser sa vie , dont sa vie professionnelle, en fonction de ses responsabilités (et contraintes) parentales.

    Aux yeux de la justice et des JAF en particulier , la priorité ce sont les enfants, pas les choix personnels de leurs parents. Les opportunités professionnelles ou autres sont secondaires, anecdotiques. Vous avez trois enfants à élever, éduquer, cela est la priorité. Pour leur bien-être à tous les trois.


    Cordialement

  12. #12
    Membre Junior

    Infos >

    Votre nouvelle compagne ne peut pas vous aider en s'occupant de vos premiers enfants ? Quand on a la chance d'avoir une garde alternée c'est dommage de ne pas la conserver.

  13. #13
    Pilier Junior

    Infos >

    Mmgp, réfléchissez un peu à ce que vous proposez : vous admettez vous-même qu'il y a des semaines entières où vous ne pourrez être présent pour vos enfants, puisqu'en déplacement. Mais vous ne voulez pas confier la garde principale à la mère (alors que c'est la solution la plus logique et la meilleure pour vos enfants : quitte à ne pas être là, vous n'allez pas les confier H24 de "votre" temps de garde à une nourrice ? Encore que si vous le vouliez, ça reste une solution légale) ; vous ne voulez pas non plus passer devant un JAF, la mettant ainsi à la merci de vos désidératas personnels (ce que permet précisément d'éviter un jugement) ; vous justifiez ça en disant "je peux augmenter la pension" (idem, hors de tout cadre légal)... Votre ex veut non seulement, tout comme vous, le bien être de vos enfants, mais aussi sa tranquillité personnelle, ce que vous ne lui garantissez absolument pas (je dirais même le contraire) avec votre système.

    Donc, vous saisissez le JAF dans les délais les meilleurs pour faire modifier tout ça proprement, et dans l'intervalle, eh bien soit vous arrivez à communiquer avec la mère, soit vous prenez une nourrice à plein temps sur votre semaine de garde ; mais cela étant, je doute que si vous déposiez vos enfants chez votre ex à l'issue de votre semaine, elle laisserait ses enfants sur le palier au motif de "c'est ta semaine pas la mienne"...

    Citation Envoyé par Valdos Voir le message
    Votre nouvelle compagne ne peut pas vous aider en s'occupant de vos premiers enfants ? Quand on a la chance d'avoir une garde alternée c'est dommage de ne pas la conserver.
    Oui, c'est légal. Et en même temps, j'ai déjà vu des mères (majoritairement) saisir le JAF et gagner, au motif que le père, sur sa semaine de garde, laissait sans arrêt le môme à quelqu'un d'autre et ne le voyait jamais, réduisant tout de suite l'intérêt de la pseudo "garde alternée" (à part bien sûr pour le portefeuille du papa qui était gagnant...). Je rappelle que le principe, c'est de voir autant papa que maman, pas de se farcir la tronche de la nouvelle belle-mère H24...
    Dernière modification par Sophia2 ; 14/11/2018 à 20h54.

  14. #14
    Membre Benjamin

    Infos >

    En effet ma compagne à également 2 enfants dont notre fille et elle ne souhaite pas avoir la responsabilité de mes enfants une semaine sur 2. 4 enfants c'est une grosse organisation. Je vois que je suis surtout face à une impasse. Merci à tous pour vos réponses précieuses er votre temps.

Discussions similaires

  1. [Vie commune, Rupture] vacances scolaire en cas de garde alternée différent garde WE 1/3/5?
    Par macha78 dans le forum Personne et Famille
    Réponses: 2
    Dernier message: 20/02/2013, 20h12
  2. [Vie commune, Rupture] garde alternée garde élargie
    Par Cubalibre dans le forum Personne et Famille
    Réponses: 17
    Dernier message: 16/04/2009, 20h19
  3. [Vie commune, Rupture] différences entre garde alternée et garde exclusive avec droit de visite élargi
    Par Bibi43 dans le forum Personne et Famille
    Réponses: 2
    Dernier message: 19/09/2008, 18h12
  4. [Vie commune, Rupture] Garde classique / garde alternée
    Par Alexia_new dans le forum Personne et Famille
    Réponses: 4
    Dernier message: 17/01/2008, 16h14
  5. [Vie commune, Rupture] Fin de garde alternée : à qui la garde de l'enfant ?
    Par Ben21 dans le forum Personne et Famille
    Réponses: 11
    Dernier message: 21/04/2006, 08h36