Page 1 sur 2 12 FinFin
Affichage des résultats 1 à 25 sur 31

Discussion : La mairie a-t-elle le droit ?

  1. #1
    Membre Benjamin

    Infos >

    Bonjour, je voudrais savoir si la mairie a le droit de poser des questions religieuses comme le fait de savoir si il y aura un mariage religieux ?

  2. #2
    Pilier Sénior

    Infos >

    Bonjour.

    Oui, ne serait-ce que pour s'assurer qu'il n'y aura pas de trouble à l'ordre public si ça doit se passer dans sa commune.
    On a vu récemment dans une commune du sud de la France, la cérémonie religieuse d'un mariage qui a occasionné de nombreux désordres (bruit, infractions au code de la route, insultes aux passants, etc.....)
    Il vaut mieux une couverture bien posée qu'un plaid de travers !!!!

  3. #3
    Pilier Junior

    Infos >

    Bonjour,


    Et également pour pouvoir préparer le document prouvant que le mariage civil a bien eu lieu destiné à la personne en charge de l'organisation du mariage religieux (en France, le mariage religieux ne peut avoir lieu qu'après le mariage civil).
    Pluie en novembre, Noël en décembre...

  4. #4
    Membre Benjamin

    Infos >

    Bonjour,

    Nous sommes austères, et nous ne faisons pas de bruit. Nous ne sommes pas du genre à faire des choses comme ça.

    Un document pourquoi et pour qui ? est ce nominatif ?

  5. #5
    Pilier Sénior

    Infos >

    Quelle que soit la religion invoquée, l'officiant aura besoin d'un papier de la mairie attestant que les deux personnes ci-dessous se sont bien mariées civilement et donc qu'elles peuvent bénéfivier d'un mariage religieux...
    Donc oui, c'est nominatif.
    Il vaut mieux une couverture bien posée qu'un plaid de travers !!!!

  6. #6
    Pilier Sénior

    Infos >

    Après un mariage civil, l'officier d'état civil remet le livret de famille et plusieurs exemplaires de certificats de mariage. Forcément, c'est nominatif.
    J'adore parler de rien, c'est le seul domaine où j'ai de vagues connaissances.
    Oscar Wilde

  7. #7
    Pilier Sénior

    Infos >

    pour pouvoir préparer le document prouvant que le mariage civil a bien eu lieu destiné à la personne en charge de l'organisation du mariage religieux
    Quel document ? Les époux recevront un livret de famille et quelques exemplaires de certificat de mariage qu'ils pourront utiliser pour justifier de leur mariage auprès de qui ils veulent.



    Donc la question du mariage religieux est sans objet, elle relève de la vie privée. Si les nouveaux mariés et leurs invités font du tapage, le maire à le droit d'intervenir comme dans tous les cas de trouble à l'ordre public quel que soit le motif.
    Les bonnes décisions sont issues de l'expérience. L'expérience est issue des mauvaises décisions. Mark Twain

  8. #8
    Membre Benjamin

    Infos >

    Donc c'est une atteinte à la vie privée de demander ça de leur part ?

    ---------- Message ajouté à 11h25 ---------- Précédent message à 11h24 ----------

    Nous pouvons refuser catégoriquement ?

  9. #9
    Pilier Sénior

    Infos >

    Une atteinte à la vie privée parce qu'on vous demande simplement s'il y a un mariage religieux (et a priori, on ne vous demande pas QUELLE est la religion concernée) ????????????????

    Franchement, j'espère que ce sera la seule atteinte à la vie privée que vous aurez à subir dans votre vie... Parce que déjà par votre navigation sur le net, il y a tout un tas de sites qui sont au courant de votre vie, et là, ils ne vous demandent pas votre avis....
    Il vaut mieux une couverture bien posée qu'un plaid de travers !!!!

  10. #10
    Pilier Sénior

    Infos >

    Bonjour,

    En quoi la question vous dérange-t-elle ?

    Si les deux cérémonies on lieu le même jour, il s'agit peut-être d'une simple question d'organisation pour coordonner les horaires : ne pas "accélérer" le passage à la mairie pour être à l'heure à la cérémonie religieuse, ou à l'inverse, éviter à tous les participants à la noce, d'attendre deux ou trois heures entre les deux cérémonies ?

    Et puis, en cas de mariage civil, l'échange des alliances se fait à la mairie ; quand il y a une cérémonie religieuse, cela se fait lors de la bénédiction.

  11. #11
    Membre Benjamin

    Infos >

    Je ne souhaite pas que des personnes qui ne soient pas des service public connaissent nos noms, adresses, numéros de téléphone. Je veux garder le plus possible mon anonymat. Après comme vous dite il y a internet, mais moi je ne veux pas être connu ou reconnu par des organisations qui à priori n'ont rien à faire dans des histoires de mariages.

    Nous n'avons pas d'alliances ni quoi que ce soit.
    Dernière modification par Chavez ; 10/10/2018 à 11h57.

  12. #12
    Pilier Sénior

    Infos >

    Citation Envoyé par Chavez Voir le message
    Je ne souhaite pas que des personnes qui ne soient pas des service public connaissent nos noms, adresses, numéros de téléphone. ...
    Les personnes travaillant à la mairie appartiennent forcément aux services publics.... !!!
    Il vaut mieux une couverture bien posée qu'un plaid de travers !!!!

  13. #13
    Pilier Junior

    Infos >

    Citation Envoyé par Yooyoo Voir le message
    Bonjour,

    En quoi la question vous dérange-t-elle ?
    En quoi le fait d'être membre ou pratiquant d'une religion (c'est à dire a priori croyant) regarde-t'il la mairie ?


    Si les deux cérémonies on lieu le même jour, il s'agit peut-être d'une simple question d'organisation pour coordonner les horaires :
    A ce moment, les futurs époux qui sont tout à fait capables de mentionner un impératif horaire pour leur cérémonie... et de se débrouiller pour stocker (installer, nourrir, rafraichir) leurs invités. D'ailleurs, même pas obligé d'en avoir ! seule la présence des témoins est requise. L'impératif horaire peut aussi venir de l'éloignement d'un restaurant, d'une salle louée, etc. Le confort des invités n'est pas un problème qui concerne la mairie.

    De plus nombre de mariages religieux ont lieu bien après dans le temps (des mois après). Donc répondre "oui" il y aura une cérémonie religieuse" n'informe en rien sur l'organisation du mariage civil.


    Et puis, en cas de mariage civil, l'échange des alliances se fait à la mairie ; quand il y a une cérémonie religieuse, cela se fait lors de la bénédiction.
    les alliances ne sont en aucun cas obligatoire.
    La seule question à poser c'est pour des raisons d'organisation "est-ce que vous échangerez des alliances". Et peu importe la raison pour laquelle on ne le fait pas (religion ou juste pas envie de bague au doigt !)

    Il n'y a pas d'atteinte à la vie privée (ça ne correspond pas du tout à une atteinte à la vie privée d'après sa définition légale), juste une question indiscrète à laquelle on n'est pas obligé de répondre.

    Pour le mariage, il y a un dossier administratif à constituer, variable selon les cas de figures (étranger, veuvage, etc) répond à toutes les questions qui ont à être posées pour cet acte civil.

    https://www.service-public.fr/partic...vosdroits/F930

    J'ose espérer que religieux ou pas, on ressort de son mariage avec la même qualité, les mêmes papiers, les mêmes livrets, les mêmes attestations et qu'on ne fournit pas de papier spécifiques à la demande des "officiers" religieux !

    J'ose aussi espérer qu'on ne demande pas aux gens afin de pallier d'éventuels débordements routiers !

  14. #14
    Pilier Sénior

    Infos >

    Citation Envoyé par Chavez Voir le message
    Je ne souhaite pas que des personnes qui ne soient pas des service public connaissent nos noms, adresses, numéros de téléphone. Je veux garder le plus possible mon anonymat. Après comme vous dite il y a internet, mais moi je ne veux pas être connu ou reconnu par des organisations qui à priori n'ont rien à faire dans des histoires de mariages.

    Nous n'avons pas d'alliances ni quoi que ce soit.
    Je ne comprends toujours pas où vous voulez en venir, ni quelle est le fond de votre question, encore moins quel est le problème.


    Quand on va se marier, les bans sont publiés. L'annonce officielle du prochain mariage est réalisée par la publication d'avis appelés bans. Ils contiennent les prénoms, noms, professions, domiciles ou résidences des futurs époux, ainsi que le lieu où le mariage doit être célébré. Ils sont affichés à la porte de la mairie du mariage, ainsi qu'à celle des mairies où l'un ou l'autre des époux a son domicile, pendant 10 jours. C'est par conséquent, public. Vous ne pouvez pas y échapper, c'est la loi.
    https://www.legifrance.gouv.fr/affic...XT000006070721
    https://www.legifrance.gouv.fr/affic...egorieLien=cid
    J'adore parler de rien, c'est le seul domaine où j'ai de vagues connaissances.
    Oscar Wilde

  15. #15
    Membre Benjamin

    Infos >

    Oui je sais que les gens travaillant à la mairie appartiennent aux services publics, et qu'il y a des bans pour annoncer officiellement le mariage pendant 10 jours, ce n'est pas ça notre problème.

  16. #16
    Pilier Sénior

    Infos >

    Alors quel est le problème ? Pourriez-vous l'expliquer plus précisément ?
    J'adore parler de rien, c'est le seul domaine où j'ai de vagues connaissances.
    Oscar Wilde

  17. #17
    Membre Benjamin

    Infos >

    Notre problème c'est si il y a des officiers religieux, c'est eux le problème, on ne veux pas qu'ils puissent avoir nos noms ou adresses ou numéro de téléphone.

  18. #18
    Pilier Sénior

    Infos >

    Il n'y aura pas "d'officiers religieux" à votre mariage si vous ne les avez pas invités. Pour un mariage le maire reçoit les époux et les deux témoins, c'est le minimum obligatoire.

    Vous être libre d'inviter qui vous voulez famille, amis, ou personne, c'est votre choix. Vous pouvez demander à vous marier en milieu de semaine sans inviter personne si vous voulez rester discrets.
    Les bonnes décisions sont issues de l'expérience. L'expérience est issue des mauvaises décisions. Mark Twain

  19. #19
    Membre Benjamin

    Infos >

    Oui, je ne pense pas qu'ils oseront entrer en contact avec nous.

    ---------- Message ajouté à 12h39 ---------- Précédent message à 12h34 ----------

    Mais ce qui m'inquiète c'est l’éventuelle transmission de documents par la mairie à des officiers religieux.

  20. #20
    Pilier Sénior

    Infos >

    Il serait plus simple de vous répondre si vous exprimiez clairement ce que vous redoutez.

    Quant à ces "officiers religieux" dont vous parlez, rien ne les empêche de consulter les bans affichés à la mairie pendant le période de publication et cela n'a rien à voir avec la question de la mairie demandant s'il y a, ou non, une cérémonie religieuse.

  21. #21
    Membre Benjamin

    Infos >

    Oui mais les bans ne sont pas un soucis, c'est normal c'est la loi.

    ---------- Message ajouté à 13h23 ---------- Précédent message à 13h19 ----------

    Je redoute des transferts d'informations de la part de la mairie, vers des officiers religieux, je ne sais pas qui c'est qui, ni vraiment ce que ça signifie.

    ---------- Message ajouté à 13h26 ---------- Précédent message à 13h23 ----------

    Je pense que les officiers religieux ça doit etre les gens des lieu de culte présent sur le site la mairie, et je ne souhaite surtout pas que des informations leur soit transmises.

    ---------- Message ajouté à 13h28 ---------- Précédent message à 13h26 ----------

    J'ai regarder sur le site de la mairie et ça renvois vers des liens sur les lieues de cultes, et moi je ne le souhaite pas.

  22. #22
    Pilier Sénior

    Infos >

    La France est une république laïque et même si des personnes de la mairie sont des fervents religieux, ce qui est leur droit le plus strict, ils n'ont pas déontologiquement et statutairement parlant à communiquer des informations vous concernant à l'extérieur... ce serait une très grave faute professionnelle...

    Mais j'ai l'impression que vous développez une paranoïa certaine à l'égard des religions....
    Car à la différence des sectes, personne ne cherchera à vous embrigader ou à vous enrôler de force...
    Dernière modification par Tobias ; 10/10/2018 à 13h38.
    Il vaut mieux une couverture bien posée qu'un plaid de travers !!!!

  23. #23
    Pilier Cadet

    Infos >

    Bonjour,
    Croyez vous qu'un prêtre / imam / rabin / moine bouddhiste pourrait chercher à venir à la cérémonie-- prévenu par la mairie-- pour bénir religieusement votre union contre votre volonté ?

    Ce n'est pas comme cela que ça se passe en France.

  24. #24
    Membre Benjamin

    Infos >

    Nous sommes très religieux, je suis généralement habillé en blanc ou en noir avec turban, bonnet etc. ma barbe est teinte et taillée. Si j'approche d'un prêtre ou d'un imam ils vont porter plainte contre moi pour je ne sais quel raison car nous sommes trop religieux et pas moderne à leurs yeux ...

    Les parents de ma fiancée ont dit que j'étais un terroriste à cause de la vision du monde. Ils ont chercher à l'embrigader avec leurs imams qui se prennent pour des religieux. Je ne pense pas que le personnel de la mairie sache à quel point on se hais mutuellement.
    Car j'ai la peau sombre.
    Je soupçonne quand même des liens entre eux.
    C'est pour ça que je m'en méfie et comme je suis du côté des "méchants" ennemi de la modernité, je sais que j'ai plutôt intérêt a respecter scrupuleusement le droit.

    ---------- Message ajouté à 14h09 ---------- Précédent message à 14h06 ----------

    Citation Envoyé par Tobias Voir le message
    La France est une république laïque et même si des personnes de la mairie sont des fervents religieux, ce qui est leur droit le plus strict, ils n'ont pas déontologiquement et statutairement parlant à communiquer des informations vous concernant à l'extérieur... ce serait une très grave faute professionnelle...

    Mais j'ai l'impression que vous développez une paranoïa certaine à l'égard des religions....
    Car à la différence des sectes, personne ne cherchera à vous embrigader ou à vous enrôler de force...
    On subie des dénonciations (terrorisme, braquage,menace de mort) et des insultes (chien de l'enfer, noir, esclaves,), parle mal dans les médias de leur part donc on a de quoi s'en méfier.
    Mon casier est vierge mais c'est embêtant.

  25. #25
    Pilier Sénior

    Infos >

    A vous lire, votre problème vient de l'intérieur d'une communauté et ne provient pas de la mairie ou des institutions françaises.

    Et pour ce qui est des problèmes intra-communautaires, de leurs pratiques et de leur mentalité, ce forum ne vous sera pas d'une grande aide, tant que ces agissements n'entrent pas dans l'illégalité..

    Quant au fait que des religieux portent plainte contre vous pour tel ou tel problème ou interprétation du dogme, en France, c'est impossible !!!
    Il vaut mieux une couverture bien posée qu'un plaid de travers !!!!

Page 1 sur 2 12 FinFin

Discussions similaires

  1. [Travaux et Construction] la mairie a t elle le droit d'empecher les véhicules de rentrer chez eux ?
    Par appaloo dans le forum Immobilier
    Réponses: 2
    Dernier message: 28/01/2016, 17h52
  2. [Propriétaire et Locataire] Vente d'une maison mairie prioritaire mais avec leurs condition a t-elle le droit . ?
    Par HHoffman dans le forum Immobilier
    Réponses: 5
    Dernier message: 03/01/2015, 18h36
  3. [Voisinage] La mairie est-elle dans son droit?
    Par daniel83136 dans le forum Immobilier
    Réponses: 5
    Dernier message: 30/11/2011, 13h14
  4. Réponses: 2
    Dernier message: 04/12/2007, 17h22
  5. [Citoyens et Administration] La mairie peut-elle m'empêcher de créer une porte d'entrée
    Par Tambari dans le forum Rapports à la société
    Réponses: 9
    Dernier message: 03/08/2007, 17h15