Affichage des résultats 1 à 7 sur 7

Discussion : Divorce et relations avec l'école de mon enfant

  1. #1
    Membre

    Infos >

    Bonsoir,

    Je me permets de vous contacter pour demander conseil.

    Divorcé depuis l'an passé, mon ex-femme a la résidence principale de notre enfant. Les relations sont compliquées avec elle, la communication rompue (très peu de réponses de son côté malgré mes sollicitations) et j'ai pu remarquer l'an passé déjà que la communication avec l'école était imparfaite : difficultés d'abord à recevoir le cartable de mon enfant, puis à le recevoir complet avec le carnet de liaison (de la part de la maman) entraînant retards dans la réception d'informations essentielles (réunions) puisque n'ayant les affaires qu'un weekend sur deux par surcroît (quand elles ne manquaient pas)... J'avais pris contact de mon côté avec l'école afin de rencontrer la maîtresse. J'ai encore eu la surprise en fin d'année de recevoir le bulletin de la main de mon fils alors qu'il me semblait que l'école devait me l'envoyer. Elle était pourtant en possession de mes coordonnées.

    J'ai pris la décision cette année de remettre les choses au clair avec l'école en leur adressant une LRAR mais j'aimerais m'assurer de mon bon droit et de ce que je peux faire figurer/demander dans ce courrier.
    J'ai eu la mauvaise surprise tout récemment de m'apercevoir que je n'avais pas été informé de la date de la réunion de rentrée, m'empêchant de prendre mes dispositions... Je ne peux décemment pas remettre en cause l'école que je n'avais pas encore contactée depuis la rentrée mais je n'étais à nouveau pas en possession du carnet de liaison lors de mon weekend (8/9 septembre) et malheureusement je n'ai pas eu le réflexe en cette rentrée de vérifier le cartable devant la porte de mon ex puisque la situation était déjà houleuse... De son côté, son mari affirme que "je n'avais qu'à ouvrir le carnet", laissant entendre qu'il était dans le sac.
    Après ma prise de contact avec l'école et les excuses de la directrice qui est aussi la maîtresse et qui n'avait pas idée de la situation, venant de prendre son poste, nous avons convenu d'une rencontre qui aura lieu bientôt. Elle m'a parlé de mettre en place un système de communication.
    Même si cela aboutit, me conseillez-vous d'envoyer quand même une LRAR pour avoir une trace ?
    Quelle attitude adopter envers mon ex-femme ? Nous n'avons pas de preuve, ni elle ni moi, de l'endroit où se trouvait ce carnet... Mais je reste méfiant vu le contexte.

    Bien cordialement, je vous remercie de vos réponses.

  2. #2
    Pilier Cadet

    Infos >

    Bonjour,
    Pour être dans la même situation (bien que maman) avec une "rétention" des informations, je vous conseille de ne pas envoyer de lettre AR, ça fait procédurier d'autant que la directrice semble vouloir aller dans votre sens. Nous, on communiquait par mail (la maîtresse a une boîte pro) et elle me donnait toutes les infos. J'allais la rencontrer régulièrement le vendredi soir. Pour le carnet de liaison, vous ne pouvez rien faire puisque la maman est de mauvaise foi. Noter le avec les autres incidents (pas de carnet de santé, pas de carte d'identité par ex) pour une prochaine procédure.

  3. #3
    Membre

    Infos >

    Merci pour votre réponse.

    A force, on devient malheureusement procédurier... Je verrai ce que donne l'entretien avec la maîtresse puis je pourrai toujours aviser en effet.
    En tout cas on ne m'y prendra plus à ne pas passer le cartable au peigne fin avant de monter en voiture.

    Par contre vous soulevez la question de la carte d'identité et du carnet de santé, chose à laquelle je n'avais jusque là pas pensé. Je n'ai plus eu le carnet de santé depuis les grandes vacances 2017 (elle préparait encore le sac de vêtements mais j'ai acheté ce qu'il fallait pour mon enfant pour arrêter les transferts d'affaire superflus) et mon enfant n'a pas de carte d'identité à ma connaissance (il n'en avait pas quand la résidence a été transférée à la maman et ne semble pas en avoir la nécessité pour l'instant, à 7 ans). Devrais-je soulever ces points auprès de mon ex-femme ? La situation étant tendue et en phase de le devenir davantage... Je ne sais pas si ces éléments pourraient vraiment servir la procédure en cours (demande de garde alternée, j'ai tout juste rencontré l'avocat à la rentrée) ? Pareil pour une éventuelle LRAR auprès de l'école, c'était principalement pour laisser une "trace" si besoin, j'aurais peut-être dû préciser davantage la situation en cours...

    Encore merci.

  4. #4
    Pilier Cadet

    Infos >

    Mystogan - je vous mets en garde ... Si le juge voit que la situation entre vous est conflictuelle pour la garde alternée c'est compromis... La garde alternée pour qu'elle se passe bien doit se faire dans un climat apaisé pour que l'enfant n'ait justement ne soit pas au centre d'une bataille pour ceci ou cela entre les deux parents. Donc il faut apaiser les relations avec votre ex.

  5. #5
    Membre

    Infos >

    Je suis un peu surpris car mon avocat ne m'a pas mis en garde de la sorte... Peut-être n'ai-je pas été assez clair avec lui sur nos relations...
    Quels sont donc vos conseils dans ce cas ? Se montrer moins procédurier ?
    Il me semble qu'il faut pourtant aller devant le juge avec du concret...

  6. #6
    Pilier Junior

    Infos >

    Le concret en cas de demande de GA est l'intérêt de l'enfant : montrer qu'il ne sera pas perturbé, qu'il la souhaite éventuellement, que tout est organisé pour l'accueillir à mi temps, que justement le partage d'information se fait déjà bien, que cela ne se fera pas à son désavantage et simplement pour contenter les parents... Les procédures qui s'amoncellent vont à l'encontre de cet intérêt de l'enfant et démontrent au contraire que de nombreux problèmes sont susceptibles de surgir, donc qu'il vaut mieux laisser l'enfant dans son environnement pour ne pas avoir à lui faire prendre partie et vivre une situation difficile.

  7. #7
    Pilier Sénior

    Infos >

    En faisant des lettres recommandés pour tout est n'importe quoi vous prouvez

    - qu'il n'y a pas communication des éléments devant être transmis dans l’intérêt de l'enfant d'une part, même si ce n'est pas de votre fait .
    - que c'est déjà source de conflit en garde classique, alors qu'il n'y a pas forcément lieu d’être ( parce que le carnet de santé, on peut aussi en demander la copie, la carte d'identité ... vous ne savez même pas si elle existe !) on n'imagine pas ce que cela peut donner en GA .

    Évitez de monter votre argumentation pour la GA là dessus, parce qu'en plus, si votre ex procède ainsi, cela m'étonnerait que cela soit un élément nouveau pour faire changer un jugement .
    Car il en faut un , élément nouveau, orienté sur l’intérêt de l'enfant, pour justifier d'un changement de mode de résidence ; changement de travail ( disponibilité), déménagement ( proximité) ; on prend aussi en compte la maturité de l'enfant par rapport à ce mode de résidence, mais franchement, dans votre cas en un an, de 6 à 7 ans, cela aura du mal à tenir la route .
    Je suis un peu surpris car mon avocat ne m'a pas mis en garde de la sorte
    Un avocat vous représente et ne vous donne des conseils que si vous lui demandez ; c'est vous qui lui transmettez vos demandes, vos pièces et il essaie de faire au mieux avec en comptant sur les pièces de la partie adverse pour l'idée.
    Dans toute requête il y a un perdant, et ce n'est pas la faute des avocats si les justiciables font parfois des demandes qui ne sont pas légitimes; ils sont juste là pour les présenter au mieux.

    Pour l'école , vous allez à la réunion, vous donnez votre adresse mail si vous voulez ; mais ne pouvez pas leur demander de tout vous transmettre personnellement .
    Leurs obligations se bornent à l'envoi des bulletins, et à l'élection des parents d'élèves , le reste est dans le cahier de liaison ; donc si vous espérez qu'ils en fassent plus, je ne pense pas que la LRAR soit la meilleure solution .
    Dernière modification par kang74 ; 19/09/2018 à 20h40.

Discussions similaires

  1. [Parents et Enfants] Une tante peut-elle avoir des relations avec mon fils à mon insu ?
    Par stefie59 dans le forum Personne et Famille
    Réponses: 11
    Dernier message: 13/01/2018, 19h42
  2. [Organismes Sociaux] problème mon école veut me transferer dans une autre école
    Par doriane alt dans le forum Travail
    Réponses: 1
    Dernier message: 01/10/2013, 17h13
  3. [Clients et Fournisseurs] La rupture brutale des relations commerciales et la notion de relations établies
    Par Animateur Communautaire dans le forum Entreprise
    Réponses: 2
    Dernier message: 24/10/2009, 10h06
  4. [Rapport avec les pros du droit] Relations avec mon avocat
    Par Bageera dans le forum Monde de la Justice
    Réponses: 2
    Dernier message: 13/07/2009, 17h15
  5. [Rapport avec les pros du droit] relations avec mon avocat dans une affaire délicate
    Par Domie971 dans le forum Monde de la Justice
    Réponses: 2
    Dernier message: 24/06/2008, 00h44