Affichage des résultats 1 à 12 sur 12

Discussion : séparation

  1. #1
    Membre Cadet

    Infos >

    Bonjour, mon mari a quitté le domicile conjugal il y a 3 mois. Il voulais souffler.. Bon ensuite il m'a annoncé son intention de divorcer et qu'il avait quelqu'un. Nous avons juste vu nos avocats respectifs.
    Je voulais savoir si le fait qu'il abandonne le domicile et ai une relation adultérine peut lui faire des torts.
    Je m'explique il m'a dit que pour son avocat le fait qu'il soit parti du domicile (nous avons 2 enfants) et qu'il ai une relation ça n'était pas grave. Qu'il pouvait même aménager avec sa nouvelle compagne aujourd'hui s'il le désirait. Cela me surprend mais qu'en est il!

    Une autre question mon mari et son amie se montre publiquement via un réseau social ensemble. Est ce que ça peut servir à mon avocat ou non ? merci d'avance pour les réponses

  2. #2
    Pilier Sénior

    Infos >

    Bonjour.

    Normalement, on n'a pas le droit de quitter le domicile conjugal, saut en cas problème majeur (violences ou insécurité, par exemple)...
    Mais hélas, même en ayant tort, cela ne lui portera pas grand préjudice.

    Pour le reste, cela aurait été choquant il y a 25 ans, mais aujourd'hui, c'est devenu tellement banal.....
    Il vaut mieux une couverture bien posée qu'un plaid de travers !!!!

  3. #3
    Pilier Sénior

    Infos >

    Bonjour
    Effectivement un divorce pour faute, c'est long et coûteux ... et surtout si on n'a pas de biens, cela ne sert à rien de partir là dessus.
    En tout cas, cela n'a aucun impact sur la façon de voir ses enfants .
    Et si on veut aller plus loin, c'est même une bonne chose qu'il s'installe en couple ... pour le calcul d'une pension alimentaire, par exemple .
    Donnez tous les elements à votre avocat, il jugera de leur pertinence pour défendre au mieux vos intérêts.

  4. #4
    Pilier Sénior

    Infos >

    Légalement, seul un juge peut l'autoriser à quitter le domicile conjugal, et cela peut vous servir si vous envisagez un divorce pour faute.
    Mais il faut, comme le souligne kang être pragmatique, le divorce pour faute n'apporte aucun avantage financier, à part quelques dommages intérêts dérisoires (1000 ou 2 000 euros, et encore pas sûr) qui ne rembourseront pas le frais d'avocat engagés.
    Qu'il soit en couple, augmentera le montant qu'il devra pour la pension alimentaire des enfants.
    aujourd'hui est un joli cadeau, c'est pour ça qu'il s'appelle le présent.

  5. #5
    Membre Cadet

    Infos >

    Bonjour je ne veux pas d'un divorce pour faute car pour mes enfants comme pour moi il faut que ça aille vite. Par contre une question qui parait peut être bête mais je ne vois pas en quoi le fait qu'il soit en couple joue sur la pension alimentaire... Bonne journée et merci d'avoir pris le temps de me répondre..

  6. #6
    Pilier Sénior

    Infos >

    Si il est couple, cela veut dire que les charge de son nouveau foyer sont partagées .
    Et comme une pension est calculée sur les revenus et charges, il est donc toujours logique qu'elles soient moindre quand le coût est supporté à deux .
    Pas dit que cela enchante la dame de devoir donner ses revenus non plus ...
    Je vous incite à voir avec un avocat si le divorce amiable vous convient, et ne pas agir dans la précipitation non plus ; n'attendez pas que votre ex fasse les démarches, pensez à vos intérêts et ceux des enfants.

  7. #7
    Membre Cadet

    Infos >

    bonjour ils sont en couple mais ne vivent pas ensemble. Mon mari aura un droit de visite et d'hébergement. Par contre une petite question . Une petite précision. Le papa vu ses horaires vient chercher mes filles à la maison (domicile principal).. On a vu ensemble pour qu'il les prenne le mardi soir et jeudi soir.. Si il ne peut pas par rapport à son travail et demande à sa nouvelle conquête de venir les chercher nous sommes bien d'accord qu'elle doit venir les chercher à mon domicile et non pas au collège.. et qu'elle doit les ramener à mon domicile également le matin.. Pouvez vous me préciser cela ?

  8. #8
    Pilier Sénior

    Infos >

    Attention, ceci n'est valable que s'il y a un jugement. Sans jugement, vous avez tout à fait le droit de refuser qu'une tierce personne vienne chercher vos enfants.
    Il vaut mieux une couverture bien posée qu'un plaid de travers !!!!

  9. #9
    Membre Cadet

    Infos >

    bonjour je suis désolée de vous embêter encore.. Mon mari continue à me dire qu'il peut imposer que sa nouvelle conquête aille chercher mes filles au collège auprès de son avocat qu'en est il ? merci

  10. #10
    Pilier Sénior

    Infos >

    Bien évidemment un jugement peut très bien lui donner le droit de faire chercher ses filles, ou de faire en sorte que vos filles viennent par leur propres moyens .
    Cela va être compliqué d'argumenter sur le nécessité de faire revenir vos filles chez vous à cette occasion, et surtout l’intérêt pour elles de faire plus de trajets .

  11. #11
    Membre Cadet

    Infos >

    bonjour ou plutot re en fait comme mon mari ou futur ex mari a des horaires compliqué le matin il me dépose les filles à 7 h et vient les chercher à 18h30-19h00 .

    Il les a les mardis et jeudis soirs cette semaine.. Et mes filles commençant le collège à 8h20 et le terminant à 17 h, il travaille de 7h45 à 18h30 il est dans l'incapacité de venir les chercher.
    Habitant près du collège (la même ville et pas lui) mes filles arrivent le matin à 7h pour que je les envoie et je vais les chercher à 17h00 ..

  12. #12
    Pilier Sénior

    Infos >

    Si vous voulez que votre ex mari ait des droits certains soirs, il faudra comprendre qu'il sera libre des les exercer comme il le souhaite , c'est à dire en faisant venir chercher ou garder vos enfants comme il le veut .
    Donc si je peux voir comment cadrer le fait de venir chez vous le soir par les horaires, je ne vois pas comment cadrer ceux du matin en pensant intérêt de l'enfant ( de se réveiller ... pour pas grand chose).
    Se pose donc la question du bien fondé de ces droits dans ce contexte, pour les enfants, et aussi pour lui .

Discussions similaires

  1. [Vie commune, Rupture] separation de corps, separation de fait, divorce.....
    Par pompiste dans le forum Personne et Famille
    Réponses: 3
    Dernier message: 16/02/2016, 11h33
  2. [Vie commune, Rupture] separation et regime de la separation de biens
    Par rouquette dans le forum Personne et Famille
    Réponses: 2
    Dernier message: 25/07/2012, 19h24
  3. [Propriétaire et Locataire] separation de la maison apres separation
    Par mira_belle dans le forum Immobilier
    Réponses: 2
    Dernier message: 01/09/2010, 15h25
  4. [Succession, Donation] succession et séparation de biens
    Par Schmitt dans le forum Personne et Famille
    Réponses: 7
    Dernier message: 03/06/2007, 21h32
  5. [Vie commune, Rupture] Séparation Indivision Dettes
    Par Romain dans le forum Personne et Famille
    Réponses: 1
    Dernier message: 21/08/2003, 15h39