Affichage des résultats 1 à 17 sur 17

Discussion : Demande Test alcoologie par un expert

  1. #1
    Membre Cadet

    Infos >

    Bonjour,
    Quels éléments et quelles démarches faut-il pour faire pratiquer un test en alcoologie par un expert désigné par le tribunal dans le cadre d’un divorce ?
    Qui doit faire les démarches ?
    D’avance, je vous remercie pour vos réponses
    Cordialement
    SAN19

    ---------- Message ajouté à 11h15 ---------- Précédent message à 11h13 ----------

    Bonjour,
    Quels éléments et quelles démarches faut-il pour faire pratiquer un test en alcoologie par un expert désigné par le tribunal dans le cadre d’un divorce ?
    Qui doit faire les démarches ?
    D’avance, je vous remercie pour vos réponses
    Cordialement
    SAN19

  2. #2
    Pilier Junior

    Infos >

    Une simple prise de sang avec les éléments clés comme les gammas GT entre autre peut suffire à établir si une personne est alcoolique ou non.
    Change ton regard et le monde changera

  3. #3
    Pilier Sénior

    Infos >

    Aux gamma GT ( dont certains médicaments /maladies peuvent influer le taux)on préférera le dosage des CDT qui diagnostique la consommation chronique d'alcool .

  4. #4
    Pilier Junior

    Infos >

    Citation Envoyé par kang74 Voir le message
    Aux gamma GT ( dont certains médicaments /maladies peuvent influer le taux)on préférera le dosage des CDT qui diagnostique la consommation chronique d'alcool .
    La question est surtout qui doit faire ce test et comment le faire exécuter si besoin ?
    Est-ce qu'on est dans le cas d'une personne qui cherche à démontrer sa sobriété ou bien d'une personne qui veut prouver que son (futur) ex conjoint est alcoolique ?

  5. #5
    Membre Cadet

    Infos >

    Bonsoir,


    Merci pour vos réponses ; je cherche à savoir les démarches à suivre et les éléments nécessaires pour faire faire un test d'alcoologie par un expert désigné par le tribunal pour prouver l'alcoolisme de mon futur ex mari.

    Cordialement
    SAN19

  6. #6
    Pilier Cadet

    Infos >

    Bonsoir,


    Avez-vous des témoignages de personnes attestant que votre futur ex boit beaucoup et que cela avait des conséquences sur son comportement, notamment vis-à-vis de vous ou de vos enfants ?
    Si oui, cela devrait suffire.

    Si non , je ne vois pas ce que cela apporterait.
    Prétendre que son futur ex est alcoolique est un classique. Mais il faut juste le prouver, et je ne pense pas qu'une analyse des Gamma-GT suffise (et quelque part je pense que c'est heureux).

  7. #7
    Membre Sénior

    Infos >

    Vous ne pourrez pas obliger votre futur ex mari à se soumettre une analyse sanguine s'il ne le souhaite pas, être alcoolique, ce n'est pas illégal en soit, et les résultats relèveraient du secret médical.
    Vous pouvez par contre demander une enquête sociale notamment s'il y a des enfants et que vous craignez pour leurs conditions de vie/d'accueil chez leur père.

  8. #8
    Pilier Junior

    Infos >

    Amusant, les Gamma GT... Les gens sérieux savent qu'il y a des fausses augmentations des Gamma GT, notamment sur hépatite ou sur médicaments. Pas sérieux si le praticien ne connait que les Gamma GT... CDT, oui, très spécifique.

  9. #9
    Pilier Junior

    Infos >

    Citation Envoyé par Coco11 Voir le message
    Amusant, les Gamma GT... Les gens sérieux savent qu'il y a des fausses augmentations des Gamma GT, notamment sur hépatite ou sur médicaments. Pas sérieux si le praticien ne connait que les Gamma GT... CDT, oui, très spécifique.
    Ou la malaria. J'avais un collègue militaire qui faisait affoler tout les toubibs avec un taux de gamma à 3 chiffres et le premier ne commençait pas par 1. Le collègue était malgache et n'avait plus besoin d'un certain vaccin. Et en prime, il ne touchait pas une goutte d'alcool !

    Comme je l'ai écrit dans mon premier message dans ce sujet, il y a 6 éléments à rechercher. C'est la concordance de ces 6 éléments qui permet d'avoir un doute plus que raisonnable sur l'alcoolisme d'une personne. Un seul examen n'est pas suffisant, que ce soit les gamma ou CDT
    Change ton regard et le monde changera

  10. #10
    Pilier Sénior

    Infos >

    Bonjour,

    Dans votre autre post http://forum-juridique.net-iris.fr/p...oncernant.html (sur lequel vous auriez dû rester), vous avez écrit :
    Son avocat lui a fait faire un certificat par son médecin pour prouver qu'il n'est pas alcoolique ; étant son médecin de longue date, celui-ci lui donne tout ce qu'il demande. Ensuite, il a fait un test sanguin, test qu'il a fait au laboratoire pendant qu'il n'était pas alcoolisé ; celui-ci s'est avéré forcément négatif.
    Donc, vous remettez en cause les analyses déjà effectuées. Pourtant si on peut remettre en cause une analyse des Gamma GT car un taux élevé peut dépendre d'autres causes, à l'inverse, cette analyse est plutôt fiable quand le taux est bas.

    Dans cette précédente discussion, en juillet 2017, il vous avait été conseillé de demander une enquête sociale : cela a-t-il été fait ? C'est dans ce cadre qu'il aurait été possible qu'un juge demande un contrôle médical par un médecin expert.
    Et depuis un an, comment s'est passée la garde de l'enfant ? Avez vous la résidence ou le père a-t-il obtenu la garde alternée ? Si vous avez la garde, comment se sont passées les périodes de DVH ? Le père a-t-il pu assumer ? L'enfant a-t-il été confié à la grand mère e 80 ans ?

  11. #11
    Pilier Sénior

    Infos >

    Pour l'"intervenante : il n'existe pas d’expert qui fait faire des analyses .
    Et il semble me souvenir que votre ex a déjà fourni une analyse de sang pour faire suite à vos allégations .
    Vous pouvez regarder si l'analyse est conforme pour prouver le contraire ( taux de CDT).
    Vous pouvez demander une enquête sociale qui aura lieu à vos deux domiciles et qui vous sera facturée ... si le JAF en voit le bien fondé .
    Et c'est tout .

  12. #12
    Membre Cadet

    Infos >

    Bonjour,
    Je vous remercie à tous pour vos nombreuses réponses.
    Je posais la question du test d'alcoologie par un expert désigné par le tribunal car c'est un avocat à la retraite qui m'en a parlé par rapport à ma situation. Mon futur ex a toujours été alcoolique, violent envers moi ; j'ai porté plainte et toujours irrité. Il voit notre fils un we sur deux et la moitié des vacances. Il traine l'enfant à faire la fête avec lui par-ci par là, ils dorment chez des gens pratiquement tous les we. La dernière fois que je l'ai eu au téléphone, il était complètement ivre, la langue complètent noué et je ne comprenais pas grand chose de ce qu'il disait ! Il n'a pas cessé de m'insulter. Quant à demander des attestations pour prouver cela, je ne pense pas que ses copains de bar ou son entourage veuillent les faire ! C'est pourquoi je demande à faire faire ce test en alcoologie par un expert car ce même avocat à la retraite me dit que seul ce test est valable aux yeux de la loi.

    C'EST DANS LE BUT DE PROTÉGER MON EFFANANT UNIQUEMENT !

    SAN19

  13. #13
    Pilier Junior

    Infos >

    I est exact qu'il n'existe pas de tel experts stricto sensu... Mais si le juge définit bien une mission, un expert basique peut y répondre. Reste à demander à un vrai alcoologue d'écrire la requéte au juge.

  14. #14
    Membre Cadet

    Infos >

    Bonjour,


    En instance de divorce depuis bientôt maintenant 2 ans, j'ai la garde de notre fils (5 ans) e le père 1WE sur 2 et la moitié des vacances scolaires. J'ai cette année la première partie des vacances et le père la 2ème partie. Notre fils s'est fait opéré le 17 avril dernier et a suivi pendant toute sa semaine chez moi de soins infirmiers à domicile. Il est parti aujourd'hui chez son père avec une plaie pas complètement cicatrisée , j'ai demandé au père de me le laisser quelques jours supplémentaires jusqu'à cicatrisation de la plaie car je sais bien qu'il ne sera pas apte à s'occuper de lui. Il n'a rien voulu savoir malgré les attestations de mon médecin traitant et celle de l'infirmier demandant à ce qu'il reste à mon domicile jusqu'à cicatrisation totale. Mon avocat a intervenu auprès du sien mais celui-ci est resté fermé et ne veut rien savoir. Je n'ai pas le choix donc que de laisser partir l'enfant chez son père ce jour qui est venu le récupérer dans un état d'ébriété, sentant l'alcool à un mètre ! il conduit dans cet état avec l'enfant. Je suis très inquiète mais ne sais pas quoi faire dans cette situation ? Y-a-t-il une solution légale afin que je ne lui laisse pas l'enfant quand il vient le chercher alcoolisé ?
    D'avance, je vous remercie de votre réponse afin de m'aider à prendre la bonne initiative dans cette situation.
    Cordialement

  15. #15
    Pilier Junior

    Infos >

    Citation Envoyé par SAN19 Voir le message
    Y-a-t-il une solution légale afin que je ne lui laisse pas l'enfant quand il vient le chercher alcoolisé ?
    Si il emmène l'enfant en véhicule, refusez de le lui remettre et appelez les forces de l'ordre, disant qu'il va prendre le volant alcoolisé avec un enfant à bord : dans le moins bon scénario (pour vous j'entends), c'est alcotest positif et tout le tintouin judiciaire qui suit (suspension de permis par exemple) ; dans le meilleur, en plus de ça il est poursuivi pour mise en danger d'enfant et peut (potentiellement) perdre son DVH.

  16. #16
    Pilier Junior

    Infos >

    Citation Envoyé par Sophia2 Voir le message
    Si il emmène l'enfant en véhicule, refusez de le lui remettre et appelez les forces de l'ordre, disant qu'il va prendre le volant alcoolisé avec un enfant à bord : dans le moins bon scénario (pour vous j'entends), c'est alcotest positif et tout le tintouin judiciaire qui suit (suspension de permis par exemple) ; dans le meilleur, en plus de ça il est poursuivi pour mise en danger d'enfant et peut (potentiellement) perdre son DVH.
    et si la police ne veut pas intervenir : trouver des témoins de son état (voisins, etc).



    Ne JAMAIS laisser son enfant monter dans une voiture conduite par un type bourré ! ça parait évident...

  17. #17
    Membre Cadet

    Infos >

    Bonjour,


    Je vous remercie pour vos réponses.

    C'est un homme tellement procédurier et prêt à tout pour m'abattre que je reste prudente et préfère demander des conseils. Oui, il est tellement logique de ne pas laisser l'enfant monter dans la voiture d'un homme ivre mais en même temps, il faut connaître comment agir légalement pour que la situation ne se retourne pas contre moi.


    Cordialement

    ---------- Message ajouté à 13h31 ---------- Précédent message à 13h20 ----------

    Bonjour,

    En instance de divorce, j'ai la garde de l'enfant et le père 1we sur deux et la moitié des vacances scolaires.

    Ma question est : le jeudi 30 mai prochain est l'ascension ; c'est la semaine où l'enfant passe le we avec le père qui le récupère normalement le vendredi après l'école. Comment cela se passera-t-il pour l'enfant sachant que mercredi 29 mai, il n'a pas école, le jeudi férié et vendredi, pas d'école non plus.
    Quand le père doit-il récupérer l'enfant pour son we ? le vendredi comme d'habitude chez moi ou dès le mardi après l'école ?

    D'avance, je vous remercie pour votre réponse.

    Cordialement

    SAN19
    Dernière modification par Modérateur 08 ; 09/05/2019 à 10h39. Motif: Anonymisation nom.

Discussions similaires

  1. Réponses: 3
    Dernier message: 13/09/2017, 17h23
  2. [Parents et Enfants] Test de paternité demandé par le père
    Par jaimal dans le forum Personne et Famille
    Réponses: 16
    Dernier message: 25/07/2016, 09h42
  3. [Propriétaire et Locataire] Refus de recevoir l'expert pour le test amiante
    Par Varna dans le forum Immobilier
    Réponses: 3
    Dernier message: 05/05/2015, 20h25
  4. [Propriétaire et Locataire] états des lieux réalisé par huissier et demande d'expert
    Par Angèleqqch dans le forum Immobilier
    Réponses: 2
    Dernier message: 03/05/2010, 22h34
  5. [Pénal et infractions] test ethylometre sans test ethylotest?
    Par Misami dans le forum Rapports à la société
    Réponses: 1
    Dernier message: 10/01/2010, 17h01