Affichage des résultats 1 à 24 sur 24

Discussion : La soeur de ma mère veut mettre la main sur l'argent de ma mère en état de faiblesse

  1. #1
    Membre Benjamin

    Infos >

    Bonjour a tous
    Je vais essayer d'être le plus cours et clair possible vu que mon histoire est longue et compliquée .
    Depuis toute petite, je m'occupe de ma maman que ça soit administrativement , personnellement , etc ... Ma maman n'a pas eu une vie facile et a le don de se mettre dans des embrouilles pas possibles que j'ai dû démêler pendant 25 ans. Ma maman a toujours eu du mal à ce que je me construise une vie en dehors d'elle. Elle a très mal vécu ma grossesse ce qui voulait dire moins de temps pour elle. Elle a toujours jalousé la relation que j'avais avec mon conjoint avec qui je partage ma vie depuis 18 ans et avec qui je suis très complice . J'ai également une sœur handicapée dont je m'occupe, mais encore une fois maman a beaucoup de mal avec ça et a saborder son rapprochement familial . Entre temps nous avons été muté dans une autre région, j'avoue que j'avais besoin de m’épanouir professionnellement et de voir autre chose que les embrouilles en tout genre de ma maman. En 2013, ma maman a été mise en retraite anticipée pour raisons de santé . La situation devenait compliquée à gérer à distance. Nous avons décidé avec maman qu'elle nous rejoigne sur la cote atlantique pour y passer une douce retraite et loin de sa sœur qui lui faisait croire et faire n'importe quoi. Avant ça, j'ai passé 2 ans en procédure avec les assurances pour que sa maison soit réparée et qu'elle puisse la mettre en vente. (les voisins en construisant leur maison et en passant par des sous-traitants ont endommagé une partie de la toiture) La maison a été vendue en 2015. Maman est venue passer des vacances pour se reposer et trouver un autre bien a acheter. La, elle nous dit qu'elle ne souhaite plus vivre seule. Nous lui avons expliqué qu'on ne souhaitait pas vivre dans la même maison qu elle .
    Elle nous propose de trouver deux biens l'un a coté de l'autre que ça la rassurerait de nous savoir a coté ce qu'on a accepté vu son état de santé . Les vacances terminées, elle repart pour préparer son déménagement. À l'époque, nous ne savions pas encore que sa sœur était déjà derrière à lui mettre des horreurs dans la tête. Quand elle lui a annoncé qu'elle avait trouvé deux maisons et qu'on allait vivre a coté elle, elle lui a dit que c'était une terrible erreur, qu'on lui voulait du mal, etc ... Il faut savoir que sa sœur fait tourner les tables et joue aux apprenties sorcières , je vais appeler ça comme ça a tel point qu'elle a foutu une trouille bleue à ma maman qui ne dort plus sans lumière , elle s'est mise à faire de terribles cauchemars et voyait des yeux rouges dans son sommeil même si elle me disait le contraire . Nous n'avions pas encore conscience de l'impact que ça avait eu sur ma maman. Elle a déménagé et nous avons emménagé en même temps qu elle . Seulement, 48 h après avoir emménager , elle fait son premier A.V.C et 15 jours après un A.I.T heureusement mon conjoint s'est aperçu de suite qu'il y avait quelque chose qui n'allait pas et a appelé le 15. Elle a eu la chance d'être prise rapidement en charge par le S.A.M.U.
    Il faut savoir que ma maman est diabétique . Un diabète qu'elle s'est infligé , on a découvert qu'elle était boulimique, du cholestérol, une ostéoporose et hypertensive . Nous avons du revoir toute sa maison pour la maintenir a domicile. Vu la situation et le temps des travaux, elle est venue habiter avec nous. L'enfer a commencé, au bout de 3 mois, nous avons fait face à la première crise de violence , maman devenait de plus en plus grossière . Il fallait tout noter suite aux séquelles de L'A.V.C perte de mémoire, problème d'équilibre, désorientation, etc. J'ai contacté son neuro qui nous a dit de surveiller . Elle a rencontré une neuro-psychologue, qu'elle n'a jamais voulu revoir, j'ai demandé au neuro si c'était possible qu'elle soit suivie par un psychologue et le neuro a approuvé notre demande , elle a également refusé (nous savons pourquoi maintenant sa sœur lui disait qu'on allait l'enfermer) . Je l'ai également inscrit à un programme pour être suivi par un nutritionniste un seul rendez-vous et même chose elle ne souhaitait plus le revoir . Les crises se faisaient de plus en plus violentes et difficiles a gérer a tel point qu'un jour elle a sauté sur un couteau parce que mon fils avait la gastro et est passé devant elle aux toilettes. Ce même couteau est passé a 10 centimètres de la tête de mon fils, nous avons eu beaucoup de mal a lui faire lâcher et avons eu très peur. Elle s'en est prit à mon conjoint et a commencé a le persécuter . Nous avons décidé avec mon conjoint qu'il se mette à l'écart pour lui laisser le plus d'espace possible ça n'a pas suffit . Même me dire bonjour le matin n’était plus possible sens déclencher des hostilités ( Fait chier j'aurais jamais dû acheter cette maison et je vous passe les gros mots ou parce qu'elle n'avait pas de courrier ou encore parce qu'il n'y avait pas assez de soleil pour faire sécher son lingue
    Elle ne s'occupait plus que de ça , je gérais tout le reste . J'ai dû arrêter de travailler , elle se perdait a moins de 200 m de la maison en pantoufles ni veste et portable a plus de 21h , elle perdait ses médicaments dans la maison alors qu'on avait mis un pilulier en place , il fallait la surveiller constamment. Sa sœur en attend continuait a lu mettre des choses dans la tête, tu n'es pas malade, ils veulent t'enfermer fais attention , ils vont te voler , etc ... J'ai fait 4 signalements et rien jusqu'au jour ou elle a eu une crise plus forte que les autres . Mon mari cherchait son café , comme à chaque fois tout ce que mon mari disait elle le prenait pour elle . Mon mari lui a juste dit , je cherche mon café, je vous rassure ce n'est pas pour vous et la , elle est rentrée dans une colère noire en demandant à mon mari de quitter les lieux , qu'on n'avait pas besoin de lui ici et qu'on serait mieux sans lui . entendant ses paroles , ça m'a choqué . J'ai expliqué à maman qu'elle n'avait pas le droit de mettre fin a ma relation elle s'est retournée et m'a dit , c'est bon , j'ai compris, tu as fait ton choix . ça a déclenché de la violence physique et verbale c'est une période encore très douloureuse . J'ai dû faire une nouvelle fois faire appel à notre médecin qui l'a une nouvelle fois fait hospitaliser et les ennuis ont empiré . Ma maman pour se venger qu'on l'est fait hospitaliser avec sa sœur ont fait une fausse déclaration , elles ont été raconter qu'on trafiquait de la drogue . Il faut savoir que j'ai une association de protection canine dont mon mari est le président et qu'on côtoie régulièrement les gendarmes pour nos procédures . Ils ont été étonné quand ils ont reçu la procédure de perquisition . Je vous assure le ciel nous est tombé sur la tête même eux était gênés . Naturellement, ils n'ont rien trouvé après la perquisition mon mari est parti faire une audition qui a duré 30 minutes.
    Ils ont eu la gentillesse de le ramener a notre domicile . Ils ont appelé le procureur pour lui dire qu'on n'avait émis aucune opposition qu'ils n'avaient rien trouvé et qu'on était une famille normale. Mon fils et nous-même l'avons très mal vécu surtout mon fils qui était en pleurs . Les gendarmes ont eu la gentillesse de le rassurer et de lui dire que mon mari n'irait pas en prison . Avant l'épisode , des gendarmes a la maison, elle avait accusé mon mari de persécution et harcèlement . L'équipe hospitalière avait organisé une réunion ou ma maman a attaqué le médecin en stipulant que ce n était en aucun cas ses mots et la, elle raconte qu'elle voit mon mari descendre les escaliers en marche arrière et en claquant des doigts. Le médecin surpris lui dit madame ce n'est pas ce que vous nous avez raconté . Nous étions complètement déboussolés . 15 jours se sont écoulés entre ses deux événements et juste après cette réunion ils nous disent que son traitement a été adapté et que nous pouvons la reprendre a la maison , chose avec laquelle nous sommes en ferme opposition . Ils nous disent également que ma maman est atteinte de démence vasculaire et que ça avance très vite . Vu les derniers événements , je prends la décision de la placer en structure et j'en fais part à l’hôpital vu qu'ils me mettent la pression pour la récupérer . Sa sœur décide d'envoyer ses filles pour sortir ma mère en cachette de l'hôpital . Ma maman a eu l’intelligence de vouloir récupérer des affaires , mes cousines se sont présentés seules à mon domicile sont rentrées comme si elles étaient chez elle en nous cachant que ma maman était dans la voiture . Elles sont passées avant à la gendarmerie pour en remettre une couche et dire qu'on était dangereux . Elles ont même demandé ou on travaillait , les gendarmes ont refusé et dit qu'ils ne pouvaient donner ces informations et qu'elles pouvaient se présenter à notre domicile en toute sécurité . Elles sont tombées d'abord sur mon mari qui était en train de s'habiller moi , j'étais encore dans la douche . Il leurs a demandé ce qu'elles faisaient chez nous et la , elles sont parties en insultes en nous accusant de pleins de choses , elle voulait prendre les affaires de ma maman . Mon mari leur a demandé de sortir de chez nous
    Au bout d'un moment, elles ont eu peur quand nous les avons menacés d’appeler la gendarmerie et nous ont avoués quelles avaient sorti ma maman de cachette de l’hôpital . Leur but étant de mettre ma cousine salariée de ma maman en tant qu aidant familial et nous avons compris qu'elles attendaient la vente des maisons . J'ai récupéré ma maman in-extremis je l'ai fait hospitaliser dans un autre hôpital . J'ai continué mes recherches de structures je l'ai emmené a ses rendez vous et visites de structures et j'apprends qu'elle raconte à la famille que c'est l'assistante sociale qui s'occupe de tout et nous fait passer pour les pires des ordures alors que je n’arrêtais pas de prendre des jours non rémunérés pour la mettre en sécurité . c était trop . J'ai décidé à ce moment là de couper les ponts pour quelques jours . Nous en avions besoin . Quelques jours plus tard nous avions rendez-vous avec le neuro et maman . Dans le couloir elle a agrippé le bras de l'assistante sociale comme si on allait lui faire du mal a ce moment la , j'ai failli partir mais mon mari m'a dit non . Ça fait hyper mal . À peine rentré dans le bureau, on fait le point avec le médecin sur les avancement des structures potentielles et sur le fait qu'elle passe trop de temps au téléphone avec sa sœur a en oublier de manger . La maman dit que sa soeur et ses nièces ne veulent plus lui parler en nous le reprochant alors que c'est faux , elle continuait à avoir sa sœur qui sapait notre travail . Ça en était trop pour moi , je m'excuse et je demande à quitter la réunion , maman n'avait pas supporté que je coupe les ponts pendant 3 jours et me le faisait payer . Entre temps, je continue a gérer ses dossiers d entrées en structures et dans le même temps j'apprends qu'elles ont appelé la banque pour raconter que je prenais de l'argent a ma maman du coup , je n'ai pas pu fournir les 3 derniers relevés bancaires puisque je n'avais plus accès à rien . Elles ont été jusqu’à bloqué les 2 chèques pour payer les 2 entreprises qui avaient fait les travaux de rénovation dans ce qui devait être le logement de maman , j'ai dû me débrouiller pour régler la situation.
    Elles ont fini par trouver le numero de téléphone de mon employeur et lui raconter n'importe quoi . Mon patron a été super sympa de me laisser prendre des jours mais la , Il a mis fin a nos 2 contrats . J'ai écrit au juge des tutelles pour mettre ma maman en sécurité et nous l'avons fait évaluer . Il y a de la démence vasculaire, mais pas seulement il y a aussi une partie psychiatrique délire de persécution , paranoïa , etc. . Sa sœur étant a la cotorep n'ayant jamais voulu travailler et se vantant de manipuler ce genre de structures a dit a maman quoi dire à l'évaluation ce qui a débouché sur une curatelle simple . La juge des tutelles a été surprise des résultats de l'expertise. Je lui expliqué mon inquiétude, elle me dit que généralement les gens se désintéressent quand il y a une tutelle. Bah non . Bien au contraire. Elles (soeurs et nièces) poussent pour que ma maman vende rapidement les maisons. J'ai 15 jours pour faire appel de la décision pour la mettre en curatelle renforcée ce que j'ai fait . La juge avait mis un essai de 3 mois en curatelle simple . L'assistante sociale m'a appelé il y a 3 jours pour me dire qu'ils vont programmer la sortie pour la ramener a notre domicile vu que je ne peux pas fournir les 3 relevés bancaires pour son entrée en structure . On ne peut pas la mettre en structure tant que le dossier n'est pas complet . L'assistante sociale me dit maintenant qu'il faut que je mette la maison en vente, je lui ai dit que je ne pouvais pas vu que je n'ai pas de procuration , je ne veux pas de problème avec la justice. Je ne veux pas qu'elle revienne vivre avec nous , trop dangereuse . Il faut savoir qu'on avait signé un contrat le logement a titre gratuit pour la maison qu on occupe actuellement , maman ayant catégoriquement refusé qu on paie un loyer , la maison ou elle doit vivre n'est pas terminé dont inhabitable. On veut partir et rapidement, mais il nous faut de nouveau retrouver 2 contrats. On se retrouve bloqué. Sa sœur va en profiter pour la récupérer pour la dépouiller une fois qu'elle n'aura plus rien elle va la virer comme elle a fait avec un autre membre de la famille . Vu qu'elle n'aura plus rien, je vais me retrouver à payer la structure ou devoir la reprendre à mon domicile ce qui n'est pas possible . Mon état de santé ne me le permet plus , j'ai perdu 8 kg en 3 mois, on m'a peut-être décelé une maladie de Crohn , j'en serais plus le 17 mars . Elles nous ont détruis psychologiquement . Je suis très inquiète pour la suite. Je suis désolé, j'ai essayé d'être la plus courte possible et je vous ai détaillé le plus important . Merci d'avance pour votre aide et votre réponse

  2. #2
    Modérateur Communautaire

    Infos >

    Bonjour
    Et bienvenue sur Net Iris
    Mais je crains que là, ça va pas être possible...
    Si vous n'arrivez pas à expurger de votre message tout ce qui est étranger ou accessoire au fond de votre question, il y a peu de chance que quiconque le lise en entier et en retienne une question.
    Ce malgré le pénible de votre situation (de ce que j'en ai lu; pas en entier...)

  3. #3
    Pilier Sénior

    Infos >

    expurger de votre message tout ce qui est étranger ...../.... une question.
    +1 avec moderateur01

    Je vais essayer d'être le plus cours et clair possible
    Huum...

  4. #4
    Pilier Junior

    Infos >

    Oui dix lignes au maximum. Personne ne lira un si long texte.

  5. #5
    Pilier Sénior

    Infos >

    Bonjour,
    résumé à l 'attention des contributeurs :
    Mère ayant une démence sénile diagnostiquée, plus paranoia
    demande de mise sous tutelle, jugement ordonnant un essai de tutelle simple pendant 3 mois
    appel de la décision pour demander une curatelle renforcée
    problème avec l 'assistante sociale qui dit que le dossier pour entrer en structure n 'est pas complet( manquent 3 derniers relevés bancaires, car dénonciation de procuration sous influence néfaste d'une tante et nièces)
    comment mettre la maison en vente pour payer la structure? car blocage à ce stade
    L'hôpital renvoie la mère chez elle, c'est à dire chez sa fille qui demande de l 'aide, car la mère est trop dangereuse (précédente agression au couteau envers son petit fils)
    aujourd'hui est un joli cadeau, c'est pour ça qu'il s'appelle le présent.

  6. #6
    Pilier Sénior

    Infos >

    Bonjour,

    J'ai tout lu, mais quelle est votre question juridique ?

    Il n'est quand même pas difficile de bloquer le numéro de téléphone de sa sœur sur son téléphone de manière à éviter tout contact.

    J'ai quand même le sentiment qu'il n'y a pas ici seulement un problème juridique...

    Cdt
    Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes.
    Jacques Goimard

  7. #7
    Membre Benjamin

    Infos >

    Bonjour à tous . J'avoue être perdu à chaque fois que j'explique ma situation on me demande de l'expliquer dans son intégralité tellement qu'elle est compliquée . je ne voulais pas perdre de temps . Je m'en excuse.
    Ma maman suite à l’expertise : une démence vasculaire suite à son A.V.C et A.I.T elle a également une partie psychiatrie, délire de persécution et de paranoïa .
    J'ai demandé la mise sous tutelle renforcée pour la protéger de sa soeur qui souhaite uniquement mettre la main sur son patrimoine et les fonts qu'elle a sur son compte . J'ai réussi à obtenir pour le moment qu'une curatelle simple dont j'ai fait appel .
    Sa soeur m’empêche de faire toute démarche afin de la récupérer et de la dépouiller comment proceder puisqu'on ne peut pas déposer plainte au nom d'une personne
    L'assistante sociale me met la pression pour vendre les biens ou la récuperer a mon domicile . Mais je n'ai pas procuration et je risque des poursuites judiciaires si je lance et signe la mise en vente à la place de ma maman .
    Je n'ai plus accès aux comptes bancaires pour compléter mon dossier pour la placer en structure . Comment je peux faire pour récupérer légalement ces relevés bancaires ?Je suis obligé de me tenir à l'écart de ma maman qui est devenue violente et agressive et souhaite juste une chose revenir à mon domicile pour m'avoir pour elle toute seule en virant mon conjoint et mon fils .Elle a fait une fixation sur moi . Comment peut on se protéger , en sachant que j'ai un contrat de logement à titre gratuit .Pour sa soeur, bloquer son numéro ne changera rien puisqu'elle appelle le poste de sa chambre pour l'avoir . Nous avons tout essayé, sa soeur a une grosse emprise sur ma maman. Elle lui fait croire que si elle ne fait pas certaines choses il va lui arriver malheur . Sa soeur et ses filles me harcèlent mais elles sont malignes pour qu'il n'y est pas de témoin . Je n'ai que des appelles sur mon portable . Comment déposer plainte et demander une mesure de protection car ça va trop loin. Je souhaite déménager le plus rapidement de cette maison mais elles m'ont fait perdre nos emplois . J'arrive pas trop à comprendre cette manœuvre puisqu'elles souhaitent récupérer les biens . Je vais mettre plus de temps à partir où elles savent que je vais refuser de reprendre ma maman et c'est l'occasion pour la récupérer . Comment je peux faire pour contrer cela s'en nous mettre en danger . Merci pour vos réponses
    Dernière modification par isa ced ; 25/02/2018 à 16h35.

  8. #8
    Pilier Sénior

    Infos >

    Citation Envoyé par isa ced Voir le message
    J'ai demandé la mise sous tutelle renforcée pour la protéger de sa soeur qui souhaite uniquement mettre la main sur son patrimoine et les fonts qu'elle a sur son compte . J'ai réussi à obtenir pour le moment qu'une curatelle simple dont j'ai fait appel .
    Qui est le curateur ? Vous ou un curateur institutionnel ?
    Citation Envoyé par isa ced Voir le message
    Sa soeur m’empêche de faire toute démarche afin de la récupérer et de la dépouiller comment proceder puisqu'on ne peut pas déposer plainte au nom d'une personne
    C'est-à-dire ? Quelles démarches, et comment elle vous empêche ?
    Citation Envoyé par isa ced Voir le message
    L'assistante sociale me met la pression pour vendre les biens ou la récuperer a mon domicile . Mais je n'ai pas procuration et je risque des poursuites judiciaires si je lance et signe la mise en vente à la place de ma maman .
    En quoi ça regarde l'assistante sociale ? Personne ne peut vous obliger à reprendre votre mère à votre domicile, et personne ne peut l'obliger à vendre son bien immobilier.
    Citation Envoyé par isa ced Voir le message
    Je n'ai plus accès aux comptes bancaires pour compléter mon dossier pour la placer en structure . Comment je peux faire pour récupérer légalement ces relevés bancaires ?
    Demander à la banque...
    Citation Envoyé par isa ced Voir le message
    Je suis obligé de me tenir à l'écart de ma maman qui est devenue violente et agressive et souhaite juste une chose revenir à mon domicile pour m'avoir pour elle toute seule en virant mon conjoint et mon fils .Elle a fait une fixation sur moi . Comment peut on se protéger , en sachant que j'ai un contrat de logement à titre gratuit.
    Eh ho.... Vous avez quel âge ...? Ce n'est pas une question juridique.... Oui, non, chacun chez soi, chacun sa vie...
    Citation Envoyé par isa ced Voir le message
    Pour sa soeur, bloquer son numéro ne changera rien puisqu'elle appelle le poste de sa chambre pour l'avoir . Nous avons tout essayé, sa soeur a une grosse emprise sur ma maman. Elle lui fait croire que si elle ne fait pas certaines choses il va lui arriver malheur . Sa soeur et ses filles me harcèlent mais elles sont malignes pour qu'il n'y est pas de témoin . Je n'ai que des appelles sur mon portable . Comment déposer plainte et demander une mesure de protection car ça va trop loin.
    Il vous appartient d'apprendre à ne pas vous laisser envahir par des conn....ies....
    Citation Envoyé par isa ced Voir le message
    Je souhaite déménager le plus rapidement de cette maison mais elles m'ont fait perdre nos emplois . J'arrive pas trop à comprendre cette manœuvre puisqu'elles souhaitent récupérer les biens . Je vais mettre plus de temps à partir où elles savent que je vais refuser de reprendre ma maman et c'est l'occasion pour la récupérer . Comment je peux faire pour contrer cela s'en nous mettre en danger.
    Incompréhensible ! J'ai plutôt l'impression que c'est toute la famille qui est un peu malade..... Ce n'est pas de conseils juridiques dont vous avez besoin.
    Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes.
    Jacques Goimard

  9. #9
    Membre Benjamin

    Infos >

    Bonjour Rosalina
    Dernière modification par isa ced ; 26/02/2018 à 15h49.

  10. #10
    Pilier Sénior

    Infos >

    Bonjour,
    J'ai réussi à obtenir pour le moment qu'une curatelle simple dont j'ai fait appel .
    Qui a été nommé curateur ?

  11. #11
    Pilier Sénior

    Infos >

    En attendant que la situation se débloque, avez-vous envisagé de la faire interner en signant une autorisation. Parce que, visiblement, elle ne peut pas rester seule, et elle ne peut pas non plus réintégrer votre domicile.
    Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes.
    Jacques Goimard

  12. #12
    Membre Benjamin

    Infos >

    Citation Envoyé par Rosalina Voir le message
    Qui est le curateur ? Vous ou un curateur institutionnel ?

    C'est-à-dire ? Quelles démarches, et comment elle vous empêche ?

    En quoi ça regarde l'assistante sociale ? Personne ne peut vous obliger à reprendre votre mère à votre domicile, et personne ne peut l'obliger à vendre son bien immobilier.

    Demander à la banque...

    Eh ho.... Vous avez quel âge ...? Ce n'est pas une question juridique.... Oui, non, chacun chez soi, chacun sa vie...

    Il vous appartient d'apprendre à ne pas vous laisser envahir par des conn....ies....

    Incompréhensible ! J'ai plutôt l'impression que c'est toute la famille qui est un peu malade..... Ce n'est pas de conseils juridiques dont vous avez besoin.

    J'ai bien précisé dans ma demande que ce soit une personne autre que la famille . C'est un organisme que j'ai contacté de suite après avoir reçu la décision de justice . Un curateur va lui être désigné je dois attendre.


    Elles ont contacté la banque pour leur signaler que je prenais de l'argent sur son compte, ce qui est faux . Depuis que je m'occupe de maman je garde une trace de tout ce que j'ai fait ( si un chèque doit être envoyé pour régler une facture ou autres, je scanne le chèque avant, je garde tous les tickets de caisse depuis qu'elle est venue vivre dans la région afin de tenir un cahier des comptes pour qu'elle puise s'y retrouver et se rappeler de ses achats . De plus je n'ai jamais eu sa carte bancaire ou même le chéquier en ma possession . il me manque les relevés bancaires pour justifier ses dépenses


    Maman est à ce jour toujours hospitalisé, le temps qu'elle rentre en structure . L'assistante sociale de l’hôpital m'aidait dans mes démarches . Le problème qui se pose, je ne peux pas fournir les documents, j'avais pourtant joint une lettre au dossier en expliquent qu'il fallait prendre contact avec le curateur désigné pour obtenir ses documents . Vu que la situation est bloquée. L'hôpital veut programmer sa sortie ce que je craignais . Maman est difficile à gérer, je pense qu'ils ne veulent plus s’embêter avec elle. L'assistante sociale me dit. Puisqu'elle vit à mon domicile s'est considérée comme chez elle, hors elle est domiciliée à coter mais la maison n'est pas terminée d'être rénové. Comme expliqué plus haut j'ai un contrat de logement à titre gratuit . De toute façon maman n'est plus apte à vivre dans une maison lambda . Si je refuse de la récupérer sa soeur va s'en charger et la dépouiller tranquillement puisqu'elle n'a qu'une curatelle simple. Maman a une toute petite retraite même si elle a pourtant travaillé toute sa vie ce qui ne suffira pas à payer l'intégralité de la structure. On a fait une demande pour une structure qui accepte les personnes à faibles revenus mais comme le dossier n'est pas complet elle ne peut en bénéficier. L'assistante sociale pensait régler la partie manquante avec les fonts de la maison le temps que la situation se débloque . Mais maman souhaite juste revenir vivre avec moi et demande à mon conjoint et mon fils de quitter les lieux . Elle refuse de signer la procuration ou la mise en vente des maisons


    J'ai 38 ans ce n'est pas une question d'âge. On nous met la pression . Je suis d'accord avec vous, c'était pourtant clair quand nous avons accepté d’emménager dans cette maison . Chacun chez soi . J'ai bien fait de faire signer ce document sinon elles nous auraient mis dehors. L'assistante sociale m'a dit qu'ils allaient amener maman dans une ambulance et que je serais bien forcé de la reprendre . Donc ce n'est pas une question d'âge on va nous mettre devant le faite accompli . Maintenant qu'elle démarche je peux entreprendre pour nous protéger . J'ai refusé à plusieurs reprises de la reprendre à mon domicile mais ils ne veulent rien entendre.

    Nous refusons tout en bloque, vous croyez quoi . Ce que nous traversons, je ne le souhaite à personne. Quand votre propre mère devient violente physiquement et verbalement envers vous et votre famille ( fils et conjoint) ça vous brise et vous avez beau être le plus fort possible . Il y a un impact quoi qu'il arrive sans parler du reste . Nous ne sommes pas des cas sociaux . J'avais une très bonne situation, une vie sociale etc. À ce jour je n'ai plus rien, elle nous a enfermés avec elle dans sa maladie . Accueillir des amis à notre domicile n'étant plus possible au risque qu'elle agresse quelqu'un ce qu'elle a déjà fait d’ailleurs . C'est ça la réalité . Nous sommes terrorisés, c'est un fait . Il est clair que nous allons devoir nous faire suivre par un psychologue mais ça je n'ai besoin de personne pour me faire réagir je sais me prendre en charge . Pardonnez-moi mais attention à vos mots . Il y a des situations dramatiques derrière. ça ne me fait pas plaisir ce que vous avez écrit je ne vais pas vous dire le contraire mais pour des personnes qui seraient dans des états de faiblesse bien plus avancées que moi ce serait que destructeur de leur faire croire qu'ils sont fous ou je ne sais quoi. Quoi qu'on entreprenne les portes se ferment devant nous . J'étais même prêtre à régler la partie manquante pour qu'elle puisse être en sécurité mais je me retrouve sans emploie. Avant de venir vous écrire . j'ai passé des heures au téléphone avec des organismes pour trouver des solutions

    ---------- Message ajouté à 15h51 ---------- Précédent message à 15h49 ----------

    Citation Envoyé par Biloba Voir le message
    Bonjour,

    Qui a été nommé curateur ?
    Bonjour Biloba
    C'est un organisme
    Dernière modification par isa ced ; 26/02/2018 à 15h54.

  13. #13
    Pilier Sénior

    Infos >

    Je ne vous accable pas, loin de là. Mais parfois, lorsqu'on est empêtré dans une multitude de formalités, on perd de vue l'essentiel, le plus simple, on ne sait plus où donner de la tête. C'est la situation dans laquelle vous semblez être.
    Vous devriez envisager de demander son hospitalisation à la demande d'un tiers (donc contre son consentement). Surtout que, maintenant, elle est sous curatelle.
    Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes.
    Jacques Goimard

  14. #14
    Pilier Sénior

    Infos >

    Il faut que vous indiquiez dans le dossier que votre mère ne vit pas chez vous, mais dans la maison voisine (peu importe qu'elle ne soit pas terminée), si tel est bien le cas. Que vous l'ayez hébergée un moment n'entre pas en ligne de compte. Vous n'avez aucune obligation de la reprendre, mais l'hôpital n'a pas non plus d'obligation de la garder si son état ne nécessite plus de soins particuliers. Ce qui fait qu'en l'absence de solution rapide, si sa sœur la prend chez elle, vous ne pourrez vous y opposer. Mais je pense que vous le savez déjà.
    Pourquoi dites-vous que vous êtes hébergée à titre gratuit ? Chez qui vivez-vous ?

  15. #15
    Membre Benjamin

    Infos >

    Citation Envoyé par Rosalina Voir le message
    En attendant que la situation se débloque, avez-vous envisagé de la faire interner en signant une autorisation. Parce que, visiblement, elle ne peut pas rester seule, et elle ne peut pas non plus réintégrer votre domicile.

    Oui nous avons envisagé cette éventualité . Sauf qu'on me déconseille de procéder de cette façon vu qu'il y a une démence vasculaire derrière . J'ai contacté l'hôpital psychiatrique de notre secteur afin de me renseigner sur les démarches . Même s'il y a une expertise et un délire de persécution et de paranoïa . Ils vont retenir que la démence vasculaire . Ils vont la garder 48 heures le temps de faire le point et vont la renvoyer à son domicile en précisent qu'il faut structure adaptée à ce genre de maladie et à son âge. On marche sur la tête je vous l'accorde

  16. #16
    Pilier Sénior

    Infos >

    une hospitalisation d'office , c'est un mois
    Pour cela, en cas de crise, il faut qu'un médecin rédige le formulaire avec un soin particulier, s'il est mal rédigé, on ne pourra recourir à la force publique. Munie du certificat, vous allez à la mairie, ou police ou gendarmerie demander qu'on vous assiste. une ambulance sera demandée et les forces de police seront requises
    Si la personne se présente spontanément, c'est effectivement 48 heures.
    Il ne faut donc pas que vous l 'accompagniez et qu'elle soit consentante.
    aujourd'hui est un joli cadeau, c'est pour ça qu'il s'appelle le présent.

  17. #17
    Membre Benjamin

    Infos >

    Citation Envoyé par Biloba Voir le message
    Il faut que vous indiquiez dans le dossier que votre mère ne vit pas chez vous, mais dans la maison voisine (peu importe qu'elle ne soit pas terminée), si tel est bien le cas. Que vous l'ayez hébergée un moment n'entre pas en ligne de compte. Vous n'avez aucune obligation de la reprendre, mais l'hôpital n'a pas non plus d'obligation de la garder si son état ne nécessite plus de soins particuliers. Ce qui fait qu'en l'absence de solution rapide, si sa sœur la prend chez elle, vous ne pourrez vous y opposer. Mais je pense que vous le savez déjà.
    Pourquoi dites-vous que vous êtes hébergée à titre gratuit ? Chez qui vivez-vous ?

    C'est ce que j'ai déjà fait à plusieurs reprises en expliquent que maman avait acheté deux biens l'un à côté de l'autre pour qu'on puisse s'occuper d'elle. Je devais justifier d'une adresse pour mon activité donc nous avons signé ensemble avant l'emménagement (un contrat de logement à titre gratuit pour l'une des deux maisons) .C'était clair du départ chacun chez soi. Maman est diabétique, boulimique, cholestérol et de l'ostéoporose qui l’empêche de faire certaines choses. elle a fait un A.V.C 48 h après son arrivée et une A.I.T 15 jours qui se sont traduits par la suite par une démence vasculaire Nous cherchons à déménager le plus rapidement possible pour que les biens soient vendus et qu'elle puisse payer la structure si son dossier d'aide ne passe pas mais vu que je ne peux fournir certains documents je suis bloqué . Il est bien là, le problème . Vous avez parfaitement d'écrit la situation, sauf en plus , elle est compliquée à gérer . L'une des infirmières m'avait fait la réflexion a l’hôpital. Si elle la récupère ce qu'elle souhaite elle va la dépouiller ce qu'elle a déjà fait avec un autre membre de la famille . Comment la protéger de cela et nous également pour qu'elle ne revienne pas ici le temps qu'on déménage

    ---------- Message ajouté à 17h19 ---------- Précédent message à 16h58 ----------

    Citation Envoyé par Bellugue Voir le message
    une hospitalisation d'office , c'est un mois
    Pour cela, en cas de crise, il faut qu'un médecin rédige le formulaire avec un soin particulier, s'il est mal rédigé, on ne pourra recourir à la force publique. Munie du certificat, vous allez à la mairie, ou police ou gendarmerie demander qu'on vous assiste. une ambulance sera demandée et les forces de police seront requises
    Si la personne se présente spontanément, c'est effectivement 48 heures.
    Il ne faut donc pas que vous l 'accompagniez et qu'elle soit consentante.
    Je vais reprendre rendez vous avec le neurologue et voir ce qu'on peut faire . Mais au bout d'un mois on fait quoi s'ils veulent la faire sortir sous prétexte de son age et de sa démence vasculaire et qu'elle doit être placé dans un EPADH . je ne pourrais pas aller contre l'avis médical. Il est clair que c'est la solution la mieux adapté pour elle .J'ai une question est ce qu'un autre membre de la famille peut lever ce placement comme sa soeur par exemple ?

  18. #18
    Pilier Sénior

    Infos >

    je ne pourrais pas aller contre l'avis médical
    Et l'hôpital ne peut pas vous obliger à héberger votre mère. Si vous leur dites clairement que non, vous ne VOULEZ PAS la prendre chez vous, ils seront bien obligés de trouver une solution.
    Comment cela se passe t-il pour les gens qui n'ont pas de famille ? On ne les jette pas à la rue, l'assistante sociale trouve une solution, même temporaire.

  19. #19
    Membre Benjamin

    Infos >

    Citation Envoyé par Biloba Voir le message
    Et l'hôpital ne peut pas vous obliger à héberger votre mère. Si vous leur dites clairement que non, vous ne VOULEZ PAS la prendre chez vous, ils seront bien obligés de trouver une solution.
    Comment cela se passe t-il pour les gens qui n'ont pas de famille ? On ne les jette pas à la rue, l'assistante sociale trouve une solution, même temporaire.
    Je suis bien d'accord avec vous, c'est ce que je leur ai précis à plusieurs reprises d'ailleurs. Ils m'ont répondu que ce n'était pas le cas pour ma mère qu'elle m'avait moi . M'ayant menacé de mettre maman dans une ambulance et de me mettre devant le faite accompli j'ai renvoyé un mail, vu que l'assistant social né répondu au téléphone . Voici l'une des phrases indiquées dans le mail : Il ne sert à rien de présenter Mme XXXXXX à mon domicile, elle ne rentera pas à mon domicile . Je pense qu'on ne peut pas être plus clair . c'est horrible de faire culpabiliser les gens de cette façon la situation étant déjà bien assez compliqué . Maintenant si je décide de la faire hospitaliser de force en milieu psychiatrique . Est-ce qu'un autre membre de la famille peut lever ce placement comme sa soeur par exemple ?

    ---------- Message ajouté à 18h34 ---------- Précédent message à 17h59 ----------

    Citation Envoyé par Rosalina Voir le message
    Je ne vous accable pas, loin de là. Mais parfois, lorsqu'on est empêtré dans une multitude de formalités, on perd de vue l'essentiel, le plus simple, on ne sait plus où donner de la tête. C'est la situation dans laquelle vous semblez être.
    Vous devriez envisager de demander son hospitalisation à la demande d'un tiers (donc contre son consentement). Surtout que, maintenant, elle est sous curatelle.
    Bien sur que nous sommes perdus quoiqu'on entreprenne pour mettre tout le monde en sécurité . On nous stop net soit sa soeur avec ses manigances soit les structures parce qu'on ne rentre pas dans les clous soit le dossier n'est pas complet donc ils ne peuvent rien pour nous . J'ai pris rendez-vous avec la banque . J'ai même amené le cahier des comptes . La conseillère qui pourtant me connaît bien et bien consciente de la fausse déclaration mais ne peut rien pour moi vu que je n'ai plus aucune procuration sur les comptes . J'ai même tapé plus haut et contacté le directeur régional qui ne peut également rien pour nous . Ils ne veulent même pas me dire ou sont envoyé ses relevés bancaires . J'ai un doute sur le fait que le courrier arrive chez sa soeur. Comment le prouver vu qu'on ne me dit rien . J'ai contacté à nouveau l’organisme qui doit s'occuper de maman afin de leur exprimer l'urgence intervenir . Je dois attendre qu'un curateur soit désigné mais attendant on subit, j'ai peur pour ma maman et nous-mêmes c'est un fait . J'ai voulu déposer plainte mais en France on ne peut pas déposer plainte à la place d'un tiers . C'est le chien qui se mord la queue . Je ne comprends pas qu'on laisse les gens dans de telle situation alors que tout le monde est au courant . Je fais quoi une fois que maman n'aura plus d'argent, elle va finir ou . Elle a travaillé toute sa vie il est normal que cet argent lui serve à elle.
    Dernière modification par isa ced ; 26/02/2018 à 18h37.

  20. #20
    Pilier Junior

    Infos >

    Citation Envoyé par isa ced Voir le message
    Je suis bien d'accord avec vous, c'est ce que je leur ai précis à plusieurs reprises d'ailleurs. Ils m'ont répondu que ce n'était pas le cas pour ma mère qu'elle m'avait moi . M'ayant menacé de mettre maman dans une ambulance et de me mettre devant le faite accompli j'ai renvoyé un mail, vu que l'assistant social né répondu au téléphone . Voici l'une des phrases indiquées dans le mail : Il ne sert à rien de présenter Mme XXXXXX à mon domicile, elle ne rentera pas à mon domicile . Je pense qu'on ne peut pas être plus clair . c'est horrible de faire culpabiliser les gens de cette façon la situation étant déjà bien assez compliqué . Maintenant si je décide de la faire hospitaliser de force en milieu psychiatrique . Est-ce qu'un autre membre de la famille peut lever ce placement comme sa soeur par exemple ?

    ---------- Message ajouté à 18h34 ---------- Précédent message à 17h59 ----------



    Bien sur que nous sommes perdus quoiqu'on entreprenne pour mettre tout le monde en sécurité . On nous stop net soit sa soeur avec ses manigances soit les structures parce qu'on ne rentre pas dans les clous soit le dossier n'est pas complet donc ils ne peuvent rien pour nous . J'ai pris rendez-vous avec la banque . J'ai même amené le cahier des comptes . La conseillère qui pourtant me connaît bien et bien consciente de la fausse déclaration mais ne peut rien pour moi vu que je n'ai plus aucune procuration sur les comptes . J'ai même tapé plus haut et contacté le directeur régional qui ne peut également rien pour nous . Ils ne veulent même pas me dire ou sont envoyé ses relevés bancaires . J'ai un doute sur le fait que le courrier arrive chez sa soeur. Comment le prouver vu qu'on ne me dit rien . J'ai contacté à nouveau l’organisme qui doit s'occuper de maman afin de leur exprimer l'urgence intervenir . Je dois attendre qu'un curateur soit désigné mais attendant on subit, j'ai peur pour ma maman et nous-mêmes c'est un fait . J'ai voulu déposer plainte mais en France on ne peut pas déposer plainte à la place d'un tiers . C'est le chien qui se mord la queue . Je ne comprends pas qu'on laisse les gens dans de telle situation alors que tout le monde est au courant . Je fais quoi une fois que maman n'aura plus d'argent, elle va finir ou . Elle a travaillé toute sa vie il est normal que cet argent lui serve à elle.
    Tant qu'un curateur n'est pas désigné, vous lui expliquez, soit elle vous remet la procuration sur son compte + fait revenir les relevés à son adresse, et vous vous occupez d'elle, soit vous la laissez se débrouiller.
    Et vous lui racontez bien l'histoire de la nièce désintéressée qui veut être son aidante familiale (rémunérée...). Elle est parano ? jouez en ! Vous aussi vous pouvez raconter des horreurs sur la soeur et la nièce (et au final, ce sera des vérités)...

    Je ne comprends d'ailleurs pas qu'on mette seulement sous curatelle une personne qui sort en pantoufles de son domicile et se perd à 200m, puis fait des crises de démences avec violence (et même arme...)... elle n'a manifestement plus de lucidité !

  21. #21
    Pilier Sénior

    Infos >

    Concernant la banque et l'hôpital, vous pouvez déjà leur communiquer l'ordonnance de mise sous tutelle en RAR leur précisant que, s'ils communiquent avec la sœur, ils pourraient commettre une faute, et que vous êtes la seule personne de confiance.
    Maintenant que votre mère est sous tutelle, le risque financier est moindre, elle ne peut plus vendre un bien sans l'accord du juge des tutelles, elle ne peut plus disposer de son compte bancaire.
    Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes.
    Jacques Goimard

  22. #22
    Membre Benjamin

    Infos >

    Citation Envoyé par Hel4 Voir le message
    Tant qu'un curateur n'est pas désigné, vous lui expliquez, soit elle vous remet la procuration sur son compte + fait revenir les relevés à son adresse, et vous vous occupez d'elle, soit vous la laissez se débrouiller.
    Et vous lui racontez bien l'histoire de la nièce désintéressée qui veut être son aidante familiale (rémunérée...). Elle est parano ? jouez en ! Vous aussi vous pouvez raconter des horreurs sur la soeur et la nièce (et au final, ce sera des vérités)...

    Je ne comprends d'ailleurs pas qu'on mette seulement sous curatelle une personne qui sort en pantoufles de son domicile et se perd à 200m, puis fait des crises de démences avec violence (et même arme...)... elle n'a manifestement plus de lucidité !
    Bonjour Hel4
    D'abord merci d’intervenir et de tenter de m'aider . Les nièces et ma mère sont passés à la banque quand elles ont sorti maman de cachette de l’hôpital . Je pense qu'elles ont dû lui faire signer un document pour m'enlever la procuration. D'ailleurs j'ai appris hier qu'elles se sont fait financer le voyage par ma mère . Quelle honte . Sa soeur est coutumière du fait de manipuler ce genre d’organisme . Elle est à la Cotorep et se vante de profiter du système. Elle a dit quoi dire à ma maman pour obtenir une curatelle simple ce qui veut dire que maman gère à ce jour toujours son argent . La curatelle est juste là pour la partie administrative . C'est pour cette raison que j'ai fait appel de la décision . La juge était même surprise et m'a fait la remarque au vu de l'expertise qu'elle verrait mieux une curatelle renforcée ce que j'ai approuvé. elle m'a dit qu'elle voulait faire un essai de 3 mois et que si besoin elle changerait le statut, ça laisserait également le temps à maman de s'habituer . La juge m'a dit également que généralement les familles se désintéressent quand les personnes sont sous curatelle . Bah loupé . J'ai expliqué à tous ses organismes le danger de sa soeur et de mes cousins . J'ai l’impression de m’épuiser pour rien . Le seul intérêt de l'hôpital s'est qu'il n'est plus à s'occuper de maman qui est difficile à gérer. La banque a coupé tout dialogue. J'ai envoyé un A. R a la juge des tutelles et procureur pour leur signaler les faits. Tout le monde est au courant

  23. #23
    Pilier Sénior

    Infos >

    Encore une fois, maintenant que votre mère est sous curatelle, si sa soeur lui soutire de l'argent, vous aurez un recours contre elle.

    Au fait, la COTOREP, ça n'existe plus depuis 2005. Elle a été remplacée par la MDPH.
    Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes.
    Jacques Goimard

  24. #24
    Membre Benjamin

    Infos >

    Citation Envoyé par Rosalina Voir le message
    Concernant la banque et l'hôpital, vous pouvez déjà leur communiquer l'ordonnance de mise sous tutelle en RAR leur précisant que, s'ils communiquent avec la sœur, ils pourraient commettre une faute, et que vous êtes la seule personne de confiance.
    Maintenant que votre mère est sous tutelle, le risque financier est moindre, elle ne peut plus vendre un bien sans l'accord du juge des tutelles, elle ne peut plus disposer de son compte bancaire.
    Bonjour Rosalina
    J'ai envoyé de suite la décision de justice à l’assistante sociale suite à ses menaces. Merci pour la banque je n'y avais pas pensé. Je vais amener une copie demain . Comme je l'ai expliqué plus haut . Maman est actuellement sous curatelle simple ce qui veut dire qu'elle gère toujours seule son argent .La curatelle sera uniquement là pour gérer la partie administrative et accompagner maman dans sa vente . Mais une fois que l'argent sera sur le compte ça ne regard plus la curatelle. Maman peut très bien faire un virement ou autres . D'ailleurs je suis très inquiète sur le fait que les accès aux comptes bancaires via internet ont été changé. Ou sont arrivés ces nouveaux codes ??? En tout cas pas ici . La banque est au courant puisque j'ai fait part de mes inquiétudes . ça n'a rien changé . J'ai même signé un document pour qu'elle puisse bénéficier d'aide sociale en attendant que les biens soient vendus. Soit l'aide sociale se rembourse sur la vente ou au moment de la succession. Je pense qu'on ne pas faire mieux. Mais tant que la banque ne me fournit pas ces documents mon dossier reste incomplet, la situation reste bloqué . J'ai d'ailleurs reçu une lettre de relance ce matin pour ces documents manquants.

    ---------- Message ajouté à 19h32 ---------- Précédent message à 19h10 ----------

    Citation Envoyé par Rosalina Voir le message
    Encore une fois, maintenant que votre mère est sous curatelle, si sa soeur lui soutire de l'argent, vous aurez un recours contre elle.

    Au fait, la COTOREP, ça n'existe plus depuis 2005. Elle a été remplacée par la MDPH.
    Je suis désolé . Je le sais que c'est la MDPH puisque ma soeur est handicapée . Juste que ma tente aime bien boire . Quand elle est bien alcoolisée se vante de ne pas travailler et de profiter du système juste des mots qui choquent et qui restent dans ma tête . Elle parle de Cotorep quand elle est alcoolisée . J’espère. Elle a déjà dépouillé une personne en état de faiblesse. Elle lui a même fait signer un document pour la mettre sur la succession . Sauf que ce document avait été signé avant que sa fille s'aperçoive des dégâts étant pas à coter et la placer sous curatelle . Même les comptes avaient été déjà bien vidés . Elle faisait acheter des choses pour la personne et au passage un deuxième en cadeau pour elle . Il y a eu plein de choses comme ça . Ma tente est très manipulatrice et maligne
    Dernière modification par isa ced ; 27/02/2018 à 19h35.

Discussions similaires

  1. [Parents et Enfants] ma soeur a t'elle le droit d'accuser ma fille d'abus de faiblesse sur mes parents?
    Par madamesaucisse dans le forum Personne et Famille
    Réponses: 6
    Dernier message: 08/06/2017, 10h03
  2. [Parents et Enfants] Ma mère veut porter plainte contre moi pour "abus de faiblesse"
    Par Anasolle dans le forum Personne et Famille
    Réponses: 14
    Dernier message: 02/06/2016, 14h29
  3. [Pénal et infractions] Main courante pour abus de faiblesse sur une personne âgée
    Par Nine54 dans le forum Rapports à la société
    Réponses: 14
    Dernier message: 28/03/2015, 19h43
  4. [Parents et Enfants] Ma mère refuse de donner l'avis d'imposition à ma soeur et moi. Elle a mi ma soeur de 18ans à la rue
    Par Will101 dans le forum Personne et Famille
    Réponses: 17
    Dernier message: 13/12/2013, 10h37
  5. [Succession, Donation] heritage entre soeur,demi frere et soeur et mere
    Par Orator dans le forum Personne et Famille
    Réponses: 1
    Dernier message: 26/06/2007, 23h03