Affichage des résultats 1 à 14 sur 14

Discussion : garde suite jugement

  1. #1
    Membre Benjamin

    Infos >

    Bonjour,

    Voila je me permets de poster sur le forum car depuis un ans j'ai de gros problemes avec le père de ma fille.

    Il a effectué un abandon de domicile en me laissant tout gerer concernant notre fille.
    Il a effectué plusieurs menaces ensuite concernant l'embauche d'un avocat et la saisit d'un JAF. Après plusieurs mois, j'en ai eu marre de vivre avec ces pressions et harcelements moraux.
    A plusieurs reprises, ce dernier souhaitait prendre plus sa fille, par exemple en milieu de semaine. Chose qui lui a été accordé malgrè son comportement. Mais comme a chaque fois, la vieille, il m'annoncait ne pas pouvoir la prendre. Donc j'ai fini par lui refuser quand il me l'a demandait a nouveau.

    Maintenant nous avons enfin un jugement.
    Le lieu de résidence ayant été donné a mon domicile, le père ne bénéficie que d'un week-end sur deux ( du vendredi soir chez la nounou au lundi matin chez la nounou) ainsi que le mercredi de 8h30 à 18h00 et la moitié des vacances scolaires.

    Mais voila, Mr continu encore de m'harceler en me disant qu'il ne peut pas s'occuper de sa fille les mercredi étant donné qu'il travail et que personne n'a assez de congés pour poser tout ses mercredi sur 2 et la moitiés des vacances scolaires. Il est donc en train de voir avec sa mère et son frère pour que ces derniers la garde ce dit mercredi.
    A t -il le droit sachant qu'il est censé l'avoir qu'une journée et que Mr pleurait pour s'en occuper ?
    Idem du coup il exerce sur moi une pression moral concernant noel car cette année c'est moi qui est notre fille. Pour son bien être a elle, je voulais lui accorder le 25 décembre car nous avions toujours fonctionné ainsi. Mais quand je vois son comportement et les messages qu'il m'envoi en me demandant de me remettre en question, je me dis que c'est peine perdu.

    Continuera t -il toujours ainsi ? Que puis - je faire ?

    Merci pour votre aide

  2. #2
    Pilier Sénior

    Infos >

    Bonjour,

    Le DVH est un droit, mais pas une obligation. Le papa est en droit de ne pas prendre sa fille lors de ses DVH, mais il peut très bien choisir de la confier à la grand mère, un oncle, une tante, ou des amis.

    Pour le 25 décembre, si le jugement dit qu'elle doit être chez vous, ne commencez pas à déroger au jugement, c'est une source de conflits pour plus tard.

  3. #3
    Membre Benjamin

    Infos >

    Il n'y a aucun moyen pour le DHV si il le laisse a une tierce personne ?

    Pour noel, je comprends bien mais c'est vrai que c'est compliqué car nous avons toujours fonctionné comme cela et la petite n'a pas a empatire du sal comportement de son père .... Je me dis que si je lui laisse l'avoir une journée a noel cette année, j'aurais peut etre egalement le droit a ma journée du 24 l'année prochaine...ou peut etre suis - je trop stupide....

  4. #4
    Pilier Cadet

    Infos >

    Bonjour,
    Je suppose que vous n'avez pas votre enfant avec vous en permanence, qu'il va à l'école, au périscolaire, chez des amis (goûter d'anniversaire), dans votre famille ?
    Votre ex a exactement les mêmes droits que vous de confier son enfant à une personne de confiance.

    Pour Noël, c'est à vous de décider. Vous n'avez pas d'obligation et pas l'assurance que votre ex vous rendra la pareille l'année prochaine. Mais si ça fait plaisir à votre enfant...

  5. #5
    Pilier Sénior

    Infos >

    Vous parlez du " sale comportement" de votre ex d'un coté et e lui accorder plus e roits qu'il n'en a ; c'est certes possible, certes iéal pour l'enfant .... Mais je serai vous je ne compterai pas sur la réciprocité pour l'année prochaine 'une part , et je cadrerai bien les horaires e l'autre.
    A vous e voir si vous tentez la chose pour votre enfant ;pas pour lui ou vous .
    Pour le reste, rien d'anormal à ce qu'il gère ses DVHs comme il veut ; comme toute personne qui travaille d'ailleurs .

  6. #6
    Pilier Junior

    Infos >

    Bonjour, il existe un jugement qui fixe le cadre de vie de votre fille, vous devez le respecter, sauf accord amiable qui nécessite donc que les deux parents soient d'accord. Puisque vous ne vous entendez pas, il est plutôt judicieux de respecter ce jugement. Durant son temps de visite, le père fait comme il veut avec l'enfant, il peut la confier à ses grand parents ou la mettre en centre aéré ou partir en vacances.... il n'a pas à vous demander votre avis. Si le papa ne prend pas l'enfant sur son temps, c'est un droit qu'il a, vous aurez du demander a être prévenu au moins une semaine à l'avance de manière à pouvoir vous organiser. Être parent gardien nécessite des concession surtout que l'autre parent ne remplit pas ses obligations, cordialement

  7. #7
    Membre Benjamin

    Infos >

    Merci pour vos réponses.
    Nous avons demandé a être prévenu un mois a l'avance mais cela n'a pas été stipulé dans l'acte de jugement ...

    Concernant Noel, ce n'est pas pour lui que je pense a l'accorder mais pour ma fille. Elle va avoir 3 ans et a aussi besoin de passer cette journée avec lui.
    Cela me fait mal au coeur car son père m'a lui meme avouer que si il avait demandé la garde alternée c'était uniquement pour me casser les noix parce que je me suis remise avec quelqu'un et en aucun cas pour s'occuper pleinement comme il se devait de sa fille.... comment des pères peuvent - ils avoir se comportement ?

    Je ne veux pas qu'un jours elle me repproche ( même si tout les enfants en font ) de l'avoir empecher de voir son père ou de l'avoir privé de noel avec lui etc ...
    Donc je reste malgrè tout partagée. C'est pour son bien être a elle que j'y pense et certainement pas le sien !

    Autre question, est il possible pour le père de ressaisir le juge après la periode d'appel d'un mois ?
    Merci en tout cas pour vos réponses.

  8. #8
    Pilier Junior

    Infos >

    Le jugement n'est pas à vie. Dès qu'un nouvel élément apparaît, le juge peut être saisi, par exemple une baisse des revenus , si le père prend l'enfant régulièrement, il peut demander une garde alternée, le changement de domicile d'un des deux parents peut rendre l'actuel droit de visite inapplicable...... cordialement

  9. #9
    Membre Benjamin

    Infos >

    d'accord merci beaucoup pour toutes ces réponses

  10. #10
    Pilier Sénior

    Infos >

    Bonjour,
    Elle va avoir 3 ans et a aussi besoin de passer cette journée avec lui.
    C'est le lot de tous les enfants de parents séparés de passer la journée avec l'un ou l'autre mais pas les deux. A trois ans, cela n'a aucune importance de fêter Noël le 25 ou le 26 ou plus tard, elle aura une journée de fête avec son père à un autre moment.
    Et en grandissant, vous verrez bien comment les choses vont évoluer dans les rapports avec son père, mais pour le moment, au vu du comportement que vous décrivez, je ne ferais aucune dérogation au jugement. Pourquoi ne pas envisager d'avoir VOUS votre fille le 25 cette année et LUI l'année prochaine ? Vous protéger, c'est aussi marquer des limites claires, qui rassureront votre enfant.

    ---------- Message ajouté à 11h35 ---------- Précédent message à 11h06 ----------

    Autre question, est il possible pour le père de ressaisir le juge après la periode d'appel d'un mois ?
    Il est toujours possible de ressaisir un JAF mais, si la situation n'a pas suffisamment changé, une audience n'est pas toujours accordée. La justice n'aime pas beaucoup qu'on la sollicite toutes les 5 minutes pour des broutilles que des adultes devraient être en mesure de régler entre eux.
    Donc, à moins de changements notables, la demande de modification n'est pas toujours suivie d'effet.

    ---------- Message ajouté à 11h40 ---------- Précédent message à 11h35 ----------

    Mais quand je vois son comportement et les messages qu'il m'envoi en me demandant de me remettre en question, je me dis que c'est peine perdu.
    Je réagis au coup par coup à vos différentes phrases : appliquez strictement le jugement, cessez de communiquer avec lui autrement que pour des raisons purement factuelles concernant votre fille, cela calmera les choses. Monsieur est vexé parce que votre action en justice l'oblige à plier, c'est assez habituel comme réaction. Il faut juste qu'il prenne de nouvelles habitudes
    Une fois que les choses seront bien rôdées et qu'il respectera ses obligations et droits, vous pourrez lâcher du lest, mais pas avant.

  11. #11
    Pilier Sénior

    Infos >

    Bonjour,

    Je confirme : la symbolique du 25 décembre est peut être forte pour certains adultes, (et surtout les commerçants) mais les enfants sont surtout attachés à l'ambiance de Noel, par exemple que ce soit le 15 (fête du club sportif), le 20 (fête à l'école), le 22 (fête chez la nounou), le 26 (fête chez les grands parents), etc. Et surtout à 3 ans !

    Mes enfants n'ont quasiment jamais fêté Noel le 25 (ni le 24 d'ailleurs) et ne s'en sont jamais plaints ! Chez nous, Noel a toujours été du 15 décembre au 15 janvier !
    J'ai été très souple sur les dates avec l'ex et toujours privilégié le souhait des enfants (être avec les cousins, chez la mamie, avec leurs propres amis, etc).
    Maintenant ils ont leurs familles (enfants, beau-parents, etc) et c'est encore plus compliqué de choisir une date pour se réunir.

    Je répète : l'important c'est l'ambiance ! Si c'est plein de reproches et de frustrations, c'est raté, quelle que soit la date.

  12. #12
    Membre Benjamin

    Infos >

    Pas de soucis pour les réponses a chaque choses :-)

    C'est très gentil déjà de prendre du temps pour me répondre

    Concernant Noel, c'est juste que nous avions toujours fonctionné ainsi a savoir, le 24 avec ma famille et le 25 avec la sienne. Après je sais que les choses ont changés et il peut effectivement très bien décidé de ne pas faire la même chose l'année prochaine.

    Il est très rancunier et ne supporte pas de perdre ( purement masculin :-D )
    J'ai effectivement décidé de ne pas déroger au jugement mise a part pour ce jours de noel.... peut - etre effectivement ai - je tords. Mon ami souhaiterais si mon ex conjoint ne cesse pas ses messages que je dépose plainte pour harcelement/pression moral. Et je commence sérieusement a y songer parce qu'il continu a me détruire. J'ai également songé a prendre un autre numéro de téléphone qui ne servira exclusivement aux échanges concernant la garde avec mon ex conjoint pour qu'il arrete ses appels incessant et ses messages blessants.

    Concernant le JAF, Mr pense qu'en Fevrier 2018, la nouvelle loi concernant a autoriser la garde alternée pour les enfant a partir de 3ans va passer et par conséquent pourra ressaisir le JAF afin de l'obtenir.

    Je pense effectivement qu'a 3 ans, elle n'a pas la notion des dates et que temps qu'elle passe tout de même un peu de temps avec son père tout ira bien. Surtout qu'elle peut passer 2 semaines sans le voir et ne pas le réclamer contrairement a quand elle est chez lui.
    Je pense aussi qu'il a du mal avec le jugement parce qu'il ne s'y attendait pas alors que son avocat lui avait clairement fait comprendre qu'il n'obtiendrait jamais une garde alternée au vu des arguments que j'avais contre lui et au vu de l'age de notre fille.

    Il m'a clairement envoyé un message pour m'indiquer que maintenant que le jugement était passé, il allait arreté d'etre conciliant et d'etre gentil avec moi alors qu'il ne l'était pas de base.... ce sont des menaces que je ne peux plus supporter et une des raisons pour lesquelles je l'ai quitté. Mais pour le bien etre de la petite ...

    ---------- Message ajouté à 16h02 ---------- Précédent message à 15h53 ----------

    Citation Envoyé par yapasdequoi Voir le message
    Bonjour,

    Je confirme : la symbolique du 25 décembre est peut être forte pour certains adultes, (et surtout les commerçants) mais les enfants sont surtout attachés à l'ambiance de Noel, par exemple que ce soit le 15 (fête du club sportif), le 20 (fête à l'école), le 22 (fête chez la nounou), le 26 (fête chez les grands parents), etc. Et surtout à 3 ans !

    Mes enfants n'ont quasiment jamais fêté Noel le 25 (ni le 24 d'ailleurs) et ne s'en sont jamais plaints ! Chez nous, Noel a toujours été du 15 décembre au 15 janvier !
    J'ai été très souple sur les dates avec l'ex et toujours privilégié le souhait des enfants (être avec les cousins, chez la mamie, avec leurs propres amis, etc).
    Maintenant ils ont leurs familles (enfants, beau-parents, etc) et c'est encore plus compliqué de choisir une date pour se réunir.

    Je répète : l'important c'est l'ambiance ! Si c'est plein de reproches et de frustrations, c'est raté, quelle que soit la date.

    Je comprends bien ce que vous me dites, mais c'est vrai que pour nous, Noel a une place importante pour des raisons personnelles. Je ne veux pas non plus être la a m'en vouloir parce que je n'ai pas autoriser ma fille a aller chez son père pour Noel. C'est par acquis de conscience.... Après je ne demande en retour, que le fait qu'il s'engage a me procurer un planning concernant ses mercredi de gardes plusieurs jours a l'avance que je puisse m'organiser ( et que je pense n'est pas trop demandé, mais juste un bon sens ). Après si vraiment il ne se montre pas cooperatif d'ici ce week-end, et bien il ne l'aura pas. Puis si après il se reprend a etre débile, et bien tant pis pour moi comme on dira, au moins j'aurais bonne conscience et j'aurais essayer une derniere fois de ne pas etre c** comme lui.

  13. #13
    Pilier Cadet

    Infos >

    S'il vous a clairement écrit qu'il allait arrêter d'être conciliant, pourquoi le seriez vous ? Si le 25 décembre cette année votre fille doit d'aprés le jugement être chez vous, alors qu'elle le soit, et ne penser pas que l'année prochaine il va vous rendre la pareille,
    Pour le calendrier, il est bon qu'il existe et que vous sachiez ou vous en êtes, l'enfant également même a 3 ans sait compter, par exemple en nb de dodo, fêtez noel avec elle, l'année prochaine, elle sera chez son père et puis voila

  14. #14
    Pilier Sénior

    Infos >

    Vous aviez avant la séparation un mode de fonctionnement qui vous convenait. La situation a changé, il y a eu un jugement et vous avez le droit de vous appuyer dessus. Après, c'est votre choix de faire cette fleur au père, tout en sachant qu'il n'est pas tenu de faire de même l'année prochaine.

Discussions similaires

  1. [Parents et Enfants] Passage de garde classique à garde principale ou garde elargie
    Par Steev59 dans le forum Personne et Famille
    Réponses: 1
    Dernier message: 15/10/2017, 18h53
  2. [Parents et Enfants] Application jugement suite à garde enfant
    Par Iovz dans le forum Personne et Famille
    Réponses: 18
    Dernier message: 12/07/2015, 18h52
  3. [Vie commune, Rupture] Validation du jugement de divorce suite à non signification du jugement par huissier
    Par Ghostrider dans le forum Personne et Famille
    Réponses: 6
    Dernier message: 10/02/2009, 13h27
  4. [Vie commune, Rupture] Garde classique / garde alternée
    Par Alexia_new dans le forum Personne et Famille
    Réponses: 4
    Dernier message: 17/01/2008, 16h14
  5. [Vie commune, Rupture] Fin de garde alternée : à qui la garde de l'enfant ?
    Par Ben21 dans le forum Personne et Famille
    Réponses: 11
    Dernier message: 21/04/2006, 08h36