Affichage des résultats 1 à 8 sur 8

Discussion : Déchéance autorité parentale

  1. #1
    Membre Junior

    Infos >

    Bonjour,
    Je vous explique mon cas.
    Je suis marié depuis 2010 avec ma femme. Elle avait deux enfants d'un précédent homme. Ils n'ont jamais été marié. Elle est partie du jour au lendemain avec ses enfants.

    Nous avons ensemble une fille.

    Les deux enfants ne voient plus leur père depuis plusieurs années, même plus de contacts téléphoniques. Le père des enfants ne les appellent meme pas pour leur anniversaire ou noel.

    La personnalité du père des enfants nous fait peur pour l'avenir des enfants... Cet homme vie aux crochets de sa propre mère, profite du système français...alors qu'il ne travaille pas du tout. C'est son choix. Mais la dernière fois que nous avons eu des nouvelles de sa part, il nous a fait comprendre qu'on allait se revoir dans quelques années....sur le coup, on s'est dit c'est cela...on ne comprenait pas trop...mais bon.

    On a appris recemment, qu il avait intenter une action contre son premier fils (d'une autre relation), qu'il a délaisser, afin que celui ci subvienne à ses besoins.

    On aimerait anticiper un éventuel problème identique avec les enfants de ma femme.

    Que pouvons nous faire ? Sa fille de 12 ans ne veut plus le voir, le garçon de 15 ans est plus mesuré. La fille de ma femme aimerait que je l'adopte...que faire ?

    Merci d'avance pour vos réponses.

  2. #2
    Pilier Sénior

    Infos >

    Bonjour

    Y a t il eu un jugement ?

  3. #3
    Membre Junior

    Infos >

    Il n'y a rien eu de fait.
    Ma femme a tentée de le faire, mais a subie des menaces, sa voiture a brulée....elle a préférée laisser tomber...
    Quand elle est partie, elle a portée plainte pour violences conjuguales....avec des photos comme preuve....elle n'a jamais eu de nouvelles......Il n'a jamais été convoqué

  4. #4
    Pilier Sénior

    Infos >

    Alors il faut commencer par là ; pour le moment il a autant de droit qu'elle, et il a l'autorité parentale aussi . Donc oui il peut se pointer et partir avec les enfants ...
    De plus, au vu de vos craintes il serait bon de proteger les enfants pour qu'ils evitent l'obligation alimentaire ; seule option prouver que lui n' a pas voulu subvenu à leur besoin .
    La , pas de jugement, pas de pension donc pas de défaut d'obligation ; elle ne peut meme pas porter plainte pour abandon de famille !!
    Donc prenez un avocat et mettez en route la procédure pour statuer de la résidence habituelle chez leur mère, faites une demande de pension même symbolique .
    Essayez de prouver qu'il y a eu désintérêt de sa part ; mais si Madame est partie et ne lui a pas permis de voir ses enfants, ; c'est un peu le contraire !!
    Cela va etre compliqué à ce niveau là mais pas impossible avec un avocat pour vous guider.
    Vous ne pouvez pas adopter ces enfants sans l'accord du père ; car ce sont ses enfants et l'attitude de la mère est aussi reprochable que celle du père
    Cet homme vie aux crochets de sa propre mère, profite du système français...alors qu'il ne travaille pas du tout. C'est son choix.
    Je ne suis pas sure que ce soit la définition d'un mauvais père en soi ; et l'histoire d'avec son autre fils ne vous regarde pas ( même si c'est bénéfique pour pouvoir clarifier les choses)
    Allez voir donc un avocat, n'attendez pas que les enfants soient majeurs !!!!

  5. #5
    Membre Junior

    Infos >

    Ma femme n'a jamais empecher le pere des enfants de les voir....Quand ils étaient plus jeunes, il les prenaient....de temps en temps....1 à 2 fois par an...Selon les dires de la gamine de 12 ans, son père ne faisait que lui "bourrer le mou"...
    La, ca fait 3 ans que sa fille de 12 ans n'a pas vu son père....
    C'est exactement pour nos craintes par rapport à l'obligation alimentaire, que nous voulons faire le necessaire.

    Le fond du problème est que ma femme a peur de cet homme...
    La pension n'est pas l'actualité, déja parce qu'on en veux pas et parce que cet homme, vit dans la maison de campagne de sa mère (sans en payer l'eau, l'edf, ni de loyer), suite à une expulsion par l'OPHLM parce qu'il habitait un appartement sans titre...Il ne travaille pas volontairement (il a de lui même démissionner y a 8 ans), mais a 4 voitures qu'il a achetées sans en changer les cartes grises....
    Je vous décris juste cet homme....
    Dès que ma femme va lancer la procédure, il va se pointer et nous faire chier....elle avait tenter de le faire juste après la séparation, au moment où l'on s'est rencontré...il l'a harcelait, sa voiture avait été brulée (sans qu'on puisse prouver que c'est lui, mais il l'en avait menacé)...

    L'histoire d'avec l'autre fils ne nous regardent pas, mais cela nous montre ce que ce père peut faire...et donc, ce que nous devons faire avant qu'il fasse peut etre pareil à ses enfants qui sont avec nous.

  6. #6
    Pilier Sénior

    Infos >

    Et cela ne pourra se faire sans passer par le JAF .
    Si votre femme ne demande pas de pension, elle ne pourra pas dire qu'il n'a pas voulu subvenir aux besoins des enfants ; puisque la c'est elle qui ne veut pas !! donc il faut le faire pour protéger les enfants . C'est l'unique façon, avec ensuite une plainte pour abandon de famille . Sinon ils resteront les obligés alimentaire de son ex.

  7. #7
    Membre Junior

    Infos >

    Demander une pension, il n'a aucun revenu....

    Pour l'abandon de famille, ne peut on pas utiliser le fait qu'il ne prennes aucune nouvelle....il ne sait meme pas en quelle classe sont ses enfants....

    Il ne les a mêmes pas appelés pour leur anniversaire et noel....

  8. #8
    Pilier Sénior

    Infos >

    La seule obligation qu'il a est d'ordre alimentaire . Même avec jugement, le père n'est pas obligé d'utiliser ses droits de visite .
    Ne pas demander une pension, c'est prouver que c'est la mère qui ne veut pas demander de pension . Donc on ne pourra pas dire qu'il se sera substituer à cette seule obligation .
    Demander n'est pas obtenir ; mais au moins il sera noté sur un jugement qu'il n'a pas participé à leur education ni par l'obligation alimentaire, ni en voulant s'en occuper . Donc des manquements qui pourront etre pris en compte quand lui demandera une pension à ses enfants pour s'en liberer.
    Sans cette demarche de votre part au niveau du JAF, ce n'est meme pas la peine d'esperer par la suite sans jugement !

Discussions similaires

  1. [Parents et Enfants] Autorité parentale exclusive et déchéance de l'autorité parentale
    Par Adam1383 dans le forum Personne et Famille
    Réponses: 6
    Dernier message: 26/08/2018, 18h23
  2. [Succession, Donation] Déchéance de l'autorité parentale & droits de successiopn (1989)
    Par Baxter07 dans le forum Personne et Famille
    Réponses: 2
    Dernier message: 21/02/2015, 20h58
  3. [Parents et Enfants] déchéance de l'autorité parentale
    Par tsitso dans le forum Personne et Famille
    Réponses: 9
    Dernier message: 25/04/2014, 10h47
  4. [Parents et Enfants] Decheance parentale et pension alimentaire
    Par CAKEPIE dans le forum Personne et Famille
    Réponses: 2
    Dernier message: 20/11/2012, 21h18
  5. [Succession, Donation] déchéance parentale et succession
    Par Juline76 dans le forum Personne et Famille
    Réponses: 5
    Dernier message: 10/03/2009, 22h45