Affichage des résultats 1 à 10 sur 10

Discussion : Bourse étudiante : pour qui ? Enfant ou parent ?

  1. #1
    Pilier Cadet

    Infos >

    Bonjour,
    Mon fils, majeur, à ma charge, a cette année une bourse, du fait de mes faibles ressources.
    Son père, qui gagne bien sa vie et dont je suis divorcée, a été "condamné" à lui payer les 2/3 des ses études (proportionnel à nos salaires).
    Du fait de la bourse, il veut que mon fils le rembourse. Il ne lui verse rien en pension alimentaire à ce jour.

    Je n'arrive pas à trouver à quoi sert la bourse, réellement, à qui elle doit profiter en fait.
    Mon fils dit que c'est pour l'étudiant, à sa discrétion, de la même façon qu'une PA est utilisée comme il l'entend par le parent gardien.
    Y a-t-il des textes pour m'éclaircir ?
    Merci.

  2. #2
    Pilier Sénior

    Infos >

    Les bourses servent aux étudiants à pouvoir face aux frais liés à leur études ( logement mutuelle transport fournitures écoles)
    Qu'est il écrit exactement sur le jugement concernant la participation du père ? A qui est versé cette somme ?
    Si ce système est pour vous et votre fils problématique, le mieux serait d'en passer par une pension alimentaire, dont la somme ne sera pas contestable, et qui prendrait l'ensemble des revenus ( bourse comprises) et des charges de votre fils.

  3. #3
    Pilier Cadet

    Infos >

    Merci de votre réponse.
    Sur le jugement : 2/3 des frais de scolarité pour le père.
    Pension : au moment du jugement, mon fils était chez son père. Il est maintenant chez moi depuis deux ans. Son père me versait 250 euros par mois "spontanément" (en fait pour ne pas repasser devant le juge) jusqu'en mai dernier, puis plus rien.
    Malgré le jugement, mon fils a dû avancer ses frais de scolarité cette année, car son père ne voulait payer que sur facture acquittée.

    Je sais que comme il est majeur, il pourrait demander à recevoir la pension, mais je sais comment est son père : ce sera la misère pour qu'il se fasse payer, puisqu'il ne respecte pas les jugements (cf l'histoire des frais à avancer).

  4. #4
    Pilier Sénior

    Infos >

    Sauf que pour la pension, si il ne paie pas ou quand il veut, on peut faire appel à un huissier pour un paiement direct sur salaire .

  5. #5
    Pilier Cadet

    Infos >

    C'est vrai. Mais après, imaginez la relation père-fils....
    je voudrais éviter à mon fils d'en arriver là, ce qui est possible si c'est moi qui bénéficie de la pension.

  6. #6
    Pilier Sénior

    Infos >

    Et bien , discutez en avec votre fils, qui n'a pas peut être pas envie non plus de jouer les marchands de tapis chaque mois avec son père ...

  7. #7
    Pilier Sénior

    Infos >

    Citation Envoyé par Floréane Voir le message
    C'est vrai. Mais après, imaginez la relation père-fils....
    je voudrais éviter à mon fils d'en arriver là, ce qui est possible si c'est moi qui bénéficie de la pension.
    Elle semble déjà bien dégradée cette relation, dans la mesure où il fait déjà tout pour lui compliquer la vie... sans doute pour vous enquiquiner mais tout de même, au milieu, il y a le gamin !

  8. #8
    Pilier Junior

    Infos >

    Si votre ex n'est pas très chaud pour aller devant le juge, rien ne vous empêche, vous, d'y aller, et de demander le versement d'une pension alimentaire pour votre fils, puisqu'il réside désormais avec vous. Un jugement cadrera les choses et ce sera plus simple pour tout le monde.

  9. #9
    Pilier Cadet

    Infos >

    J'en suis là, effectivement. J'ai demandé à repasser devant le JAF. C'est par rapport à la bourse que j'ai un manque de vision. Mon fils ne comprend pas pourquoi il devrait donner de l'argent en fait à son père, du fait de la bourse. Il me dit que des copains en étude de droit lui ont affirmé que cet argent est pour l'étudiant, pas pour les parents, pour couvrir ses frais, et pas juste de scolarité.
    Là, avec les calculs du père, le fils devrait en fait payer toutes ses études avec (et donc le rembourser, lui).
    Ou effectivement, les relations sont déjà mauvaises entre eux, mais un jugement les rendraient définitivement "mortes et enterrées".

  10. #10
    Pilier Sénior

    Infos >

    Citation Envoyé par Floréane Voir le message
    J'en suis là, effectivement. J'ai demandé à repasser devant le JAF. C'est par rapport à la bourse que j'ai un manque de vision. Mon fils ne comprend pas pourquoi il devrait donner de l'argent en fait à son père, du fait de la bourse. Il me dit que des copains en étude de droit lui ont affirmé que cet argent est pour l'étudiant, pas pour les parents, pour couvrir ses frais, et pas juste de scolarité.
    de toute manière, le jugement initial semble tordu !
    payer les 2/3 des frais de scolarité, c'est flou : juste les frais d'étude (inscriptions, livres, ...) ?
    Un étudiant, ça mange et ça s'habille et ça doit loger quelquepart ! et ça peut coûter bien plus que juste les frais de scolarité. Et quand il ne sera plus étudiant, mais chercheur d'un premier emploi, le père n'aura plus rien à assumer ?

    repassez devant un juge pour mettre les choses au clair. Cela viendra de vous, et pas de votre fils.

    Le jugement, c'est vous qui le demandez, pour subvenir aux besoin de votre enfant, qui est encore, bien que majeur, pas autonome financièrement ! que la pension vous soit versée à vous où directement à l'étudiant, au fond, ça ne change pas grand chose. Vous pouvez la récupérer et reverser à votre fils l'argent (cela dit, si c'est vous qui remplissez le frigo, qu'il n'a pas de loyer, vous êtes fondée à en garder une bonne partie !). Faites vos comptes avec votre fils : combien il vous coûte, combien il a besoin de dépenser pour vivre, etc.

    Peut être que le montant de la bourse compte comme un revenu du foyer (mère + enfant), mais vous verrez bien ! clarifiez les choses. En tout cas, même si c'est l'étudiant qui la touche, la bourse sert à la même chose que les pensions versées : manger, se loger, étudier, s'habiller, couvrir les besoins de base... ce n'est pas de l'argent de poche en plus ! Et en principe, si on la touche, c'est que les revenus des parents sont considérés comme insuffisants.



    Là, avec les calculs du père, le fils devrait en fait payer toutes ses études avec (et donc le rembourser, lui).
    A ce moment, tout le monde aurait droit à une bourse pour que les parents n'aient rien à payer... et ce n'est pas le cas !

    Ou effectivement, les relations sont déjà mauvaises entre eux, mais un jugement les rendraient définitivement "mortes et enterrées".
    Que penser d'un père qui pense qu'un enfant ne devrait rien lui coûter, ni temps, ni argent... et ne souhaite pas le meilleur pour lui (à hauteur de ses moyens, bien sûr...) ?
    Là vous êtes en mode guérilla permanente et ce n'est pas près de se terminer pour votre fils, peut être qu'après un bon coup de tonnerre et une bonne mise à plat, les choses s'apaiseront.

Discussions similaires

  1. [Fiscalité personnelle] Peut-on avoir une bourse étudiante malgré un héritage ?
    Par Anonyme0 dans le forum Finances, Fiscalité et Assurance
    Réponses: 1
    Dernier message: 28/07/2017, 08h33
  2. [Vie commune, Rupture] Bourse sanitaire et sociale etudiante IFSI
    Par aurelia74 dans le forum Personne et Famille
    Réponses: 6
    Dernier message: 23/10/2016, 11h31
  3. [Parents et Enfants] Bourse étudiante pour indépendance
    Par pornic44 dans le forum Personne et Famille
    Réponses: 10
    Dernier message: 30/09/2014, 22h27
  4. [Fiscalité personnelle] Remboursement bourse étudiante du CROUS, dette Tresor public
    Par ted75 dans le forum Finances, Fiscalité et Assurance
    Réponses: 1
    Dernier message: 05/02/2014, 08h55
  5. [Banque] bourse étudiante
    Par Beladona dans le forum Finances, Fiscalité et Assurance
    Réponses: 5
    Dernier message: 31/10/2006, 21h16