Affichage des résultats 1 à 10 sur 10

Enfant Psychotique
Discussion sur le thème : Parents et Enfants

  1. #1
    Membre Cadet

    Infos >

    Bonsoir,
    Ma femme et moi vivont un enfer avec l'ainé des enfants de ma femme....issu d'une première relation.
    Celui a eu 18 ans en janvier. Il est revenu habiter chez nous en juillet 2013, après 8 ans passé avec son père. Durant cette periode, nous l'avons peu vu...

    Nous constatons que l'enfant est complètement désociabilisé, il n'a aucun diplome, etc...

    Notre médecin pense qu'il serait psychotique....rester à la confirmer, soit.

    Si cela était le cas, que pourrions nous faire, par rapport à son père, qui n'a rien fait pour son fils. En 9 mois, nous avons détecter ce problème (s'il est avéré encore une fois).

    Quand je dis quelle (s) action(s), je pense bien entendu, à une action juridique. Plus tôt, ce problème aurait été détecté, plus rapidement, un traitement aurait pu être débuté plus tôt.

    Merci de vos conseils.

  2. #2
    Pilier Sénior

    Infos >

    Bonjour,

    Pas grand chose, à part demander une pension alimentaire si l'enfant ne peut pas subvenir à ses besoins à cause de cet handicap .
    En effet, l'enfant a deux parents, et on ne peut pas faire porter la responsabilité de son éducation sur les épaules d'un seul . Concrètement, la mère avait aussi la responsabilité de se battre pour maintenir le lien, ou/et d'obtenir sa garde si elle pensait que le père avait failli à ses devoirs d'éducation et de soins.

  3. #3
    Pilier Sénior

    Infos >

    Bonjour,
    Vous aurez du mal à faire noter une "négligence" de la part du père, si vous n'avez "que peu vu l'enfant" durant 8 ans. Quelle en est la raison ?

  4. #4
    Membre Cadet

    Infos >

    Ma femme et son ex, ne se sont pas quitter en bons termes....plaintes pour violences déposées notamment...dès qu'elle disait blanc, il disait noir...
    On a vu l'enfant, quelques week-ends en 8 ans...généralement ceux juste après noel...
    Pas facile pour nous, de nous rendre compte de l'état psychotique de l'enfant....en ne le voyant que rarement...
    Maintenant que nous le voyons depuis 9 mois en permanence, c'est flagrant...Donc son pere aurait pu s'en rendre compte, et faire ce qu'il fallait en temps et en heures

  5. #5
    Pilier Sénior

    Infos >

    Citation Envoyé par Biloba
    Bonjour,
    Vous aurez du mal à faire noter une "négligence" de la part du père, si vous n'avez "que peu vu l'enfant" durant 8 ans. Quelle en est la raison ?
    Vous ne répondez pas à cette question.
    Le père a peut-être manqué de vigilance, mais de son côté la mère ne donne pas l'impression de s'être beaucoup soucié de son fils. Vous parlez de quelques jours une fois par an !
    D'autre part il semble que la mère avait l'enfant jusqu'à ses 10 ans "Celui a eu 18 ans en janvier. Il est revenu habiter chez nous en juillet 2013, après 8 ans passé avec son père" . Aucun trouble du comportement n'avait été détecté auparavant (en famille, à l'école ) ?

    Comprenez-bien qu'il n'est pas question de vous juger ici, mais ce genre de questions seront posées par le juge si vous allez en justice, et la situation pourrait même se retourner contre vous.

  6. #6
    Membre Cadet

    Infos >

    Avant que l'enfant partes chez son père, à ses 10 ans, ma femme (sa mère) et moi, avions emmener l'enfant voir un psychologue...l'enfant ne semblait pas aller bien, il a vu sa mère se faire battre par son père...et à pris le parti de son père....A ce moment, nous ne savions même pas ou se trouvais le père....
    Le père a su, par l'intermédiaire de l'enfant que nous emmenions l'enfant chez un psychologue (sans son accord) et il nous a menacé de nous faire un procès...il n'avais pas vu son fils depuis 3-4 ans....Le père, quand il a su que nous l'emmenions chez un psychologue, la seule réponse a été : "Mon fils n'est pas taré !!!"
    Du coup, l'enfant a demandé a retourné vivre chez son père....
    On suppose en fait que son père est pyschotique aussi, il a les memes attitudes....
    Cordialement

  7. #7
    Pilier Sénior

    Infos >

    La réponse juridique vous a été donné .
    Mais si je peux me permettre comment expliquer que vous etiez d'accord pour que l'enfant, que vous considériez aller mal, aille vivre chez son père que vous considérez comme malade mental et violent ?? J'ai franchement du mal à comprendre . Qu'en plus, la mère a presque totalement coupé les ponts, encore moins . Elle etait libre de faire valoir ses droits juridiquement parlant pour proteger, éduquer voire soigner son fils si il en avait besoin ; elle ne l'a pas fait.
    Evitez les suppositions de diagnostiques ; la psychose est une maladie psychiatrique, qu'on ne suppose pas, et il est rare qu'on passe à travers les mailles du filet de la consultation tant les symptômes ne laissent pas place aux doutes . Ce qui n’enlève pas le fait que l'enfant peut souffrir d'un trouble du comportement, ce qui n'est pas anormal, au vu de la vie chaotique qui lui a été offerte par ses deux parents.

  8. #8
    Membre Cadet

    Infos >

    Le gamin était violent, certes, séchais les cours...il a failli taper sa mère, j'ai du intervenir....le père a accepté de le récupérer....sachant qu'il ne travaille pas...
    Sa mère a régulièrement pris des nouvelles, mais on ne l'a pas vu beaucoup...mais on était au courant de l'essentiel...c'est sa mere qui faisait les démarches pour les écoles, qui était convoqué a l'école quand ca n'allait pas...
    J'ai juste dit qu'on ne le voyait pas, mais on suivait ce qu'il devenait....
    L'enfant ne voulais plus voir sa mère...les médecins pensent que son père lui a donné une image de sa mere très négative....j'ai bien dit pensent....

    Je suppose dans le cadre du pere...pour l'enfant, on en est sur....Le pere n'a pas été voir un medecin depuis...en fait, on ne sais meme pas s'il y a été un jour....

  9. #9
    Pilier Junior

    Infos >

    Les chiens font rarement des chats.

    Sur le plan juridique, demander une indemnisation pour le fait que tout ne va pas au mieux dans la tête de l'enfant, ça reste compliqué. Il n'y a évidemment aucun texte spécial sur ce cas, il n'y a d'autre recours que le texte très général de l'article 1382 du Code civil.
    Or, cela suppose plusieurs éléments difficiles à prouver :

    - un préjudice. Si préjudice il y a, c'est surtout pour l'enfant. Pour vous aussi, par ricochet. Mais c'est quand même lui le premier concerné.

    - une faute. Et là, on peut disputer longtemps. Un père est-il fautif que son fils ne fasse pas mieux que lui ? Dit plus juridiquement, est-ce que la faute d'éducation s'apprécie in abstracto (c'est-à-dire par rapport à un individu moyen, ce qu'on appelait encore, il y a peu, le "bon père de famille"), ou in concreto (c'est-à-dire par rapport aux facultés concrètes du concerné, de sorte qu'on sera moins exigeant d'une personne limitée) ?

    - le lien de causalité. Et c'est là le problème le plus complexe. Il faudrait pouvoir démontrer que l'enfant a des problème spsychologiques en raison du comportement de son propre père. Ce qui suppose de prouver l'état psychologique, mais en plus d'isoler, parmi les multiples facteurs possibles, le rôle du père. Autant dire que c'est quasiment mission impossible. Il arrive, parfois, que la jurisprudence retienne une conception souple de la causalité, notamment à propos de l'effet indésirable de médicaments. Mais, en dehors de ces problèmes à grande échelle, où la fréquence d'un phénomène est un indice de causalité, même si la science ne peut le prouver, il n'y a aucune raison de faire preuve de souplesse.

    Sinon, bien sûr, reste la question de la pension alimentaire, comme cela a été évoqué plus haut.

  10. #10
    Membre Cadet

    Infos >

    Franchement ce n'est pas pour la pension alimentaire...le pere a démissionné il y a 9 ans de son dernier travail...pour se consacrer a World of Warcraft (il s'agit de ses propres mots)....
    Il vit la nuit, dors le jour....il a été expulsé d'un logement HLM qu'il occupait sans titre..(l'appart était au nom de sa soeur, qui avait déménager depuis 10 ans environs)...
    A l'heure actuelle, il vit dans les ardennes...dans la maison de campagne de sa propre mère, il laisse sa propre mère payer les factures...
    Il est donc insolvable, les impots semblent le rechercher car il y a deux ans, ma femme a été convoquée au centre des impots...ils voulaient savoir si elle savait où il était, ou il travaillais etc....par contre, il a 4 voitures dont 1 cabriolet, aucune n'est à son nom, car il ne fait pas changer les cartes grises....et la dernière fois que ma femme l'a eu au téléphone, au sujet de son fils...sa réponse a été claire :"Dé***** toi, j'ai pas d'argent, j'ai pas de place chez moi...et là je viens de m'acheter mes 4 pneus pour mon cabriolet !!!"
    Que voulez vous faire avec un père comme ca ????

    Alors oui, avoir laissé partir l'enfant chez son père, a peut etre été une erreur...mais ma femme était devenue dépressive a cause de la situation avec son fils...son père lui bourrait le crane dès qu'il le voyait....on a surtout voulu protéger sa soeur, qu'il frappait....

Discussions similaires

  1. [Vie commune, Rupture] onc sans huissier avec mari psychotique ..et changement de serrure
    Par loulile77 dans le forum Personne et Famille
    Réponses: 2
    Dernier message: 13/12/2015, 23h03
  2. [Parents et Enfants] reconnaissance du père d'un enfant majeur^pour que son enfant paye ses dettes
    Par Heteperes dans le forum Personne et Famille
    Réponses: 7
    Dernier message: 10/02/2013, 13h55
  3. [Parents et Enfants] Demande de garde d'un seul enfant sur les deux (un enfant par parent)
    Par 11291 dans le forum Personne et Famille
    Réponses: 12
    Dernier message: 12/02/2008, 09h46
  4. [Succession, Donation] succession pt enfant + enfant d'un autre lit
    Par Myss dans le forum Personne et Famille
    Réponses: 7
    Dernier message: 10/10/2007, 23h40
  5. [Parents et Enfants] pension enfant majeur : négocier avec le parent ou l'enfant ?
    Par Velyne dans le forum Personne et Famille
    Réponses: 4
    Dernier message: 02/10/2007, 19h09