Affichage des résultats 1 à 18 sur 18

Discussion : Demande de fin de garde alternée

  1. #1
    Membre Cadet

    Infos >

    Bonjour,
    je suis maman de 2 petits loustics de 2 et 3 ans.
    Je suis en garde alternée, en gros début de semaine, fin de semaine pour chaque parent.
    Depuis maintenant 6 mois, mes enfants vont de plus en plus mal.
    Ils se réveillent la nuit en pleurant, demandent 5 ou 6 fois des calins dès qu'ils vont au lit (malgré les rituels du coucher: gros bisous, calins, histoire), me disent qu'ils ne veulent plus aller chez leur père, et ne me disent plus bonjour quand je les récupère.
    Le dialogue avec leur père est de plus en plus difficile, on s'accroche pour la moindre petite chose, il n'accepte pas mon nouveau conjoint et s'en prend à lui dès qu'il le peut.
    J'ai fait une demande pour récupérer la garde des loulous, en proposant les droits de visite habituels pour leur père.
    J'ai essayé d'en parler à leur père, mais il ne veut rien entendre.
    J'ai peur qu'il tienne à ce mode de garde seulement pour conserver la CAF, et je n'en peux plus de voir mes enfants de plus en plus mal.
    Pensez-vous que j'ai des doutes à avoir quant à la décision du JAF?
    J'ai pris rdv avec un pédopsy pour les loustics, mais je n'ai pas encore de suivi.
    Merci beaucoup pour vos réponses!!!!
    Anna

  2. #2
    Pilier Sénior

    Infos >

    Bonjour,

    Il est normal que les enfants soient mal parce que leurs parents sont en conflits, à cause de parametres qui ne devrait pas avoir lieu d"'etre dans un couple parentale . Remettre en cause la GA pour cette unique raison n'est pas forcement légitime ; avez vous pensé à mettre en place une médiation familiale pour essayer d'assainir le climat, et repositionner les enfants au centre des priorités de chacun ? Car, qu'il ait moins les enfants ne changera rien au malaise que subissent les enfants, et une procédure ne fera que cristalliser un conflit, cette fois ci, autour des enfants !!

    Si vous voulez quand meme aller jusqu'au bout de cette démarche il faudrait savoir déjà, depuis combien de temps la GA est mise en place, si il y a un jugement, et à combien de distance sont vos domiciles . Vos professions à tout deux vous permettent un cadre de vie correct ( coucher des enfants, garde, ect ...)?
    C'est plutôt vers ce genre de considérations qu'il faut réfléchir au bien fondé de la GA . Une pédo psy aidera certainement vos enfants, mais n'affirmera jamais que c'est la GA qui est la cause des troubles ; et si les enfants sont mal et que la pédo psy l'atteste, il peut très bien dire que c'est depuis l'apparition du nouveau compagnon ...
    En bref, je vous déconseille d'aller sur ce chemin juridiquement parlant ; il peut aussi demander la garde et l'obtenir .

  3. #3
    Membre Cadet

    Infos >

    La garde est alternée depuis 1 an maintenant, et elle n'a jamais fonctionné.
    Mais j'avais tellement envie d'y croire que je n'ai pas voulu voir les signes sur mes enfants.
    Donc, concrètement, que préconisez-vous?
    Je regarde mes enfants aller de pire en pire, en me disant, bah oui, mais c'est comme ça?
    Une médiation familiale a été demandée par la juge lors de l'encadrement de notre garde alternée. C'est dire à quel point, notre communication est coupée...
    Elle est en cours, mon ex conjoint n'ayant pas donné suite pour l'instant.....

  4. #4
    Pilier Sénior

    Infos >

    Donc il y a eu jugement il y a un an ? Apparemment c'était un accord des deux parties ?
    Etre précise est important pour déjà pouvoir situer la situation et savoir enseuite dans quelle direction aller .
    Car quand il y a un jugement, il faut un element nouveau pour changer la décision car on ne change pas de repères aux enfants aussi facilement et si vous étiez d'accord il y a un an, cela va etre plus compliqué.
    Y a t'il eu demenagement de l'une des parties ? la distance a son important pour remettre en cause la GA . Mais là aussi, prudence !! Remettre en cause la GA cela ne veut pas dire que vous ayez la garde ; votre ex vous a t il dit qu'il pourrait demander la garde ?

  5. #5
    Membre Cadet

    Infos >

    Re, veuillez m'excuser pour mes omissions.
    OUi, la GA était d'un commun accord, parce que au début, on voulait y croire tous les 2 et qu'on arrivait encore à communiquer.
    Ce qui a changé c'est mes enfants, je ne les reconnais plus.
    Plus de joie de vivre, des cris tout le temps, des pleurs, des caprices, et des frayeurs nocturnes.
    Alors qu'avant, même quand on se disputait avec leur père, ils n'étaient pas aussi désorientés.
    Mon ex ne veut pas la garde, même une semaine entière, c'est trop long pour lui de s'en occuper.
    Quand il les a pour une longue durée, il les refile à ses parents, mais comme dirait l'autre, ce qu'il fait des loulous pendant sa garde ne me regarde pas, même si ça me fout les boules.
    Je ne veux pas une garde pleine pour faire c*** mon ex, juste parce que je m'inquiète énormément de l'état de mes enfants.
    La GA apportait de supers avantages qu'il me faudra abandonner, et je le fais en sachant tout ça.

  6. #6
    Pilier Sénior

    Infos >

    Aprés si vous pensez que la GA est vraiment nuisible pour vos enfants, dans la mesure ou vous pensez que le père ne veut la GA que pour des considérations financières, vous pouvez lui proposer de prendre plus les enfants , à l'amiable?
    Et recontactez la médiation familiale, c'est important d'aller au bout de la démarche ; si lui refuse, il ne marquera pas des points si il veut la garde...
    Et faites le forcing pour le pédo psy ; c'est toujours traumatisant une rupture, une nouvelle organisation de vie, de nouveaux repères pour les enfants.
    Dernière modification par kang74 ; 22/03/2014 à 16h24.

  7. #7
    Membre Cadet

    Infos >

    Je vais faire le forcing pour la médiation et le pédo psy, j'en ai déjà vu un qui a refusé de voir mes enfants, parce qu'ils étaient trop jeunes.
    Donc, là j'en cherche un autre.
    Pour la médiation, j'attends que lui donne son accord, je me dis que s'il ne le donne pas, alors, au moins le tribunal verra que la communication ne peut aboutir.
    J'ai déjà essayé à plusieurs reprises d'en parler avec le père, avec des DV plus importants, mais il refuse sur le principe que c'est moi qui élèverais ses enfants.....

  8. #8
    Pilier Sénior

    Infos >

    Bon déjà le point positif, c'est qu'a priori, il ne demanderait pas la garde . Donc un bon point pour vous si la GA peut etre remise en cause.

    Ensuite, comme demandé plus haut, y a t'il des éléments nouveaux ?? professionnel, déménagement ect ...?
    Et j'insiste aussi sur la distance entre vos residences, ou entre l'école ( un probleme lié à l'organisation au vu qu'un de vos enfants va peut etre scolarisé est à creuser)

  9. #9
    Membre Cadet

    Infos >

    Dans l'immédiat, on habite à moins de 5 km l'un de l'autre, mais à terme, j'aimerai déménagé, loin, très loin.
    Je ne peux pas avancer cet argument.
    Je ne sais pas quoi dire pour étayer mon dossier.
    Je ne veux pas casser du sucre sur le dos de mon ex, ce n'est pas contre lui que je me bats.
    J'ai recensé tous les incidents des enfants: les nuits agitées, les pleurs.....
    Qu'est ce que je peux faire d'autre?

  10. #10
    Pilier Sénior

    Infos >

    Je vous l'ai dit , ce n'est pas sur ces arguments qu'il faut travailler . Prouver que vos enfants sont perturbés, cela ne veut pas dire que cela résulte de la GA, et cela peut etre à double tranchant, par rapport à votre nouveau compagnon aussi .
    Donc pas d’éléments nouveaux , qui pour le moment amènerait à remettre en cause la GA ... Savez vous comment vous et votre ex allait gerer la scolarité de votre enfant ?
    Alors le déménagement, on n'en parle pas DU TOUT .... C'est juste un argument pour confier la garde au père ....
    Vu qu’apparemment vous etes un peu coincée, j'avancerai mes pions sans rien mettre en route, histoire d'étayer un peu mon dossier . Le mieux est de proposer de mettre en place une communication par mail, proposer de prendre vos enfants plus, en laissant sa CAF , pour voir si cela peut leur faire du bien , et ne pas lacher sur la médiation penale pour prouver votre bonne volonté .
    L'avantage c'est, si vous arrivez à avoir plus vos enfants, au delà du fait que cela peut leur faire du bien, avancer ensuite l'argument que vous les avez déjà plus que lui ...
    Mais faire une requete maintenant est prématurée et vous pouvez être déboutée facilement.

  11. #11
    Membre Cadet

    Infos >

    L'âge de mes enfants ne pourrait pas faire la différence?
    2 et 3 ans?

  12. #12
    Pilier Sénior

    Infos >

    Non puis que quand ils avaient 1 et 2 ans vous etiez d'accord avec une garde alternée, et que cela fait 1 an que la situation est en place .

    On ne fait pas changer une situation qui a été statuée facilement, pour proteger les enfants, afin qu'ils ne subissent pas les envies fluctuantes des parents sans motifs légitimes les concernant.
    D'ou l'interet de toujours réfléchir à ce qu'on veut vraiment au premier jugement ( et parfois, on n'a pas une vision globale pour nous aider à prendre la bonne décision...)

  13. #13
    Membre Cadet

    Infos >

    C'est sûr!
    J'avais voulu encadrer la GA pour éviter que mon ex ne me réclame une pension alimentaire.
    Il n'a pas de revenu, (enfin, il touche 300e) et le reste en RSA. C'est lui qui déclare les enfants à la Caf, voilà, la raison de la 1ère requête.

  14. #14
    Pilier Sénior

    Infos >

    J'avais voulu encadrer la GA pour éviter que mon ex ne me réclame une pension alimentaire.
    Vous voulez parler d'une prestation compensatoire, dans le cadre d'un divorce ??

    Le mieux est de ne pas tout mélanger dans ces cas; les enfants, c'est les enfants . Les droits qu'il aurait eu éventuellement c'est autre chose , surtout que pour avoir une prestation compensatoire il faut que sa situation résulte du mariage ... pas de la crise !! ( les choses ont beaucoup évolué dans ce sens)

  15. #15
    Membre Cadet

    Infos >

    Est ce que ma vie à moi a une importance?
    Parce que de devoir sans arrêt passer les enfants, nous oblige à être en contact, et c'est de plus en plus dur.
    Je ne veux plus parler à mon ex, celui-ci profite de chaque instant pour m'en mettre plein la tête.
    Quand on se sépare c'est pour ne plus avoir à faire avec l'autre, et là, c'est tout le temps et contre mon gré.
    est ce que déjà je peux parler de mon mal-être à moi? ou ça, on s'en fout?

    ---------- Message ajouté à 18h19 ---------- Précédent message à 18h17 ----------

    Citation Envoyé par kang74 Voir le message
    Vous voulez parler d'une prestation compensatoire, dans le cadre d'un divorce ??

    Le mieux est de ne pas tout mélanger dans ces cas; les enfants, c'est les enfants . Les droits qu'il aurait eu éventuellement c'est autre chose , surtout que pour avoir une prestation compensatoire il faut que sa situation résulte du mariage ... pas de la crise !! ( les choses ont beaucoup évolué dans ce sens)
    Non, bien une pension alimentaire.
    La caf, ne reconnait qu'un parent, après c'est aux parents de se débrouiller et de partager.
    Donc, comme aux yeux de la Caf, c'est mon ex qui avait la garde complète des enfants, j'avais peur qu'il me demande une pension alimentaire, alors que nous étions en GA

  16. #16
    Pilier Sénior

    Infos >

    Le JAF centre ses décisions sur l'interet de l'enfant en essayant justement, qu'il patisse le moins possible de la séparation . Donc il est vrai que les interets des parents qui eux, ont choisi de faire un enfant, et de se séparer, ne fait pas partie de ses priorités dans ses décisions . Il faut le savoir si on ne veut pas etre surpris ...
    Ne parlez plus à votre ex; communiquez par mail et essayez de ne pas etre en situation d'etre seule quand il vous dépose les enfants ( on évite quand meme le compagnon, qui peut etre considéré comme une provocation ...)
    Rien n'est perdu ; il faut etre patiente et réfléchie, cette fois ci.

    Par contre, je ne comprends pas pourquoi votre ex est allocataire . Avez vous envoyé votre jugement à la CAF ? Ou est ce que sur le jugement votre ex a doit à toute la CAF ? Pourquoi n'avoir tout simplement pas demandé la garde, surtout que comme vous le disiez, l'age des enfants auraient été pris en compte ?

  17. #17
    Membre Cadet

    Infos >

    J'étais d'accord pour la GA parce que je pensais que l'on s'entendrait suffisamment bien pour que ça marche, et parce que je ne voulais pas priver leur père de ses enfants.
    Rien n'est encadré concernant la caf pour les enfants, mais c'est comme pour la garde, trop bonne, trop c******.
    J'ai déjà refait une requête, elle est dans les tuyaux depuis février, et devrait déboucher sur une convocation en juin.
    C'est dingue, moi je trouve que justement, on a essayé la GA, et on voit qu'elle ne fonctionne pas, qu'est ce qu'il faut de plus?
    Mes enfants et moi patissons de cette situation, et comme je n'ai pas voulu punir mon ex lors de notre séparation, maintenant c'est nous que je punis?
    Je suis perdue!!!

  18. #18
    Pilier Sénior

    Infos >

    Sauf que le JAF statue par rapport à une situation pour pérenniser celle des enfants . Sinon il fallait en passer par une période à l'amiable , avant de statuer cela par jugement .
    Vous faites la même erreur cette fois ci ; vous n'avez pas d'éléments pour étayer votre demande, et vous saisissez le JAF ...
    Je vous conseille, au vu du timing de privilégier la piste de la communication impossible ( et là tout est bon, mail, sms, attestation de la médiation surtout)en disant que cela nuit aux enfants ( parler et si possible prouver cela) et qu'au vu de la scolarisation de l'ainé cela pourrait nuire à sa scolarité ( on va dire que c'est l’élément nouveau ...)
    Aprés, je tiens à etre réaliste ; c'est trés léger, et une procedure illégitime peut vous handicaper par la suite, quand vous aurez les elements . C'est dommage !! De plus , à chaque procédure, les deux parties peuvent faire des demandes, et votre ex peut demander une pension , vu qu'il y a un nouveau compagnon, donc moins de charges, comme élément nouveau ...
    Avez vous un avocat ?? On va espérer que lui n'en aura pas, ou qu'il se défende mal, cela peut faire pencher la balance ...
    Maintenant que vous avez lancé la machine, ne lâchez pas !!!
    Donnez des nouvelles quand vous aurez des pieces de son coté ou connaissance de ses positions .

Discussions similaires

  1. [Vie commune, Rupture] vacances scolaire en cas de garde alternée différent garde WE 1/3/5?
    Par macha78 dans le forum Personne et Famille
    Réponses: 2
    Dernier message: 20/02/2013, 19h12
  2. [Vie commune, Rupture] garde alternée garde élargie
    Par Cubalibre dans le forum Personne et Famille
    Réponses: 17
    Dernier message: 16/04/2009, 19h19
  3. [Vie commune, Rupture] différences entre garde alternée et garde exclusive avec droit de visite élargi
    Par Bibi43 dans le forum Personne et Famille
    Réponses: 2
    Dernier message: 19/09/2008, 17h12
  4. [Vie commune, Rupture] Garde classique / garde alternée
    Par Alexia_new dans le forum Personne et Famille
    Réponses: 4
    Dernier message: 17/01/2008, 15h14
  5. [Vie commune, Rupture] Fin de garde alternée : à qui la garde de l'enfant ?
    Par Ben21 dans le forum Personne et Famille
    Réponses: 11
    Dernier message: 21/04/2006, 07h36