Affichage des résultats 1 à 25 sur 25

Discussion : Départ des enfants à New-York

  1. #1
    Membre Benjamin

    Infos >

    Bonjour,
    La mère de mes beaux-fils compte partir à New-York avec son mari et les deux enfants de 5 et 11 ans pour y vivre. Elle le fait pour le moment en cachette, prépare son départ mais nous avons eu des échos. Ni l'un ni l'autre n'ont pour le moment de situation stable, toutefois, le rêve est d'aller vivre là-bas en y créant un commerce. Pour le moment nous avons ses fils tous les jeudi soir et un week-end sur deux du vendredi au lundi matin, bien évidemment la garde devrait changer...A titre d'information la pension pour les deux enfants représente à peu près 20% de son salaire (800 euros/mois), comment allons-nous pouvoir faire pour garder un lien avec les enfants avec une mère avec qui il n'y a plus de liens de confiance, qui ment, (pas de preuves que du chantage oral), tout en voyant peu les enfants? De plus l'école coute très cher, et lles trajets aussi, il semblerait qu'ils puissent etre partagés, et la pension augmentée, celà fait beaucoup de contraintes me semble-til à accepter pour le papa, à la fois, affectives, pratiques et matérielles...Une maman peut-elle vraiment faire ce qu'elle veut? Les juges ne se rendent-ils pas compte qu'on ne peut garder un lien fort avec des enfants en les voyant 2 fois par an? Il me semble que c'est préjudiciable pour eux, et plus important que le bénéfice d'être bilingue à terme...
    Bref nous vivons dans ce stress que les enfants partent, si vous avez vécu une situation similaire nous aimerions avoir votre retour. Nous ne voulons pas en parler aux enfants pour ne pas les perturber, ne pas les mettre en porte à faux, doit-on laisser tomber? Doit-on demander la garde au risque de mettre les enfants dans une situation qui va les torturer? Doit-on se sacrifier pour permettre à la maman de vivre son 'idéal'?
    En général, comment statuent les juges? Nous sommes très inquiets et franchement écoeurés...
    Merci pour vos retours

  2. #2
    Pilier Sénior

    Infos >

    Bonjour,
    Chacun a la liberté de faire ce qu'il souhaite ; donc aucun moyen d’empêcher la mère d'aller à New York, c'est une certitude .
    Peut etre que le papa devrait clairement aborder le problème avant de se retrouver devant le fait accompli ? Si possible par écrit ( mail, sms) pour en garder une trace .
    A lui de voir ensuite si il accepte de voir moins ses enfants, en assumant les conséquences des choix de vie de son ex, ou si il saisit le JAF pour obtenir la garde de ses enfants . Etre bilingue c'est bien , mais peut etre pas en déracinant les enfants de l'ensemble des repères de leur vie en les envoyant faire un avenir incertain?

  3. #3
    Membre Benjamin

    Infos >

    Merci, effectivement on peut comprendre une envie de vie ailleurs, nous mêmes nous nous empechons de déménager tant que les enfants sont encore petits...Toutefois il a déjà tenté d'en parler à la mère elle nie en bloc en répondant qu'elle l'en informerait si c'était le cas, elle a arreté la médiation, et les mails restent sans réponse. Et non il ne souhaite pas assumer les consequences des choix de vie de son ex, c'est bien le probleme!!! Il a voulu parler des conditions mais comme elle a peur qu'une interdiction de sortie de territoire soit mise en place...elle en est m^me arrivée à mentir aux enfants...Et honnetement m^me si Romain Duris part a New-york pour rejoindre ses enfants dans casse-tete chinois, ce n'est pas son envie bien qu'il aime beaucoup ses enfants, ni la mienne d'ailleurs, car je suis malgré tout un peu concernée par la situation Honnetement même à moi les enfants vont me manquer, et ce ne sont pas les miens, donc j'ose pas imaginer pour lui...Le seul truc qui pourrait la freiner c'est l'argent je pense, elle fait du chantage à l'argent depuis des années...Mais bon son mec bosse au black et elle reste au chomage volontairement je pense, (pour suivre ensuite son conjoint là-bas et demander un rapprochement familial). C'est terrible comme certaines personnes sont malhonnetes...

  4. #4
    Pilier Sénior

    Infos >

    Ok . Donc aucune preuve de ce projet pour légitimer une requete auprés du JAF .( à moins que par réseaux sociaux interposés ou attestations vous ayez des elements?)
    Les enfants disposent ils de passeports ? Si ce n'est pas le cas,, je conseille au papa de s'occuper de leur en faire, histoire de le gérer, au cas ou ...
    Et de se rapprocher de l'école, qui saura peut etre au courant d'une déscolarisation prochaine par un courrier explicatif en remettant en cause la présomption d'accord des actes usuels qu'il a avec son ex . Courrier officiel à envoyer en LRAR à la direction de l'établissement et à l'académie . Qu'il n'hésite pas à prendre rendez vous pour exposer l'affaire.
    Et rien n'est fait, rassurez vous ; les USA ne donne pas facilement de carte verte sans conditions, et la plupart sont limités dans le temps ( je ne suis pas sur qu'ils déroulent le tapis rouge à une personne au chomage et un "mec qui traficote)

  5. #5
    Membre Benjamin

    Infos >

    Des trucs sur les réseaux un peu, pas vraiment d'attestations (les gens sont genés de s'en meler et aussi 'c'est une chance pour des enfants, ils seront bilingues !), ils ont déjà des passeports, et déjà parties aux USA en vacances, le beau-père y habitait...Si encore c'était que pour 1 an ou 2,..mais bon, j'espère que vous avez raison concernant les cartes vertes. Sur la famille le papa est quand même largement défavorisé, même quand il s'implique, à croire qu'on est sensé ne rien ressentir lorsqu'on laisse partir ses enfants à l'autre bout du monde...Il était plutot dans l'idée de demander la garde alternée maintenant que les enfants sont plus grands, mais n'ose pas de peur que la mère les culpabilise, ou que ça les mette en porte à faux...difficile aussi de trouver des conseils sur la manière de gérer 'humainement' les choses. Il prend sur lui, moi aussi pour ne surtout pas en parler aux enfants, ni dénigrer la mère, qui elle n'hésite pas de l'autre coté à le faire passer pour quelqu'un de violent et irresponsable, mais c'est vraiment dure, et la suspicion en plus...Dommage que les juges n'aient pas le temps de s'apercevoir que quelqu'un est dans la vengeance, la souffrance et est prêt à tout. En gros il nous reste; soit tenter l'interdiction de sortie de territoire (pas assez de preuves tangibles), soit demander la garde exclusive? (mais n'est-ce pas trop tot?), n'est-elle pas sensée informer de son demenagement dans le mois suivant celui-ci ?(ce qui est completement aberrant!, comment s'organiser un mois après pour les états-unis?). Merci pour vos conseils
    Dernière modification par marie-ChristineEssonne ; 16/12/2013 à 11h24.

  6. #6
    Pilier Sénior

    Infos >

    Le beau père est il américain ? est il marié avec Madame ? Quel travail espère t il trouver ? Avant de déménager au Etats unis, il lui faut des visas pour elle et les enfants, il faut qu'elle fasse des démarches au niveau de l'école . Croire que s'expatrier aux Etats Unis est simple , alors qu'on ne travaille pas est utopique.
    Si vous meme et le papa pensez qu'il est plus important pour les enfants d’être bilingues que de maintenir des liens d'avec leur père, que voulez vous que le JAF fasse ?? Je suis étonnée que vous pensiez d'abord à l'apprentissage d'une langue plutot qu'aux futures conditions de vie de ces enfants . ( un logement à New York ne se trouve pas sous le pas d'un cheval, et quid de leur scolarité?)
    Prenez contact déjà avec l'école, surveillez de loin des changements éventuels ( aupres des agences pour voir si par exemple, il y a un préavis de donné ...); pour le moment vous n'avez rien de tangible, car au vu du portrait que vous exposez, le projet a l'air plus que chaotique .

  7. #7
    Pilier Sénior

    Infos >

    Le propre des personnes chaotiques est de faire des projets ambitieux et irréalistes, d'en parler abondamment, ... et de les abandonner quand il s'agit de passer à l'action en accusant la terre entière de son échec. Vivre de petits boulots comme célibataire à New-York en squattant chez des amis est une chose, s'installer avec femme et enfants est autre chose. Il n'y a pas d'aides là-bas, pas de RSA / d’allocations familiales. Et les démarches de carte verte ne sont pas simples.

    Tant qu'il n'y a rien d'officiel pourquoi ne pas vous en tenir à ce que vous aviez prévu ? Si vous souhaitiez demander une garde alternée, faites-le, ce sera aussi une façon de provoquer une réaction officielle de la mère. Ça ne vous empêche pas de suivre les événements et d 'accumuler des éléments, comme des discussions sur des réseaux sociaux.

    Par ailleurs le parent gardien doit avertir de son déménagement avant de partir, pas un mois après. Et il doit communiquer sa nouvelle adresse.
    Les bonnes décisions sont issues de l'expérience. L'expérience est issue des mauvaises décisions. Mark Twain

  8. #8
    Pilier Sénior

    Infos >

    ça vous donne le temps de réfléchir à ce que vous souhaitez par rapport aux enfants, si la chose advenait et de présenter les éléments adéquats.
    Inutile de penser à la garde alternée ; soyez réaliste, cela ne pourrait se faire !!
    Reste donc deux options : soit la résidence habituelle chez elle, soit chez vous . Dans tout les cas il faut saisir le JAF, pour adapter les DVHs à la nouvelle situation et demander à ne pas à avoir à assumer le choix de Madame, en demandant qu'elle ait la charge des trajets .
    Ne soyez pas défaitiste ; le changement de résidence habituelle pour un éloignement est très réaliste, beaucoup de mère sur ce forum pourraient vous le dire . mais il est vrai que la décision vous appartient.

  9. #9
    Pilier Sénior

    Infos >

    Citation Envoyé par kang74 Voir le message
    ça vous donne le temps de réfléchir à ce que vous souhaitez par rapport aux enfants, si la chose advenait et de présenter les éléments adéquats.
    Inutile de penser à la garde alternée ; soyez réaliste, cela ne pourrait se faire !!
    Je ne parlais évidemment pas de garde alternée avec les enfants à New York !
    Mais pour le moment le grand départ relève encore de suppositions. Le père n'a pas forcément à en tenir compte dans l'immédiat. Citation :" [le père] était plutot dans l'idée de demander la garde alternée maintenant que les enfants sont plus grands" . Pourquoi tout laisser tomber aujourd'hui ? Le JAF tiendra compte aussi du fait que le parent non gardien réagit pour ses enfants et n'abandonne pas la partie face aux exigences du parent gardien, même si les raisons sont souvent de ne pas faire de vagues pour ne pas perturber inutilement les enfant.
    Les bonnes décisions sont issues de l'expérience. L'expérience est issue des mauvaises décisions. Mark Twain

  10. #10
    Membre Exclu des Forums

    Infos >

    Citation Envoyé par Nedelka Voir le message
    Je ne parlais évidemment pas de garde alternée avec les enfants à New York !
    Mais pour le moment le grand départ relève encore de suppositions. Le père n'a pas forcément à en tenir compte dans l'immédiat. Citation :" [le père] était plutot dans l'idée de demander la garde alternée maintenant que les enfants sont plus grands" . Pourquoi tout laisser tomber aujourd'hui ? Le JAF tiendra compte aussi du fait que le parent non gardien réagit pour ses enfants et n'abandonne pas la partie face aux exigences du parent gardien, même si les raisons sont souvent de ne pas faire de vagues pour ne pas perturber inutilement les enfant.
    Et je dirai meme de le faire tres vite

  11. #11
    Pilier Sénior

    Infos >

    Nedelka et tididi, je suis tout à fait d'accord ; Nos posts se sont croisés !!

  12. #12
    Membre Benjamin

    Infos >

    Merci pour vos retours
    @kang, pardon je me suis mal faite comprendre l'aspect bilingue est ironique de ma part, bien evidemment que ce n'est pas quelque chose qui retient Notre attention, c'est simplement ce que certaines personnes mettent en avant pour dire que ce n'est peut etre pas une mauvaise chose. Et nous nous sentons un peu perdus face à ce type d'arguments qui pour nous sont dérisoires.
    Le beau-père est français, vient de créer son entreprise là-bas, a vécu plusieurs années là-bas, ils se sont d'ailleurs mariés là-bas au consulat de france.
    Pour ce qui est de la garde alternée, les enfants disent etre bien pour le moment comme ça, on ne veut pas les faire choisir, ni leur imposer notre choix, bref on voudrait surtt proteger les enfants, et éviter la manipulatiuon de la mere, mais en gros on a tellemnt peur des menaces, qu'on arrive plus à réfléchir normalement. Et ne dit-on pas qu'en cas de mauvvaise entente entre la mère et le pere la garde alternée n'est pas accordée?

  13. #13
    Pilier Sénior

    Infos >

    Mais seront ils vraiment en mesure de choisir quoi que ce soit si ils vivent aux Etats Unis ?? Là est la question à se poser aussi ... Et cela plus difficile de protéger les enfants de quoi que ce soit après, il me semble.

    Effectivement si le conjoint est un résident permanent légal tout peut aller trés vite , et cela change quand même la donne par rapport à ce que vous disiez dans le premier post . Mais là aussi, il y a une histoire de quotas, et si il parraine sa conjointe plus facilement, ça sera plus compliqué pour les enfants qui n'ont pas de lien direct avec lui ( pour info, pour plaider le regroupement familial il faut en avoir les moyens, en déclarant plus de 18900 dollars annuels, en ajoutant environ 5000 dollars par personnes supplémentaires ...)
    Peut etre pourriez vous vous renseigner si déjà il est possible que vous soyez mis devant le fait accompli en vous rapprochant de l'ambassade américaine?

  14. #14
    Pilier Sénior

    Infos >

    A 5 et 11 ans, les enfants ne décident pas, ce serait leur faire porter une charge trop lourde ; pas plus qu'on ne leur demande ce qui est mieux pour eux, ils ne disposent pas de maturité suffisante. C'est la raison pour laquelle les parents décident.

    Au lieu de tergiverser entre vos peurs, peut être légitimes, les craintes irrationnelles pour les enfants, agissez.

    La première chose est d'interdire la sortie du territoire, et la seconde de demander la garde alternée. Les enfants ne sont pas en sucre et ont des capacités d'adaptation bien supérieure à certains adultes. Ce sont surtout les peurs des parents qui font naître la crainte des enfants.
    Nous étions au bord d'un gouffre, nous avons fait un grand pas en avant.
    Félix Houphouët-Boigny

  15. #15
    Pilier Sénior

    Infos >

    Effectivement, n'hésitez pas à faire des captures écrans des réseaux sociaux de tout ce qui pourrait vous amener à penser que ce projet aura lieu ; ça sera à elle d'apporter la preuve du contraire .
    Ce n'est pas quand les enfants habiteront aux Etats Unis qu'il sera temps de plaider quoi que ce soit .

  16. #16
    Membre Benjamin

    Infos >

    Merci effectivement nous ne voulons pas rendre les enfants responsables du choix, il est surement temps de faire des choix, on voulait réussir à le faire autour d'une entente commune, mais ça a l'air compromis...Merci pour vos conseils on va surement tenter les différentes choses en parallèle, ainsi que se rapprocher d el'ambassade américaine. Merci encore, si vous avez d'autres infos, echos d'histoires similaires, merci de nous en faire part, celà nous permettra de voir comment les autres gerent ces situations.

    Bonne soirée et merci encore

  17. #17
    Pilier Sénior

    Infos >

    bonsoir
    je suis tout à fait d'accord avec Anissa; vu de notre ecran, vous semblez bcp tergiverser et prendre en consideration tous les paramètres, mais les seuls valables sont les vôtres et le bien des enfants. donc faites les choses dans ce sens. Etre ouverts à la diplomatie et aux consensus n'amène en general pas bcp de bonnes choses avec des personnes instables. Creer une sté aux USA est possible, mais bon, ca n'est pas à la mesure du 1er debarqué, surtout avec femmes et beaux-enfants ... restons réalistes ! renseignez vous auprès de la MFE (maison des francais de l'étranger) ou autres organismes semi-officiels pour les expats. vous verrez que ce n'est pas si facile que cela (J'en parle en connaissance de cause pour avoir vécu dans au moins 4 pays differents).
    la copie d'´ecran de ces projets est une excellente chose et surtout une preuve qui pourra apporter de l'eau à votre moulin (malgré les denegations de ex-Madame par exemple). sinon comment etes vous au courant de ces fameuses "démarches" ?
    à 5 ans et 11 ans, on peut parfaitement vivre avec le papa, qui lui, semble avoir une situation bien plus stable que celle de madame EX. surtout si vous pouvez avoir plus d'elements concernant ces travaux au black, train de vie qui ne vont pas avec un chomage etc ... elle peut assumer ses desirs de vivre ailleurs, c'est permis mais sans entrainer des enfants en bas âge dans l'épopée.
    bref ne partez pas battus d'avance, ca vaut le coup de se battre et surtout de vous organiser.
    bon courage et rappelez vous aussi que les enfants savent rebondir dans bcp de circonstances

  18. #18
    Membre Benjamin

    Infos >

    Merci pour vos conseils, ça nous permet de prendre un peu de recul, et effectivement ça parait une bonne chose de se rapprocher des différents organismes d'expats ou americains. pour les démarches nous sommes au courant ia des connaissances communes qui nous ont demandé comment on allait s'organiser, par les enfants qui ont dit qu'ils allaient aller à l'école française, par des voyages réguliers là-bas de la part de la mère et du beau-père, dépot de création d'entreprise...pas de dates pour le moment par contre, ça fait un moment que ça dure, la mère a dit qu'elle en informerait le père si ils devaient partir (merci c'est sympa!). Toutefois nous pensons que ce sera fait en dernière minute afin de nous prendre de cours, mais ce sera fait pour de toutes façons essayer de récupérer un maximum de pensions et mettre les trajets à la charge du père. Nous essayons de nous préparer au mieux pour éviter que ça se fasse, ou si jamais les juges soutiennent sa décision, (chose qui a l'air d'arriver régulièrement malheureusement) que cela puisse être vivable pour les enfants et possible pour nous.
    Merci encore

  19. #19
    Pilier Sénior

    Infos >

    mieux valant prevenir que guerir, faites les démarches auprès du juge pour demander la garde; vous avez suffisamment de preuves pour argumenter l'imminence d'un demenagement.

    par les enfants qui ont dit qu'ils allaient aller à l'école française
    vous dites que les enfants parlent de l'ecole francaise: c'est donc qu'ils sont au courant. quel est leur idée sur de demenagement ? le veulent ils ? sont ils contents ou plutot reticents ?

  20. #20
    Membre Benjamin

    Infos >

    ils ne veulent/peuvent pas en parler car leur mere leur a interdit...Quand le petit a parlé de l'école française, le grand lui a dit Chuuut maman nous a dit de ne rien dire ;(
    Difficile de se rendre compte, j'imagine que ça les fait un peu rêver mais ils n'ont pas compris qu'ils ne seraient a fortiori plus enFrance avec nous, leur famille, leurs amis...

    ---------- Message ajouté à 17h55 ---------- Précédent message à 17h52 ----------

    En fait ça fait 2 ans que ça dure...on pensait que ce n'était plus d'actualité mais c'est revenu sur le tapis, donc on fait le yoyo...Pour autant ça a l'air, de loin, de se concrétiser. Mais du coup les enfants ne sont plus au courant, pour éviter les gaffes j'imagine...

  21. #21
    Pilier Sénior

    Infos >

    Difficile de se rendre compte, j'imagine que ça les fait un peu rêver mais ils n'ont pas compris qu'ils ne seraient a fortiori plus en France avec nous, leur famille, leurs amis...
    eh bien mettez les au parfum ! pourquoi respectez vous tant les desideratas des autres, en faisant passer les vôtres apres tout le monde ? il faut parfois secouer le cocotier. profitez d'une occasion propice pour lancer des hamecons.

  22. #22
    Membre Benjamin

    Infos >

    Ok merci, après mettre les enfants au milieu c'est pas terrible non plus, il faut trouver la bonne manière d'en parler....Si vous avez des suggestions pour mon conjoint à qui ça brule les doigts, mais bon ça risque surtout d eles angoisser... Et puis nous avons à faire en face à quelqu'un de tordu qui a été capable de se faire du mal pour porter plainte pour violence contre mon conjoint,..Donc on va re'saisir le juge pour une interdiction de sortie du territoire, en esperant que cette fois-ci sa passe,...Mais ils ne font jamais d'expertises psy?

  23. #23
    Pilier Sénior

    Infos >

    Etre parent ce n'est pas faire ce qu'on veut, il faut savoir faire ce qu'il faut ...
    Croyez vous que la maman met l'accent sur le fait que partir aux USA, c'est aussi voir beaucoup moins le reste de leur famille, ou faire une croix sur leurs amis ? je ne pense pas .
    Si vous voulez demander la garde vous pouvez demander une expertise psy ; mais cela a un coup bien sur . Ce n'est pas légitime pour demander une interdiction de sortie de territoire.

  24. #24
    Pilier Sénior

    Infos >

    Ce serait préférable de ne pas impliquer les enfants, ils sont bien trop jeunes : à 5 ans comment voulez-vous qu'un enfant réalise ce que ça représente de partir vivre à New York ?

    Vous ne ferez pas l'économie d'un conflit avec la mère , alors plutôt que d'attendre sans rien maitriser qu'elle-même se décide à partir (encore un mois ? 6 mois ? jamais ? ) vous avez tous les éléments pour prendre l'initiative de saisir le JAF et demander de nouvelles modalités de garde.

    Être parent c'est parfois aussi savoir imposer son choix. Les enfants de non divorcés n'ont pas à donner leur avis quand leurs parents déménagent à l'autre bout du pays parce que papa ou maman est fonctionnaire et qu'il est muté ailleurs.
    Les bonnes décisions sont issues de l'expérience. L'expérience est issue des mauvaises décisions. Mark Twain

  25. #25
    Membre Benjamin

    Infos >

    Merci, vous avez raison, on se pose beaucoup de questions avec ses enfants, mais avec ceux des autres je crois que c'est parfois pire! Merci pour vos messages, je crois que nous avions besoin d'un petit coup de pied au derriere pour se lancer dans ces démarches, et retrouver un peu d'assurance!
    Bon courage à vous, je ne manquerais pas d'informer des décisions du JAF, ça pourra peut-être aider d'autres parents et beaux-parents dans notre situation.

Discussions similaires

  1. [Difficultés] Contrat de prestation de service sous la loi de l'etat de new york
    Par liviavitkovik dans le forum Entreprise
    Réponses: 12
    Dernier message: 23/04/2019, 21h08
  2. [Succession, Donation] héritage d'une tante décédée à New York
    Par jane eafer dans le forum Personne et Famille
    Réponses: 2
    Dernier message: 28/04/2011, 15h16
  3. [Propriétaire et Locataire] preavis fini, pas de new du locataire que faire?
    Par Pepete dans le forum Immobilier
    Réponses: 11
    Dernier message: 08/06/2009, 09h25
  4. [Propriétaire et Locataire] Pb répart. charges loc. old, new locataire
    Par Mccain dans le forum Immobilier
    Réponses: 2
    Dernier message: 24/03/2006, 18h58
  5. New
    Par Coco29 dans le forum Aide aux utilisateurs des forums
    Réponses: 1
    Dernier message: 25/08/2004, 08h51