Page 1 sur 2 12 FinFin
Affichage des résultats 1 à 25 sur 41

Discussion : Abus ou pas ?

  1. #1
    Membre Cadet

    Infos >

    J’aimerais avoir un avis sur ma situation actuelle.
    1 ) Je suis mariée sous le régime de la communauté.
    2 ) Mon mari nous a quitté depuis plus de 10 ans. Il n’a jamais pris ses enfants en vacances, ni même leur écrire une lettre ou leur envoyer un coup de fil. Il les a ignorés totalement et même lorsque l’un d’eux a du être hospitalisé durant presque 1 mois. Ils avaient au moment de son départ 9, 16 et 17 ans.
    3 ) Nous sommes propriétaires de 2 biens immobiliers.
    4 ) L’un que j’occupe.
    5 ) L’autre que mon mari loue.
    6 ) Alors que nous somme mariés sous le régime de la communauté mon mari me verse une pension alimentaire....C’est étrange je sais....
    7 ) Je paie en totalité le crédit sur la maison que j'occupe et tout l’entretient de ce gros bien immobilier ( 2 maisons sur une propriété de 5000 m² arborée et clos de haies de cyprès ) . Mon mari ne participe pas aux frais, ni à l’entretient du bien de ce bien dont il sera propriétaire dans 12 ans.
    8 ) Il loue l'autre bien immobilier dont il finance le crédit et il empoche le loyer équivalent au crédit.
    Je suis si bas financièrement que je ne peux même pas demander le divorce ou la séparation de biens.
    Mon mari vient de m’annoncer qu’il me réduit la pension alimentaire de 500€ alors que je m’en sors très difficilement actuellement.

    J’aimerais savoir si je peux déposer une plainte contre tous ces abus ? C’est à dire que mon mari me laisse tout sur les bras et m’exclut de ses revenus en conservant les avantages du statut de " marié " ? Qu’il ait fuit ses devoirs familiaux ?
    J’aimerais savoir aussi si je peux exiger d’avoir un regard sur son compte bancaire dont il m’a exclu ? Par exemple si je prends rendez-vous avec son banquier, le banquier peut-il me donner les renseignements que je souhaite avoir sur ses dépenses ? Puis-je lui demander à recevoir un double de ses relevés de compte ?
    A-t-il le droit de verser une pension alimentaire à une de ses conquêtes (pour le fils qu’ils ont ensemble ) sans mon accord ( car je pense que les 500€ qu'il me prend sont pour cet effet )?
    Mes enfants à présent majeurs, doivent-ils prendre part de cette plainte ?
    Quelle est la meilleur démarche au regard de la loi pour me sortir de ces abus et de ces difficultés concrètement ?
    Merci de bien vouloir répondre à toutes mes questions le plus précisément possible.

    Cordialement,

  2. #2
    Membre Exclu des Forums

    Infos >

    Citation Envoyé par Kaky03 Voir le message
    J’aimerais avoir un avis sur ma situation actuelle.
    1 ) Je suis mariée sous le régime de la communauté.
    2 ) Mon mari nous a quitté depuis plus de 10 ans. Il n’a jamais pris ses enfants en vacances, ni même leur écrire une lettre ou leur envoyer un coup de fil. Il les a ignorés totalement et même lorsque l’un d’eux a du être hospitalisé durant presque 1 mois. Ils avaient au moment de son départ 9, 16 et 17 ans.
    3 ) Nous sommes propriétaires de 2 biens immobiliers.
    4 ) L’un que j’occupe.
    5 ) L’autre que mon mari loue.
    6 ) Alors que nous somme mariés sous le régime de la communauté mon mari me verse une pension alimentaire....C’est étrange je sais....
    7 ) Je paie en totalité le crédit sur la maison que j'occupe et tout l’entretient de ce gros bien immobilier ( 2 maisons sur une propriété de 5000 m² arborée et clos de haies de cyprès ) . Mon mari ne participe pas aux frais, ni à l’entretient du bien de ce bien dont il sera propriétaire dans 12 ans.
    8 ) Il loue l'autre bien immobilier dont il finance le crédit et il empoche le loyer équivalent au crédit.
    Je suis si bas financièrement que je ne peux même pas demander le divorce ou la séparation de biens.
    Mon mari vient de m’annoncer qu’il me réduit la pension alimentaire de 500€ alors que je m’en sors très difficilement actuellement.

    J’aimerais savoir si je peux déposer une plainte contre tous ces abus ? C’est à dire que mon mari me laisse tout sur les bras et m’exclut de ses revenus en conservant les avantages du statut de " marié " ? Qu’il ait fuit ses devoirs familiaux ?
    J’aimerais savoir aussi si je peux exiger d’avoir un regard sur son compte bancaire dont il m’a exclu ? Par exemple si je prends rendez-vous avec son banquier, le banquier peut-il me donner les renseignements que je souhaite avoir sur ses dépenses ? Puis-je lui demander à recevoir un double de ses relevés de compte ?
    A-t-il le droit de verser une pension alimentaire à une de ses conquêtes (pour le fils qu’ils ont ensemble ) sans mon accord ( car je pense que les 500€ qu'il me prend sont pour cet effet )?
    Mes enfants à présent majeurs, doivent-ils prendre part de cette plainte ?
    Quelle est la meilleur démarche au regard de la loi pour me sortir de ces abus et de ces difficultés concrètement ?
    Merci de bien vouloir répondre à toutes mes questions le plus précisément possible.

    Cordialement,
    La meilleure solution est de demander le divorce et les conditions financières qui en decoulent car sans cela votre mari n'a aucun tort puisque aucune obligation( il verse une pension)

  3. #3
    Membre Cadet

    Infos >

    Je me suis renseignée, le notaire nous prends 5000€ en tout 2500 pour moi et 2500 pour mon mari. Je ne peux pas trouver cette somme surtout à présent avec 500€ de pension alimentaire en moins.
    J’aimerais savoir si je peux exiger d’avoir un regard sur son compte bancaire dont il m’a exclu ? Par exemple si je prends rendez-vous avec son banquier, le banquier peut-il me donner les renseignements que je souhaite avoir sur ses dépenses ? Puis-je lui demander à recevoir un double de ses relevés de compte ?

  4. #4
    Membre Exclu des Forums

    Infos >

    Citation Envoyé par Kaky03 Voir le message
    Je me suis renseignée, le notaire nous prends 5000€ en tout 2500 pour moi et 2500 pour mon mari. Je ne peux pas trouver cette somme surtout à présent avec 500€ de pension alimentaire en moins.
    J’aimerais savoir si je peux exiger d’avoir un regard sur son compte bancaire dont il m’a exclu ? Par exemple si je prends rendez-vous avec son banquier, le banquier peut-il me donner les renseignements que je souhaite avoir sur ses dépenses ? Puis-je lui demander à recevoir un double de ses relevés de compte ?
    vous parlez de notaire donc de partage mais avant cela c'est un avocat dont vous avez besoin pour divorcer
    certes cela a un cout mais il va falloir que vous fassiez un choix car vous n'avez peut etre pas de liquidité mais vous avez un patrimoine non négligeable.
    demandez le divorce pour rupture du lien conjugal
    le juge fixera une pension
    les charges du bien seront a partager ( est ce que je comprends bien qu'il y a 2 maisons sur un meme terrain, une que vous habitez et une que votre mari loue, mais par contre vous payez les frais de l'ensemble?)
    ce bien vous appartenant vous devez aussi en encaisser le loyer avec votre mari
    vous avez laissé s'enliser une situation qui ne vous est pas favorable il faut officialiser cette separation.

    si vous etes separés depuis longtemps , les comptes sont certainement des comptes personnels et vous ne pouvez rien exiger de la banque de votre mari
    par contre si c'est un compte joint il est evident que vous devez en avoir connaissance et vous pouvez meme l'utiliser

    par contre cela n'a rien d'exceptionnel que votre mari paye une pension pour vos enfants meme si vous etes mariés sous le regime de la communauté

    un conseil essayez de faire un pret pour payer votre avocat pour le divorce, vous aurez au moins des decisions precises et sans contestations sur la pension pour vos enfants et sur le paiement de toutes vos charges dans un premier temps
    Dernière modification par tididi ; 29/11/2013 à 14h59.

  5. #5
    Membre Cadet

    Infos >

    Merci à vous pour toutes ces explications, effectivement je me suis laissée enliser j'en suis consciente. L'idée du divorce m'a toujours attristée, mais surtout les 3 maisons qu'on a acheté ( 2 maisons dans la propriété que j'occupe et 1 autre que mon mari loue dans un autre département ) sont pour chacun des trois enfants .J'imagine que si on divorce tout sera vendu pour le partage des biens. Ne serait-il pas plus avantageux de changer de situation matrimoniale et opter pour le régime de la séparation de bien? Cela me permettrait peut-être de sauver le bien immobilier ou j'habite et de le conserver. Qu'en pensez -vous?

  6. #6
    Pilier Sénior

    Infos >

    Citation Envoyé par Kaky03 Voir le message
    J’aimerais savoir si je peux exiger d’avoir un regard sur son compte bancaire dont il m’a exclu ? Par exemple si je prends rendez-vous avec son banquier, le banquier peut-il me donner les renseignements que je souhaite avoir sur ses dépenses ? Puis-je lui demander à recevoir un double de ses relevés de compte ?
    Bine sûr que non vous ne pouvez avoir accès à ses comptes bancaires. Posez vous la question inverse, croyez vous qu'il peut avoir accès à vos comptes en prenant RDV avec votre banquier ?
    A mon avis, il ne vous doit même plus rien en terme de pension alimentaire, ou pas beaucoup.

    Vous pouvez sans doute bénéficier de l'aide juridictionnelle.

    Je ne comprends pas trop votre histoire de plainte....
    Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes.
    Jacques Goimard

  7. #7
    Fujie
    Visiteur
    Citation Envoyé par Lorieyansas Voir le message
    Bine sûr que non vous ne pouvez avoir accès à ses comptes bancaires. Posez vous la question inverse, croyez vous qu'il peut avoir accès à vos comptes en prenant RDV avec votre banquier ?
    A mon avis, il ne vous doit même plus rien en terme de pension alimentaire, ou pas beaucoup.

    Vous pouvez sans doute bénéficier de l'aide juridictionnelle.

    Je ne comprends pas trop votre histoire de plainte....
    Abandon de famille ?
    ( Béotien dans ce domaine).

  8. #8
    Membre Cadet

    Infos >

    Citation Envoyé par Lorieyansas Voir le message
    A mon avis, il ne vous doit même plus rien en terme de pension alimentaire, ou pas beaucoup.

    Vous pouvez sans doute bénéficier de l'aide juridictionnelle.

    Je ne comprends pas trop votre histoire de plainte....
    Ok donc étant toujours mariée avec lui sur l'état civil, je dois continuer à entretenir et à payer les deux maisons dont il est propriétaire et il est en droit de me couper toutes ressources selon la loi? En fait dans 10 ans il sera propriétaire d'un bien qu'il n'aura jamais payé, ni entretenu, et je ne peux pas porter plainte.
    C'est bien ça ?
    En admettant donc que vous ayez raison, est-il en droit de me mettre à la rue le jour ou j'aurais péniblement payé le total de ses deux maisons ?

  9. #9
    Pilier Sénior

    Infos >

    le soucis, c'est qu'en restant mariés, "tout ce qui est a vous est a lui" : bref, meme si vous etes seule a vous "saigner" pour tout payer, vous ne pouvez pas reclamer recompense (ou remboursement)

    Ne reste donc qu'une seule solution : LE DIVORCE !
    et bien sur, si Mr a acheté un autre bien depuis votre separation, sachez que vous pouvez pretendre a la moitie de ces biens (et ceci, meme si vous n'avez JAMAIS rien payé sur lesdits biens)

    Par contre, ne revez pas :
    Vous indiquez que votre epoux a eu un autre enfant adulterin : celui ci est donc (si son pere l'a bien reconnu) heritier au meme titre que VOS enfants des biens de votre mari
    Donc, cet enfant heritera FORCEMENT d'un quart de la moitié des 3 maisons que VOUS payez actuellement....

  10. #10
    Membre Cadet

    Infos >

    Citation Envoyé par Vero1901 Voir le message
    le soucis, c'est qu'en restant mariés, "tout ce qui est a vous est a lui" : bref, meme si vous etes seule a vous "saigner" pour tout payer, vous ne pouvez pas reclamer recompense (ou remboursement)

    Ne reste donc qu'une seule solution : LE DIVORCE !
    et bien sur, si Mr a acheté un autre bien depuis votre separation, sachez que vous pouvez pretendre a la moitie de ces biens (et ceci, meme si vous n'avez JAMAIS rien payé sur lesdits biens)

    Par contre, ne revez pas :
    Vous indiquez que votre epoux a eu un autre enfant adulterin : celui ci est donc (si son pere l'a bien reconnu) heritier au meme titre que VOS enfants des biens de votre mari
    Donc, cet enfant heritera FORCEMENT d'un quart de la moitié des 3 maisons que VOUS payez actuellement....
    Merci de vos éclaircissements, une dernière question, en changeant de régime matrimonial maintenant, c'est à dire en demandant à passer sous le régime de la séparation des biens avant d'envisager le divorce , suis-je avantagée? En admettant qu'il conserve le bien qu'il loue et que je conserve le bien ou j'habite ?

  11. #11
    Pilier Sénior

    Infos >

    On fait un contrat de séparation de biens quand les époux possèdent des biens acquis avant le mariage, chacun conserve alors son patrimoine personnel.
    Ici vos biens ont été acquis pendant le mariage, ils appartiennent à la communauté.
    Pourquoi dites-vous que c'est votre mari qui est propriétaire des deux maisons ? Il n'est pas question de vous mettre à la rue, vous habitez le domicile conjugal.

    En divorçant la communauté devra être liquidée et les biens partagés. Tant que vous restez mariés sur le papier vous ne pourrez pas démêler votre situation.
    Les bonnes décisions sont issues de l'expérience. L'expérience est issue des mauvaises décisions. Mark Twain

  12. #12
    Membre Cadet

    Infos >

    Citation Envoyé par Nedelka Voir le message
    On fait un contrat de séparation de biens quand les époux possèdent des biens acquis avant le mariage, chacun conserve alors son patrimoine personnel.
    Ici vos biens ont été acquis pendant le mariage, ils appartiennent à la communauté.
    Pourquoi dites-vous que c'est votre mari qui est propriétaire des deux maisons ? Il n'est pas question de vous mettre à la rue, vous habitez le domicile conjugal.

    En divorçant la communauté devra être liquidée et les biens partagés. Tant que vous restez mariés sur le papier vous ne pourrez pas démêler votre situation.
    ok je comprends à présent, cependant mon mari refuse de vendre sa maison qu'il loue et cela lui est facile vu que je suis exclu de tout, je n'ai pas le droit de participer à la gestion de ce bien et je ne sais même pas jusqu'où va le bail. Le prétexte qu'il donne c'est que le bien immobilier est loué et c'est sans appel. En cas de divorce il compte refuser de vendre sous ce même prétexte.
    Je suis dans une situation très difficile car je ne parviens plus à financer le bien que j'habite (composé de 2 maisons sur une propriété de 5000 m²) et mon mari exige que je le fasse bien qu'il me supprime 500€ de pension . J'avais déjà dû payer très péniblement en 2011, 10000€ d'un incendie s'étant déclaré après la vente, sur sa maison de l'Isère dont il était le propriétaire principal (cheminée pas aux normes, pas de chance!) . Il n'a jamais voulu en entendre parler . Comme mon mari était introuvable littéralement ( évidemment vu qu'il découche grave !!!) c'est moi que la justice à poursuivi....Je suis au bout du bout de mes limites. Je suis en invalidité à + de 60% et malheureusement 2 de mes 3 enfants qui ont hérité de ce foutu gène sont aussi invalides. L'un à + de 80% et l'autre comme moi à + de 60. Il y a des jours ou on est content si on arrive à financer 2 repas pour chacun.
    Mon mari lui voudrait que les choses continuent comme elles sont de toute manière, il ne veut pas divorcer. La belle vie pour lui quoi!!
    Comment le partage des biens lors du divorce peut-il se faire si sa maison est toujours occupée par un locataire ?

  13. #13
    Membre Exclu des Forums

    Infos >

    arreter de penser que parce que votre mari a dit que ou pensé que il a forcement raison

    le divorce sera pour vous une porte de sortie car vous vous enlisez dans un gouffre financier
    le partage de la communaute avec 3 biens en communs vous permettra tres certainement d'avoir pour vous seule un bien certe plus modeste mais qui vous permettra de vivre correctement
    vous allez voir un avocat vous demandez le divorce
    si vous etes handicapé et si 2 de vos enfants meme adultes le sont aussi il y a de fortes chances pour que votre mari soit obligé de vous verser une pension alimentaire pour eux et une prestation compensatoire pour vous
    ne partez pas en disant que c'est perdu d'avance, ( regardez du coté de l'aide juridictionnelle aussi)

  14. #14
    Pilier Sénior

    Infos >

    Votre mari veut ceci, votre mari ne veut pas cela.... ça ne veut pas dire qu'il a raison et que vous devez vous plier à toutes ses volontés !
    Votre mari est dans son tort car il a quitté le domicile conjugal en vous laissant avec des ressources insuffisantes.

    Commencez par voir un avocat dans le cadre d'une permanence juridique gratuite pour un aperçu de la situation (demandez à votre mairie), demandez l'aide juridictionnelle pour avoir un avocat (voyez une assistante sociale éventuellement pour vous aider à monter le dossier) et lancez la procédure de divorce.

    Lisez ce lien sur les différentes formes de divorce. Vous verrez qu'au bout de 2 ans d'altération du lien conjugal le divorce ne peut plus être refusé. Ca ne veut pas dire que ce sera facile non plus mais le partage des biens se fera sous le contrôle du juge. Ne vous inquiétez pas si une maison est occupée par des locataires cela n'interdit absolument pas de la vendre ou de changer de propriétaire.
    Les bonnes décisions sont issues de l'expérience. L'expérience est issue des mauvaises décisions. Mark Twain

  15. #15
    Pilier Junior

    Infos >

    Citation Envoyé par Kaky03 Voir le message
    ok je comprends à présent, cependant mon mari refuse de vendre sa maison qu'il loue et cela lui est facile vu que je suis exclu de tout, je n'ai pas le droit de participer à la gestion de ce bien et je ne sais même pas jusqu'où va le bail. Le prétexte qu'il donne c'est que le bien immobilier est loué et c'est sans appel. En cas de divorce il compte refuser de vendre sous ce même prétexte.
    Vous en êtes propriétaire au même titre que lui et vous avez votre mot à dire.
    D'ailleurs, une partie des loyers devrait probablement vous revenir.


    Je suis dans une situation très difficile car je ne parviens plus à financer le bien que j'habite (composé de 2 maisons sur une propriété de 5000 m²) et mon mari exige que je le fasse bien qu'il me supprime 500€ de pension . J'avais déjà dû payer très péniblement en 2011, 10000€ d'un incendie s'étant déclaré après la vente, sur sa maison de l'Isère dont il était le propriétaire principal (cheminée pas aux normes, pas de chance!) . Il n'a jamais voulu en entendre parler .
    Si personne ne le met face à ses responsabilités c'est normal.
    Cela fait 10 ans qu'il vous a laissée tomber au mépris de toutes les obligations nées du mariage, il a laissé tomber ses trois enfants au mépris de toutes ses obligations légales et morales, et de ce que vous dites, les désavantages de la situation semblent plus pour vous que pour lui. Il déclare peut être 4 ou 5 personnes à charges (sa femme, ses 3 enfants légitimes, et le petit dernier pour qui il verse peut être une pension) et ne paye pas d'impôts.
    Il encaisse des loyers et vous non.
    Et vous, en plus, vous lui remboursez et entretenez son autre maison.
    Il mène sa vie sentimentale comme il l'entend alors que vous semblez choquée par la situation.
    Et vous vous laissez faire.
    La vie est belle en effet ! Pourquoi changerait-il d'attitude ?


    Comme mon mari était introuvable littéralement ( évidemment vu qu'il découche grave !!!)
    Découcher ça ne veut pas dire qu'on ne reçoit pas les huissiers ou les recommandés. ça veut dire qu'on dort ailleurs que chez soi de temps en temps.

    Pour lui, il n'y a pas de raison de ne pas faire le mort : sa femme gère le ménage.


    c'est moi que la justice à poursuivi....Je suis au bout du bout de mes limites. Je suis en invalidité à + de 60% et malheureusement 2 de mes 3 enfants qui ont hérité de ce foutu gène sont aussi invalides. L'un à + de 80% et l'autre comme moi à + de 60. Il y a des jours ou on est content si on arrive à financer 2 repas pour chacun.
    Mon mari lui voudrait que les choses continuent comme elles sont de toute manière, il ne veut pas divorcer. La belle vie pour lui quoi!!
    Le handicap est une chose, ce n'est pas une raison pour se laisser piétiner !
    Vous n'êtes pas obligée de rester mariée avec lui si ce n'est pas votre souhait ou votre intérêt.
    La parole de votre mari, la volonté de votre mari n'ont pas plus de poids que les vôtres. Et qui plus est, il est dans une situation de tort total, alors redressez la tête et formulez vos exigences sans rougir ! Vous avez vos 3 enfants derrière vous.


    Comment le partage des biens lors du divorce peut-il se faire si sa maison est toujours occupée par un locataire ?
    Une maison peut très bien se vendre occupée.
    Le nouveau propriétaire reprend le bail. Comme pour lui, la location est peut être un risque, la maison se vend moins chère que vide. Ou alors l'un des ex peut racheter une part à l'autre... tout ça se calcule.


    Vous devriez consulter un avocat pour le divorce (il semble que c'est votre souhait ?) et peut être consulter un notaire qui vous expliquera comment récupérer l'argent ou le fruit de vos biens immobilier (même sans divorcer, c'est peut être possible).

  16. #16
    Pilier Sénior

    Infos >

    Tant que vous êtes mariés en communauté, ces phrases n'ont aucun sens :
    6 ) Alors que nous somme mariés sous le régime de la communauté mon mari me verse une pension alimentaire....C’est étrange je sais....
    7 ) Je paie en totalité le crédit sur la maison que j'occupe et tout l’entretient de ce gros bien immobilier ( 2 maisons sur une propriété de 5000 m² arborée et clos de haies de cyprès ) . Mon mari ne participe pas aux frais, ni à l’entretient du bien de ce bien dont il sera propriétaire dans 12 ans.
    8 ) Il loue l'autre bien immobilier dont il finance le crédit et il empoche le loyer équivalent au crédit.
    6) La communauté transfère des fonds communs d'un compte de la communauté au nom de votre mari vers un compte de la communauté à votre nom.
    7) La communauté paie en totalité le crédit sur la maison que vous occupez.
    8) La communauté loue l'autre bien dont elle finance le crédit, et elle empoche le loyer équivalent au crédit.

    Il est possible de changer de régime matrimonial et passer en séparation de biens, et il faudra liquider le régime matrimonial de communauté. Mais autant divorcer...
    Dernière modification par Rambotte ; 30/11/2013 à 12h02.

  17. #17
    Membre Cadet

    Infos >

    Personne ne peut le mettre en face de ses responsabilités. Il ne se sent pas concerné par les règles de la société. Il croit seulement que les gens qui ne disent pas comme lui sont des méchants haineux qui doivent être puni. C'est sans appel. Donc plus je réclame et plus la situation se dégrade. C'est pas simple.
    Effectivement il est impossible de savoir ou il se trouve car il est grand déplacé et il bouge beaucoup. Il donne bien en adresse de domicile fixe, la maison qu'il loue, mais il n'y habite pas. Les postiers qui enregistrent son retour de courrier vers une autre adresse provisoire refusent toutes discussions à ce sujet. Donc en cas de souci c'est moi qui suis poursuivie. C'est pour cette raison que j'ai dû payer l'incendie sur sa maison de l'Isère. Je peux le contacter par mail, ça lui permet de m'envoyer balader, mais pas de savoir ou il se trouve. C'est pas simple! Je pleins la gamine sénégalaise de 20 ans à qui il a fait un enfant. En voilà
    une qui n'a pas fini de pleurer...Merci pour tous vos éclaircissements et vos encouragements . Je vais pouvoir grâce à vous prendre la bonne décision.

  18. #18
    Pilier Junior

    Infos >

    Citation Envoyé par Kaky03 Voir le message
    Personne ne peut le mettre en face de ses responsabilités. Il ne se sent pas concerné par les règles de la société.
    ll est parti, vous n'avez pas demandé le divorce
    Vous avez géré les 3 enfants sans éclaircir la situation (500 euros pour faire vivre une épouse handicapée + 3 enfants, c'est peut être maigre).
    Vous payez les dégats sur la maison, mais comme dit Rambotte, c'est la communauté qui paye d'après votre régime. Tant pis si ça sort de votre poche uniquement et que seules les siennes se remplissent.
    La règle c'est de contribuer aux charges du ménage à hauteur de ses moyens, mais c'est à vous de vous rebiffer.

    Il croit seulement que les gens qui ne disent pas comme lui sont des méchants haineux qui doivent être puni. C'est sans appel. Donc plus je réclame et plus la situation se dégrade. C'est pas simple.
    Evidemment.
    Vous réclamez, évidemment, ça ne lui convient pas. Actuellement il reste maître du jeu car vous avez peur que ça se dégrade encore plus que ça ne l'est. Mais si vous faisiez ce que vous avez à faire, ça changerait radicalement. Peut être que financièrement ça ne serait pas mieux qu'actuellement, mais vous seriez au moins libre (plus dépendante de son bon vouloir et plus une épouse bafouée).
    Peu importe qu'il change de mentalité : quand on a un boulet au pied, il ne faut pas le repeindre en rose, mais s'en détacher.

    Effectivement il est impossible de savoir ou il se trouve car il est grand déplacé et il bouge beaucoup. Il donne bien en adresse de domicile fixe, la maison qu'il loue, mais il n'y habite pas. Les postiers qui enregistrent son retour de courrier vers une autre adresse provisoire refusent toutes discussions à ce sujet. Donc en cas de souci c'est moi qui suis poursuivie. C'est pour cette raison que j'ai dû payer l'incendie sur sa maison de l'Isère.
    Pour ne plus avoir ce genre de problème il faut divorcer !
    Il sera seul responsable de ses biens.

    Je peux le contacter par mail, ça lui permet de m'envoyer balader, mais pas de savoir ou il se trouve. C'est pas simple!
    Moi je trouve ça simple. Mariés, on est censés vivre sous le même toit et avoir quelques intérêts en commun (peu importent lesquels : sécurité affective mutuelle, enfants, financiers...). A partir du moment où l'un part ou couche ailleurs, des règles fondamentales du mariage sont violées. Le mariage est un contrat avant tout, il faut le faire respecter ou le rompre. (vous n'êtes pas la seule dans ce genre de situation. Il y en a même qui continuent de vivre ensemble pour tout un tas de mauvaises raisons).


    Je pleins la gamine sénégalaise de 20 ans à qui il a fait un enfant. En voilà une qui n'a pas fini de pleurer...Merci pour tous vos éclaircissements et vos encouragements . Je vais pouvoir grâce à vous prendre la bonne décision.
    Pour ma part, je plaindrais plutôt son enfant. Un père ne se remplace pas si aisément.


    Bon courage

  19. #19
    Membre Cadet

    Infos >

    Bien c'est mal barré, voilà sa réponse ►

    Les avocats sont des escrocs qui profitent du malheur des autres, qu'ils se débrouillent pour leur travail de vampire.

    Des pigeons comme nous, qui achètent de l'invendable, il ne doit pas y en avoir beaucoup, et, si je vends ma maison, je donne quoi comme adresse ?

    N'ayant pas le moindre kopec d'avance, ce jeu ne m'interresse pas. Cette guerre est vraiment ignoble!
    Comme d'hab il se pose en victime ( plus d'adresse, pas de fric ) alors que c'est lui qui supprime 500€ de pension. Comme d'hab il est au prise avec des méchants ► Avocat vampire d'un côté et moi qui joue et mène une guerre ignoble de l'autre . La seule chose de vrai dans son discours c'est que nos maisons sont difficilement vendables en Auvergne ou tout est à vendre et ou l'immo a gravement chuté.

    A l'époque ou j'ai été poursuivie pour ce fichu incendie de sa maison de L'Isère, j'avais de la chance dans mon malheur car j'avais réussi à monter une petite entreprise de vente en ligne qui a fonctionné tant bien que mal durant presque 1 an et demi. Je réussissais à payer sans tomber trop à découvert en fin de mois. Mais j'avais du mal à supporter nerveusement que ça me retombe encore dessus cette somme énorme de 10000 €, et j'avais pris contact avec un cabinet de psy pour comprendre ma misère et d'après eux mon mari est un pervers narcissique, ils étaient formels. Et d'après eux il n'y a rien a retirer de ses gens là.

    Autrement est-ce qu'on peut savoir avant de prendre la décision définitive ce que chacun aura comme bien et comme ressources au final ou est-ce que lorsque la séparation est entamée elle doit aboutir?
    Est-ce que les maisons doivent être vendues, pour que l'acte soit validé, divorce prononcé ?

    Car effectivement dans ma région rien ne se vend bien, même en vendant à perte, c'est l'exode rural. Est-ce que ce genre d'affaire peut traîner plusieurs années du fait des maisons qui ne se vendent pas?

  20. #20
    Pilier Sénior

    Infos >

    si les maisons ont des valeurs equivalentes, vous pouvez decider a l'amiable de vous les "repartir" sans les mettre en vente

    et, dans le pire des cas, meme si la vente devait trainer, au moins, vous serez en separation de bien et vous pourrez obtenir le remboursement de toutes les sommes que vous aurez versées a la place de votre mari...

  21. #21
    Pilier Sénior

    Infos >

    Pour se les répartir, donc faire un partage, il faut faire une liquidation de communauté, donc faire quelque chose qui termine la communauté (divorce ou au moins l'ONC, changement de régime matrimonial).

  22. #22
    Membre Cadet

    Infos >

    Bonjour à tous,

    J'ai appris qu'une des conquêtes de mon mari a saisi un TGI pour exercer une action en recherche de paternité et lui réclamer une pension alimentaire. J'ai très peu d'info sur l'affaire.

    Puis-je avoir un regard sur ce dossier vu qu'il s'agit d'affaire civile ? Comment le retrouver? A partir de quel tribunal ce genre de plainte est-il déposé? Domicile de mon mari ou n'importe ou ailleurs?

    Merci pour vos réponses.

  23. #23
    Pilier Sénior

    Infos >

    Bonsoir,

    Il ne s'agit pas d'un plainte mais d'une action civile.

    Tout est expliqué là : Recherche de paternité - Service-public.fr
    Citation Envoyé par Kaky03 Voir le message
    J'ai très peu d'info sur l'affaire.
    Je serais étonnée que vous puissiez obtenir des informations ; ce n'est pas vous qui êtes visée par cette recherche en paternité.

  24. #24
    Membre Cadet

    Infos >

    Je ne vois pas ou il y a de quoi rire La pension qu'il paiera pour le fils adulterin sera ça de moins dans mon budget et c'est urgent de voir comment anticiper la cata.

    Si c'est pour me railler autant vous dispenser d'intervenir. Merci
    Dernière modification par Kaky03 ; 26/12/2013 à 16h44.

  25. #25
    Pilier Sénior

    Infos >

    Puisque c'est votre mari, il va bien vous donner toutes les informations ?

Page 1 sur 2 12 FinFin

Discussions similaires

  1. [Protection des majeurs] Abandon de personnes en danger abus de confiance et abus de faiblesse
    Par SAND83400 dans le forum Personne et Famille
    Réponses: 3
    Dernier message: 15/11/2010, 00h08
  2. [Succession, Donation] Abus de confiance, abus de faiblesse?
    Par Lulu84 dans le forum Personne et Famille
    Réponses: 5
    Dernier message: 12/08/2009, 11h33
  3. [Pénal et infractions] Faux Et Usage De Faux Ecriture Priver, Abus Sur Personne En Etat De Faiblesse Et Abus Bancaire
    Par Balou140874 dans le forum Rapports à la société
    Réponses: 3
    Dernier message: 23/07/2007, 05h34
  4. [Pénal et infractions] Abus de confiance, abus de faiblesse
    Par Arsi dans le forum Rapports à la société
    Réponses: 1
    Dernier message: 10/09/2006, 09h27
  5. [Mon Employeur] des abus encore des abus toujours des abus
    Par Abd dans le forum Travail
    Réponses: 11
    Dernier message: 17/03/2006, 10h48