Affichage des résultats 1 à 10 sur 10

Discussion : Majeur handicapé expulsé par ses parents

  1. #1
    Membre

    Infos >

    [Bonjour]

    Voilà, en mars 2012, alors qu'il venait tout juste d'avoir 18 ans mon frère, autiste handicapé à 80%, s'est vu mettre à la rue du jour au lendemain pour des raisons plus que douteuses. Mes parents disent qu'il est parti de son plein gré alors que le jour où ils l'ont expulsé il s'est retrouvé dehors en pyjama. Lorsqu'on part de son plein gré on part avec sa valise, c'est pour ça que je crois plus mon frère que mes parents. Le jour de l'expulsion il n'y avait personne d'autre que eux, j'étais déjà en cours.
    J'aurai aimé savoir si des parents ont le droit de virer leur enfant majeur handicapé à 80% sans qu'il n'y ait violence ni rien ? Et peut on dire qu'il y ait non assistance à personne en danger?

    [Merci de vos réponses]
    Dernière modification par Modérateur 01 ; 20/05/2013 à 21h56. Motif: [ajout d'oublis]

  2. #2
    Membre Exclu des Forums

    Infos >

    la réponse est claire : bien sûr que non.
    Le devoir d'aide et d'assistance des parents aux enfants qui le méritent même au-delà de 18 ans, existe, et a fortiori pour un enfant handicapé : reconnu tel ?
    De quoi vit-il ? comment et où ?

    Si votre frère est reconnu comme handicapé, il a sans doute droit à des aides sociales.

  3. #3
    Membre

    Infos >

    Il avait le droit à l'Allocation Adulte Handicapée malheureusement il faut attendre ses 20 ans. Il a un dossier à la Maison Départementale Des personnes handicapée. Il a trouver du travail seulement en février dernier, à cause de son handicap. Il a dormi dans la rue dans la rue de fèvrier 2012 à avril 2012. En plus de cela, il est sous curatelle renforcée. Il vit dans la rue et des fois chez des amis. Mais c 'est assez rare.

  4. #4
    Pilier Junior

    Infos >

    Citation Envoyé par CarmenM Voir le message
    la réponse est claire : bien sûr que non.
    Les parents ont bien le droit de mettre un enfant à la porte du moment où il est majeur tout de même.
    Par contre bien sûr que l'enfant peut demander via son curateur une pension alimentaire pour pouvoir vivre décemment. Il faudrait aller voir une assistance sociale au plus vite

  5. #5
    Membre Exclu des Forums

    Infos >

    Indochine "Les parents ont bien le droit de mettre un enfant à la porte du moment où il est majeur tout de même."
    = oui, si cet enfant se comporte mal.
    mais là c'est évident qu'on est dans un autre cas.

    Les parents ont une obligation alimentaire envers leurs enfants, si les enfants sont dans l'incapacité d'assurer leurs besoins élémentaires, jusqu'à 25 ans si les-dits enfants la justifient par de véritables études, sérieuses, et vis à vis d'un enfant handicapé cela va sans dire, aussi longtemps que celui-ci n'a pas l'âge requis pour bénéficier des aides adulte handicapé, et sans que les parents ne se soucient de savoir s'il a des ressources et un logement ou un hébergement qu'ils se seraient donné la peine de lui chercher ou de l'aider à chercher avant de lui demander de partir (sinon, cela revient en effet à le mettre à la porte).

    Cet enfant handicapé est en droit de demander une pension alimentaire à ses parents, via le JAF. Sachant que la dite pension alimentaire dépend des revenus et des moyens des parents. Quoi qu'il en soit, qu'il consulte de toute urgence un service social à la mairie correspondant à son ancien domicile, c. à d. celui de ses parents.

    Si vous êtes son frère, aiguillez-le ou mieux, accompagnez-le pour un RV chez l'assistante sociale et signalez son existence aux services compétents de la Mairie.

    Vos parents ont-ils en principe les moyens de lui verser une pension ? En ce cas , il faudrait envisager une demande via le juge aux affaires familiales (JAF).
    Dernière modification par Modérateur 01 ; 20/05/2013 à 21h57. Motif: balisage de citation

  6. #6
    Pilier Junior

    Infos >

    Oui c'est ce que j ai dit : droit a une pension alimentaire.

    Pour le reste les parents peuvent mettre leur enfant dehors sans aucune justification vous vous trompez

  7. #7
    Membre Exclu des Forums

    Infos >

    Mais pas sans pension ni aide, surtout pour un enfant gravement handicapé.

  8. #8
    Membre Exclu des Forums

    Infos >

    Citation Envoyé par CarmenM Voir le message
    Mais pas sans pension ni aide, surtout pour un enfant gravement handicapé.
    ils ont tout a fait le droit de le mettre dehors dès sa majorité SANS pour cela verser immédiatement une pension.
    le jeune majeur devra saisir le jaf qui statuera sur la pension avec eventuellement je dis bien eventuellement un effet retroactif

    juste pour infos, avec la polemique sur le mariage pour tous, de nombreuses sources d'informations relatent le fait que des jeunes se retrouvent à la rue du jour au lendemain sans aucune ressource c'est exactement la même chose

    ---------- Message ajouté à 17h14 ---------- Précédent message à 17h13 ----------

    Citation Envoyé par CarmenM Voir le message
    Mais pas sans pension ni aide, surtout pour un enfant gravement handicapé.
    legalement ( et pas moralement )si bien sure aucune loi n'affirme le contraire

  9. #9
    Membre Exclu des Forums

    Infos >

    Les personnes tenues à l'obligation alimentaire



    Vous voulez peut-être dire qu'il n'y a pas d'obligation d'hébergement, soit, mais il y a obligation alimentaire impérative.

    Ne pas héberger, est une chose, mettre à la porte sans prévenir, sans rien organiser pour l'hébergement, sans pension d'un handicapé qui ne peut subvenir seul à ses besoins, en est une autre.

    Si cela passe devant le JAF la question de la pension ET de l'hébergement sera posée, y compris obligation d'hébergement qui peut être prescrite apr le juge, si les parents ne veulent / ne peuvent payer de pension.

    Désolée d'insister mais je voudrais tout de même dire et confirmer à tabcha que son frère n'est pas sans droits ni sans possibilités de se défendre, s'il peut l'aider à faire valoir ses droits en saisissant les services sociaux qui l'aideront à saisir le JAF.

    Une réponse qui se réfugie de manière formaliste derrière "la loi" (c. à d. une loi, une seule) me semble particulièrement inappropriée quand on a affaire à un jeune autiste qui vit dans la rue (pour avoir été jeté à la rue en pyjama par ses parents), qui a pourtant reconnu handicapé puisque tabcha parle d'un handicap de 80% cela a dû être estimé, mais n'ayant pas droit à l'allocation adulte handicapé d'après ses dires, puisqu'il est supposé vivre chez ses parents ....

  10. #10
    Pilier Sénior

    Infos >

    Tabcha, il faut aider votre frère a obtenir les aides auxquelles il a droit : mettez le en relation avec une assistante sociale... Mais vous, quel âge avez vous ? vivez vous encore chez vos parents ?

Discussions similaires

  1. [Propriétaire et Locataire] un enfant majeur en difficulté peut-il être expulsé de son unique domicile par ses parents ?
    Par lautre60 dans le forum Immobilier
    Réponses: 27
    Dernier message: 16/03/2018, 14h37
  2. [Protection des majeurs] Y a-t-il une obligation légale à placer un handicapé majeur sous tutelle de l'un de ses parents ?
    Par Jack975 dans le forum Personne et Famille
    Réponses: 8
    Dernier message: 26/06/2017, 19h27
  3. [Voisinage] emplacement réservé handicapé dans résidence handicapé
    Par Bsbbsb dans le forum Immobilier
    Réponses: 1
    Dernier message: 04/11/2008, 16h36
  4. [Parents et Enfants] Majeur non subvenu par ses parents
    Par Furyo01 dans le forum Personne et Famille
    Réponses: 8
    Dernier message: 14/11/2007, 20h28
  5. [Parents et Enfants] Obligations d'enfant majeur envers ses parents
    Par Marie-kat dans le forum Personne et Famille
    Réponses: 10
    Dernier message: 21/06/2004, 13h03