Affichage des résultats 1 à 8 sur 8

Discussion : Loi et Morale - Loi et Liberté - Infos.

  1. #1
    Membre Junior

    Infos >



    Bonjour,
    On peut se demander si LA LOI est au service de la Morale. Voici :
    Suite à un conseil nocturne lu ici-même, je me suis rendu à la Mairie de mon Secteur où fut célébré mon mariage pour savoir s'il était vraiment légal que ma femme tjs dûment mariée mette au monde une enfant conçue avec un autre homme en tant que mère célibataire (c'est la préposée à l'Etat-Civil qui a employé l'expression !).
    Sachez que c'est tout-à-fait légal et qu'en prime ladite préposée a trouvé ma légère insistance comme anachronique, déplacée et j'en passe (j'interprète à ma façon ses mimiques et réponses).
    " Mais bien entendu, si votre femme a abandonné le domicile et a envie de vivre sa vie et faire un enfant en se déclarant mère célibataire, elle a le droit !" C'est noté ! ! !
    Je me croyais moderne ! En fait j'ai du retard : un Livret de Famille regroupant la Maman et l'enfant n'est point obligatoire ! Un acte de naissance est suffisant.
    Donc, mesdemoiselles, mesdames vous pouvez légalement faire autant d'enfants que vous voulez avec autant de pères différents ... si j'ai bien compris !
    Je n'ai pas eu le loisir de demander si les hommes avaient les mêmes droits.
    Oui je sais beaucoup l'ont déjà fait durant des siècles, mais ce n'est pas une raison pour les imiter !

    Bonne Journée ensoleillée à tout le monde ! Pauvres enfants (enfin pas tous !)

  2. #2
    Pilier Junior

    Infos >

    J'aimerais que quelqu'un(e) m'explique comment une dame légalement mariée et non séparée, ne soit pas accusée de fausse déclaration en se présentant comme "célibataire"... ..
    Qu'elle veuille faire usage de son nom de jeune fille, soit, la loi l'y autorise, mais l'omission volontaire de son état d'épouse légitime et non séparée, ne serait-ce pas une fausse déclaration ?
    A mon âge, le bruit et la contradiction causent des hausses brusques de tension, de l'hyperacidité gastrique, des troubles cardiovasculaires, et je deviens vite désagréable

  3. #3
    Membre Junior

    Infos >

    Tout dépend pour quelle circonstance elle le fait
    ------
    Je n'avais pas vu l'objet de la discussion. Mais je ne comprend pas, lorsque j'ai divorcé mon ex devait attendre 9 mois pour se remarier au cas où elle attendrait un enfant, je ne sais pas si c'est toujours le cas.
    Dernière modification par JNG Net-iris ; 07/04/2006 à 11h12.

  4. #4
    Pilier Junior

    Infos >

    Si, c'est toujours le cas, et les 9 mois auxquels vous faîtes allusion, on appelle cela le délai de viduité.
    Mais comme vous le dîtes l'affaire de Rayblain est un peu plus compliquée... puisque son épouse légitime, non légalement séparée, s'est présentée comme célibataire pour déclarer l'enfant d'un autre homme que son époux. (je ne fais que répéter les termes de son message plus haut)...
    A mon âge, le bruit et la contradiction causent des hausses brusques de tension, de l'hyperacidité gastrique, des troubles cardiovasculaires, et je deviens vite désagréable

  5. #5
    Membre Junior

    Infos >

    Effectivement, les femmes peuvent faire autant d'enfants avec autant de pères différents si elles le souhaitent : c'est une question de biologie et non pas de loi...

    Votre femme a quitté le domicile conjugal, pour faire cette déclaration de mère célibataire, elle a du faire le nécessaire pour "valider" son départ.

    Auriez vous préféré qu'elle profite de la loi par laquelle tout enfant né d'un couple marié rend le mari père par défaut ???

    Je ne comprends pas bien votre récrimination : votre femme, qui s'est séparée de vous, qui a eu un enfant d'un autre homme que vous, a fait le nécessaire pour que vous ne soyez pas reconnu père de cet enfant et vous semblez trouver celà incorrect. Auriez vous préféré qu'elle vous fasse endosser cette paternité et qu'elle vous réclame une pension alimentaire pour cet enfant ?

  6. #6
    Pilier Junior

    Infos >

    matissambre, Rayblain a exposé sa pénible situation dans un post intitulé "je ne peux plus voir la poussinnette - 4 ans - de mon épouse", allez lire la discussion et les réponses qui lui ont été faites :
    http://forum.net-iris.com/showthread.php?t=17767
    Vous comprendrez mieux sa situation....
    Il est toujours marié, il n'y a jamais eu de séparation "légale", et son épouse l'appelle régulièrement au secours.....
    Relisez bien la discussion, vous verrez qu'il paie également une pension alimentaire de son plein gré, pour cette enfant qui n'est pas la sienne, mais à laquelle il s'est beaucoup attaché.
    Je pense qu'une telle attitude de la part de cet homme mérite le respect.
    Cordialement.
    Supermamix
    Dernière modification par Supermamix ; 06/04/2006 à 18h48.
    A mon âge, le bruit et la contradiction causent des hausses brusques de tension, de l'hyperacidité gastrique, des troubles cardiovasculaires, et je deviens vite désagréable

  7. #7
    Membre Junior

    Infos >

    Citation Envoyé par supermamix
    J'aimerais que quelqu'un(e) m'explique comment une dame légalement mariée et non séparée, ne soit pas accusée de fausse déclaration en se présentant comme "célibataire"... ..
    Qu'elle veuille faire usage de son nom de jeune fille, soit, la loi l'y autorise, mais l'omission volontaire de son état d'épouse légitime et non séparée, ne serait-ce pas une fausse déclaration ?
    Je me sens un peu moins seul, face à de trop nombreux dysfonctionnements !
    Cela étant je vais tâcher d'en savoir un peu plus, car la préposée Etat-Civil n'a pas la science infuse bien qu' a priori ... elle devarit en ce domaine.

    A preuve, pas très content face à elle me disant, sans humour que ma femme avait été honnête (en me disant que je n'étais pas le Père ! ! ! en fait vu les événements il n'y a aucune raison matérielle pour que je le sois, bref ...) j'ai informé cette dame au sujet d'un article du Code Civil (je retrouverai le n° mais je suis certain pour l'avoir lu il y a 3 jours) que :

    Qd un enfant né lors du mariage, le mari est présumé être le PERE, quitte à ce qu'ensuite ... ADN, etc...
    En théorie je peux donc contester la reconnaissance faite par l'autre guignol (loi modifiée = durant 10 ans)
    L'employée ne m'a pas cru semble-t-il !
    Bonsoir.
    -----
    Citation Envoyé par matissambre
    Effectivement, les femmes peuvent faire autant d'enfants avec autant de pères différents si elles le souhaitent : c'est une question de biologie et non pas de loi...

    Votre femme a quitté le domicile conjugal, pour faire cette déclaration de mère célibataire, elle a du faire le nécessaire pour "valider" son départ.

    Auriez vous préféré qu'elle profite de la loi par laquelle tout enfant né d'un couple marié rend le mari père par défaut ???

    Je ne comprends pas bien votre récrimination : votre femme, qui s'est séparée de vous, qui a eu un enfant d'un autre homme que vous, a fait le nécessaire pour que vous ne soyez pas reconnu père de cet enfant et vous semblez trouver celà incorrect. Auriez vous préféré qu'elle vous fasse endosser cette paternité et qu'elle vous réclame une pension alimentaire pour cet enfant ?
    Bonsoir,

    Suivez le conseil de supermamix, vous comprendrez ...peut-être ! S'il y en a un qui a le droit de récriminer c'est bien moi !

    Qui vous a dit que ma femme avait validé son départ ? Première nouvelle !

    Je me moque des chromosomes ! A présent que j'ai découvert cette petite Sarah et avec qui ça s'est super bien passé durant > 2 ans, j'ai le droit de souffrir du déséquilibre de mon épouse qui 6 ans après sa fuite (NON VALIDEE !!!) ne demande tjs pas le divorce ! Etonnant, non ? Vous me trouvez encore injuste ? Vous aussi vous trouvez, a priori, ma femme honnête ?
    DSL mais je n'aime ni les clichés ni les a priori !

    Une des explications est la jalousie de ma femme qui a vu que ça se passait TROP bien ! Un jour elle m'a dit que je l'aimais trop !!! voulant dire que j'étais trop indulgent avec poussin ! ça vous va ?

    Le géniteur, lui, il a donné des coups inadmissibles, il n'était pas là à l'accouchement ! C'est MOI qu'on a appelé ...pour me "disputer" (= engueuler !)



    Bêtement je le regrette je ne me suis pas déplacé
    Dernière modification par JNG Net-iris ; 07/04/2006 à 11h13.

  8. #8
    Membre Junior

    Infos >

    Rayblain,

    Je vous fais toutes mes excuses, effectivement je ne connaissais pas le début de l'histoire. Votre post pris dans le contexte n' a en effet plus le même sens du tout !!!
    (merci supermamix...)

    Je vous apporte tout mon soutien, mais malheureusement je ne connais pas les méandres de la justice à ce sujet... Vous êtes un extra terrestre sur ce forum, vous qui vous battez pour un enfant que vous aimez et qui n'est pas le vôtre par le sang, mais bel et bien le votre par le coeur, en face de tous ces pères qui se désengagent...

    Sarah va grandir, continuez à vous battre. Elle n'oubliera pas son papa de coeur et j'espère que vous pourrez nouer une relation unique avec elle. (mes parents sont divorcés depuis que je suis toute petite, ma mère s'est remariée j'avais 6 ans et a re divorcé j'en avais 14. j'ai toujours gardé un sentiment unique et particulier pour mon "papa de coeur" que j'ai continué à voir après le divorce et régulièrement , jusqu'à ce qu'il nous quitte définitivement. Pour moi j'avais deux papa : le "vrai" et celui "de coeur"....) Cette parenthèse -bien différente de votre situation- pour vous dire que les liens affectifs sont aussi forts, sinon plus que ceux du sang.

    Votre femme semble avoir été très perturbée par le fait qu'on lui retire un enfant. Elle doit être térrorisée par le fait qu'on lui retire Sarah... Et vous êtes cette menace dans son esprit (le seul élément stable autour d'elle). Ce qui explique sa vindicte et sa jalousie (c'est un avis personnel).
    Peut être avez vous déjà essayé... Mais plutôt que de réunir une table ronde pour signifier à Sarah votre innocence, cette table ronde pourrait être une sorte de médiation avec psys, médiateur judiciaire et toute autre personne "nécessaire", pour expliquer à votre femme que vous voulez juste un droit de visite et que vous êtes prêt à l'aider financièrement avec un montant régulier, puisque vous l'avez déjà fait...

    Avec toute mon amitié,
    Dernière modification par Matissambre ; 06/04/2006 à 22h57.

Discussions similaires

  1. [Propriété Intellectuelle] droit au respect de la personne morale et liberté d'expression
    Par pro_koviev dans le forum Internet, Téléphonie et Prop. intellectuelle
    Réponses: 8
    Dernier message: 13/04/2018, 07h46
  2. [E-Commerce, Internet] nom et prénom sur un forum, loi informatique et liberté ?
    Par serge74 dans le forum Internet, Téléphonie et Prop. intellectuelle
    Réponses: 14
    Dernier message: 07/05/2016, 16h49
  3. [Déroulement du procès] loi du 6 Août 2004 informatique et liberté
    Par saturnin76 dans le forum Monde de la Justice
    Réponses: 1
    Dernier message: 17/07/2015, 19h00
  4. Loi du 26 juillet 1881 sur la liberté de la presse et juridictions administratives
    Par Cassabulle dans le forum Entraide aux étudiants en droit
    Réponses: 2
    Dernier message: 08/07/2012, 11h50
  5. [Déroulement du procès] Article 35 de la loi sur la liberté de la presse du 29 juillet 1881
    Par Elteor21 dans le forum Monde de la Justice
    Réponses: 4
    Dernier message: 04/12/2010, 20h59