Affichage des résultats 1 à 4 sur 4

Discussion : Suspicion d'abus de faiblesse et manipulations familiales

  1. #1
    Membre Benjamin

    Infos >

    Bonjour,

    Je vais tenter d'exposer la situation le plus clairement possible.

    Ma famille maternelle était composée comme suit : mes grands-parents maternels ont eu quatre filles, ma mère (forcément !), une de ses soeurs B. aujourd'hui décédée, une soeur M. "brouillées" avec les autres au vu d'une situation familiale très "pesante" et enfin la quatrième F.

    Mes grands-parents, quand j'étais enfant, étaient propriétaires d'une exploitation agricole pour laquelle ils ont cessé toute activité quand le temps a été venu pour eux de prendre une retraite bien méritée. Ils avaient de ce fait beaucoup de terres, et leur activité les a mis à l'abri des problèmes financiers et permis très probablement d'amasser certaines richesses.

    Sur leur grand terrain deux maisons ont été construites, celle de mes grands-parents et celle de ma tante F., son mari et ses enfants. Ma tante n'a jamais travaillé de sa vie, son mari n'a pas non plus été employé sur l'exploitation agricole.

    Enfant, avec mes cousins et cousines (11 au total) je me souviens que nous allions partout sur l'exploitation, c'était notre terrain de jeu. Les années ont passé et petit à petit nous avons vu des barrières, grillages et autres barbelés se mettre sur notre passage quand il nous prenait l'envie de nous promener sur les terrains. On nous disait qu'il ne fallait plus aller à tel endroit car "mon oncle n'allait pas être content" ou que "c'est chez lui".

    Décès de ma tante B., décès violent d'un de mes cousins, rupture familiale complète de ma tante M., la famille s'est disséquée au fur et à mesure du temps. Nous avons tous vieilli, grandit, fait nos vies et tous plus ou moins éloignés, bien que le gros de la famille soit resté dans le même village.

    Sauf ma tante F. toujours fidèle au poste et surtout très "intéressée" qui effectivement, vu la proximité des deux maisons a gardé un lien fort avec mes grands-parents : ils mangeaient tous les midis, tous les soirs ensemble, les courses faites ensemble (qui payait ? mystère), la voiture de mes grands-parents qui finit dans leur garage. Bref je résume très largement la situation.

    Ne restaient plus à s'occuper de mes grands-parents que ma mère et ma tante F.

    Mais les conflits, les faux-semblants, mensonges, non-dits avaient mis fin à toute relation entre ma mère et sa soeur F. au point de se relayer pour rendre visite à mes grands-parents et de faire en sorte de ne jamais se croiser.

    Dernièrement la santé de mon grand-père a failli. Jusqu'à ce qu'il parte définitivement en maison de retraite après de multiples hospitalisations. Cette nuit il s'est éteint.

    Voilà pour le résumé de la situation.

    Ma mère et moi nous posons depuis longtemps beaucoup de questions au sujet de notre famille, et ma mère n'a jamais voulu "du vivant" de mes grands-parents poser franchement les questions et exiger des réponses. Il est toujours délicat de parler "héritage" ou "partage" quand les personnes ne sont pas mortes, cela me semble irrespectueux, et pourtant...

    Que va-t'il se passer maintenant ?
    Ma grand-mère est toujours là, je l'espère pour encore longtemps.
    Mais à quel moment faut-il mettre carte sur table et envisager de parler franchement de cet après ?

    Dernièrement ma mère a constaté qu'un bornage avait été fait autour de la maison de mes grands-parents, ma mai lui a d'ailleurs confirmé qu'un géomètre était venu et que "cela n'était pas fini". Quand elle a voulu en savoir plus, ma grand-mère lui a dit "qu'elle n'aurait pas besoin de tout ce terrain quand elle serait morte".

    Nous soupçonnons que mon oncle et ma tante se servent sur les biens de mes grands-parents. Ma grand-mère ne gère plus aucun compte, ma tante s'est octroyé le droit de le faire pour elle.

    A ce jour aucun autre membre de la famille ne connait la nature exacte des biens de mes grands-parents. Nous ne savons même pas si les terrains leur appartiennent encore.

    Je soupçonne ma tante F. d'avoir manipuler mes grands-parents et éventuellement d'avoir abuser de leur vieillesse pour ne pas dire "faiblesse". Mais bien sur, vu que rien ne transpire, je ne me base que sur mon ressenti.

    Je précise aussi un petit détail pour le moins choquant. Le décès date de la nuit dernière. Mais à cette heure aucun de nous n'a été informé de la mort de mon grand-père de manière officielle. C'est l'équipe médicale qui nous a prévenu mais pas ma tante ni ma grand-mère. Nous ne savons même pas quand il sera enterré, ni où.

    Je me pose plein de question. A savoir que faut-il faire ?
    A qui s'adresser ?
    Est-ce normal que les comptes de mes grands-parents soient gérés par ma tante sans que cela n'ait été légalisé par le Juge des Tutelles ?
    Comment connaitre exactement la nature de leurs biens passés et présents ?
    Ma tante a-t'elle l'obligation de rendre des comptes sur la gestion auprès des autres filles de mes grands-parents ?
    Les donations entre parents et une de leur fille sans aviser les autres enfants sont-elles
    légales ?
    Doit-on s'adresser à un notaire ? ou un huissier ? et peut-on le faire alors que ma grand-mère est toujours vivante ?

    Je suis choquée du comportement de ma tante, et je ne veux pas qu'elle profite de ma grand-mère dont je suis convaincue aujourd'hui qu'elle est vulnérable.

    S'il vous plait, répondez-moi si vous avez connu de telles situations.

    Un grand merci.

  2. #2
    Membre Benjamin

    Infos >

    Bonsoir,

    Tout d'abord je vous souhaite bon courage pour la suite des évènements, et vous présente mes condoléances.
    Effectivement la situation est plus qu’ambiguë étant donné que votre tante est la fille de votre grand mère. Cependant, je pense que si vous estimez que votre tante abuse des biens de vos grands parents il faut faire une enquête... Si vous avez suffisamment de preuves vous pouvez saisir le juge des tutelles, mais aussi le saisir pour qu'il fasse démarrer une enquête, qui celle ci prouvera par la suite que votre grand mère n'est plus capable de gérer seule ses comptes et que votre tante puise allègrement dans les ressources. Cependant, pour avoir vécu la situation, sachez qu'il est très difficile de démêler le vrai du faux, les liens parents/enfants étant là, il faudrait vraiment de grosses sommes d'argent retirées des comptes etc... bref des preuves probantes. Pour ce qui est des dons, il y a une somme limite à ne pas dépasser, mais je n'ai plus le montant en tête. En ce qui concerne la gestion des comptes... moralement votre tante devrait rendre des comptes, c'est sur. Juridiquement... si votre grand mère est consentante et bien pensante... ça risquerait d'être plus compliqué...
    JE vous souhaite bon courage, tenez bon, avez vous essayé l'entente amiable avec cette fameuse tante?

  3. #3
    Membre

    Infos >

    Bonjours,

    Tous d'abord je vous souhaite mais condoléances pour votre grand-père.

    Je me permet de vous répondre car j'ai le même souci et j'aimerai donc avoir un avis sur la situation.

    Il y a quelques années, 2/3 ans environ mon grand père a reçut un héritage de la part de sa mère qui c'est éteinte.
    le souci est qu'il y a un de mes oncles qui n'a pas arrêter de tourner autour du pot pour essayer de savoir quand est-ce que le notaire aller faire le nécessaire concernant l'héritage(une somme d'argent conséquente) jusqu'au jour ou il a demander a mon grand-père d’être le tuteur de son compte alors que ma tante été déjà sa tutrice. Pour info je précise qu'au moment du changement de tuteur et de compte elle n'a pas été avertit.
    Le problème et qu'au moment du changement de tutorat il été encore dans son état "normale" mais quelque mois plus tard nous avons appris qu'il était atteint de la maladie d’Alzheimer.
    A partir de ce moment la l'oncle en question a commencer a profiter de l'argent avec des achats multiples et diverse...Nous avons eu les relevé bancaire et il c'est avéré qu'il ne reste que 1/4 de la somme d'argent.
    Le gros du problème et qu'il possède les même initial aussi bien du nom que du prénom que mon grand-père et malgré les relevé bancaire que nous avons eut en possession il ce trouve que cela n'est pas vraiment suffisant pour le faire flancher.
    Le pire est a venir car mon grand-père est en ehpad du a sa maladie et que bientôt il ne restera plus asse pour payer la pension.

    Comment devons nous procéder afin de l'empêcher de continuer a profiter des derniers sous restant ? Surtout que la il commence a s'attaquer au compte de ma grand-mère....

    merci d'avance pour vos réponse !!

  4. #4
    Pilier Junior

    Infos >

    Si vous pensez que cette dame est vulnérable, faites la demande de protection comme indiqué sur un autre post.

Discussions similaires

  1. [Succession, Donation] Succession et suspicion d'abus de faiblesse
    Par zinc73 dans le forum Personne et Famille
    Réponses: 11
    Dernier message: 05/12/2017, 12h39
  2. [Succession, Donation] Suspicion abus de faiblesse
    Par SIRCARLITO dans le forum Personne et Famille
    Réponses: 9
    Dernier message: 31/08/2017, 22h49
  3. [Protection des majeurs] suspicion d'abus de faiblesse sur mon père
    Par estelle73 dans le forum Personne et Famille
    Réponses: 2
    Dernier message: 23/08/2013, 19h39
  4. [Succession, Donation] abus de confiances et manipulations de mes tantes
    Par Sanmi dans le forum Personne et Famille
    Réponses: 2
    Dernier message: 27/10/2012, 00h43
  5. [Pénal et infractions] Suspicion Abus de faiblesse:.
    Par naruto dans le forum Rapports à la société
    Réponses: 5
    Dernier message: 14/07/2011, 19h47