Affichage des résultats 1 à 7 sur 7

Discussion : Etude genealogique

  1. #1
    Membre Junior

    Infos >

    bonsoir,

    je viens de faire une petite mise a jour dans mon autre discussion mais pour eviter toute confusion et eventuellement permettre a d'autres personnes d'en savoir plus directement sur ce sujet, je voudrais, si vous me le permettez ouvrir une discussion.

    d'apres la copie de la lettre adressee par le notaire a la Chambre (qui me l'a envoye), le notaire a fait appel a une etude genealogique....ils avaient juste mentionner qu'ils allaient verifier s'il n'y avait pas d'autres heritiers que la coheritiere deja connue mais aucune mention de l'Etude n'avait ete faite lors de mon entretien telephonique. pardonnez-moi ma naivete mais je n'ai jamais eu affaire avec un notaire et je pensais qu'un notaire avait tout simplement l'autorite de demander cette info simplement par courrier a des organismes publics...

    est-ce normal de ne pas m'avoir avertie? quels sont les couts? dans le cas d'une succession negative, combien vais-je devoir payer? de plus la coheritiere a vide l'appart de mon pere donc a certainement son livret de famille: peut-elle ignorer tout courrier d'un notaire? refuser de donner le livret de famille ou sa copie?

    merci de bien vouloir me repondre car je me fais beaucoup de soucis sur la somme totale que je vais devoir payer.

    bon weekend

    Aline
    Dernière modification par EMRYS ; 12/08/2011 à 20h49.

  2. #2
    Pilier Sénior

    Infos >

    Citation Envoyé par EMRYS Voir le message
    je pensais qu'un notaire avait tout simplement l'autorite de demander cette info simplement par courrier a des organismes publics...
    Tout le monde peut avoir accès aux actes d'état civil, plus ou moins complets selon la date de l'acte ou le lien de parenté avec la personne concernée.

    Mais les actes d'état civil permettent de remonter dans la généalogie mais pas de descendre.

    Je veux dire, dans un acte de naissance ou de mariage, les noms des parents sont indiqués.
    Par contre, on n'a aucun moyen de savoir par l'état civil des parents, le nombre et l'identité des enfants qu'ils ont eus.
    Du coup, on ne peut pas connaître non plus les fratries.

    C'est le travail d'un généalogiste de faire ces recherches (travail de déduction, de rapprochement, de consultation d'autres archives) car cela va au-delà de la consultation des actes d'état civil qui concernent les personnes que l'on a déjà identifiées.

  3. #3
    Membre Junior

    Infos >

    bonsoir et merci pour votre reponse. je croyais que les enfants etaient inscrits sur le livret de famille.je vis a l'etranger depuis presque30 ans d'ou mon ignorance sur ce fait. merci pour vos explications.

  4. #4
    Pilier Sénior

    Infos >

    Les enfants sont inscrits sur le livret de famille en effet.
    Mais sans compter qu'on peut avoir égaré son livret de famille, il peut y avoir des enfants nés de couples non mariés.
    Et puis il faut déjà avoir identifié toute la génération précédente sans oublier enfants adultérins, enfants adoptés ...

  5. #5
    Pilier Junior

    Infos >

    pour répondre à votre soucis d'une succession négative, rien ne vous empéche d'accepter une telle succession.
    en cas de doute il faut accepter la succession sous réserve d'inventaire
    le recours au généalogiste est une facilité pour le notaire qui fait faire le travail par quelqu'un d'autre et en plus sans payer les droits de recherche!!
    je sais que les généalogistes se font payer sur la succession, mais si cette succession est vide? donc méfiance avant de l'accepter....

  6. #6
    Pilier Sénior

    Infos >

    Citation Envoyé par Maeva66 Voir le message
    le recours au généalogiste est une facilité pour le notaire qui fait faire le travail par quelqu'un d'autre et en plus sans payer les droits de recherche!!
    Ce n'est pas le même travail.
    Il n'y aucun frais de recherche quand on réclame seulement des actes d'état civil. Encore faut-il avoir identifié les personnes auparavant.

  7. #7
    Pilier Junior

    Infos >

    je ne disconvient pas mais il faut reconnaitre que l'on délégue un peu vite ces recherches.....

Discussions similaires

  1. [Succession, Donation] le notaire a mandaté un généalogique succéssoral
    Par Isaper dans le forum Personne et Famille
    Réponses: 14
    Dernier message: 20/04/2015, 20h34
  2. [Succession, Donation] delai de règlement heritage par cabinet généalogique
    Par fanfan83 dans le forum Personne et Famille
    Réponses: 5
    Dernier message: 04/04/2014, 15h45
  3. [Succession, Donation] Recherche généalogique successorale
    Par Gedoor47 dans le forum Personne et Famille
    Réponses: 2
    Dernier message: 25/03/2014, 14h29
  4. [Succession, Donation] Recherche généalogique suite à décès
    Par Tropique39 dans le forum Personne et Famille
    Réponses: 16
    Dernier message: 10/10/2013, 22h24
  5. [Succession, Donation] Dévolution successorale établi par une étude de recherche généalogique
    Par dragonix dans le forum Personne et Famille
    Réponses: 5
    Dernier message: 10/10/2012, 20h44