Affichage des résultats 1 à 12 sur 12

Discussion : Concubinage, pacs, mariage??? Comment me protéger?

  1. #1
    Membre Benjamin

    Infos >

    Bonjour,

    Voilà je vis avec mon concubin depuis octobre 2004, au début nous étions en location à nos deux noms, mais nous vivons maintenant dans une maison que ses parents ont acheté puis lui en ont fait donation avec clause de retour. Nous avons deux enfants et depuis 2007 je suis à la maison et le seconde dans son entreprise, nous ne m'avons déclarée comme salariée qu'en octobre 2008 au début à temps partiel puis à temps plein début 2009.
    Actuellement son entreprise est fermée et je suis en train de m'occuper des papiers pour le licenciement, de son côté mon sieur a à nouveau une structure en tant qu'auto entrepreneur et évidement c'est toujours moi qui m'occupe de l'administratif.

    Notre "couple" est au plus mal, les disputes sont récurrentes, il recommence à boire (n'a jamais vraiment arrêté plus de deux semaines!) et moi je n'arrive pas à me sortir de ma dépression pire elle s'aggrave!

    Quand à la maison elle était en état déplorable lors de l'acquisition et depuis 5 ans que nous y vivons pas mal de gros travaux ont été effectués et d'autres sont en cours.

    Enfin côté finances, j'ai tout de même eu des périodes salariées lors desquelles je contribuait directement aux dépenses (courses mais aussi acquisition et entretien véhicules et travaux dans la maison, electroménager...)

    Je me pose pas mal de questions quand à comment me protéger en cas d'une éventuelle séparation car actuellement je me retrouverai sans aucun droit sur rien et risque donc de perdre mes enfants (mon ex-mari m'a déjà pris mes fils aînés) chose que je ne supporterai pas d'autant plus qu'il est alcoolique!

    J'envisageais de nous pacser sous le régime de la comunauté universelle car ok il a reçu la maison de ses parents mais j'ai largement contribué à financer les travaux en cours et risque de financer totalement ceux restants (équivalent à la reconsruction de la maison), de même lorsque j'était déclarée comme salariée mes salaires ne m'étaient pas versés... A savoir aussi que nous avions contracté un prêt conjointement afin de rembourser ses dettes et que j'ai vendu ma voiture car trop petite et nous avons conservé la sienne.

    Cela risque de choquer certaines personnes mais j'estime que je mérite bien d'être sur un pied d'égalité du point de vue patrimonial avec lui!

    Le hic est qu'il me semble que nous ne pouvons adopter ce régime dans le cadre d'un pacs, ne me sentant pas hyper chaude pour un mariage (je pense qu'il en est de même de son côté) je me demande alors si dans la convention de pacs il est possible de prévoir quelque chose concernant le domicile et la garde des enfants ou encore le versement d'une sorte de compensation????

    Actuellement le quotidien est très difficile, je vis une boule au ventre de savoir de quelle humeur il sera en rentrant et comment préserver au mieux les petits de cela; il sait qu'il a le pouvoir et l'utilise régulièrement me menaçant de me foutre dehors, encore ce matin il est rentré à passé 9h dans un état d'ivresse totale, j'ai reçu quelques coups et ai dû le calmer car il menacait de casser la porte vitrée devant les enfants (3 ans et 15mois), cet après-midi sera plus calme car il doit s'absenter et je pense que le calme sera revenud 'ici deux ou trois jours.

    Merci de me donner votre avis, ou des infos sur ce qui s'offre à moi comme possibilité pour me protéger point de vue du patrimoine et garder mes enfants pour les protéger

  2. #2
    Pilier Junior

    Infos >

    Bonjour, premiere chose à faire c'est d'aller porter plainte pour les violences au commissariat. Il se fera prendre en etat d'ebrieté et ce sera un gros point pour vous pour la garde ulterieure des enfants.

    Je ne suis pas choquée que vous souhaitiez recuperer un peu vos billes, ce qui me surprendrait le plus c'est d'avoir accepté de tout partager sans assurer vos arrières.

    Ainsi, chacun des partenaires conserve la pleine propriété de ses biens personnels possédés avant la conclusion du PACS

    Je ne suis pas sure que le pacs vous apportera ce dont vous avez besoin, quant à se marier avec un homme dont on a plus aucune confiance, dont on a peur... est-ce la solution ?

  3. #3
    Membre Benjamin

    Infos >

    Citation Envoyé par Corima Voir le message
    Bonjour, premiere chose à faire c'est d'aller porter plainte pour les violences au commissariat. Il se fera prendre en etat d'ebrieté et ce sera un gros point pour vous pour la garde ulterieure des enfants.

    Je ne suis pas choquée que vous souhaitiez recuperer un peu vos billes, ce qui me surprendrait le plus c'est d'avoir accepté de tout partager sans assurer vos arrières.

    Ainsi, chacun des partenaires conserve la pleine propriété de ses biens personnels possédés avant la conclusion du PACS

    Je ne suis pas sure que le pacs vous apportera ce dont vous avez besoin, quant à se marier avec un homme dont on a plus aucune confiance, dont on a peur... est-ce la solution ?

    Merci de votre réponse, pour ce qui est de porter plainte, je l'ai envisagé et c'est aussi dans le but de me protéger physiquement que j'avais fait appel à la gendarmerie lors de ma dernière grossesse, au final cela n'a fait qu'empirer la situation car les gendarmes sont bien venus certes mais ils n'ont absolument rien fait! Pire ils m'ont refusé le secours que je leur demandais et qu'ils étaient tenus de "m'offrir" c'est d'ailleurs inscrit en gros sur une affiche à l'entrée de la gendarmerie!!! 3Ecoutez madame, nous ne sommes pas là pour gérer vos mésententes avec votre conjoint, c'est à vous de régler vos problèmes de couple"!!!! J'étais estomacquée de leur réponse! Il faut savoir que monsieur sait aussi s'y prendre pour ne pas laisser de grosses marques, exemple ce matin il m'a violement jetée à terre en me poussant dans le dos, ou encore m'a fuichu la tête dans un buisson, maionitenu fermement les poignets tout en me crachant dessus, tiré les cheveux...Bref la seule marque visible que j'ai est un légé bleu sur le bout du doigt et de bonnes douleurs, mais pas de marques, donc les gendarmes (ceux d'ici) ne bougent pas!
    Tout au plus l'ont-ils contrôlé une ou deux fois après et là j'avais droit à une véritable scène pendant une semaine. En fait il n'est pas des alcooliques qui passent leur vie au bar, il serait plus à classer dans la catégorie "occasionnels" du coup il peu rester sobre pendant plusieurs jours ou semaines mais dès qu'il est question d'un repas ou d'une sortie c'est reparti!

    C'est réconfortant de voir qu'il y a des personnes que mon "raisonnement" ne choquent pas car la majorité te prend pour veinale.

    Pour ce qui est du mariage je ne suis pas hyper chaude car c'est pour moi une chose importante et cela me pèserai de me marier dans le but de me protéger en cas de séparation, si je me remarie je préfèrerai que ce soit par amour, mais je me dit aussi qu'il serait temps que je cesse de rêver et que je soit un peu plus réaliste, de toute façon il est évident qu'en cas de séparation je n'ai nulle intention et il est fort peu probable que je "refasse ma vie" déjà par le vécu de mes relations et ensuite parcequ'avec 4 enfants çà risque pas de se bousculer au portillon! En plus autant avant j'avais du charme et je plaisait que là faut avouer que le type qui voudrait de moi ben il est grave affamé!

  4. #4
    Pilier Junior

    Infos >

    En plus autant avant j'avais du charme et je plaisait que là faut avouer que le type qui voudrait de moi ben il est grave affamé!
    Ce genre de reflexion, c'est le resultat des consequences de ce qu'il vous fait vivre et tres certainement ce que lui vous dit et reussit à vous faire croire. En plus, on ne quitte pas un homme avec l'intention d'en prendre un homme, mais de pouvoir respirer tranquille sans stress et se reconstruire avec le temps

    La prochaine fois qu'il vous bat, vous allez d'abord aux urgences, vous faites constater vos marques, ce que vous ne voyez pas un legiste peut tres bien le voir et c'est ensuite, avec cette attestation du medecin, voire avec une ITT de quelques jours, qu'il faut ensuite aller au commissariat porter plainte, ils ne pourront pas vous le refuser. Au pire, vous ecrivez au procureur de la republique, vous lui expliquez tout ce que vous vivez, que la police quand elle intervient, vous dit que ce n'est pas à elle d'intervenir et que ne sachant plus vers qui vous tourner avant que ça ne finisse mal, c'est vers lui que vous vous tournez pour que justice soit faite

    Et surtout, arretez de lui trouver presque des excuses, ce n'est pas parce qu'il est "gentil" quand il est sobre qu'il faille esperer qu'il change. Quand il boit, il est mechant et violent, il vous humilie et se venge de je ne sais quoi sur vous. Il n'a pas le droit d'etre votre bourreau et vous sa victime, il faut savoir se rebeller quand il en est encore temps.
    Dernière modification par Corima ; 13/02/2011 à 13h45.

  5. #5
    Pilier Junior

    Infos >

    Cela risque de choquer certaines personnes mais j'estime que je mérite bien d'être sur un pied d'égalité du point de vue patrimonial avec lui!
    On ne peut pas avoir les avantages d'une union sans contrainte et exiger d'avoir la protection du mariage. Vous avez fait le choix de ne pas vous marier, vous n'avez donc droit à rien, vous êtes une étrangère vivant sous son toit.
    Vous ne pouvez retenir comme dépense l'entretien du ménage, et pour le reste, il va falloir prouver (par des factures à votre nom) que vous avez contribué à faire ces gros travaux ou pour le pret, que vous avez payé, avec vos deniers personnels une partie du pret.

    Ce que vous méritez, ça je ne sais pas, mais hélas, vous avez refusé la protection du mariage, donc vous n'avez pas beaucoup de droit.

    J'envisageais de nous pacser sous le régime de la comunauté universelle
    ça n'existe pas. La communauté universelle est un régime matrimonial

  6. #6
    Membre Benjamin

    Infos >

    Je suis bien d'accord avec vous, je ne l'excuse nullement bien au contraire mais je refuse de lancer mes bébés dans ce type de bataille je ne sais que trop ce que vivent les enfants dans de tels cas.

    Je suis tout autant consciente que je ne pourrait continuer ainsi éternellement ne serait-ce que pour les enfants mais aussi pour moi et ma santé car il faut bien le dire la boule au ventre et différentes angoisses ne sont pas vraiment des alliés.

    Maintenant ayant déjà vécu pas mal de gros "obstacles" je ne me sent pas de retourner une fois de plus sur le sentier de la guerre, j'ai déjà donné avec mon ex-mari et les premières victimes se sont les enfants, donc là mon but est d'applanir la situation et de préparer au mieux la séparation afin qu'elle se déroule le mieux possible, car faute d'être gentil (et oui il n'est pas non plus aimable en étant sobre) j'arrive toutefois à lui faire accepter certaines choses (par exemple de me déclarer comme salariée) je cherche donc quel statut serait le mieux pour tous (je ne cherche pas non plus à tout lui prendre) afin de rétablir une certaine égalité.

    Bien sûr dans l'éventualité d'une séparation en l'état actuel, je tente de me constituer un petit capital afin de ne pas être non plus sans le sous mais là aussi ce n'est pas facile car dès qu'il découvre mes économies il se débrouille de sorte à ce que je n'ai d'autre choix que de les prendre pour faire les courses!

  7. #7
    Pilier Junior

    Infos >

    dès qu'il découvre mes économies il se débrouille de sorte à ce que je n'ai d'autre choix que de les prendre pour faire les courses!
    Là, il va falloir trouver mieux comme cachette
    Comme le soulève Micha1, seul le mariage avec communaute de bien pourrait vous proteger, mais comment se marier avec un homme pour lequel on a plus d'amour, juste pour se proteger financierement. Va falloir prendre sur vous et votre patience et lui faire accepter le mariage

  8. #8
    Membre Benjamin

    Infos >

    J'en ai bien peur.

    Mais néanmoins ne peut'on pas par exemple prévoir dans la convention de PACS que ce soit moi qui ai la garde des enfants, ou encore qu'il me soit versé une somme par ex de XXX€ par année de vie commune? Je me doute bien que si cela est possible, ces clauses ne pourraient être appliquées que dans des cas particuliers?

    Ou alors existe t'il tout simplement une possibilité de le forcer à se soigner? ne serait-ce que de rencontrer un psy ou même un conseiller conjugal??

  9. #9
    Pilier Junior

    Infos >

    Je crois que vous n'avez pas compris que PACS et mariage ne sont pas la même chose.
    Même dans un contrat de mariage, on ne peut pas prévoir l'avenir des enfants (qui peut se remettre en cause en faisant une requête au JAF tant qu'ils sont mineurs).

    ou encore qu'il me soit versé une somme par ex de XXX€ par année de vie commune?
    Donation avec 60% de droits ou salaire avec paiement charges sociales et tout ce qui va avec.

    Ou alors existe t'il tout simplement une possibilité de le forcer à se soigner?
    Non, encore moins si la demande vient d'un tiers.

  10. #10
    Pilier Junior

    Infos >

    il n'y a qu'en allant aux urgences et ensuite au commissariat porter plainte pour violences sous etat alcoolique qu'il risque d'etre jugé et obligé à se faire soigner, sinon essayez d'en parler avec lui quand il est dans ses bons jours, et lui demander de se faire soigner s'il tient à vous et aux enfants

  11. #11
    Pilier Junior

    Infos >

    Le juge peut ordonner mais pas le contraindre (nul ne peut être contraint de se soigner et de toute façon, en addictologie, si le patient ne veut pas, les soins échouent)

  12. #12
    Membre Benjamin

    Infos >

    Merci à tous, vos messages, même s'ils ne sont pas forcément positifs m'aident beaucoup.
    Depuis monsieur n'a pas rebu, de mon côté j'ai énormément pris sur moi afin que les choses se passent au mieux pour les enfants mais cette situation est insoluble, il piquedes crises de plus en plus souvent et pour rien, le pire est qu'il se maitrise de moins en moins du coup je réfléchis sérieusement à partir rapidement.
    Aujourd'hui ma mère m'a proposé de me laisser son appartement en lui versant au moins le montant des charges, cela me soulage beaucoup mais cela signifierai pour elle de se retrouver dans une situation périlleuse car elle déménage justement pour le louer afin de rembourser son prêt. Et ce n'est absolument pas pour faire la fine bouche mais le quartier n'est pas des plus calmes, du coup je me demande comment le supporterait mon fils de 3 ans qui actuellement vit à la campagne au milieu de bons p'tits gamins qui il faut le dire sont loin d'être des terreurs (hormis taper des pieds et jetter ses jouets à terre) de plus il n'est pas vraiment du genre caïd mais plutôt à se laisser marcher dessus donc dans une cité où j'ai vu de mes yeux ce qui se pasait dans la cour de l'école (coups et insultes dès la maternelle!) là je me pose sincèrement la question du choc pour mon petit (ajouté à la séparation, changement de région, de mode d'habitation...)

    Sinon je trouve cela particulièrement écoeurant de voir que rien n'est prévu pour les alcooliques mais qu'en revanche on n'hésite pas une seconde à interner une femme enceinte contre sa volonté!

    Bref la vie est tout de même un beau plat de M....

    Je vais tenter de trouver une solution la mieux possible pour mes p'tits bouts.

Discussions similaires

  1. [Succession, Donation] protéger son partenaire de PACS
    Par Mzelle dans le forum Personne et Famille
    Réponses: 2
    Dernier message: 24/09/2015, 13h46
  2. [Vie commune, Rupture] Concubinage? Mariage sous contrat? pacs ?
    Par Badou dans le forum Personne et Famille
    Réponses: 6
    Dernier message: 21/11/2013, 12h03
  3. [Succession, Donation] usufruit sans mariage ni pacs avec deux enfants de mon compagnon d'un précédent mariage
    Par irbe dans le forum Personne et Famille
    Réponses: 12
    Dernier message: 17/10/2013, 15h44
  4. [Travaux et Construction] Projet immobilier commun sans mariage, comment se protéger?
    Par Daworld24 dans le forum Immobilier
    Réponses: 4
    Dernier message: 03/09/2012, 12h37
  5. [Vie commune, Rupture] mariage/pacs/concubinage
    Par Zebulong dans le forum Personne et Famille
    Réponses: 1
    Dernier message: 14/06/2007, 14h26