Affichage des résultats 1 à 10 sur 10

Discussion : Grand-père retrouvé

  1. #1
    Membre Cadet

    Infos >

    Je suis séparé d'une personne avec qui j'ai eu deux enfants. Cette personne s'était brouillée avec son père en 2000. Nous sortions ensemble, j'ai connu son père.
    Il y a quelques temps, j'avais lancé sur un site spécialisé un avis de recherche pour retrouver ce monsieur, qui se trouve être le grand-père de mes deux enfants. Ces dernières n'ont jamais connu leur grand-père.
    C'est hier qu'un message est arrivé dans ma boite mail du dit site spécialisé, et comme par enchantement, le papi refait surface!?...
    Ma question est la suivante : sachant que la fille ne veut absolument plus avoir de relation avec son père, ai-je le droit de révéler l'existence des petits-enfants à leur grand-père?

    Je vous remercie d'avance

  2. #2
    Pilier Sénior

    Infos >

    les relations que vous pourriez nouer maintenant avec le grand-pere maternel ne concernent que vous - le papa et les petites-filles. veulent-elles connaitre leur grand-pere ?
    n'aimeriez vous pas savoir (a la place du grand-pere) que vous avez des petits-enfants ? il a le droit de savoir qu'il en a ... non ?

  3. #3
    Pilier Sénior

    Infos >

    Entièrement de l'avis de Golfy.
    C'est affaire de bon sens et de savoir vivre.

  4. #4
    Membre Cadet

    Infos >

    Je suis tout à fait d'accord que le grand-père a le droit de savoir qu'il a des petits-enfants. La plus grande qui a bientôt 8 ans m'a demandé si je connaissais son grand-père, m'a posées quelques question comme ça. Car je sais que la maman ne veux absolument pas entendre parler de son père, et ne veux pas que ce dernier soit au courant de l'existance de descendance.
    Je ne veux pas que dans le cas contraire, tout ceci me retombe dessus, bien que ça sera inévitable puisque je suis l'instigateur de la situation... Mais juridiquement, il ne peut rien m'arriver?

  5. #5
    Azukiyo
    Visiteur
    tout depend aussi de la raison de leur brouille; il ne faudrait pas que ce soit un problème intime et incestueux

  6. #6
    Membre Cadet

    Infos >

    Non, aucun inceste ni problème intime.

  7. #7
    Membre Sénior

    Infos >

    Je pense, mais vous devez vous y attendre, que la situation ne peut qu'être explosive avec votre ex-épouse. Vous connaissez sa volonté et vous passez outre. Vos enfants ont certainement le droit de connaître leurs origines mais il me semble indispensable d'avoir une discussion calme et posée avec leur mère avant que le grand-père prenne contact. A préparer...
    Juridiquement, je ne crois pas qu'il y ait de problème puisqu'un droit des "grands-parents" existe (quand il n'y a pas eu de "gros" souci avant).
    J'espère pour tous que cela se passera au mieux.

  8. #8
    Membre Junior

    Infos >

    J'ai eu un peu le même souci avec ma fille. Je vais aller faire les courses (parce que ça mange ces choses là !) et je vous réponds plus tard.

  9. #9
    Pilier Cadet

    Infos >

    Citation Envoyé par Gwengau Voir le message

    Car je sais que la maman ne veux absolument pas entendre parler de son père, et ne veux pas que ce dernier soit au courant de l'existance de descendance.
    Sa descendance ne lui appartient pas. Et peut avoir, que cela lui plaise ou non, des relations avec ses grands-parents.

    Citation Envoyé par Gwengau Voir le message

    Je ne veux pas que dans le cas contraire, tout ceci me retombe dessus, bien que ça sera inévitable puisque je suis l'instigateur de la situation... Mais juridiquement, il ne peut rien m'arriver?
    Code civil, article 371-4 :

    L'enfant a le droit d'entretenir des relations personnelles avec ses ascendants. Seul l'intérêt de l'enfant peut faire obstacle à l'exercice de ce droit.

  10. #10
    Membre Junior

    Infos >

    Bonsoir,

    Je n'ai pas eu l'occasion de me reconnecter depuis mon dernier message. Je suis navré de vous avoir fait attendre mais, comme convenu, je vous apporte ma contribution.

    Lorsque nous nous sommes rencontrés, les parents de mon épouse nous ont clairement fait comprendre que notre idylle n'était pas à leur gout. Ils ne me rejetaient pas mais, pour eux, nous étions mineurs donc dans l'incapacité complète de faire des projets, d'envisager l'avenir. Ce fut le départ d'une brouille entre mon épouse et mes beaux-parents, qui s'est envenimée lorsque nous avons fait part de nos intentions de mariage alors que nous avions à peine 18 ans... et qui s'est littéralement transformée en guerre de tranchées lorsque mon épouse est tombée enceinte alors qu'elle poursuivait ses études. Mon beau-père, pourtant très catholique, a exigé par lettre recommandée avec AR qu'elle avorte et remette à plus tard ses projets de maternité, la menaçant au passage de lui couper tout éventuel soutien ! Or, même si j'ai toujours tenu à garder le maximum de neutralité dans cette histoire (je ne l'étais quand même pas complètement), tout ceci s'est fini par la rupture entre la fille et ses parents. Ma fille est donc née loin de ses grands-parents... et mon épouse est décédée sans jamais reparler à ses parents et sans jamais accepter que la petite les connaisse ou ne reçoive quoi que ce soit de leur part. A l'issue des obsèques, mes beaux-parents ont demandé à voir la petite mais ni moi, ni mes parents n'avons accepté, eu égard à la mémoire de ma femme. Et plusieurs années ont passé ainsi, loin d'eux... en tout cas en jouant à cache-cache. Et c'est finalement la rencontre fortuite d'une connaissance commune qui m'a fait réfléchir à cette rupture, aux retombées sur ma gamine (elle me posait des questions sur eux) et très globalement à la stupidité de continuer à jouer au chat et à la souris avec eux. J'en ai parlé à mes parents, ils m'ont approuvé et j'ai donc repris contact avec mes beaux-parents. Nous nous sommes vus deux fois, nous avons discuté de la manière dont nous voulions revenir sur ce passé sans en mettre un grand coup dans la mémoire de ma femme... j'en ai ensuite parlé à ma fille... et finalement ils ont rencontré leur petite-fille qui les a tout de suite adorés (je partais pas forcément confiant sur ça) et leur a posé plein de questions sur sa maman, sur eux, sur la famille, etc. Et c'est quand même nettement mieux ainsi.

    Mon vécu est assez différent du votre mais je tenais quand même à vous le faire partager car, au fond, la question qui se pose reste la même : un parent peut-il s'opposer à ce que son enfant connaisse ses grands-parents (ou un de ses grands-parents) sous simple couvert que lui est brouillé avec eux ? Pour ma part, je ne pense pas. Sauf à avoir commis des choses graves et/ou représenter un réel danger pour lui, les grands-parents doivent avoir une place dans la vie de l'enfant. Ils sont un lien, une ressource supplémentaire... et il m'apparait difficilement possible d'en priver un gosse. C'est cette question que je me suis posée et c'est le constat que j'en ai tiré, même si j'aime encore profondément mon épouse. Et de toute façon, la loi va en ce sens.

    Je pense donc, pour en revenir à votre situation, qu'il ne faut pas cacher l'existence des filles à leur grand-père et inversement. Une rencontre serait prématurée et, quoi qu'on veuille en dire ou en penser, il est toujours préférable que ça se fasse en toute transparence et à la demande des enfants. C'est juste que ce type de secret n'est pas un sain-secret. Il pourrait vous être reproché un jour de ne pas l'avoir levé et, même si vous n'irez pas en prison pour ça, c'est toujours lourd à porter. Au moins, en jouant la carte de la clarté, vous démontrez votre neutralité à l'égard du papy, votre attachement à vos deux filles et votre probité.

    Courage.

Discussions similaires

  1. [Succession, Donation] grand-père, mère et grand-mère décédés
    Par fabi55777 dans le forum Personne et Famille
    Réponses: 8
    Dernier message: 01/08/2014, 20h37
  2. [Succession, Donation] mon grand-père et mon pére son dcd dans la même année et ma grand-mère vient de nous quitter
    Par ferenat27 dans le forum Personne et Famille
    Réponses: 1
    Dernier message: 27/08/2012, 21h58
  3. [Succession, Donation] Deces du grand pere / pere vivant et petit enfants du grand pere
    Par scande dans le forum Personne et Famille
    Réponses: 2
    Dernier message: 27/08/2012, 14h38
  4. [Succession, Donation] demi-tante, quelle est sa part sur la maison de ma grand-mère et de mon grand-père?
    Par Nina-Jey dans le forum Personne et Famille
    Réponses: 3
    Dernier message: 09/12/2011, 21h04
  5. [Succession, Donation] Grand-père grand-mère et père décédés succession
    Par francis75 dans le forum Personne et Famille
    Réponses: 6
    Dernier message: 23/08/2011, 22h17