Affichage des résultats 1 à 6 sur 6

Discussion : Mise en danger d'un enfant de 1 an

  1. #1
    Membre

    Infos >

    Bonjour,

    c'est la première fois que je m'inscris sur un forum et ne connais donc pas bien les usages. Je suis désemparée, anéantie et cherche désespérement de l'aide pour protéger mon fils de 13 mois et me protéger moi-même de son père pervers, manipulateur et destructeur.

    Pour que vous compreniez le contexte, je me dois de vous expliquer un peu l'histoire, dans l'espoir que qqun puisse m'aider.

    Cet homme a voulu un enfant de moi, ce que j'ai accepté alors même que nous n'étions pas mariés (mais bien sûr il me le promettait pour après). A 2 mois de grossesse, j'ai voulu avorter car son attitude m'inquiétait et je doutais de la réalité de ses sentiments, alors que j'étais moi même très amoureuse et désireuse de fonder un famille. Il m'a manipulé et m'a "vendu" la lune et je l'ai cru, j'ai donc gardé l'enfant.

    Enceinte de 4.5 mois, il m'a quitté et m'a détruite psychologiquement par l'envoi de mails et textos quotidiens très agressifs, insultants et diffamatoires. Il m'a à nouveau manipulée peu avant mon accouchement pour pouvoir y assister, et je me suis encore faite berner. Une semaine après la naissance de notre enfant, la situation s'est à nouveau dégradée et sa violence psychique à mon encontre a repris de plus belle. Il ne voulait jamais venir voir notre enfant quand je lui proposais et au final pendant 6 mois, il l'aura vu en moyenne 1 fois par mois.

    Face aux agressions répétées dont j'étais l'objet et par conséquent vu les conséquences sur ma santé, un avocat m'a conseillé de faire une procédure devant le JAF pour qu'un cadre juridique instaure des DVH , dans l'espoir que sa torture psychologique cesse.

    Un premier jugement (alors que notre enfant n'avait que 7 mois) lui a été très favorable, lui octroyant 3 jours de visite par semaine et même des nuités dès les 10 mois de l'enfant !!!

    Le père a été absent plus de 50% du temps et bien souvent il ne me prévient pas de ses absences, ce qui me pose de gros pb d'organisation de vie, ou alors il change les horaires comme bon lui semble. Il ne paie pas la pension alimentaire et j'ai porté plainte.

    Le comportement du père avec l'enfant est bien souvent dangereux et irresponsable : il l'a pris en vélo en sens interdit au milieu de la chaussée (!!!) à 10 mois , ds les rues de Paris ; il l'a volontairement laissé se brûler sous le mitigeur (pour le responsabiliser disait il !) , il le ramène sous la pluie et le rend donc malade, il refuse de respecter son rythme de vie et ses horaires de sieste par exemple, il refuse toute communication avec moi sur ce qu'il fait avec l'enfant , etc.

    Mon enfant est déjà très perturbé de ces A/R retours incessants et un nouveau jugement vient de donner encore plus de DVH au père alors que j'avais apporté toutes les preuves factuelles de sa dangerosité, de son irresponsabilité et de ses absences ; la JAF n'a tenu compte de rien. Le père a fourni un dossier mensonger pour me dénigrer, sans aucune pièce. Mon enfant de 13 mois va désormais m'être enlevé pendant 5j consécutifs 1semaine sur 2 + les mercredi (!!!) , juste parce que cette organisation "arrange" le père , mais il n'a rien à faire du bien être de l'enfant et il veut me détruire et utilise l'enfant en ce sens.

    Je viens d'apprendre cette nouvelle il y a qq jours , j'ai toujours respecté la décision de justice (même si je trouvais déjà que la première n'était pas juste pour l'enfant et son développement psychique) mais là , en tant que Maman aimante, je ne peux pas tolérer que la Justice bafoue le bien être de mon enfant et ne prenne pas en compte son jeune âge et tous les éléments factuels de preuve que j'ai fournis. Je vais faire appel de la décision mais je ne veux pas imposer à mon enfant plus de souffrance.

    Est ce que qqun sait s'il existe des associations, des moyens pour revenir à une situation normale ????

    C'EST URGENT ; il en va de l'avenir et du développement d'un enfant innocent qui se retrouve otage de la folie d'un père pervers et manipulateur . J'ai été intègre, honnête, j'ai un dossier complet et ai fait confiance à la Justice pour la résolution de mon problème et pour la protection de mon fils et au final, c'est un menteur qui obtient gain de cause (peut être juste parce que c'est un homme un peu célèbre ?) , c'est inacceptable.

    Merci de votre aide et de vos conseils, c'est urgent !
    Dernière modification par Modérateur 12 ; 19/12/2008 à 18h32. Motif: mise en forme

  2. #2
    Modérateur Communautaire

    Infos >

    Bonsoir,

    j'ai individualisé votre post pour une meilleure visibilité, et j'ai un peu aéré votre discusison pour une meilleure lecture.

  3. #3
    Shintoku
    Visiteur
    Bonjour,
    Il est toujours possible d'aller en appel puisque vous venez de recevoir le jugement.

  4. #4
    Membre Sénior

    Infos >

    Allez faire constater par un médecin chaque blessure lorsqu'il revient chez vous.
    Vous n'avez que la solution de faire appel. En sachant que faire appel demande à avoir un avoué qui est payant.

  5. #5
    Membre Benjamin

    Infos >

    BONJOURje ne remue pas le couteau dans votre plaie mai le probleme avec le tribunal c'est ça;j e suis aussi une femme victime de la violence de mon ex,des violences qi s'etaient déroulé devant ma fille, mais maintenant même si j'ai apporté toutes les preuves;les dégats ;les sentiments de sa fille qui le haissaient à cause de ses actes etd'autant plus il ne l'a jamais occupé depuis sa naissance;Il a encore gagné au tribunal parce qu'il sait bien mentir ,donc je vous dis bon courage

  6. #6
    Membre

    Infos >

    Bonjour,

    J'ai été moi aussi confrontée à ce genre de problème, le père s'en prenant à mes enfants ! Mon mari lui prenait notre bébé de 6 mois dans un porte bébé sur sa moto pour l'emmener à la crèche !
    Il faut que vous alliez consulter un psy avec votre enfant qui soit expert auprès des tribunaux et qu'il juge des repercussions psy de l'attitude du père sur votre enfant. Il fera un bilan, une sorte d'expertise, cela coute de l'argent (environ 500 euros) mais si il y a véritablement un problème et que votre enfant souffre le bilan sera a charge contre le père. Si vous faites appel à vous de joindre ce nouvel élément au dossier prouvant le bien fondé de vos inquiétudes !
    Dans mon cas la JAF a très compris la situation et mon ex n'a plus les enfants que 2 samedis par mois de 10H00 à 19H00...
    Bon courage
    Dernière modification par Besac19 ; 12/01/2009 à 10h28.

Discussions similaires

  1. [Parents et Enfants] Mise en danger de son enfant - quels recours pour l'autre parent ?
    Par Swee_thy dans le forum Personne et Famille
    Réponses: 8
    Dernier message: 27/07/2016, 11h37
  2. [Parents et Enfants] procedure mise en danger d'un enfant mineur
    Par amaya dans le forum Personne et Famille
    Réponses: 15
    Dernier message: 06/03/2013, 08h24
  3. [Mon Employeur] Démission et mise en danger de l'entreprise
    Par Lenneke dans le forum Travail
    Réponses: 3
    Dernier message: 30/03/2007, 16h26
  4. [Consommation] Mal facon et mise en danger d'autrui par concessionaire
    Par Vignel dans le forum Rapports à la société
    Réponses: 4
    Dernier message: 10/08/2006, 21h01
  5. [Pénal et infractions] Mise en danger de la vie d'autrui
    Par Ida dans le forum Rapports à la société
    Réponses: 5
    Dernier message: 10/09/2004, 21h32