Bonjour,
Je me suis présenté aujourd'hui devant le tribunal d'instance pour représenter mon fils adoptif.
J'étais muni de l'acte d'adoption s'un mandat, d'une pièce d'identité, des mes conclusions écrites et des pièces déjà transmises à l'avocate de la partie adverse.
Lors de l'appel des rôles le juge a nous a demandé à l'avocate de la partie adverse et à moi si nous avions rédigé des conclusions et présentions des pièces.
Nous les lui avons remises.
Le juge ne m'a pas demandé qui j'étais, de pièce d'identité, de jugement d'adoption, de mandat de représentation.
Il a dit le délibéré aura lieu le 14 octobre.
L'avocate s'est éclipsé, comme d'ailleurs la quasi totalité des avocats.
Je suis allé m'asseoir en attendant d'être appelé pour le débat oral.
Quand les deux avocats restés présents ont eu débattu avec leurs parties adverses non représentées et sachant que les affaires avec avocats passent en premier, je suis allé voir le juge pour lui demander ce qui se passait pour moi m'étonnant de l'absence de l'avocate de la partie adverse.
Il m'a répondu qu'il avait reçu les conclusions écrites des deux parties et que donc le jugement serait rendu le 14 octobre.
Je trouve ça étrange pour une procédure supposée être orale.
Est-ce normal ?