Affichage des résultats 1 à 9 sur 9

Discussion : Question déjà posée mais

  1. #1
    Membre Benjamin

    Infos >

    qui est restée sans réponse depuis.

    fos >


    Bonjour,

    je je reformule ma question restée sans réponse

    Dans cette phrase l'avocat dit :

    "Les chemins qui séparent l'accusé de la victime, l'accusé du condamné, le plaignant de la victime, sont identiques. Et, bien sûr, l'hégémonie victimaire accélère cette relégation du doute. D'ailleurs, des magistrats s'en émeuvent, et même s'en offusquent."

    mes questions :
    1pour quelles raisons les chemins qui séparent sont identiques ?
    Et ben sûr, l'hegemonie victimaire accélère cette relegation du doute .
    2Pourquoi l'avocat dit : Et bien sûr ?


    Merci



  2. #2
    Membre Junior

    Infos >

    bonjour,

    Est ce possible d'avoir le texte complet afin d'en saisir le contexte?

    Cordialement,
    Le poison n'est jamais dans la chose mais toujours dans la dose - Paracelse

  3. #3
    Pilier Sénior

    Infos >

    Bonjour,

    Normal de ne pas avoir eu de réponse avec une question tronquée et hors contexte. Pouvez vous nous en dire plus SVP ?
    Boooooooooorn to be wiiiiiiiiiildeuuuuuuuuuu. ..

  4. #4
    Pilier Sénior

    Infos >

    A priori, il n'y a pas de contexte précis, c'est juste pour faire avancer le schmilblick
    https://forum-juridique.net-iris.fr/...ccusateur.html

  5. #5
    Membre Junior

    Infos >

    Bonjour,
    Si, il y a un contexte précis.
    Collez dans votre moteur de recherche préféré la 1ère phrase, jusqu'au point, et vous tomberez sur l'article d'un journal, dont je ne peux évidemment citer le nom, écrit par un grand avocat fort célèbre, dont je ne peux pas plus citer le nom, mais je vous donne un indice : il a défendu la mère d'un terroriste lui aussi (tristement) célèbre.
    En lisant l'article, même en diagonale, ce qu'il veut dire dans cet extrait est parfaitement limpide pour moi. Alors qu'en effet, sorties du contexte ces 2 phrases m'avaient parues complètement fumeuses. Et comme je n'ai pas envie de faire une explication de texte ici, je vous conseille de relire l'article dans son ensemble pour suivre la pensée de l'auteur.
    Dernière modification par Annegret ; 07/09/2019 à 23h21.

  6. #6
    Membre Benjamin

    Infos >

    Bonjour

    je rappelle que le but de mes questions posées sur le forum est de comprendre le sens de phrases
    que je trouve compliqué pour moi.
    Je m'intéresse plus particulièrement à l'expression écrite et orale de certains avocats Français .
    Comme vous avez pu le remarquer mon Francais est d'un niveau assez faible dans l'ensemble et je voudrais l'améliorer dans la mesure du possible grâce a quelques personnes du forum que je remercie .

    bon dimanche à toutes et à tous
    Dernière modification par débutant c ; 08/09/2019 à 09h59.

  7. #7
    Pilier Sénior

    Infos >

    Bonjour

    Je ne suis pas sûr que ce forum soit consacré à la langue française.
    Encore moins à certaines versions très spécifiques du français, comme le jargon des avocats. Qui se font de plus un plaisir de triturer (et même torturer) le sens de mots qui ont déjà un sens particulier dans leur sphère d'activité.
    Tout cela justifié par le plaisir d'effets de manches qui s'ils avaient lieu au niveau du bas de leur robe leur vaudrait de se retrouver le nez sur le parquet.
    Ne trouvez-vous pas qu'il serait préférable que vous maîtrisassiez le français courant avant de vous attaquer aux jargons professionnels ?

    De même, vos questions auraient plutôt leur place dans la rubrique Débats ou dans Entraide, que sur les sous-sections juridiques proprement dites.
    Contre la stupidité, les dieux eux mêmes luttent en vain - Friedrich von Schiller

  8. #8
    Pilier Sénior

    Infos >

    Quand on demande le contexte, nous l'entendons de deux façons :

    - le vôtre ; vous posez cette question en tant qu'étudiant ne comprenant pas un sujet ? Que justiciable ne comprenant pas des conclusions adverses ?

    - celui de la phrase que vous évoquez ; elle sort d'où ? D'une thèse, de conclusions, d'une plaidoirie, d'un manuel, d'un article ?

    Le peu que je comprends c'est que la notion de doute est au coeur de cette citation ainsi que l'attitude de média qui se placeraient systématiquement du point de vue de la victime, affaiblissant le principe selon lequel le doute doit profiter à l'accusé. Mais c'est pifométrique.
    Boooooooooorn to be wiiiiiiiiiildeuuuuuuuuuu. ..

  9. #9
    Membre Benjamin

    Infos >

    Je voulais juste comprendre c'est tout .
    merci encore pour votre réponse .

Discussions similaires

  1. [Copropriété, Syndic & ASL] Non-formulation d'une question posée par un copropriétaire
    Par sylvaing dans le forum Immobilier
    Réponses: 11
    Dernier message: 16/05/2019, 13h02
  2. [Mon Employeur] question dp posée par un suppléant
    Par Nana3000 dans le forum Travail
    Réponses: 4
    Dernier message: 26/06/2009, 23h09
  3. [Mon Employeur] Menace de sanction suite à une question posée sur un forum
    Par Carcarax dans le forum Travail
    Réponses: 4
    Dernier message: 12/06/2008, 20h31
  4. [Propriétaire et Locataire] bornage réalisé, borne posée mais...
    Par Ketlo dans le forum Immobilier
    Réponses: 1
    Dernier message: 27/10/2007, 08h28
  5. [Mon Employeur] Changement des dates de conge posee en mars
    Par Emilie38 dans le forum Travail
    Réponses: 3
    Dernier message: 26/05/2006, 11h46