Affichage des résultats 1 à 5 sur 5

Discussion : Expert Psychologue

  1. #1
    Membre

    Infos >

    Mon fils a demandé au JAF de déclencher une enquête concernant son fils âgé de 6 ans qui nous semble perturbé, dans l'affection qu'il doit s'efforcer d'effacer envers nous sa famille paternelle pour parer à la colère de sa famille maternelle, sans compter les concessions faites au droit de visite et le bafouement de ce droit en question. Suite a cette demande une experte
    psychologue convoque fils et père à 60 kms de leur domicile.La 1ère convocation n'est pas à la bonne adresse, la 2ème convocation ne correspond pas au week end du papa donc pas de possibilité de présenter l'enfant puisque refus de la mère, à remarquer que la psychologue s'est déplacé au domicile de la mère. Par deux fois au téléphone elle agresse mon fils qui essaye de lui expliquer ses difficultés.Celui ci ressent son animosité et le parti pris pour son ex concubine. Déjà sa demande se retourne contre lui. Sans avoir vu physiquement le pere et son enfant ensemble voire leur environnement, sur 2 coups de téléphone le jugement est fait. Lui qui ne réclame que le respect de ses droits de visite et la vigilance a apporter au regard du petit vu les comportements qu'il a parfois.Le voila floué de ce droit. Qui a été manipulée dans cette histoire,? l'integrité, ? l'objectivite ?A t 'on bien mesuré les conséquences que subit mon petit fils et son père.

  2. #2
    Pilier Sénior

    Infos >

    Si je comprends bien, vous doutez de l'objectivité de l'expert mandaté par le JAF, de son intégrité.

    Et toujours, si je comprends bien, vous souhaitez que l'expertise aille dans votre sens.

    Il y a toujours un risque à faire cette démarche. Que le rapport d'expert soit à l'inverse de ce que l'on en attendait.

    Il me semble que vous "soupçonnez sans preuve", de non impartialité. Faites-vous vous-même preuve d'objectivité ?

  3. #3
    Membre

    Infos >

    Oui, je fais preuve d'objectivité, j'ai des éléments qui avancent ce que je j'exprime et sur lesquels je ne m'étalerai pas. Je dirai quand même ceci : L'enfant vit très mal cette situation, j'ai bien peur qu'on n'ait pas décelé ses troubles, comportement mutilatoire, parler de la mort à 6 ans, mon petit fils est en souffrance, cela aurait dû attirer la vigilance de la psychologue. S'il ne faut pas mettre en doute son impartialité, j'espère seulement qu'elle ait raison,... !

  4. #4
    Pilier Sénior

    Infos >

    Mais, le rapport a été rendu ?
    Le Président : "Donc, vous êtes allé à la chasse au hérisson, vous avez eu envie de "poser culotte", et c'est par pur hasard que vous vous êtes soulagé dans le champ à côté du coffre-fort volé ?"



  5. #5
    Membre

    Infos >

    oui,reflétant les dires de l'ex concubine et demandant la modification du droit de visite ce qui va drôlement aider l'enfant et décourager le père(vu déjà le droit de visite non respecté:un jour ok pour le week-end,un jour pas question! et pour ne pas perturber mon petit fils,concession oblige,mon fils ne porte pas plainte .

Discussions similaires

  1. [Parents et Enfants] enfant et psychologue scolaire
    Par Kelly85 dans le forum Personne et Famille
    Réponses: 24
    Dernier message: 26/10/2012, 10h11
  2. [Mon Employeur] psychologue contractuel dans la fonction publique hospitalière
    Par psy60 dans le forum Travail
    Réponses: 10
    Dernier message: 15/04/2011, 14h49
  3. [Vie commune, Rupture] Le pouvoir d'une psychologue scolaire ?
    Par Juju83 dans le forum Personne et Famille
    Réponses: 2
    Dernier message: 10/04/2008, 17h45
  4. [Pénal et infractions] psychologue et secret professionnel
    Par Dounette04 dans le forum Rapports à la société
    Réponses: 6
    Dernier message: 30/01/2008, 19h39
  5. plainte contre psychologue
    Par Aubine dans le forum Débats et interprétations
    Réponses: 3
    Dernier message: 26/05/2007, 18h05