Affichage des résultats 1 à 4 sur 4

Discussion : Menace de plainte pour diffamation injustifiée

  1. #1
    Membre

    Infos >

    Bonjour,

    Je m'adresse aujourd'hui sur ce forum pour vous demander de l'aide et des éclaircissements.

    Voilà bientôt un an que j'ai quitté une relation amoureuse chaotique. Suite à cette rupture, un mal-être s'est formé quant à notre dernier rapport sexuel: je ne sais pas comment le définir mais je l'ai subi comme une intrusion (j'avais bu car nous étions à une soirée et je ne me souviens pas clairement des détails).

    Un infirmier m'a conseillé de porter plainte pour viol, ce que je n'ai pas fait car cela ne m'apportera aucune amélioration psychologique, et parce que je ne me souviens pas assez des faits. Je n'ai aussi aucune envie d'entamer une procédure judiciaire à 18 ans.

    Ma psychologue m'a alors proposé d'aller voir mon ex petit ami, pour lui dire ce que je ressentais et lui faire comprendre que cela m'a fait du mal.
    N'ayant finalement pas le courage de lui faire face, j'ai décidé d'annuler le RDV et de lui dire par message ce que je ressentais, et non les faits.

    Il s'est de suite braqué et a essayé de retourner la situation contre moi en me faisant comprendre que j'étais faible psychologiquement. Après l'avoir bloqué, un de ses amis m'envoie un message pour un RDV, que je refuse, puis je le bloque. Ce même amis crée un nouveau compte pour m'envoyer un message plus pousser sur mes "accusations graves" (je ne fais que citer) alors que je n'ai jamais accusé personne, juste dit ce que je ressentais (ex: "c'est ce que ma psy m'a dit" et "c'est comme ça que je le ressens" ). Il me dit aussi que mon x souhaite me voir avec ma psy. Je me suis alors énervée et ai répondu que je ne l'ai jamais accusé et que c'est lui qui a sorti le terme de viol. Après avoir encore bloqué ce compte, je reçois un message d'un compte qu'ils avaient en commun, me disant que mon ex va porter plainte contre moi pour diffamation (qui serait alors non publique et à caractère général).

    Je n'ai aucune envie de lui faire face, et je ne sais pas quoi faire ou comment gérer le truc. Est-ce que les policiers vont le prendre au sérieux, qu'est-ce que je risque (casier judiciaire, etc)?
    Je suis perdue

    Merci d'avance.

  2. #2
    Pilier Junior

    Infos >

    un sous-entendu de viol peut suffire pour qu'il y ai diffamation.
    mais il manque un caractère essentiel pour qu'il y ai diffamation même non publique : la perte du caractère confidentiel de votre message. si votre message n'a été adressé qu'à votre ex alors il n'y a pas perte de ce caractère confidentiel. votre message n'était pas destiné à ce que votre ex en fasse part à d'autres personnes. donc pas de diffamation, donc vous ne pouvez pas être condamné.
    une plainte simple pour un délit de presse comme la diffamation n'est pas un bon début, bien trop aléatoire, alors qu'il est possible de faire autrement. c'est donc possible que le procureur dise que ce n'est pas de son ressort et classe la plainte sans suite.

    la prescription est de 3 mois, de quand date votre message à votre ex ?

  3. #3
    Membre

    Infos >

    Notre discussion date de lundi dernier (le 22 mai)

    Je ne sais pas quoi faire ou à quoi m'attendre
    En effet le message n'était destiné qu'à mon ex mais son Ami s'est interposé et m'a contacté à deux reprises alors que je l'ai bloqué à chaque fois

    ---------- Message ajouté à 22h12 ---------- Précédent message à 22h02 ----------

    Notre discussion date de lundi dernier (le 22 mai)

    Je ne sais pas quoi faire ou à quoi m'attendre
    En effet le message n'était destiné qu'à mon ex mais son ami s'est interposé et m'a contacté à deux reprises alors que je l'ai bloqué à chaque fois

  4. #4
    Pilier Junior

    Infos >

    à ce stade, il n'y a qu'à attendre. suite à une plainte simple, c'est le procureur qui décide. c'est possible qu'il classe la plainte car votre ex peut commencer par une plainte avec constitution de partie civile. dans ce cas, c'est possible que vous n'ayez jamais de nouvelles des forces de l'ordre.

    et si vous êtes entendu par les forces de l'ordre, vous leur rappelez la jurisprudence :
    https://www.legifrance.gouv.fr/affic...8816&fastPos=8

Discussions similaires

  1. [Rapport avec les pros du droit] Menace de plainte pour diffamation sur internet
    Par Supernetfly dans le forum Monde de la Justice
    Réponses: 1
    Dernier message: 23/05/2019, 08h00
  2. [E-Commerce, Internet] Avis négatif sincère, menace plainte diffamation
    Par Biafine dans le forum Internet, Téléphonie et Prop. intellectuelle
    Réponses: 16
    Dernier message: 03/09/2018, 20h08
  3. [Vie commune, Rupture] Menace de porter plainte pour diffamation suite à un témoignage
    Par Youks dans le forum Personne et Famille
    Réponses: 22
    Dernier message: 12/05/2012, 20h41
  4. [Pénal et infractions] menace de plainte pour diffamation
    Par Nico972 dans le forum Rapports à la société
    Réponses: 14
    Dernier message: 17/04/2009, 10h06
  5. [Citoyens et Administration] Menace de plainte pour diffamation
    Par Versatile dans le forum Rapports à la société
    Réponses: 4
    Dernier message: 25/03/2009, 19h04