Affichage des résultats 1 à 9 sur 9

violences volontaires, insultes et menaces
Discussion sur le thème : Rapport avec les Pros du Droit

  1. #1
    Membre Benjamin

    Infos >

    Bonjour,
    Mon fils est en couple depuis plus de 3 ans avec sa petite amie,il avait 17ans et elle 20, depuis 1 an et demi, les relations avec ses beaux parents sont compliquées, ces derniers n'acceptaient pas que leur fille soit chez nous, car elle restait chez nous, un jour ils ont débarqué a la maison, le pere a plaque mon fils au mur et obligé sa fille a rentrer chez eux, ce qu'elle a fait, completement terrorisée et muette de peur.S'en est suivi des insultes, menaces par sms, internet plus de 50 jour et nuit.J'ai décidé de porter plainte, sa petite amie nous a rejoint entre temps en partant de chez elle et a temoigné.
    Il n'a été comdanné qu'a un rappel a la loialors que mon fils était mineur à l'époque.
    Depuis mon fils et sa petite amie vivaient tranquille, ils se sont mis en ménage en février dernier, mais malheureusement la semaine dernière, en se rendant chez le coiffeur, ils sont tombés sur les beaux parents, les ignorant le pere a couru, attrapant mon fils devant le coiffeur, l'a frapper (ITT de 8jrs),insulté de tous les noms d'oiseaux, et menacé de mort.
    J'ai très peur pour lui, car si un rappel a la loi ne lui a pas fait entendre raison, jusqu'ou peut il aller.
    Il a bien sur porter plainte pour violence volontaire,insultes et menaces, sa petite amie pour insultes, et il a rv avec un avocat prochainement.
    Mais je suis tellement inquiète que j'aimerais avoir vos avis.
    Merci d'avance

  2. #2
    Pilier Sénior

    Infos >

    ils ont fait ce qu'il fallait.. Malheureusement à part aller vivre loin de cet énergumène il n'y a pas d'autres solutions que d'attendre que la justice suive son cours.

  3. #3
    Membre Benjamin

    Infos >

    Malheureusement dans l'immédiat, ils ne peuvent pas, est ce qu'au moins il risque d'etre sévèrement puni ?

  4. #4
    Pilier Junior

    Infos >

    Citation Envoyé par linec80
    est ce qu'au moins il risque d'etre sévèrement puni ?
    Bonjour,

    Oui, une ITT de 8 jours avec un rappel à la loi sur le dos.. le juge va le brosser suffisamment.. pourvu que ces 8 ITT soient prescrits par le médecin de garde du commissariat : est-ce le cas?

    Sinon, ne vous attendez-pas forcément à une peine de prison ferme si il n'a aucun casier, cela dépendra du juge.. mais outre une peine de sursis et une amende, ce qui est important (tous les avocats le disent) c'est qu'il soit frappé au porte-monnaie et qu'il rende des comptes aux victimes, cela fait vraiment réfléchir les coupables, soyez sûr. Votre fils et votre belle-fille doivent donc se constituer partie civile et faire évaluer leur préjudice par leur avocat.

  5. #5
    Membre Benjamin

    Infos >

    il a été examiné par un médecin des urgences de l'hopital, ce sont les gendarmes qui lui ont dit d'aller la bas.

  6. #6
    Pilier Junior

    Infos >

    Citation Envoyé par linec80
    il a été examiné par un médecin des urgences de l'hopital, ce sont les gendarmes qui lui ont dit d'aller la bas.
    Si cela est inscrit dans le Procès-verbal, alors c'est okay.

  7. #7
    Membre Benjamin

    Infos >

    Oui c'est bien inscrit sur le procès verbal, apparement on a tout fait dans les règles, ça me rassure un peu.

  8. #8
    Membre Benjamin

    Infos >

    Si un rappel à la loi a déjà été effectué, cela veut dire qu'ils ont déjà reçu une convocation devant un OPJ ou un délégué du procureur pour les mettre en garde sur le comportement qui a été les leurs. Ainsi, le nouveau dépôt de plainte de votre fils aggravent la situation. Je rejoins ce qui a été dit précédemment, il faut que votre fils se constitue partie civile pour demander un dédommagement du préjudice subi (ce qui calmera certainement ses beaux-parents à être violent envers lui).
    L'enquête doit suivre son cours, en tout cas sachez que au vue du premier rappel à la loi effectué, la sanction risque d'être plus lourde. Le nombre d'ITT étant égal à 8, la peine maximal encourue est de 1500 euros d'amende, et de 3000 euros dans le cas d'une récidive. Il peut également être rendue une ordonnance de protection interdisant les beaux parents de s'approcher de votre fils et de leur fille.

  9. #9
    Membre Benjamin

    Infos >

    Merci pour vos réponses.oui, ils vont se constituer partie civile, c'est pour cette raison que je lui ai conseillé de prendre un avocat. Je n'y connais pas grand chose en droit, mais je vais faire le maximum pour que mon fils soit tranquille et puisse vivre normalement sa vie avec sa copine.

Discussions similaires

  1. [Pénal et infractions] violences volontaires et délégué procureur
    Par Lavie dans le forum Rapports à la société
    Réponses: 5
    Dernier message: 21/04/2012, 19h38
  2. [Pénal et infractions] plainte violences volontaires et menaces de mort
    Par Tristevie21 dans le forum Rapports à la société
    Réponses: 9
    Dernier message: 18/09/2009, 10h53
  3. [Pénal et infractions] Violences Volontaires menaces avec arme de 6em categorie
    Par Dallas13 dans le forum Rapports à la société
    Réponses: 1
    Dernier message: 25/04/2009, 14h35
  4. [Pénal et infractions] violences volontaires aggravées
    Par Micho dans le forum Rapports à la société
    Réponses: 2
    Dernier message: 09/07/2007, 02h11
  5. [Pénal et infractions] Violences volontaires..
    Par Mel-mel dans le forum Rapports à la société
    Réponses: 6
    Dernier message: 25/02/2007, 16h08