Affichage des résultats 1 à 2 sur 2

Discussion : Vol de 800 €, abus de confiance,mandat cash frauduleux avec preuve, besoin de vos éclaircissements

  1. #1
    Membre

    Infos >

    Bonjour,

    tout d'abord, merci de l'attention que vous allez accorder à mon post. J'espère avoir posté dans la bonne section, ne sachant pas trop où écrire... si cela n'est pas le cas, merci de m'en informer, je déplacerai le sujet.

    Voilà ma situation, un peu complexe que je vais vous expliquer en détail pour que vous compreniez bien.

    il y a un certain temps j'ai rencontré un homme, nous nous sommes mis ensembles. Nous vivons séparés. Il vit à Rennes, moi en Isère, mais descend presque chaque WE en région rhône-alpes, avant tout pour son fils qui vit avec sa femme et dont il est divorcé. Un jour, il a eu des difficultés financières suite à une grosse dépense nécessaire et je me suis proposée de l'aider, pour qu'il puisse finir le mois. Cette situation n'allait pas durer, et il m'a promis de me rembourser la somme qu'il me devait dans les 3 mois.
    Cette personne me doit en tout, la somme de 800 €. Je lui avais donné en espèces.

    Effectivement, environ 3 mois après, je commence à relancer le sujet et il me dit qu'il n'y a pas de souci, qu'après avoir eu sa paie, il me rembourserait, juste avant son départ professionnel en espagne. Effectivement, peu après, il m'envoie un message en me disant qu'il a effectué un mandat cash postal (et me donne donc le code) pour que je puisse récupérer la somme qui m'est due et que je pourrai la récupérer dès le lendemain.

    Sauf que... le code n'était pas valable.
    Je l'appelle donc... depuis mon fixe et mon portable, cela sonne une fois puis m'envoie sur "messagerie", à défaut de savoir comment l'appeler, puisque cela ne me permet pas de laisser de message. J'ai essayé pendant quelques jours, puis lassée et n'ayant plus de nouvelles, je le rappelle, cette fois-ci depuis le téléphone d'une amie. Le téléphone sonne... il décroche... je raccroche. Puis je réessaie de mes téléphones... ----> et tombe à nouveau sur sa "messagerie".
    J'en ai la confirmation, il a bloqué mon numéro. Et bien entendu, nous ne nous voyons plus, silence radio.

    Je me suis faite duper, cet homme a abusé de ma confiance et m'a volée. Et je pense, maintenant avec le recul, ne pas être la seule...
    Je dispose encore de certains de ses messages, dont celui où il m'envoie le code frauduleux.
    Mais je pense que cela est un peu léger pour déposer une plainte. J'ai donc pensé à emprunter un téléphone, le convaincre de m'écouter par je ne sais quel moyen (que je m'en moque de l'argent, que je suis désespérée sans lui... alors qu'en réalité, j'ai envie de le pulvériser) et enregistrer la conversation où je lui ferai énumérer tous les faits.

    Cependant, d'un point de vue légal, il semblerait que je ne puisse enregistrer une conversation sans son accord au préalable, en particulier pour qu'elle puisse être reçue en cas de dépôt de plainte. Mais vous vous doutez bien que jamais il n'acceptera que j'enregistre la conversation si je lui dit clairement.

    Me serait possible, d'utiliser une tournure de phrase telle que " tu sais, je ne t'en veux pas, mais j'aurai vraiment besoin que tu m'écoutes, pour que j'enregistre bien ce que tu me dis, que tu m'expliques, que je comprenne ce qui a bien pu se passer alors que tout allait si bien entre nous... tu es d'accord ?"

    Je sais que j'ai l'air d'une folle... j'en suis une, qui a été uniquement folle de faire confiance à quelqu'un d'autre qu'elle même.
    Mais je refuse de le laisser s'en tirer comme ça. Pas juste pour les 800€, mais parce-que ce genre de pratique est plus qu'immorale, que d'autres se feront avoir, qui pourront être vraiment blessées moralement.

    Si l'enregistrement n'est pas possible, même sous la forme que je vous ais présentée, quels sont mes recours ?


    Merci pour votre patience et vos réponses.

  2. #2
    Pilier Junior

    Infos >

    Brj, si vous deviez déposer plainte, l'enregistrement téléphonique à son insu, serait recevable devant un juge d'instruction, nonobstant tout reproche et tte démarche que pourrait entreprendre l'intéréssé (pour atteinte à la vie privée par exemple).

Discussions similaires

  1. [Vie commune, Rupture] Séparation / Indemnités d’occupation : besoin d’éclaircissements…
    Par Youlforever dans le forum Personne et Famille
    Réponses: 4
    Dernier message: 25/10/2009, 15h16
  2. [Succession, Donation] Succession et réserve héréditaire : besoin d'éclaircissements...
    Par Shamwerks dans le forum Personne et Famille
    Réponses: 1
    Dernier message: 22/04/2009, 20h20
  3. [Mon Employeur] besoin d'éclaircissements
    Par Steffdeloup dans le forum Travail
    Réponses: 1
    Dernier message: 10/11/2007, 22h46
  4. Cas d'école, besoin d'éclaircissements svp...
    Par De_profondis_imonibus dans le forum Entraide aux étudiants en droit
    Réponses: 4
    Dernier message: 14/03/2007, 13h42
  5. [Pénal et infractions] abus de confiance sans preuve écrite?
    Par Bonnepoire dans le forum Rapports à la société
    Réponses: 3
    Dernier message: 19/02/2007, 23h29