Affichage des résultats 1 à 25 sur 25

Discussion : Abus de pouvoir d'un proviseur et d'une professeur, problème de violation de propriété privée

  1. #1
    Membre

    Infos >

    Bonsoir à tous, je suis en classe de seconde générale dans un lycée public, et j'aimerais vous soumettre mon problème :

    Parfois, avec un groupe d'amis, nous mangeons en dehors du lycée et allons nous poser dans un parking où il n'y a quasiment aucun passage et très peu de véhicules stationnés.
    Le problème, c'est que ce parking est situé dans une propriété privée.
    Nous ne l'avions pas remarqué la première fois, étant donné que le panneau est tout sauf grand et lisible.
    Un jour, nous remarquons notre professeur d'histoire-geo qui passe pour se rendre chez elle (elle habite donc dans cette résidence).
    Elle nous exclut de la propriété, nous crie dessus un bon coup, et toute fière, rentre chez elle.
    Mais, étant donné le manque d'espace accordé aux élèves aux alentours du lycée, nous y somme retournés..
    Plusieurs fois nous avons surpris des résidents nous prendre en photo, depuis leur fenêtre ou directement devant nous..
    Voici ma première question : en ont-ils le droit ?
    Ensuite, notre professeur d'histoire-geo, mis d'accord avec le proviseur, a décrété : tous les élèves surpris dans la résidence ******** récolteront 4h de retenue.
    Je ne suis pas d'accord, de 1 car on ne mélange pas vie privée et professionnelle : ce n'est pas parce que cette prof habite dans la résidence et nous a en cours qu'il faut qu'elle nous punisse dans l'enceinte du lycée, et de 2 car, hors du lycée, ils n'ont pas de pouvoir sur nous.
    Hier, nous nous sommes fait attrapés, mais cette fois la prof a simplement dit "Sortez d'ici." Bizarre.
    Ce matin, cours avec elle. Elle annonce "Les élèves que j'ai vu à la résidence *******, levez vous."
    C'est injuste, nous n'avons pas à régler cette histoire en classe, et encore moins devant les autres élèves.
    Ensuite, elle dit en nous fixant et avec son petit sourire sadique, "L'association des résidents du ******* va porter plainte contre vous. Donnez moi vos carnets."
    Elle a pris nos carnets, sans aucune faute commise dans le règlement intérieur.
    Pour terminer avec cette prof, au début de l'année, elle a remarqué que la veste d'un des élèves était par terre, elle lui dit de ramasser sa veste, chose que l'élève a refusé de faire, car ça ne le gênait ni lui ni personne. La prof a marché sur la veste, s'en est servi comme une serpillière et lui a rendu en disant qu'au moins elle aura servi à quelque chose !
    L'élève étant soumis à l'autorité du professeur, il ne put rien faire.
    Cette histoire est choquante.
    Que devons nous faire pour calmer cette prof, abusant de son simple statut de professeur?

    Secondement, que risquons nous de la part du commissariat, si jamais la plainte est recevable ?

    Merci à tous de vos futures réponses

    PS : Je ne répondrais pas aux professeurs qui défendent leur collègue, ici nous sommes sur un forum où tous les débats sont permis. J'accepterais d'être en tort si les réponses sont constructives.

    Bonne soirée
    Dernière modification par valentin2406 ; 21/05/2014 à 19h05.

  2. #2
    Pilier Sénior

    Infos >

    HMMMppfff ! Pour l'histoire de la veste : l'élève fait preuve d'insolence en n'éxécutant pas ce que lui demande le professeur. Quand on provoque, on a la réponse qu'on mérite... La prof aurait aussi bien pu balancer la veste par la fenêtre en prétextant que c'était dangereux car quelqu'un aurait pu se prendre les pieds dedans. D'ailleurs, c'est ce qui est arrivé, finalement.
    Pour l'histoire de la résidence : je n'approuve pas que le professeur règle ses comptes personnels en classe, mais imaginez-vous que les résidences situées à côté des établissements scolaires sont perpétuellement en butte à ce sans-gêne (sinon pire). Et ceci depuis des années, car les élèves passent, mais l'établissement reste. Je le sais, j'ai vécu à côté d'un collège où mes propres enfants étaient scolarisés : eux-mêmes étaient choqués de la conduite de certains camarades et en avaient assez qu'on vienne faire la nouba sous leurs fenêtres sous prétexte que l'immeuble avait un jardin facilement accessible. Ils se sentaient envahis.
    Vous vous conduisez mal, on vous le dit, mais vous recommencez : ne vous étonnez pas que des mesures bien senties soient prises. Vous avez pénétré dans une propriété privée, vous risquez la plainte : ne protestez pas pour les 4h de colle.
    C'est avec des attitudes comme la vôtre et la réitération au fil des années, que les adultes deviennnent de plus en plus intolérants et "sécuritaires". La résidence finira par faire poser des grilles, comme chez moi, ça coûtera à tous les copropriétaires et les encouragera bien dans leur pensée que "les jeunes ne respectent rien". Et tant pis pour ceux qui se conduisent correctement...

    PS : je ne suis pas prof et n'ai pas particulièrement d'atomes crochus avec l'EN, mais y'a des claques qui se perdent et il ne faut pas s'étonner qu'avec des raisonneurs pareils les vocations se fassent rares. Quand tous vos profs seront en arrêt pour burn-out, vous serez bien avancés.

    ---------- Message ajouté à 17h44 ---------- Précédent message à 17h38 ----------

    Au "deuxième rabord", peut-être êtes-vous tout simplement vexés comme des pouls et avez du mal à reconnaître vos torts ?
    Ou alors, vous trollez et je suis tombée dans le panneau...
    Dernière modification par Biloba ; 22/05/2014 à 17h41.

  3. #3
    Membre Exclu des Forums

    Infos >

    Citation Envoyé par valentin2406 Voir le message

    PS : Je ne répondrais pas aux professeurs qui défendent leur collègue, ici nous sommes sur un forum où tous les débats sont permis.

    Bonne soirée
    ce ne serait pas contradictoires?

    l

  4. #4
    Pilier Junior

    Infos >

    J'approuve à moitié la réponse de Biloba. D'abord sur la veste, une sanction était méritée mais on n'a pas à volontairement abimer un objet. C'est un comportement scandaleux pour une personne qui justement exige des autres un comportement irréprochable.

    Pour la résidence, soyons clair l’attitude de ces élèves est totalement idiote et s'ils doivent être sanctionnés ils le seront, mais encore une fois, le lycée n'a rien à voir dans l'affaire et l'attitude de la prof relève plus de l'humiliation que de toute autre chose.

    Pour prendre le contre-pied, Biloba, avec des telles attitudes des profs on n'est pas prêts de voir les élèves changeaient de comportement.

    Mais Bilolba a raison: votre attitude est bête et répréhensible.
    Think less, ride more!

  5. #5
    Membre Exclu des Forums

    Infos >

    1) le coup de la veste: meme reaction que Biloba !!!! l'eleve a cherché, il a trouvé!!!

    2) sachez que si les residents de la copropriété et pas seulement votre prof se sont plainds que des élèves squattaient dans leur résidence, il est légitime qu'il réagisse.

    vous voulez un débat constructif, alors reflechissez juste à ceci:
    " la première fois on peut penser qu'effectivement vous ne saviez pas que c'était une residence privée, cependant lorsque l'on vous l'a dit, vous recommencez"

    votre réglement intérieur permettra de savoir la colle est justifiée ou pas, mais je ne comprends plus le comportement des élèves qui en seconde ( a 2 ans du BAC) font tout leur possible pour se faire mal voir!!
    vous savez ce que signifie :"chercher le fouet pour se faire battre?"

  6. #6
    Pilier Cadet

    Infos >

    Citation Envoyé par Biloba Voir le message
    Vous avez pénétré dans une propriété privée, vous risquez la plainte :
    c'est du civil

  7. #7
    Membre Exclu des Forums

    Infos >

    Citation Envoyé par Fanjag Voir le message
    J'approuve à moitié la réponse de Biloba. D'abord sur la veste, une sanction était méritée mais on n'a pas à volontairement abimer un objet. .
    il n'a jamais dit que la veste avait été détérioré, elle a certainement été salie sans plus( mais l'élve s'en fichait puisqu'elle était par terre)
    il y a des jours je vous assure ou vous etes a 2 doigts de commettre un meurtre!!!!!!! la semaine dernière c'est une trousse qui a manqué passer par la fenetre

    j'attends pour les prochains jours des "remontées de bretelles" car ce matin j'en ai traité de *****ux!! en plus le fils d'une collègue ( le grand défit lancé sur le net: à celui qui collera le plus de cartouches vides au plafond)
    Dernière modification par tididi ; 22/05/2014 à 19h31.

  8. #8
    Pilier Cadet

    Infos >

    Citation Envoyé par tididi Voir le message
    1) le coup de la veste: meme reaction que Biloba !!!! l'eleve a cherché, il a trouvé!!!
    De vrais gamins

  9. #9
    Membre Exclu des Forums

    Infos >

    Citation Envoyé par Lelio Voir le message
    De vrais gamins
    oh oui mais croyez moi ça fait du bien!! et puis parfois il faut choisir entre ça ou une baffe

  10. #10
    Pilier Junior

    Infos >

    Idem :
    Pour la veste, c'est de l'insolence et de la provocation. Si votre camarade ne trouvait pas gênant qu'elle soit par terre, c'est qu'il se moquait qu'elle soit sale. Un peu plus, un peu moins, où est le problème ? Chez moi, ce qui traine par terre est soit considéré comme un déchet (et traité comme tel, donc je vous assure que cela cesse très vite), soit confisqué et rendu aux parents. C'est la veste ? Et alors ?! Elle n'avait pas à être par terre.

    Pour le comportement dans une propriété privée, si ça m'arrivait, j'appellerais la Police sans hésiter. Vous êtes sans gène, égoïstes, insolents.... pour résumer, vous méritez des baffes, et vous allez les recevoir, dès que la plainte aura été déposée.
    Quoi que vous fassiez, ne vous justifiez pas : vous amis n'en ont pas besoin, et vos ennemis ne vous croiront pas.

  11. #11
    Pilier Cadet

    Infos >

    Il a mangé sur un parking privé...

  12. #12
    Pilier Sénior

    Infos >

    Citation Envoyé par valentin2406 Voir le message
    Mais, étant donné le manque d'espace accordé aux élèves aux alentours du lycée, nous y somme retournés..
    1- Vous pensez qu'on doit faire des parcs réservés aux élèves des lycées pour qu'ils puissent se détendre entre 2 cours ?
    2- je serais résidente, j'aurais appelé la police qui vous aurait fait dégager et plus si affinités.

    Que devons nous faire pour calmer cette prof, abusant de son simple statut de professeur?
    Vous qui avez le simple statut d'élève feriez mieux
    1 - de respecter la propriété privée
    2 - de respecter ceux qui ont le simple statut de professeurs

  13. #13
    Pilier Junior

    Infos >

    Franchement, je trouve aberrant les réflexions faites ici. On parle de respect d'une fonction, de respect d'une propriété privée mais en revanche l'élève lui n'a qu'un droit c'est de se taire... Le respect ça va dans les deux sens, l'exemplarité ça va dans les deux sens. Que les profs en aient marre de l'insolence de ces gamins est parfaitement compréhensible, une veste confisquée parce qu’elle traine par terre c'est quand même autre chose que de s'essuyer les pieds avec. Appelez la police parce que des gamins squattent c'est autre chose que de les interpeller en classe pour le leur signaler et menacer de coller des heures de colles.

    Vous estimez que ces gamins sont impardonnables? Vous avez raison, mais que dire de l'attitude de cet adulte qui doit être une figure d'autorité. Sérieux, on marche sur la tête avec de tels comportements.
    Think less, ride more!

  14. #14
    Membre Sénior

    Infos >

    Parfois, avec un groupe d'amis, nous mangeons en dehors du lycée et allons nous poser dans un parking où il n'y a quasiment aucun passage et très peu de véhicules stationnés.
    S'il ne font pas de désordre, je ne voie pas ou est le drame.

    Les propriétaires pour qui il serait insupportable de voir une poignée de gamins manger paisiblement dans un coin du parking (sans occasionner ni gène ni dégradations) pourront engager une action civile et demander dédommagement.

    Le plus simple pour vous jeune homme serai de respecter le souhait des propriétaires de ne pas vous voir déjeuner ici. Comprenez qu'ils sont peut être inquiets de voir leur véhicule dégradés ou voir des détritus traîner.

    La j'exprime une opinion (je ne suis pas le seul )
    Si je me trouvait face a ce problème avec un de mes enfants, je vous préviendrai une seule fois de ne pas recommencer et de respecter le souhait des gens chez eux et m'occuperai de votre cas en cas de récidive. En ce qui concerne les heures de colles et l'attitude du professeur, vous ne les ferriez pas sauf a ce que le chef d'établissement soit en mesure de produire un écrit justifiant de la sanction et de son pouvoir de sanctionner un élève hors cadre scolaire et hors l'établissement (si vous êtes autorisés a sortir, autrement le motif est tout trouvé ) et j’enverrai un courrier officiel auprès du recteur personnellement pour connaitre son opinion face aux agissement de l'enseignante. Elle aurai éventuellement pu prévenir les parents hors cadre scolaire, ce qui aurait été plus a propos à mon sens.
    Notez que j'ai grand respect pour la profession et que majoritairement, ils ont mon soutien, mais qu'il y a des "brebis galeuses" dans tout corps de métier et que je ne sais l'accepter.

  15. #15
    Membre Exclu des Forums

    Infos >

    Citation Envoyé par dadadu04 Voir le message
    S'il ne font pas de désordre, je ne voie pas ou est le drame.

    Les propriétaires pour qui il serait insupportable de voir une poignée de gamins manger paisiblement dans un coin du parking (sans occasionner ni gène ni dégradations) pourront engager une action civile et demander dédommagement.

    Le plus simple pour vous jeune homme serai de respecter le souhait des propriétaires de ne pas vous voir déjeuner ici. Comprenez qu'ils sont peut être inquiets de voir leur véhicule dégradés ou voir des détritus traîner.

    La j'exprime une opinion (je ne suis pas le seul )
    Si je me trouvait face a ce problème avec un de mes enfants, je vous préviendrai une seule fois de ne pas recommencer et de respecter le souhait des gens chez eux et m'occuperai de votre cas en cas de récidive. En ce qui concerne les heures de colles et l'attitude du professeur, vous ne les ferriez pas sauf a ce que le chef d'établissement soit en mesure de produire un écrit justifiant de la sanction et de son pouvoir de sanctionner un élève hors cadre scolaire et hors l'établissement (si vous êtes autorisés a sortir, autrement le motif est tout trouvé ) et j’enverrai un courrier officiel auprès du recteur personnellement pour connaitre son opinion face aux agissement de l'enseignante. Elle aurai éventuellement pu prévenir les parents hors cadre scolaire, ce qui aurait été plus a propos à mon sens.
    Notez que j'ai grand respect pour la profession et que majoritairement, ils ont mon soutien, mais qu'il y a des "brebis galeuses" dans tout corps de métier et que je ne sais l'accepter.
    il y a 2 problèmes!!!!! une propriete privee reste une propriété privée interdite d'acces meme si c'est juste pour sentir les paquerettes!!!!
    quant a l'enseignante , croyez bien que le recteur ne repondra meme pas

  16. #16
    Membre Sénior

    Infos >

    C'est bien pourquoi je suggère a ce jeune homme de respecter le désir des propriétaires

    Libre a lui (le recteur) de ce mettre en infraction. Je le voie mal déclarer fantaisiste la mise en cause pour faute personnelle d'un enseignant ! Personnellement j'ai obtenu par le passé réponse du recteur suite a certains incidents dont un proviseur était responsable par son inaction. J'ai obtenu des excuses et des agissements.
    Je peux vous assurer que si je n'obtiens pas de réponses, je n'hésite pas a écrire au ministre et la, la réponse est systématique

    Les enseignants ont des droits que je soutiens et que sur certains points je trouve insuffisants mais aussi des devoirs et obligations que certains négligent et qu'il faut parfois rappeler.

  17. #17
    Membre Exclu des Forums

    Infos >

    Citation Envoyé par dadadu04 Voir le message
    C'est bien pourquoi je suggère a ce jeune homme de respecter le désir des propriétaires

    Libre a lui (le recteur) de ce mettre en infraction. Je le voie mal déclarer fantaisiste la mise en cause pour faute personnelle d'un enseignant ! Personnellement j'ai obtenu par le passé réponse du recteur suite a certains incidents dont un proviseur était responsable par son inaction. J'ai obtenu des excuses et des agissements.
    Je peux vous assurer que si je n'obtiens pas de réponses, je n'hésite pas a écrire au ministre et la, la réponse est systématique
    .
    ah oui des reponses ça vous en aurez certainement, mais des faits? des sanctions des actes? je parle bien de ce genre de problème banal

  18. #18
    Pilier Junior

    Infos >

    Il serait intéressant d'avoir aussi le point de vue de la collègue dans cette histoire. Ici, nous avons un "charmant" ado qui n'admet manifestement pas qu'il n'a pas le droit de n'en faire qu'à sa tête, et qui méprise ses profs.
    Quoi que vous fassiez, ne vous justifiez pas : vous amis n'en ont pas besoin, et vos ennemis ne vous croiront pas.

  19. #19
    Membre Sénior

    Infos >

    Entièrement d'accord, pour ma part je me base exclusivement sur le problème tel qu'énoncé en supposant que tout soit dit

  20. #20
    Membre

    Infos >

    Bonjour, je suis l'un des membres du groupe en question. Hormis le portail laissé grand ouvert je pense que tous les détails ont été communiqués.

    Citation Envoyé par Mumuseb Voir le message
    Il serait intéressant d'avoir aussi le point de vue de la collègue dans cette histoire. Ici, nous avons un "charmant" ado qui n'admet manifestement pas qu'il n'a pas le droit de n'en faire qu'à sa tête, et qui méprise ses profs.
    Il est certain que nous ne ferions venir en aucun cas notre ''chère'' professeur ici, vous vous doutez bien que les conséquences en classe (bien qu'il ne reste que deux semaines) en seraient désastreuses...
    Je tiens cependant à vous contredire sur un point, nous ne méprisons absolument aucun prof. Je vous l'accorde, dans notre groupe en tous cas, on ne l'apprécie pas. Mais si mon collègue a posté ici c'est pour obtenir la réponse à une question, ce qui n'a pas encore été fait : ''est-ce que, si l'association du ********* déposé une plainte, est-elle recevable ?" si oui, que risquons-nous ?

    Je remercie les réponses constructives et je tiens à préciser à ceux pour quoi nous ne sommes que des enfants qui ne savent pas ce qu'ils font, que non, en effet nous n'avions pas le droit de manger là-bas mais que nous ne dérangions personne. Après ils ont le droit de porter plainte je ne dis pas le contraire. Mais à qui ?
    A nous, le groupe qui mangeons là-bas ? Sachant qu'on n'est pas les seuls, ce serait plutôt injuste.
    Contre le lycée ? La prof dit avoir eu l'accord du proviseur dans cette démarche de plainte mais je ne pense pas que ce soit contre le lycée du coup, de plus le lycée n'a rien à voir dans cette faire puisque nous avons le droit de sortir.
    A nos parents ? Ça me semblerait la réponse la plus logique mais se feront-ils ch*** à porter plainte contre chacun d'eux ?

    Encore une fois merci pour vos réponses et bonne journée.

  21. #21
    Membre Exclu des Forums

    Infos >

    Je remercie les réponses constructives et je tiens à préciser à ceux pour quoi nous ne sommes que des enfants qui ne savent pas ce qu'ils font, que non, en effet nous n'avions pas le droit de manger là-bas mais que nous ne dérangions personne.
    vous ne semblez pas comprendre que c'est une propriété privée et que deranger ou pas n'est pas le problème, vous n'avez rien a faire dans cette copropriété

    ---------- Message ajouté à 11h36 ---------- Précédent message à 11h33 ----------

    Citation Envoyé par ImprEcranSyst Voir le message
    A nos parents ? Ça me semblerait la réponse la plus logique mais se feront-ils ch*** à porter plainte contre chacun d'eux ?
    votre professeur qui est propriétaire portera plainte en citant vos noms c'est tout, ce sont les FdO qui feront leur enquete!
    ce que vous risquez? tout depend de vos reactions comportement réitération des faits etc....

    au fait demain je viens dejeuner dans votre jardin mais promis je ne ferai pas de betise, je me poserai juste pour manger et discuter avec mes amis
    Dernière modification par tididi ; 26/05/2014 à 11h41.

  22. #22
    Pilier Junior

    Infos >

    Quand on lit
    Que devons nous faire pour calmer cette prof, abusant de son simple statut de professeur?
    Je ne répondrais pas aux professeurs qui défendent leur collègue
    Sans compter les interprétations ("toute fière d'elle" "petit sourire sadique")

    Je ne vois pas où est le respect de l'enseignant.

    Et il n'est pas question de vous demander de faire intervenir votre enseignante ici, mais il arrive que des personnes représentant chacun des partis en présence dans un problème quelconque s'inscrive séparément, et nous présentent le problème chacun à leur façon. Ce qui est souvent très instructif.

    Vous n'aviez pas à rentrer dans cette propriété privée, portail ouvert ou pas. C'est à peut près aussi dérangeant que si je profitais que la porte de votre domicile était ouverte pour aller regarder la télé avec vous. Après tout, je ne casse rien, je ne dérange personne (surtout si je m'asseois par terre), et une fois partie, il ne restera pas trace de mon passage.
    Donc les propriétaires peuvent porter plainte contre tous les élèves (d'où l'utilité des carnets de correspondance, pour avoir les coordonnées de chacun sans avoir à courir à la Vie Scolaire, qui n'a pas que ça à faire). Et ce seront les FdO qui vont s'occuper de la suite. Point final.
    Que vous soyez les seuls ou pas n'a aucune importance. VOUS êtes identifiés. Après, les FdO peuvent très bien faire une enquête pour coincer les autres sans gène.

    Et la collègue a demandé l'accord de l'établissement, soit, mais ce n'était pas nécessaire.
    Quoi que vous fassiez, ne vous justifiez pas : vous amis n'en ont pas besoin, et vos ennemis ne vous croiront pas.

  23. #23
    Pilier Sénior

    Infos >

    Je voudrais juste revenir sur l'histoire de la veste (bien que la réaction de la prof ait été stupide) pour vous montrer comment juridiquement on peut se mettre en tort, alors ''qu'on ne gêne personne''.

    Supposons que la veste soit à vous. Elle est par terre. Le prof vous demande de la ramasser. Vous ne voulez pas le faire..... c'est votre droit !

    Mais si un(e) élève se lève pour aller à l'infirmerie (il parait que c'est revenu à la mode !!!), glisse sur la veste, tombe et se blesse, VOUS pourrez être mis en cause.

    Et si les parents de l'élève sont un tant soit peu procéduriers, vos parents risquent de devoir payer cher en dommages-intérêts à cause de vous et de votre argument ''Ca ne gêne personne !''

    Il faut donc essayer de voir un peu plus loin que le droit et l'interprétation personnelle qu'on en fait.
    Dernière modification par Tobias ; 26/05/2014 à 14h11.
    Faire une Loi et ne pas la faire exécuter, c'est autoriser la chose que l'on veut interdire. (Richelieu)

  24. #24
    Pilier Sénior

    Infos >

    Bonjour,

    D'après vos propos, il semble surtout que vous refusez toute autorité, que ce soit celle de votre professeur, celle de votre proviseur ou celle des voisins qui veulent que l'on respecte leur propriété PRIVEE...

    Même si selon vous, vous ne faites rien de mal, vous squattez chez des copropriétaires ; que la première fois vous ne le saviez pas, soit, mais cela ne vous a pas empêché d'y retourner en bravant l'interdiction.

    Vous auriez intérêt de changer vos comportements avant d'entrer dans la vie active : vous devrez bien vous plier aux réglements et respecter la hiérarchie si vous voulez conserver un emploi.

    Concernant la veste, personnellement je l'aurais mise à la poubelle comme pour tous les détritus jetés sur le sol.
    Dernière modification par Yooyoo ; 26/05/2014 à 14h30.

  25. #25
    Membre Cadet

    Infos >

    Bonjour, ce que je constate dans toutes les réponses c'est que personne ne trouve anormal que la prof impose des heures de colle et se permette de faire des réflexions en cours pour un litige extérieur à l'établissement scolaire. Il est vrai que ce groupe d'élève n'a pas à déjeuner sur le parking d'une propriété privée et que, si plainte il y a, ils seront sûrement convoqués au commisariat mais quel lien avec le lycée ?

Discussions similaires

  1. [Citoyens et Administration] Abus d'un professeur en école privée
    Par Superpanda dans le forum Rapports à la société
    Réponses: 2
    Dernier message: 04/01/2016, 13h28
  2. [Citoyens et Administration] abus de pouvoir d'un proviseur , le rectorat est de son coté !!!
    Par hamza785 dans le forum Rapports à la société
    Réponses: 9
    Dernier message: 25/11/2013, 21h29
  3. [Citoyens et Administration] Violation de vie privée/Proviseur
    Par pauline des champs dans le forum Rapports à la société
    Réponses: 34
    Dernier message: 24/02/2011, 07h23
  4. [Propriétaire et Locataire] Abus de pouvoir de pouvoir de l'agence
    Par purpleangel dans le forum Immobilier
    Réponses: 28
    Dernier message: 11/09/2010, 18h32
  5. Réponses: 6
    Dernier message: 30/07/2010, 23h20