Affichage des résultats 1 à 17 sur 17

Discussion : Dommages et interêt pour une aggression

  1. #1
    Membre Benjamin

    Infos >

    Bonjour à tous,

    Il y a un peu plus d'un an, alors qu'on rentrait du bar avec deux amis, un peu/beaucoup saouls il faut bien le dire, nous nous sommes fait tabasser gratuitement par 3 individus dans la rue. J'insiste sur le 'gratuitement', car nous n'avons strictement rien dit, ni rien fait pour provoquer ce geste, nous voulions juste rentrer chez nous. Je n'ai jamais frappé personne de ma vie, cette soirée là nous plus, je ne me suis même pas défendu.

    Je me suis retrouvé à l'hôpital, avec l'arcade sourcilière ouverte, et la lèvre explosée. Le médecin a décrété 1 jour d'ITT (ce qui maintenant me semble bien peu comparé au préjudice), a semblé étonné que mon coeur batte toujours très vite, mais m'a laissé repartir vers 10h du matin.

    Mais dans l'après midi, alors que j'étais rentré chez moi, mon cœur battait toujours à 200 pulsations par minute, je suis donc retournée à l'hopital et y suis resté au final 3 jours supplémentaires pour cette crise de tachycardie. Je n'en avais jamais eu avant, bien que j'ai été très souvent aussi saoul, voire plus que cette soirée là.

    Maintenant, cela semble me reprendre quand je bois beaucoup trop, vous allez peut être rire, mais c'est ce qui m'ennuie le plus, de ne plus pouvoir boire comme je le faisais avant.

    Selon plusieurs médecins à qui nous avons demandé des informations, cette première crise semble avoir été déclenchée par plusieurs facteurs : déjà l'alcool que j'avais dans le sang (2,8g/l), mais aussi la chute sur le sol sur un certain point près de la clavicule, connu pour déclencher ce genre de crises.
    J'insiste sur le fait que si nous étions rentré sans problème, je n'aurais eu aucune conséquence médicale, c'est pas la première fois que je rentrais à pied saoul chez moi, et je n'ai jamais posé aucun problème à personne, je suis très calme et raisonnable quand je suis dans cet état.

    Donc ma question, est : puis-je demander des dommages et intérêts ? combien selon vous ? Est ce que je risque quelque chose pour ivresse sur la voie publique ?

    Je cherche surtout à ce qu'un tel acte ne reste pas impuni et que les agresseurs soient assez emmerdés par cette affaire pour qu'ils ne soient pas enclins à recommencer sur d'autres.

    Merci d'avance

  2. #2
    Pilier Junior

    Infos >

    Les troubles du rythme cardiaque provoqués par l'alcool sont connus depuis des lustres. L'alcool est toxique en général pour le système nerveux, incluant l'innervation cardiaque qui regule le rythme de coeur.

    http://www.csapa79.fr/IMG/pdf/Les_pr...hoactifs-2.pdf

    Il n'est pas sérieux de rattacher votre tachycardie à votre agression, elle etait tout simplement due à votre état alcoolique, et a toute les chances de s'aggraver et de devenir permanente en fonction des doses cumulées d'alcool que vous ingérerez.

    Je ne porte pas de jugement sur votre consommation d'alcool, simplement, au lieu de vous en prendre aux autres, remettez vous en question sur ce point.

  3. #3
    Membre Benjamin

    Infos >

    Je m'attendais à cette réponse, et ne mets pas en doute le fait que ma consommation d'alcool ait déclenché cette première crise. Je suis bien au courant des risques de l'alcool quant au bon fonctionnement du cœur.

    En revanche, je suis absolument persuadé qu'elle ne serait jamais arrivée sans l'agression. Le médecin à qui j'ai posé la question par la suite m'a bien confirmé que les 3 facteurs qui semblaient avoir déclenché cette crise étaient l'alcool, le stress lié à l'agression, et le choc subit aux alentours de la clavicule.

  4. #4
    Pilier Junior

    Infos >

    Citation Envoyé par Skippylegrandgourou Voir le message
    En revanche, je suis absolument persuadé qu'elle ne serait jamais arrivée sans l'agression. Le médecin à qui j'ai posé la question par la suite m'a bien confirmé que les 3 facteurs qui semblaient avoir déclenché cette crise étaient l'alcool, le stress lié à l'agression, et le choc subit aux alentours de la clavicule.
    Certes, mais pour demander en justice des dommages et interets, il va vous falloir prouver le lien de causalité

    Stress----> tachycardie OK mais la durée de votre tachycardie plaide en défaveur de cette cause unique

    Choc sur le thorax ---> Bof Bof

    Alcool ---> cause connue et documentée abondamment dans la litterature médicale

    Comment prouver qu'avant l'agression, vous n'étiez pas déja tachycarde?

    Je crains que le medecin expert que vous ferez nommer rende un rapport mitigé sur le sujet...

    Etes vous allé dans un service d'UMJ pour faire constater vos lésions, et que dit votre certificat initial au sujet de la tachycardie?

  5. #5
    Membre Benjamin

    Infos >

    Que-est ce qu'un centre d'UMJ ?

    Je n'ai pas le rapport ici, puisque je suis à l'étranger , mais si je me souviens bien celle qui me concerne est en réalité une malformation du coeur (tachycardie de flutter ou un truc du genre je ne me souviens plus trop), ce que j'ai compris c'est qu'un circuit parasite bouclé s'active on ne sait trop comment, ce qui provoque l'accélération. Mais le choc à cet endroit précis semblait bien être une cause selon le médecin.
    En tout cas, elles sont censées survenir après 50 ans, et j'avais 20 ans au moment des faits.

    Enfin, je me doute qu'il ne sera pas possible de prouver tout ceci, si on oublie cette histoire de tachycardie, mes questions initiales restent le mêmes !

    En attendant, merci pour vos messages.

    edit: http://fr.wikipedia.org/wiki/Flutter_auriculaire
    Dernière modification par Skippylegrandgourou ; 13/07/2010 à 09h14.

  6. #6
    Pilier Junior

    Infos >

    Citation Envoyé par Skippylegrandgourou Voir le message
    Que-est ce qu'un centre d'UMJ ?.
    Urgences Médico Judiciaires : font les premieres constatations d'urgence pour la justice
    Citation Envoyé par Skippylegrandgourou Voir le message
    celle qui me concerne est en réalité une malformation du coeur (tachycardie de flutter ou un truc du genre je ne me souviens plus trop), ce que j'ai compris c'est qu'un circuit sanguin parasite s'active on ne sait trop comment, ce qui provoque l'accélération
    Si vous avez un flutter, arretez de picoler, sérieusement!!!

    Citation Envoyé par Skippylegrandgourou Voir le message
    En tout cas, elles sont censées survenir après 50 ans, et j'avais 20 ans au moment des faits
    Avec l'alcool votre coeur a vieilli de 30 ans

    Citation Envoyé par Skippylegrandgourou Voir le message
    En attendant, merci pour vos messages.
    De rien, réfléchissez à mes conseils gratuits

    ---------- Message ajouté à 09h24 ---------- Précédent message à 09h16 ----------

    e-Cardiologie : le flutter de l'oreillette

    Documentation:Flutter provoqué par la consommation d'alcool...
    Je vous épargne les articles scientifiques

  7. #7
    Membre Benjamin

    Infos >

    Je crois que dans mon cas c'est quand même génétique, puisque ma mère en a un, ma grand mère aussi. Enfin ce n'était pas censé apparaitre si tôt.
    Je ne suis pas non plus alcoolique, alcool festif comme la plupart des jeunes de ma génération, moins consommateur que la moyenne actuelle, même si ce n'est pas une référence.

    Sinon, je ne crois pas m'être rendu dans un tel centre, le médecin du premier hôpital qui m'a accueilli et s'est occupé des blessures à l'arcade sourcilière et à la lèvre, m'avait donné un jour d'ITT (sans rien faire pour le rythme cardiaque).
    Dernière modification par Skippylegrandgourou ; 13/07/2010 à 09h42.

  8. #8
    Pilier Junior

    Infos >

    Citation Envoyé par Skippylegrandgourou Voir le message
    Je ne suis pas non plus alcoolique, alcool festif comme la plupart des jeunes de ma génération, moins consommateur que la moyenne actuelle, même si ce n'est pas une référence
    De toute évidence votre coeur à vous ne supporte pas l'alcool, pas de chance pour vous. Trouvez autre chose pour faire la fête (NB: les drogues c'est encore bien pire pour le coeur)

    Citation Envoyé par Skippylegrandgourou Voir le message
    Je crois que dans mon cas c'est quand même génétique, puisque ma mère en a un, ma grand mère aussi. Enfin ce n'était pas censé apparaitre si tôt
    Si vous avez l'intention un jour de devenir vous aussi grand père, c'est le moment d'utiliser votre cerveau ! Sans doute votre grand mère a un rapport différent du votre à l'alcool.

  9. #9
    Pilier Junior

    Infos >

    votre question n'est pas sans interet car si les coups que vous aviez reçu avaient provoqué par exemple votre decès (heureusement il n'en est rien mais ça arrive que des gens meurent de crise cardiaque à la suite d'un coup de poing) alors que vous étiez par ailleurs en mauvaise santé, on aurait inculpé votre aggresseur pour "coups et blessures ayant entrainé la mort"...

    à mon avis, si vous n'êtes pas dépendant de l'alcool (ça vous devez le savoir) de d'après ce que vous déclarez ce n'est pas le cas, vous pouvez en théorie reprocher à votre aggresseur la degradatrion de votre etat de santé, surtout si aucune alcoolémie n'est dans votre dossier médical pour ce soir là...

    mais vous vous embarquez dans une procédure d'expertises medicales très lourdes et aléatoires

  10. #10
    Membre Benjamin

    Infos >

    bof je peux pas blairer les enfants et ça ne me dérange pas vraiment de mourir, pour l'instant en tout cas.
    Ceci dit ne vous inquiétez pas, je n'ai jamais pris de drogue, je mange des légumes, et j'ai arrêté de boire excessivement.

    Mais pour en revenir à l'agression, que faut-il que je fasse pour que mes agresseurs soit punis ? et combien devrais-je demander en dommages et interêts ?

    edit pour freezbee :
    je pense que mon alcoolémie de ce soir là sera dans le dossier.
    Ce qu'il s'est passé selon le commissaire que j'ai vu le matin, c'est qu'un des types en question m'a tabassé, puis voyant que j'avais perdu connaissance, et que le sang se répandait sur le sol, il a prit peur et s'est enfuit, me laissant seul.
    Ça aurait pu bien plus mal se finir en effet.
    Dernière modification par Skippylegrandgourou ; 13/07/2010 à 10h36.

  11. #11
    Pilier Junior

    Infos >

    où en êtes vous de la procédure ? avez-vous porté plainte ? vos aggresseurs ont-ils reconnu les faits ? avez-vous un récipicé de plainte (je sais plus comment ça s'écrit)

    si la plainte était classée sans suite, vous en seriez forcément informé

    au commissariat on vous donnera le numéro de tel d'1 association d'aide aux victimes qui vous aidera à savoir où en est votre plainte

    si vos aggresseurs sont inculpés, il vous faudra vous porter partie civile pour avoir des dommages et interets

  12. #12
    Pilier Junior

    Infos >

    vu l'ITT ce sera le tribunal de police, constituez vous partie civile, a mon avis vous pouvez tenter de réclamer quelques centaines d'euros.

    Le fait que vous étiez ivre ne jouera pas en votre faveur

  13. #13
    Membre Benjamin

    Infos >

    Alors oui j'ai porté plainte, et justement, là ils me demandent si je désire me porter partie civile. Je dois faire une lettre pour réclamer les dommages et intérêts ou me rendre au tribunal pour le procès qui doit avoir lieu en septembre.

    Je crois que 2 des 3 agresseurs ont reconnus les faits, le 3e, je ne sais pas.

    Par contre, cela me pose pas mal de problèmes pratiques de me rendre au tribunal sachant que je serais à quelques milliers de kilomètres de là. Dois-je demander à un avocat de me conseiller pour la lettre ? Si oui, suis-je assuré d'être remboursé des frais par les agresseurs ?

    Merci encore pour vos réponses

  14. #14
    Pilier Junior

    Infos >

    Citation Envoyé par Skippylegrandgourou Voir le message
    Alors oui j'ai porté plainte, et justement, là ils me demandent si je Dois-je demander à un avocat de me conseiller pour la lettre ? Si oui, suis-je assuré d'être remboursé des frais par les agresseurs ?
    certainement pas, le tribunal apprecie souverainement... avez vous droit a l'aide juridictionnelle?
    Dernière modification par Jar Jar Binks ; 13/07/2010 à 15h59.

  15. #15
    Membre Benjamin

    Infos >

    je crois bien, je suis étudiant et je n'ai aucun revenu.

  16. #16
    Pilier Junior

    Infos >

    CDAD de Paris - Aides aux victimes
    le plus simple est de contacter une association d'aide aux victimes

  17. #17
    Pilier Junior

    Infos >

    même avis que Jar Jar

    et même sans parler d'aide juridictionnelle, vous avez peut être une assurance assistance juridique, c'est le moment de mêttre le nez dans vos contrats d'assurance !

    vous pouvez vous porter partie civile juqu'à la veille du procès il me semble.

    mais comme le dit Jar Jar, si votre alcoolemie etait positive, bien que vous soyez un non violent, la défense plaidera la bagarre entre mecs bourrés et ça n'ira pas très loin question indemnisation, surtout si vous n'avez eu qu'un seul jour d'ITT au départ...

    Prenez soin de votre petit coeur en tout cas et continuez à manger 5 fruits et légumes par jour, marrons, chataignes, pêches, etc... ce serait idiot de mourir de votre vivant

Discussions similaires

  1. [Pénal et infractions] Question sur le dépot de plainte suite à une aggression
    Par noidea dans le forum Rapports à la société
    Réponses: 15
    Dernier message: 27/02/2019, 07h55
  2. [Pénal et infractions] plainte pour aggression
    Par Mashikoge dans le forum Rapports à la société
    Réponses: 1
    Dernier message: 16/09/2012, 19h39
  3. [Parents et Enfants] aggression d'un enfant de 4 ans à l'école par un enfant de 6 ans (étranglement par une corde à sauté
    Par comete625 dans le forum Personne et Famille
    Réponses: 16
    Dernier message: 04/07/2012, 08h55
  4. [Rapport avec les pros du droit] Aggression sexuelle et preuves
    Par Babbo dans le forum Monde de la Justice
    Réponses: 4
    Dernier message: 02/07/2011, 00h09
  5. [Pénal et infractions] Aggression dans le métro
    Par Kathy78 dans le forum Rapports à la société
    Réponses: 5
    Dernier message: 19/05/2010, 22h07