Affichage des résultats 1 à 3 sur 3

Discussion : greffier abusant de son pouvoir et irrespectueux

  1. #1
    Membre Junior

    Infos >

    Bonjour,


    Voici mon histoire:

    Je me suis fait voler entre autres mes papiers d'identité il y a maintenant 2 mois et demi.
    J'ai la double nationalité Franco/Néerlandaise par mariage depuis bientôt quarante ans, je vie en France, depuis ce moment là, nos enfants sont Français.
    A la suite de toutes les déclarations et formalités et différentes informations (contradictoires), j'apprends au bout de quelque temps qu'il faut maintenant un certificat de nationalité Française pour faire la demande d'une CI, en ce qui me concerne. Je suis très étonnée, c'est la première fois depuis 40 ans, mais je me procure tous les documents nécessaires et les envoies au tribunal d'instance. Pendant ce temps je pars en vacances sans papiers d'identité. Au retour, après dix jours, je téléphone naïvement au tribunal pour savoir si mon certificat est prêt. On me répond qu'elle n'a pas eu le temps de s'en occuper et me prends de haut quand je lui dit que je comprends pas pourquoi toutes ses difficultés, ayant toujours fait la demande de CI comme tous le Français.
    Mon seul frère est gravement malade et séjourne en dehors de l'Union européenne. Je réalise, que d'après la réaction de la greffière je ne serai peut-être pas en possession d'une CI, si je devrais le rejoindre, je m'inquiète, je la rappelle et cette dame m'envoie promener de manière indifférente, et arrogante, m'expliquant que mes problèmes personnelles ne la regardent pas.
    Je panique, mon mari se rends au tribunal, pour me soutenir dans ma démarche, il doit attendre 35 minutes devant son bureau, à 2 mètres, sans aucun excuse, et quand elle le reçoit enfin, elle lui dit: "ce matin j'ai eu votre femme 2 fois au téléphone, voilà que j'ai le mari sur le dos".
    Pendant la discussion elle se retourne à plusieurs reprises vers sa stagière, en levant les yeux au ciel: "il ne comprends rien non plus" (mon mari a Bac+ 12) Mais elle finit par promettre de s'occuper de mon dossier rapidement et que le dossier est complet.
    Je me rends ensuite quelques jours plus tard au TI et une greffière stagière me dit qu'un promesse n'étant pas noir sur blanc ne vaut rien. Je dois entendre également: "c'est déjà très compliqué pour les Français de demander une CI (ce qui est faux), ne parlant pas des étrangers".
    Et de toute façon le greffier en chef ne signe qu'une fois par mois". (Quand je téléphone en rentrant chez moi, elle rectifie en me disant que le greffier peut le faire aussi). Je sors du tribunal, je n'arrive pas à le croire, je n'en dors plus, et des problèmes de santé se sont subitement aggravés, dû au stress, et le sentiment d'impuissance.
    J'attends toujours, ma demande date maintenant d'un mois et une semaine. Heureusement, mon frère a été rapatrié, et je ne plus de soucis à me faire, mais une grande part de ma confiance a disparue, j'ai l'impression de n'être qu'un dossier qu'on peut laisser trainer dans un coin, et que je n'existe plus en tant que personne.
    Est-ce qu'il y a au moins la possibilité de déposer une plainte auprès d'un supérieur, ou un greffier est intouchable?
    Des témoignages de personnes, ayant vécues un traitement similaire, seront bienvenus!
    Dernière modification par Ephemere ; 06/10/2008 à 17h32.

  2. #2
    Modérateur 08
    Visiteur
    Bonjour.

    J'ai supprimer des propos hors charte.

    Merci de ne pas faire de conclusion comme celle la.

    Cordialement.

  3. #3
    Membre Junior

    Infos >

    Je suis convaincu que la question que vous soulevez, du rapport avec les "auxiliaires" de justice est fondamentale, et mérite un débat ouvert de type forum, car, c'est le quotidien de tous ceux qui ont eu à faire à la justice ou à la police sans égard à leur nationalité...
    Il devrait y avoir une position digne et décente entre le lèche-bottes qui va s'aplatir sous le tapis au passage de celui ou celle qui représente une partie du "pouvoir" et l'arrogant né qui conteste tout.
    Pour le moins, je témoigne avoir vécu ce genre de situation plusieurs fois à 25 ans comme à 52 ans. J'ai aussi douze ans après bac et ça ne change rien du tout - je suis entouré de juristes dans mon travail - je suis sensible à l'éthique de par mon travail et bien entendu tout naturellement - je serai déçu que ce forum ne contribue pas à dissiper partie du malaise - pensons aussi à tous ceux qui ne peuvent même pas l'écrire.
    Merci d'avoir ouvert le débat...
    Dernière modification par Modérateur 04 ; 20/12/2008 à 19h24. Motif: typo

Discussions similaires

  1. Installation d'un Greffier après son changement de Juridiction
    Par Monia57 dans le forum Entraide aux étudiants en droit
    Réponses: 2
    Dernier message: 24/11/2018, 11h01
  2. [Copropriété, Syndic & ASL] Syndic abusant d'un droit de passage?
    Par Tres contrariée dans le forum Immobilier
    Réponses: 1
    Dernier message: 14/09/2012, 13h15
  3. [Rapport avec les pros du droit] notaire irrespectueux
    Par Isa73 dans le forum Monde de la Justice
    Réponses: 1
    Dernier message: 15/05/2007, 19h35
  4. [Mon Employeur] administrateur reseau abusant de cybersurveillance ?
    Par Bn_toulouse dans le forum Travail
    Réponses: 4
    Dernier message: 12/10/2006, 07h03
  5. [Voisinage] Comment virer un voisin bruyant et irrespectueux
    Par Eloane dans le forum Immobilier
    Réponses: 2
    Dernier message: 06/12/2004, 18h47