Affichage des résultats 1 à 15 sur 15

Discussion : Bibliothèque de Borges: génération de livre par un algorithme

  1. #1
    Membre

    Infos >

    Bonjour, je souhaite un avis sur une question théorique:


    Imaginons qu'un algorithme informatique génère et préserve sous format texte toutes les combinaisons possibles de 25000 mots. Dans ce cas, si la majorité de ces romans aléatoires n'auront aucun sens, certains correspondront exactement à des livres sous droits d'auteurs, du coup est-ce que j'ai le droit de publier cette base de donnée?


    Merci bien
    Dernière modification par leff ; 01/10/2018 à 00h25.

  2. #2
    Pilier Sénior

    Infos >

    Bonjour.

    Qu'entendez-vous par "publier cette base de données".... ?
    La meilleure chose entre la France et l'Angleterre, c'est la Manche !!!!

  3. #3
    Qm11
    Visiteur
    Vous avez une idée du nombre de textes que cela représenterait, "toutes les combinaisons possibles de 25000 mots" ?
    Bref la question est et restera toujours théorique.

  4. #4
    Pilier Sénior

    Infos >

    J'imagine les lecteurs de 'combinaison de 25 000 mots. Sont-il prêts à payer et qui revendique des droits d'auteur?




    du coup est-ce que j'ai le droit de publier cette base de donnée?
    Vosu allez forcément publier (moi non plus, je ne comprends pas le mot publier dans votre cas) tous les romans et toutes les nouvelles de moins de 25 000 mots contenant les mots présélectionné, et aussi les contrats, déclaration, règles, décrets, lois et constitutions, voire modes d'emplois, confessions intimes, bref....

  5. #5
    Qm11
    Visiteur
    Et ça représente infiniment plus de textes qu'il n'y a d'atomes dans l'Univers ...
    Donc même s'il suffisait d'un atome pour stocker en mémoire chacun de ces textes, l'Univers entier ne pourrait en stocker qu'une infime partie.
    Bon courage ! ;-)

  6. #6
    Pilier Sénior

    Infos >

    Votre question repose sur une impossibilité. Car cela suppose qu'existent des livres ayant un auteur et contenant très exactement 25 000 mots, ni plus ni moins, dans la langue considérée.
    Boooooooooorn to be wiiiiiiiiiildeuuuuuuuuuu. ..

  7. #7
    Qm11
    Visiteur
    On peut toujours considérer les livres de 25000 mots ou moins, inclus dans le texte généré aléatoirement, mais bon ça ne change pas le fond du problème. Le problème avec la combinatoire c'est que c'est assez explosif.

  8. #8
    Membre

    Infos >

    Je dirais même plus: il n'y a peut-être pas assez de place dans notre galaxie pour compresser autant de donnée! (bien sûr en prenant un trou noir comme support de stockage, pour ceux qui ont compris)


    On change les 25000 mots à 100 mots (ce qui est encore beaucoup trop, mais un peu plus plausible si l'algorithme ne génère que des phrases ayant du sens par exemple).
    Il y'a parmi ces pages, les pages de tous les livres, dont beaucoup sont sur droit d'auteur...



    (J'ai faillit dire qu'on pourrait éventuellement, en recollant des pages, obtenir n'importe quel livre... sauf que dans un raisonnement similaire, cela revient à discuter si on a le droit de publier un dictionnaire contenant les mots de la langue française...)
    Dernière modification par leff ; 01/10/2018 à 20h28.

  9. #9
    Pilier Sénior

    Infos >

    Si j'écris: Mesdames Messieurs les censeurs Bonsoir, on sait qui c'est.

    Si j'écris Mesdames Messieurs les censeurs Bonsoir?????????????????? ???????? on va dire qu'on c'est qui sait au prétexte que les ? en plus n'ajoutent ni ne retranchent rien.


    Si j'écris Mesdames Messieurs les censeurs BonsoirMesdames Messieurs les censeurs Bonsoir???x!§%%% on ne va as être très loin non plus et de même jusqu'à concurence de 25 000 mots.
    Dernière modification par ribould ; 01/10/2018 à 20h33.

  10. #10
    Véga Lyre
    Visiteur
    .... Troll ?
    Hier, mon fils de 15 ans m'a évoqué cette histoire, en la complétant avec un ordinateur remis à des singes, qui génèreraient aléatoirement du texte.
    Bilan, 8 "N", un écran explosé et un clavier défoncé et plein d'urine au final.

    ---------- Message ajouté à 08h16 ---------- Précédent message à 08h15 ----------

    Café, quelqu'un ?

  11. #11
    Pilier Sénior

    Infos >

    Avec seulement 15 mots, il y a plus de 1.307 milliards de combinaisons possibles... 1 307 674 368 000 exactement !!!!!!!!
    La meilleure chose entre la France et l'Angleterre, c'est la Manche !!!!

  12. #12
    Véga Lyre
    Visiteur
    L'Amazonie n'y survivrait pas...

  13. #13
    Pilier Junior

    Infos >

    Citation Envoyé par leff Voir le message
    Je dirais même plus: il n'y a peut-être pas assez de place dans notre galaxie pour compresser autant de donnée! (bien sûr en prenant un trou noir comme support de stockage, pour ceux qui ont compris)


    On change les 25000 mots à 100 mots (ce qui est encore beaucoup trop, mais un peu plus plausible si l'algorithme ne génère que des phrases ayant du sens par exemple).
    Qu'est ce que ça change ?

    1 - vous faites donc l'hypothèse que chaque mot n'est utilisé qu'une fois. Sinon en réutilisant les mots qu'ils soient, 100 ou 25000 ça ne change pas grand chose. l'infini est l'infini.
    2- en vous privant de la réutilisation des mots, vous aurez très peu de chance de tomber sur des textes d'auteurs...


    Corrollaire, allez y faites le votre algo, vous verrez bien si un auteur avant gardiste vous assigne en justice.
    Dernière modification par Hel4 ; 02/10/2018 à 16h26.

  14. #14
    Pilier Sénior

    Infos >

    en vous privant de la réutilisation des mots, vous aurez très peu de chance de tomber sur des textes d'auteurs...
    ... et de produire une série de sigle lisibles donc présentant un quelconque intéret sauf pour un alien payé à rien faire.

  15. #15
    Qm11
    Visiteur
    Citation Envoyé par leff Voir le message
    Je dirais même plus: il n'y a peut-être pas assez de place dans notre galaxie pour compresser autant de donnée! (bien sûr en prenant un trou noir comme support de stockage, pour ceux qui ont compris)
    OK, pour faire l'exercice on va se limiter au français, et supposer que chaque livre existant comporte exactement 25000 mots :

    Le moteur de recherche bien connu a estimé en 2010 le nombre de livres existants dans le monde à 130 millions. D'autre part en 2017 environ 68000 livres ont été publiés en France. On peut donc estimer que le nombre de livres en français soumis au droit d'auteur est au pire de 10 millions soit 10^7 (1 suivi de 7 zéros)

    D'autre part, le français compte environ 30000 mots usuels (2 à 3 fois plus dans les dictionnaires).
    Le nombre d'arrangements possibles de 25000 mots parmi ces 30000, avec répétitions autorisées, est de 30000 ^ 25000 soit environ 10^111928 (1 suivi de 111928 zéros). Dont seulement 10^7 donc sont soumis aux droits d'auteur.

    Un texte de 25000 mots (100 pages) correspond environ à 10^7 bits d'information.
    Considérons un trou noir de la taille de notre univers observable ; un trou noir "stocke" à sa surface 4 bits d'information sur la surface de Planck soit 2,61.10^-70 m2 (Principe holographique)
    Le rayon de l'univers observable est de 4,4.10^26 m, soit une surface de 2,43.10^54 m2
    L'univers observable peut donc "stocker à sa surface" 3,73.10^124 bits d'information, soit environ 4.10^117 textes de 25000 mots (en arrondissant)

    En les générant aléatoirement vous auriez donc 1 chance sur 2,5.10^111803 que l'un d'entre eux corresponde à un texte protégé par le droit d'auteur (10^111928 / 4.10^117)/10^7, à la louche)

    Si vous prenez des textes de 100 mots vous remplacez 10^111928 par 5.10^447 dans le calcul, et vous aurez une chance sur 10^323 de mal tomber.

    Pour rappel il y a au pire 10^81 atomes de matière dans ce même univers. En gros : si chacun de ces atomes était un univers, et si chacun des atomes de ces sous-univers était lui même un univers, le nombre total d'atomes dans ces sous-sous univers serait encore très très très loin de ce nombre, même si je me suis planté dans mon calcul (ce qui est probable).

    Mais à votre place je ne prendrais pas le risque avec la malchance qu'on a parfois.

    Dernière modification par Qm11 ; 02/10/2018 à 17h53.

Discussions similaires

  1. [Propriété Intellectuelle] Prêt de livre payant hors bibliothèque
    Par Laszlo06 dans le forum Internet, Téléphonie et Prop. intellectuelle
    Réponses: 3
    Dernier message: 12/03/2019, 18h55
  2. Le contrat de génération, quel avenir ?
    Par Animateur Communautaire dans le forum Débats et interprétations
    Réponses: 4
    Dernier message: 11/03/2013, 15h20
  3. [Propriété Intellectuelle] Algorithme et propriete intellectuelle
    Par artintel dans le forum Internet, Téléphonie et Prop. intellectuelle
    Réponses: 37
    Dernier message: 11/05/2010, 17h54
  4. [Succession, Donation] Sauter une génération
    Par Geo4444 dans le forum Personne et Famille
    Réponses: 2
    Dernier message: 09/06/2008, 12h11
  5. [Succession, Donation] Donation qui 'saute' une generation
    Par Povrome dans le forum Personne et Famille
    Réponses: 5
    Dernier message: 06/06/2007, 21h46