Affichage des résultats 1 à 6 sur 6

Discussion : FAI transparence

  1. #1
    Membre Junior

    Infos >

    Bonjour,

    Nouvelle venue, j'ai un gros problème avec mon FAI.
    Je suis privée d'internet et de téléphonie depuis le mois d'octobre. Après de nombreux appels au SAV et mails, on me répond à côté de la plaque, on m'a fait des promesses non tenues (échange de modems à 3 reprises) et on me répond ne pas avoir enregistré mes demandes. Las de ces innombrables efforts pour parvenir à un arrangement amiable, j'ai envoyé un RAR pour résilier avant le délai de 1 an comme le permet le CGU pour manquement (problème no nrésolu dans le délai de 40 jours) après avoir bloqué le prélèvement automatique. Mon FAI n'a pas répondu à ma demande de remboursement mais a résilié mon abonnement à compter du 1er avril c'est à dire à la date anniversaire de mon contrat et non pas à compter de ma demande. Je n'ai pas de nouvelles pour renvoyer le modem mais j'ai peur qu'il me le facture puisqu'il ne fonctionne pas. De plus, je suis menacé d'huissier pour une somme de56€!!
    Que Faire?

  2. #2
    Membre Sénior

    Infos >

    Voir ce post, il repondra peut étre à certaines de vos questions :
    http://www.net-iris.fr/forum-juridique/technologies-internet/46019-fai-me-prend-e-pigeon-ne.html

    Mais il vous faut couper le prélèvement automatique le plus rapidement possible !

    C'est ce que j'ai fait il y'a 3 mois (pas de net pendant plus de 3 mois, ca ne marche toujours pas)

    Voila la lettre que j'ai envoyé avec en copie la répression des fraudes :

    Madame, Monsieur,

    J’ai signé un contrat le XX/XX/XX. Or, depuis xxxx temps xxxx, ma connexion fait état de graves perturbations pouvant durer très longtemps, voire même être permanentes.

    Je dénonce votre application du contrat de prestation de service d’accès à Internet à haut débit et constate votre incapacité à me fournir le service pour lequel vous vous êtes engagés en me proposant le contrat cité plus haut.

    Depuis, maintenant 2 mois, et plusieurs appels j’attends toujours une réponse efficace de votre part ou tendant à répondre à mes attentes, ou à combler votre incapacité et votre exécution fautive du contrat qui vous engage.

    Depuis le vendredi 03 novembre 2006 au matin, ma connexion Internet ne fonctionne plus.
    Les symptômes étant que les 2 premières lumières en partant de la droite du modem clignotent sans arrêt.

    Après appel à vos services techniques, un premier technicien s’est déplacé en date du 13 novembre 2006.
    Outre le fait qu’il m’a fallut poser une demi journée de congés auprès de mon employeur pour convenir de ce rendez vous, il a constaté que le problème de connexion Internet ne venait pas de mon appartement, ni de mon ordinateur, ni de mon modem, ni même des infrastructures "nom du FAI" dans les parties communes de mon immeuble.
    Il m’a déclaré ouvrir un « incident réseau » et m’a affirmer que mon problème serait résolu sous 48 heures.

    Plusieurs jours après, mon problème n’étant pas résolu et après appel à vos services technique, je conviens d’un 2éme rendez vous.
    En date du 22 novembre un deuxième technicien établi un constat identique au premier : le problème ne vient pas de mes équipement ou même de l’immeuble. (je vous passe les détails sur le nombre de tests réalisés par ces 2 techniciens).
    Il me déclare comme le précédent ouvrir un « incident réseau ».

    Plusieurs semaines après, ma connexion Internet ne fonctionne toujours pas et à chaque fois vos services ne savent que me proposer un 3éme rendez vous qui manifestement ne sert pas à grand-chose.

    Voila maintenant 2 mois que j’attends que ma situation soit résolue.


    Par conséquent, je vous mets en demeure de vous conformer aux actions suivantes, dans un délai maximum de 10 jours ouvrés :
    1)de prendre acte de la résiliation du contrat sus-cité pour faute de votre part conformément à l’article 19.2 des conditions générales d’abonnement aux services, sans qu’aucun frais ne puissent m’être imputés ;
    2)me rembourser la somme de xxx F soit xxx € au titre du trop perçu pour les mois de xxx à yyyy ;
    3)de prendre acte de la révocation de mon autorisation de prélèvement sur mon compte bancaire à compter de la réception de la présente et à effet immédiat par exception au délai de 10 jours ouvrés. Je me réserve le droit de payer par chèque le montant des sommes restantes dues.
    4)de me préciser les conditions de restitution du matériel "Nom du FAI" en ma possession afin de récupérer ma caution.


    Vous priant de bien vouloir prendre en compte cette résiliation dans le délai imparti, je me réserve la possibilité d’agir en justice afin d’obtenir réparation pour les préjudices subis et l’exécution de vos obligations contractuelles.

    Vous laissant libre des suites à donner à cette affaire, je reste ouvert à une résolution amiable de ce litige.

    Cordialement


    il y'a quelques jours, j'ai reçu un courrier m'indiquant qu'il avait essayé de me contacter 3 fois par téléphone et en me disant qu'il n'avait peut être pas mon numéro !
    J'ai vérifié en me connectant sur mon compte, ils ont le bon numéro et n'on jamais laissé de message (je pense qu"ils n'ont même pas appelé)
    Evidemment il me propose de les rappeler sur un numéro surtaxé !

    Ce n'est peut être pas la bonne solution mais je fais le mort tant que je n'ai pas un courrier prenant en compte mes demandes.
    En attendant, le service de télé lui fonctionne toujours !
    A rien n'y comprendre !
    Je reçois les factures, je leur dois 168 euros qu'ils n'auront jamais !

    Ce FAI a défrayé la chronique ces dernières semaines (sous surveillance de la répression des fraudes) et vient de changer de nom il y'a très peu de temps !

    Je crois avoir de mon côté respecté la loi, a eux d'en faire autant !

    Je ferais pareil si j'étais vous !


    Pour la petite histoire, il est arrivé la même chose à mes parents !
    Ils ont résilié, le FAI leur a indiqué par courrier et par mail que le compte était clos et que mes parents ne leurs devaient plus rien !

    Quelques semaines aprés, mes parents recevaient des lettres d'huissier leurs demandant 40 euros !
    Ils n'ont rien dit, rien fait, un jour cela c'est arrêté !

    A rien n'y comprendre je vous dis !


    Vive les nouvelles technologies !
    Dernière modification par Nastradamus ; 25/04/2007 à 18h17.

  3. #3
    Pilier Junior

    Infos >

    Bonjour,

    Oui il s'agit sans doute du même FAI. Le post auquel j'ai participé concerne un FAI qui ne travaille que sur le coeur de la France et qui a changé de nom, hors Alsace Lorrraine.
    Le non traitement des dossier serait dans ses manières. La lettre demandant de téléphoner à 0,34 Euros la minute car ils n'ont pas le numéro de téléphone qu'ils facturent est aussi des les méthodes.
    Il y a une personne en charge du dossier à la DDCCRF + une association, je donnerai les adresses par post personnel s'il y a une demande.
    Dans la démarche les téléconseillers font de multiples demandes pour faire dire que l'on est content car ils ont promis la lune...mais la lune n'arrive pas, donc retour à la DDCCRF. Ne jamais répondre que l'on est content. Cette question n'est pas neutre car l'association a aussi ses statistiques de contents et mécontents.
    Les résultats du 1er procès (400 personnes) devrait être public vendredi si ma mémoire est exacte.

    SLTS
    Knysna

  4. #4
    Membre Sénior

    Infos >

    Citation Envoyé par Secousse Voir le message
    Bonjour,

    Nouvelle venue, j'ai un gros problème avec mon FAI.
    Je suis privée d'internet et de téléphonie depuis le mois d'octobre. Après de nombreux appels au SAV et mails, on me répond à côté de la plaque, on m'a fait des promesses non tenues (échange de modems à 3 reprises) et on me répond ne pas avoir enregistré mes demandes. Las de ces innombrables efforts pour parvenir à un arrangement amiable, j'ai envoyé un RAR pour résilier avant le délai de 1 an comme le permet le CGU pour manquement (problème no nrésolu dans le délai de 40 jours) après avoir bloqué le prélèvement automatique. Mon FAI n'a pas répondu à ma demande de remboursement mais a résilié mon abonnement à compter du 1er avril c'est à dire à la date anniversaire de mon contrat et non pas à compter de ma demande. Je n'ai pas de nouvelles pour renvoyer le modem mais j'ai peur qu'il me le facture puisqu'il ne fonctionne pas. De plus, je suis menacé d'huissier pour une somme de56€!!
    Que Faire?
    Envoyer un courrier en demandant la résilation à la date de votre premiére demande !
    Demandez l'arret immédiat des lettres de l'huissier.
    Mettre en copie la DDCGRF et l'huissier.
    Tout cela en accusé reception !

    C'est tout !

    Puis ne paniquez pas, nous sommes des dizaines de milliers à étre dans votre situation !

  5. #5
    Pilier Junior

    Infos >

    Bonsoir,

    Vous faites bien comme vous voulez.
    Mon expérience, et celle de ceux qui m'ont suivi, montre qu'il y a des résultats.
    Si vous voulez en faire à votre idée, continuez, je ne suis pas censeur. C'est inutile de demander une fusion des topics.

    Salutations.

    Knysna

  6. #6
    Membre Sénior

    Infos >

    Je ne peux pas demander une fusion d'un sujet que je n'ai pas ouvert !

    Peut étre serait t'il judicieux de faire un sujet global qui regroupe les actions à entreprendre en cas de probléme avec son FAI.

    Le probléme étant que les CGV varient d'un FAI à un autre !

Discussions similaires

  1. Transparence et connaissance du Droit
    Par Animateur Communautaire dans le forum Débats et interprétations
    Réponses: 16
    Dernier message: 15/08/2009, 16h11
  2. [Crédit et Endettement] Transparence et sécurité des crédits
    Par Animateur Communautaire dans le forum Finances, Fiscalité et Assurance
    Réponses: 1
    Dernier message: 01/06/2008, 20h28