Affichage des résultats 1 à 2 sur 2

Discussion : Auteur (scénariste- theâtre) débutant cherche informations quant au choix de son statut

  1. #1
    Membre

    Infos >

    Bonjour à tous ceux qui me liront,
    Je me permet de venir ici chercher un peu d'aide et de lumière quant à la compréhension du statut d'auteur. Cela peu paraître vague, donc je vais tenter de préciser mes questions, mais je suis tellement perdu que je ne sais même pas par où commencer.

    Tout d'abord mon cas : Actuellement au chômage suite à un licenciement, je suis en train d'opérer une reconversion pro. J'ai décidé de vivre de l'écriture et de devenir auteur, de façon indépendante. Mes droits aux indémnités pôle emploi se terminant en septembre prochain, il est temps pour moi de me professionnaliser et d'acquérir un statut d'auteur et en tenter d'en vivre.

    Mon champs d'activités est cependant très large en matière d'écriture, et je ne sais pas quel statut je dois choisir réellement. Ni comment déclarer des droits d'auteurs (ni comment en percevoir).
    J'ai (par exemple) récemment eu une commande pour réécrire 2 sketchs pour une humoriste. Via sa compagnie de théâtre, je vais pouvoir être rémunéré et déclaré en tant qu'auteur, et maintenant je dois facturer. Mais je ne sais absolument pas comment faire, sachant que je ne suis ni affilié SACD, ni en AE (chose que j'aimerais d'ailleurs monter à la fin de mes droits assedic). Que dois stipuler sur ce document, sachant que je n'ai pas d'affiliation ou et ne suis actuellement relié à aucun organisme pro de ce secteur : ni sac , ni agressa.

    On commence à solliciter de plus en plus mon services et sur un champs de compétences variées, mais toujours écrit. Il est temps de savoir comment facturer et déclarer ce qui devrait l'être. Comme mon activité est vraiment débutante, on ne parle pas de sommes folles. Mais elle est très variée. Du scénario au roman, en passant par les pièces de théâtre, les sketchs et des missions en tant que concepteur-redacteur pour des agences, j'ai la chance d'avoir plusieurs cordes à mon arc. Sauf que mon carquois est percé si je ne trouve pas un moyen de regrouper ces activités sous l'égide d'un seul statut (ou au moins savoir si cela est possible).
    Il me faut donc savoir comment me structurer et me protéger, mais aussi comment facturer et exister en tant que professionnel déclarer et en règles. J'avoue ne savoir absolument pas comment gérer revenus, statuts et droits d'auteur, et ce malgré de nombreuses heures de recherches et de lecture, sur les site sacd ou agessa et même .gouv...^^c'est pour dire!^^
    Plus sérieusement j'apprécierais si quelqu'un pouvait m'expliquer un peu plus clairement les choix qui s'offrent à moi pour exercer me profession dans les règles et sans casse tête administratif à comprendre. J'ai peur de faire une erreur en me déclarant et du coup d'être dans l'illégalité...
    Ca peut semble stupide je sais, mais j'ai une crainte de tout ce qui touche au droit, je suis très mal à l'aise avec tout ça.

    Merci pour votre temps et merci d'avance pour vos réponses et lumières.

    Mammouth

  2. #2
    Membre Exclu des Forums

    Infos >

    Bonjour,

    Je vais te faire part d'une expérience de Concepteur en Réseaux de Télécommunication, comme Travailleur Indépendant (de nos jours, cela s'intitule Entreprise Individuelle).

    Présente-toi à la C.A.F. (Caisse d'Allocations Familiales) de ton département. Au passage, prends les quelques dépliants afférents à la qualité d'Entrepreneur Individuel. Prends un RDV avec un agent du service concerné. Si tant est qu'il en soit capable (pour ma part, j'ai eu de drôles de surprises), ce dernier t'expliquera en détails les composantes de ton statut, ainsi que les démarches à accomplir.

    Tu ne seras pas autorisé à facturer sans être inscrit à un Registre quelconque. En effet, tu deviendras ainsi un collecteur de taxes (TVA) pour l'Etat. De plus, il te faudra cotiser auprès des Caisses de Maladie et de Vieillesse de ton corps de métiers.

    Tu peux, quand bien même ne serais-tu pas inscrit, faire des achats afférents à ta profession (garde tes factures, bons de caisse tamponnés, etc.), dans le but de pouvoir les inscrire et les déduire de tes frais professionnels dans ta Déclaration Mensuelle ou Trimestrielle de TVA.

    Globalement, j'ai répondu à tes interrogations du moment. Cependant, ton profil m'intéresse (cf "Du scénario au roman, en passant par les pièces de théâtre, les sketchs...") dans le sens où j'ai des projets de scenari de théâtre, mais Je n'ai aucune compétence en la matière.

    Je cherche une collaboration basée sur une confiance mutuelle absolue. Chacun doit y trouver son compte. Si cette perspective t'agrée, prends rapidement contact avec moi et discutons-en.

    Bon courage dans tes premières démarches,

    Cordialement...

    Terry

Discussions similaires

  1. [Propriété Intellectuelle] Choix d'un titre de pièce de théâtre et d'affiche de spectacle
    Par jannjann dans le forum Internet, Téléphonie et Prop. intellectuelle
    Réponses: 6
    Dernier message: 06/08/2018, 14h32
  2. [Déroulement du procès] Risque encourus quant à la diffusion de photos d'une personne nue sans son consentement
    Par Lokyft dans le forum Monde de la Justice
    Réponses: 1
    Dernier message: 23/06/2016, 21h37
  3. [Organismes Sociaux] Offre d'emploi de Pole emploi contestable quant à son caractère raisonnable
    Par Jeanker dans le forum Travail
    Réponses: 8
    Dernier message: 06/11/2014, 14h18
  4. [Propriété Intellectuelle] droit d'auteur d'une pièce de théâtre
    Par Kwisatz dans le forum Internet, Téléphonie et Prop. intellectuelle
    Réponses: 3
    Dernier message: 17/09/2007, 20h49