Affichage des résultats 1 à 20 sur 20

Discussion : Mon directeur de thèse compte publier mon travail de Master contre mon gré.

  1. #1
    Membre

    Infos >

    Bonjour à tous,

    Voila, il y a deux ans, j'ai effectué un travail de thèse dans le cadre de mon Master. Cela fait déjà deux fois, que je surprends mon directeur de thèse en cours de rédaction d'un article qui reprend mot par mot (copier-coller) mon travail, d'abord sans me consulter et de plus, avec son nom comme auteur du travail et mon nom venant en second.

    Voici les détails de la situation :

    Le travail que j'ai effectué au cours de mon Master n'a conduit à aucun résultat original, j'ai donc bien pris le soin de le mentionner sur ma thèse, en précisant bien évidemment l'auteur qui m'a précédé avec ses résultats. J'ai effectué le travail de Master entièrement et uniquement seule (j'en ai absolument toutes les preuves, preuves de calculs de résultats intermédiaires etc ..), mon directeur de thèse ignorait complètement de quoi il s'agissait. Quand la qualité de celui-ci à été félicitée par les membres du jury ainsi que le conseil scientifique, mon directeur de thèse a fait son apparition et tenait à ce que je lui fasse un résumé pour l'envoyer à une revue de renom. J'ai bien entendu refusé sans aucune hésitation, sous motif : les résultats ont déjà été prouvé par un autre scientifique. J'ai exprimé mon refus quand je l'ai surpris la première fois en cours de rédaction, lui expliquant que je suis la seule a connaître le contenu de mon travail et qu'il n'avait pas à envisager quoi que ce soit. Il m'a affirmé qu'il le fera passer par moi. Ce qui n'est jamais arrivé ... j'ai non seulement découvert que mon travail était chez quelqu'un d'autre (qui maîtrise mieux l'anglais !!) et qu'une copie de ma thèse est également en sa possession. De plus, son nom figure en premier le mien en second, en supprimant les détails relatifs au fait que les résultats ne sont pas originaux.

    Ceci, est une situation que je vis depuis déjà un an, il se trouve que mon directeur est également mon directeur de thèse actuelle (je suis en doctorat, je travail sur un thème à orientation différente), quand bien même j'ai tenté de résoudre ce problème par la parole et la discussion, ceci semble impossible et je découvre à chaque fois qu'il agit dans mon dos. Je subis également des pressions indirects de sa part, comme quoi je suis un frein à la recherche OR, je suis un frein à sa médiocrité et ses coups bas.

    Je tiens aujourd'hui à connaître mes droits quant à cette situation, si publication il y a, que suis-je sensée faire et surtout, je voudrais des conseils pour gérer calmement la situation et faire le moins de bruits possible pour l'instant.

    Je vous remercie d'avance pour l'attention porté à ce poste.

  2. #2
    Pilier Junior

    Infos >

    Bonjour,

    Déjà, vous allez vous envoyez votre thèse en recommandé à vous même SANS TARDER.
    Cela datera vos écrits.

  3. #3
    Pilier Junior

    Infos >

    et surtout sans ouvrir l'enveloppe quand elle vous sera distribuée !

  4. #4
    Pilier Junior

    Infos >

    Je viens seulement de m'apercevoir que le sujet date de mars dernier.
    Le problème a peut-être été réglé depuis

  5. #5
    Pilier Junior

    Infos >

    Citation Envoyé par Wilma Pierrafeu Voir le message
    et surtout sans ouvrir l'enveloppe quand elle vous sera distribuée !
    Ou la faire ouvrir par un huisser de justice qui constatera les dates et le contenu, en général des PV d''huissiers ca calme quelques ardeurs (si vous l'envoyez à celui qui veut vous publier).
    On a tous les droits, sauf celui de se faire prendre. "Ca va sans dire, mais c'est mieux en le disant" : Charles de Gaulle, en reprenant Talleyrand.

  6. #6
    Pilier Junior

    Infos >

    Citation Envoyé par 44_en_bzh Voir le message
    Je viens seulement de m'apercevoir que le sujet date de mars dernier.
    Le problème a peut-être été réglé depuis
    oups ! je n'avais pas non plus regardé la date...

  7. #7
    Membre

    Infos >

    Bonjour,

    Eh bien je vous remercie de m'avoir quand même répondu, d'ailleurs ça m'étonne de n'avoir eu aucune réponse jusqu'à aujourd'hui ! hélas, le problème n'a pas été réglé, le travail a été publié, contre mon gré, dans mon dos et sous MON NOM ! trop pour moi, j'ai quitté ma thèse sans donner d'explication au conseil ni au directeur, je n'ai pas eu de problèmes par rapport à ça. Aujourd'hui, je poursuis des études dans un domaine plus approfondi et je ne regrette rien.

    Merci encore d'avoir répondu.

  8. #8
    Membre Junior

    Infos >

    Et vous n'avez pas contacté la revue pour explication ou droit de réponse?

  9. #9
    Pilier Junior

    Infos >

    Je crois que Marie_Anne parle de la non réponse sur ce forum, suite à sa question posée en mars dernier.
    On a tous les droits, sauf celui de se faire prendre. "Ca va sans dire, mais c'est mieux en le disant" : Charles de Gaulle, en reprenant Talleyrand.

  10. #10
    Pilier Junior

    Infos >

    Citation Envoyé par Iris23 Voir le message
    Et vous n'avez pas contacté la revue pour explication ou droit de réponse?

    Vous ne savez pas comment cela fonctionne... la revue ne contrôle pas l'identité de la personne qui envoie ! ça se passe par mail.
    Mais ça ne doit pas être une revue scientifique bien sérieuse, si le comité de relecture est passé à côté du fait que ces résultats ont déjà été publiés auparavant par une autre personne... (même si ce n'est pas mentionné dans l'état de l'art ou la bibliographie de l'article, les spécialistes, qui sont eux même experts ou chercheurs dans le domaine, et qui jugent les travaux candidats à la publication sont censés avoir une très grande connaissance du sujet ! Ils auraient du rejeter la publi pour "manque d'originalité" ou toute autre raison scientifique. ).

    Marie_Anne a juste été abusée. mais elle devrait être contente que son directeur ait quand même pensé à mentionner son nom sur cette publi dans son dos (ce n'est pas toujours le cas hélas...). Cela n'a plus d'importance, quand on travaille avec quelqu'un qu'on sait/pense être un escroc, autant arrêter la collaboration de thèse. Il y aurait beaucoup à dire sur le monde de la recherche et la publication... Quand on n'est pas en accord avec tout cela ou que cela semble trop dérangeant, il faut quitter ce milieu.

  11. #11
    Pilier Junior

    Infos >

    Réponse tout à fait compréhensible et intéressante, mais je ne suis pas certain du tout que le Code de la Propriété Intellectuelle valide les arguments. On verra ce qu'en pense l'auteure, si elle revient ici.
    On a tous les droits, sauf celui de se faire prendre. "Ca va sans dire, mais c'est mieux en le disant" : Charles de Gaulle, en reprenant Talleyrand.

  12. #12
    Modérateur Communautaire

    Infos >

    Bonjour
    Citation Envoyé par Marie_Anne Voir le message
    ça m'étonne de n'avoir eu aucune réponse jusqu'à aujourd'hui !
    Les intervenants ne sont pas 24h/24 derrière leur écran et un sujet sans réponse a vocation à s'enfoncer dans les profondeurs du classement chronologique s'il n'est pas relancé; il n'est alors rapidement plus visible, même de ceux qui étaient susceptibles d'y répondre.

  13. #13
    Membre

    Infos >

    Bonjour,

    C'est bien exactement ce que j'avais pensé, j'ai tout de même souhaité que l'on rejette la publication justement parce qu’il y avait mon nom et que ceci risquait de nuire à ma crédibilité dans le domaine. Mais le papier est passé ... et mon nom y figure (en premier en plus). Et honnêtement, c'est extrêmement dur de repartir de zéro aujourd'hui,mais arrêter la thèse, quitter le milieu était la seule solution pour moi .. Je suis tombée dans la mauvaise équipe j'en ai payé les frais très chers et surtout, je n'ai pu trouver de l'aide sans être moi-même pointée du doigt, après tout, c'est plus facile d'incriminer une jeune étudiante plutôt qu'un "sois-disant" chercheur .... et oui je me permets de le dire, un escroc de la Science qui arrive à duper tout le monde alors qu'en fait ... depuis des années, il se nourrit du travail de ses étudiants ...

    Merci pour vos réponses.

    ---------- Message ajouté à 15h05 ---------- Précédent message à 14h53 ----------

    Citation Envoyé par Jacques Dumontel Voir le message
    Réponse tout à fait compréhensible et intéressante, mais je ne suis pas certain du tout que le Code de la Propriété Intellectuelle valide les arguments. On verra ce qu'en pense l'auteure, si elle revient ici.
    Mon but à travers ce poste était de connaître mes droits s'il venait à publier le travail en son nom, j'aurais alors contacter la revue pour revendiquer mes droits d'auteur, mais la situation a changé depuis, il se trouve qu'il a fait pire, il a publié un travail en mon nom à mon insu .. ce qui me laisse sans choix, pour quel motif j'aurais bien pu désapprouver cette publication ! ça aurait rendu les choses bien trop compliquées. La présence de mon nom en tant qu'auteur principale ne me réjouit pas pour autant, car encore une fois, je ne voulais en aucun cas que ce travail soit publié.

    J'ai quitté la collaboration car toute autre tentative de travail devenait impossible.

    Merci pour vos réponses.
    Dernière modification par Marie_Anne ; 05/12/2014 à 15h08.

  14. #14
    Pilier Junior

    Infos >

    Citation Envoyé par Marie_Anne Voir le message
    Bonjour,

    C'est bien exactement ce que j'avais pensé, j'ai tout de même souhaité que l'on rejette la publication justement parce qu’il y avait mon nom et que ceci risquait de nuire à ma crédibilité dans le domaine. Mais le papier est passé ... et mon nom y figure (en premier en plus). Et honnêtement, c'est extrêmement dur de repartir de zéro aujourd'hui,mais arrêter la thèse, quitter le milieu était la seule solution pour moi .. Je suis tombée dans la mauvaise équipe j'en ai payé les frais très chers et surtout, je n'ai pu trouver de l'aide sans être moi-même pointée du doigt, après tout, c'est plus facile d'incriminer une jeune étudiante plutôt qu'un "sois-disant" chercheur .... et oui je me permets de le dire, un escroc de la Science qui arrive à duper tout le monde alors qu'en fait ... depuis des années, il se nourrit du travail de ses étudiants ...
    Ils sont nombreux à ne plus avoir beaucoup de production personnelle mais à continuer à publier... Mais comment attaquer la personne qui va "faire" votre dossier (lettres de recommandation, choix du jury, réputation dans le milieu, etc. )

  15. #15
    Membre

    Infos >

    Citation Envoyé par Hel4 Voir le message
    Ils sont nombreux à ne plus avoir beaucoup de production personnelle mais à continuer à publier... Mais comment attaquer la personne qui va "faire" votre dossier (lettres de recommandation, choix du jury, réputation dans le milieu, etc. )
    Exactement ! vous comprenez à quelle point je me trouvais dans une situation délicate, incapable d'agir, je ne pouvais même pas postuler pour une autre thèse car il faut absolument une lettre de recommandation de mon directeur .. j'étais coincée et la seule façon de pouvoir agir de nouveau, c'est de tout laisser tomber .. beaucoup me disent "tu as cédé" mais je n'avais vraiment plus le choix.

  16. #16
    Pilier Junior

    Infos >

    Citation Envoyé par Marie_Anne Voir le message
    Exactement ! vous comprenez à quelle point je me trouvais dans une situation délicate, incapable d'agir, je ne pouvais même pas postuler pour une autre thèse car il faut absolument une lettre de recommandation de mon directeur .. j'étais coincée et la seule façon de pouvoir agir de nouveau, c'est de tout laisser tomber .. beaucoup me disent "tu as cédé" mais je n'avais vraiment plus le choix.
    Comment faire autrement que céder ? les labos sont remplis de "crabes" qui bossent plus pour leur gloire que pour la science
    Quand il y a une telle mésentente avec son directeur de thèse, il est évident qu'il ne sert à rien d'espérer une collaboration fructueuse...
    Vous n'êtes pas la seule à avaler des couleuvres, vous verrez, en dehors de la recherche c'est pas très différent, mais c'est moins "personnel".

  17. #17
    Pilier Junior

    Infos >

    Citation Envoyé par Marie_Anne Voir le message
    Exactement ! vous comprenez à quelle point je me trouvais dans une situation délicate, incapable d'agir, je ne pouvais même pas postuler pour une autre thèse car il faut absolument une lettre de recommandation de mon directeur .. j'étais coincée et la seule façon de pouvoir agir de nouveau, c'est de tout laisser tomber .. beaucoup me disent "tu as cédé" mais je n'avais vraiment plus le choix.
    En fait juridiquement vous pouviez (et pouvez encore) agir si les faits ne sont pas prescrits (5 ans si je ne m'abuse).

    Bien évidemment je comprend situation, enjeu et conséquence(s). Quant on veut ; on peut ! Cela dit j'avoue qu'à votre place je ne sais pas comment j'aurai agit ou réagit.
    On a tous les droits, sauf celui de se faire prendre. "Ca va sans dire, mais c'est mieux en le disant" : Charles de Gaulle, en reprenant Talleyrand.

  18. #18
    Membre Junior

    Infos >

    Merci de vos explications à tous.

  19. #19
    Membre

    Infos >

    Je viens voir votre explication.


    ------------------------------

  20. #20
    Membre Cadet

    Infos >

    Même si toutes ces réponses arrivent un peu tard pour vous, ce sujet peut être intéressant pour des personnes actuellement dans votre cas.
    Il ne faut pas oublier qu'un forum répond à votre question mais aussi à celle de beaucoup d'autres personnes

Discussions similaires

  1. [Clients et Fournisseurs] Contrat privé gré à gré
    Par shynx dans le forum Entreprise
    Réponses: 8
    Dernier message: 21/01/2015, 16h05
  2. [Mon Employeur] Conflit avec directeur Thèse CIFRE
    Par Mali88 dans le forum Travail
    Réponses: 3
    Dernier message: 24/07/2014, 22h32
  3. [Propriétaire et Locataire] Après une procedure de cession FC de gré à gré ?
    Par dehaut4 dans le forum Immobilier
    Réponses: 2
    Dernier message: 25/06/2011, 16h33
  4. [Difficultés] Autorisation vente aux encheres ou de gre à gre
    Par Kdefigure dans le forum Entreprise
    Réponses: 2
    Dernier message: 14/03/2008, 17h58
  5. [Mon Employeur] cumul cdi assoc prestataire mandataire gré a gré (cesu)
    Par Leilaa dans le forum Travail
    Réponses: 1
    Dernier message: 02/12/2007, 16h41