Vos question à l'Avocat
Discussion fermée
Résultats 1 à 4 sur 4

vices cachés entre compromis et acte

Question postée dans le thème Propriétaire et Locataire sur le forum Immobilier.

  1. #1
    Membre Benjamin
    Ancienneté
    août 2005
    Messages
    16
    J’ai mis en vente l’année passée une maison par l’intermédiaire d'une agence. J’ai prévenu tout de suite la commerciale, que j’avais des problèmes de toiture et d’évacuation des eaux usées.

    Lorsque mon épouse a signé le compromis de vente en janvier 2005, ces éléments n’y figuraient pas. La commerciale a affirmé à mon épouse que les acquéreurs étaient au courant des problèmes d’évacuation. Elle a par ailleurs renouvelé cette affirmation devant témoin.

    La vente a été réalisée le 19 mai 2005.

    Le 7 juillet, j’ai reçu un courrier où l’acquéreur déclare avoir été mis au courant des problèmes d’évacuation le 12 avril, ce qui m'étonne puisqu'il avait demandé une baisse du prix relative à ces problèmes et qu'en plus je lui ai donné l'autorisation d'entamer les travaux un mois auparavant.

    Etrangement, il n’a rien fait entre le 12 avril 2005 et le 19 mai : pas de courrier demandant un accord amiable, pas un mot à mon notaire. Il n’en a pas non plus parlé le jour de la vente. Aujourd'hui il estime que la vente a été réalisée avec un vice caché connu de moi même et me demande de rembourser les travaux qu'il a fait faire pour la remise en état de l'évacuation.

    Considère-t-on qu'il y a vice caché lorsqu'un problème se déclare entre le compromis de vente et la vente elle-même ? Dois-je vraiment rembourser cette personne ?

  2. #2
    Pilier Sénior Avatar de Jean-louis52
    Ancienneté
    mai 2004
    Localisation
    Ile de France
    Messages
    5 989
    Bonjour,
    A mon avis, puisque votre acquéreur vous a écrit avoir été mis au courant du problème le 12 avril, soit avant la signature de l'acte authentique qui a eu lieu le 19 mai, il ne peut pas se prévaloir d'un quelconque vice caché.
    D'autre part, dans votre acte authentique, il s'engage à acheter le bien tel qu'il est au jour de la vente : donc il savait et s'est engagé sur cette base.

    Vous n'avez à effectuer aucun remboursement.
    Cordialement,
    Jean-Louis

    "Il n'y a ni richesse ni force que d'hommes" Jean Bodin

  3. #3
    Pilier Sénior Avatar de Agnes1
    Ancienneté
    juin 2005
    Messages
    6 881
    De plus, vous dites lui avoir donné votre accord pour des travaux (par écrit ?) si j'ai bien compris en mars. Preuve supplémentaire s'il en était besoin qu'il était au courant !

  4. #4
    Membre Benjamin
    Ancienneté
    août 2005
    Messages
    16
    Merci à tous les deux de m'avoir répondu.

Discussion fermée
Interrogez un avocat via Wengo

Discussions similaires

  1. Réponses: 4
    Dernier message: 23/04/2011, 23h09
  2. vices cachés
    Par HOMER007 dans le forum Rapports à la société
    Réponses: 9
    Dernier message: 08/01/2011, 00h10
  3. Vices Cachés
    Par Mab77 dans le forum Immobilier
    Réponses: 1
    Dernier message: 06/08/2007, 17h30
  4. vices cachés
    Par Odjo dans le forum Entreprise
    Réponses: 1
    Dernier message: 24/06/2006, 22h16
  5. Vices cachés
    Par Lachaux-deloche dans le forum Immobilier
    Réponses: 3
    Dernier message: 15/12/2005, 17h15

Règles de publication

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages

  • Règles du forum