Affichage des résultats 1 à 4 sur 4

Discussion : Défauts appartement et réduction de loyer

  1. #1
    Membre

    Infos >

    Bonjour,

    Nous avons acheté début 2018 un appartement sur plan, qui nous a été livré en avril 2019. Nous avons ensuite fait installer une cuisine, achetée chez un cuisiniste bien connu et installée par l'un de leurs prestataires. Nous avons mis cet appartement en location en juillet, le bien est depuis géré par une agence.

    Fin décembre, nos locataires nous signalent un problème avec la prise de la plaque à induction et du four, qui ne fonctionnent plus. Un électricien est d'abord venu sur place sans comprendre l'origine du problème, nous nous sommes tournés vers le promoteur pour faire fonctionner la garantie décennale. Nous voilà 1 mois et demi plus tard, après avoir remué ciel et terre nous avons enfin réussi à faire venir l'électricien en charge de l'appartement. Celui-ci a indiqué à nos locataires qu'il n'était pas responsable, que l'installation était bien faite, mais que le sous-traitant du cuisiniste a "bidouillé" la prise, raison pour laquelle elle ne fonctionne plus et qui aurait pu avoir des conséquences désastreuses et bien plus dangereuses.

    Nous allons contacter le cuisiniste et le sous-traitant au plus vite pour régler ce problème. Cependant, nous sommes déjà très gênés par ce problème vis-à-vis de nos locataires (qui plus est, parents de deux jeunes enfants) puisqu'en raison de l'absence de réactivité du promoteur, cela fait bientôt deux mois qu'ils doivent se débrouiller avec une cuisine inutilisable, nous avons donc décidé de leur accorder une réduction temporaire de loyer le temps que le problème soit réglé. Nous nous posons cependant plusieurs questions :

    - Cette situation existe-t-elle de façon "encadrée" ? Nous ignorons comment fixer le montant de la réduction et s'il s'agit d'une obligation de notre part. Nous tenons à le faire et à ce que cette réduction soit juste, mais elle va bien sûr peser sur nos propres finances et nous ignorons combien de temps encore nous devrons attendre pour que la cuisine soit fonctionnelle.
    - Je suppose que c'est bien le sous-traitant qui devra prendre en charge les frais liés aux réparations ?
    - Pouvons-nous également demander au sous-traitant que soit prise en charge la réduction de loyer que nous accordons aux locataires ?
    - Enfin, le loyer étant d'abord encaissé par notre agence, y a-t-il des choses que nous devrions savoir avant de leur exposer la situation ? Peuvent-ils refuser cette modification temporaire de loyer ?

    Je vous remercie d'avance pour votre aide.

    Cordialement.

  2. #2
    Pilier Sénior

    Infos >

    Bonjour,

    je ne vais pas répondre à vos questions, mais une réponse à votre problème électrique.


    Le défaut électrique n'est pas un problème pris en charge par la décennale, qui elle répond à un désordre qui touche la structure du bien ou bien rendant le bien impropre à la destination, d'autre part vous devez avoir obligatoirement souscrit une assurance maitre ouvrage à qui il faut vous adresser lorsque la décennale du constructeur entre en jeux.
    Le constructeur a une autre assurance, l'assurance biennale, qui elle pourrait être concernée, par des désordres autre que ceux de la structure du bâtiment.

    Je ne comprend pas comment aujourd'hui vous n'auriez pas de courant à la prise 32a qui aliment la plaque induction, en cas de défaut le disjoncteur saute et il suffit de le réenclencher, puisqu'un électricien est passé on imagine qu'il l'aurait fait en toute simplicité.

    La prise 32A sert uniquement à la plaque de cuisson et rien d'autre doit être branché d'autre que la plaque de cuisson, cette prise est relié au tableau électrique avec un câble de taille spécifique 6mm à un disjoncteur 32A.

    Un four se branche sur une prise standard 20A.


    Faites venir un électricien pour qu'il modifie son coût serait s'en doute moindre qu'une réduction de loyer et un locataire ennuyé

  3. #3
    Pilier Sénior

    Infos >

    Une réponse pratique et judicieuse de Christian
    Un électricien est d'abord venu sur place sans comprendre l'origine du problème
    Pas très doué celui-là ... il a été missionné par qui ?

    je confirme qu'il est interdit de brancher le four et la plaque sur la même prise !

  4. #4
    Membre Junior

    Infos >

    Pour répondre à votre question sur la baisse de loyer, c'est à vous d'évaluer le préjudice. Je voudrais quand même préciser que vos locataires ont été particulièrement patients.... Quand un problème de ce genre survient avec mes locataires, si il n'y a pas de solutions au-delà de quelques jours, je leur fournis une plaque provisoire à mes frais....ce qui évite des conflits et de devoir effectivement faire des calculs d'apothicaires par la suite (et par ailleurs me semble tout à fait normal).

Discussions similaires

  1. [Travaux et Construction] Défauts appartement après acquisition
    Par Evelyne42 dans le forum Immobilier
    Réponses: 13
    Dernier message: 07/03/2018, 18h02
  2. [Propriétaire et Locataire] Travaux dans l'immeuble (transformation de 3 appartement) - droit à réduction du loyer ?
    Par rachel0404 dans le forum Immobilier
    Réponses: 4
    Dernier message: 27/05/2015, 12h33
  3. [Fiscalité personnelle] huissier de saisies pour defauts d impots
    Par Cartman743 dans le forum Finances, Fiscalité et Assurance
    Réponses: 1
    Dernier message: 25/06/2007, 13h50
  4. [Propriétaire et Locataire] Recours de l'acheteur pour défauts du bien
    Par Loulou82 dans le forum Immobilier
    Réponses: 2
    Dernier message: 31/05/2007, 08h04
  5. Annulation vente pour defauts sur une partie des marchandises
    Par Brandon dans le forum Débats et interprétations
    Réponses: 3
    Dernier message: 28/10/2005, 15h15