Affichage des résultats 1 à 6 sur 6

Discussion : Salpêtre et moisissures découvert après notre achat immobilier

  1. #1
    Membre

    Infos >

    Bonjour,

    Nous sommes jeunes propriétaires d'une maison ancienne de 1920, retaper dans les années 1980-90.

    Nous venons de faire la découverte dans une des chambres d'une trace noire d’humidité de plus de 30 cm sur un des murs. En enlevant la tapisserie, nous constatons du salpêtre. Cette trace n'était pas visible lors des différentes visites avant l'achat immobilier car la chambre servait d'entrepôt d'encombrant. Elle n'a donc pas été stipulée dans le compromis de vente et n'a pas été mise à notre connaissance par la vendeuse. De même, au moment de la visite avant la signature chez le notaire, la vendeuse avait pris soin de disposer, parfaitement devant la tâche, une ancienne porte de cuisine qu'elle nous laissait. Cette tâche n'a donc jamais été portée à notre connaissance, ni à celle de l'agent immobilier.

    Mais ce n'est pas tout! Sur le pan de mur attenant à cette tâche, après avoir enlevé des "plaques de polystyrènes" sur lesquelles il y avait de la tapisserie (on ne sait pas trop à quoi cela correspond. Il s'agit du seul endroit de la maison où nous avons ce type de matériaux), nous découvrons une zone d'humidité en forme de rond de plus de 1m20 de haut, où se loge salpêtre et moisissures. Une chose est sûre, ça ne date pas d'hier!

    Bien évidemment, nous n'avions absolument pas connaissance de l'ampleur des dégâts et des travaux nécessaires pour rendre cette chambre salubre. A savoir que nous avons un bébé de 6 mois, et il nous paraît inenvisageable de vivre dans cette maison en l'état. Actuellement, nous ne vivons pas dedans car nous avons prévu 10 jours de travaux de rafraichissement (peinture, pose parquet).

    Concernant les diagnostics, notre DPE est classé en catégorie C! Et à aucun endroit (ni DPE, ni diagnostic thermite), il n'est noté la présence de salpêtre ou de moisissures.


    Ainsi, à ce jour, nous avons une multitude de questions :

    - Vers quel professionnel se tourner pour réaliser une expertise de la situation (sachant que nous n'avons pas l'assistance juridique)?
    - Peut-on parler de vices cachés? Si oui, quelles sont les démarches à effectuer?
    - Existe-il un manquement de la part des diagnostiqueurs?
    - Il y a t'il des assurances qui prennent en charge la mise en salubrité?
    - Peut-on réaliser les travaux avant l’emménagement dans la maison?


    Nous vous remercions d'avance pour vos réponses. N'hésitez pas à nous demander des précisions.

  2. #2
    Pilier Sénior

    Infos >

    Bonjour
    J'allais dire que vous n'avez pas été très vigilants : une porte devant la tache (vous pouviez la déplacer )
    Ensuite s'agissant d'une maison de 1920 il n'est pas rare de voir des murs tapissés sur du polystyrène en plaque pour justement isoler
    Je suppose que la tapisserie est ancienne auquel cas aucun vice caché
    Actuellement on met du placo ...
    Est ce que ce n'est pas une maison en pierre où on a remplacé les fenêtres en bois par du PVC trop hermétique et sans grilles ?
    Les travaux datant de plus de 10 ans vous n'avez pas vraiment de recours
    Ventilez via des grilles d'aération , recherchez l'origine de l'humidité (vérifier les gouttières, les drainages des murs , etc ...) via une entreprise sérieuse
    Vous n'avez pas d'assurance juridique donc gardez vos sous pour des travaux
    Dernière modification par Marieke ; 06/12/2019 à 11h21.

  3. #3
    Pilier Sénior

    Infos >

    Dommage que vous n'ayez pas de protection juridique.
    Pour ce qui concerne le diagnostic, ne cherchez rien à faire valoir de ce côté là.
    Commencez par un courrier RAR à vos vendeurs en stipulant que si vous aviez été mis au courant de ce désordre que l'on ne vous à pas signalé mais caché, vous n'auriez probablement pas acheté.
    L'idéal serait un courrier d'avocat. Il faut aussi l'avis d'un professionnel pour découvrir d'où provient la fuite, et réparer avant de rénover.
    "Tout le monde savait que c'était impossible. Il est venu un imbécile qui ne le savait pas et qui l'a fait."
    Marcel Pagnol

  4. #4
    Pilier Sénior

    Infos >

    Bonjour,

    Posez la question à vos vendeurs. Il est possible qu'à un moment il y a eu une fuite ou infiltration quelconque dont les causes ont été réparées ; les propriétaires n'utilisant pas cette pièce qui servait d'entrepôt n'ont pas jugé utile de refaire la tapisserie. S'ils avaient réellement voulu cacher cette trace, ils auraient retapissé ou repeint fraichement avant la vente.

  5. #5
    Pilier Sénior

    Infos >

    Bonjour
    notre DPE est classé en catégorie C! Et à aucun endroit (ni DPE, ni diagnostic thermite), il n'est noté la présence de salpêtre ou de moisissures.
    Normal.

    après avoir enlevé des "plaques de polystyrènes" sur lesquelles il y avait de la tapisserie (on ne sait pas trop à quoi cela correspond. Il s'agit du seul endroit de la maison où nous avons ce type de matériaux), nous découvrons une zone d'humidité en forme de rond de plus de 1m20 de hau
    Il existe des polystyrene anti-humidité, apparemment ca a été deja posé il y a pas mal de temps, pas évident de démonter qui l'a posé et qui sait quoi.
    De même, le coup de la porte, il est probablement non prouvable, donc oubliez le dol.

    Peut-on parler de vices cachés?
    Pas vraiment puisque vous n'avez pas vraiment regardé ce qui était visible, et la vendeuse si non professionnelle n'est pas responsable pour des vices cachés de toutes facons.

    A savoir que nous avons un bébé de 6 mois, et il nous paraît inenvisageable de vivre dans cette maison en l'état
    Un peu de salpêtre dans une pièce n'a jamais tué toute une famille; Attention à un type d'argumentation qui risque de faire flop.
    Si l'état prévis de la maison était d'une telle importance, on vous répond facilement qu'il fallait vous faire accompagner d'un expert ou d'un pro pour une de vos visites.

  6. #6
    Pilier Sénior

    Infos >

    Bonjour,
    Si humidité il faut rechercher l'origine et déclarer le sinistre à l'assureur.
    Une mauvaise ventilation est la première hypothèse (surtout si ce mur était encombré ) mais il n'est pas exclu qu'une porosité des pierres ou une fissure permette des infiltrations.
    Ce n'est pas ce qu'on appelle un vice caché car un peu d'effort aurait permis de le voir lors des visites. En plus des moisissures ont une odeur...

Discussions similaires

  1. [Voisinage] Salpêtre dans mon garage liée au Rehaussement du niveau du terrain du voisin.
    Par Tartine17 dans le forum Immobilier
    Réponses: 2
    Dernier message: 24/02/2014, 21h46
  2. [Banque] Convention de découvert...sans montant du découvert...
    Par No Name dans le forum Finances, Fiscalité et Assurance
    Réponses: 5
    Dernier message: 17/09/2009, 17h41
  3. [Propriétaire et Locataire] moisissure humidite salpetre...
    Par Vero07 dans le forum Immobilier
    Réponses: 1
    Dernier message: 14/11/2007, 19h03
  4. [Propriétaire et Locataire] vice découvert après l'achat de notre maison
    Par Soontao dans le forum Immobilier
    Réponses: 2
    Dernier message: 18/08/2007, 16h36
  5. [Propriétaire et Locataire] mur imprégnié de salpetre
    Par Orianea dans le forum Immobilier
    Réponses: 10
    Dernier message: 02/07/2007, 17h16