Affichage des résultats 1 à 12 sur 12

Discussion : Résidence Étudiante anarchique

  1. #1
    Membre

    Infos >

    Bonjours
    Je vis dans une résidence gérer par 3 agences de locations qui font l'intermédiaire entre les propriétaires et les locataire.

    Les logement ( studio) censée être louer aux étudiants sont louer en majorité par des gens qui sont pas étudiants.

    Ensuite les gens qui vivent dans la résidence en majorité sont soit en sous location ou colocation non déclaré.

    A cause de cela il ya beaucoup de problème ,notamment bruit et troubles de voisinage.

    Concernant les troubles de voisinage,certain voisin ont reçu des rappel à l'ordre en courriers recommander mais malgré cela ils n'ont pas cesser et il ya eu aucune sanction à leur rencontre par la suite.
    Le syndic de copropriété qui gère la résidence ne fait pas son travail,et il laisse les choses se dégrader malgré que je lai alerté plusieurs fois par émail,

    J'ai écrit à la mairie qui a convoquer le syndic et les copropriétaires.
    Le syndic s'est engagée à engagée sur certaine chose afin d'amélioré la situation et la mairie m'a mis en contact avec le président du conseil syndical pour lui remonté les différents problème.
    Le président du conseil syndical ne veut plus assumer tous ces problème et il ma fait comprendre qu'il avait d'autres logement en gestion et que son travail était De manière bénévole Et il ma demander de plus le contacté.
    Il ne veut pas non plus me donner les coordonnées des propriétaire des logement qui causent problème.

    Le syndic n'a pas tenu ses engagements pris lors de la réunion avec la mairie.

    J'ai envoyer 15 émail à mon propriétaire mais celui ci n'a jamais répondus à mes différentes réclamation.

    Les propriétaire n'habitent pas la résidence,ils ont acheter des logement afin de les louer,le reste ils s'en préoccupe pas .

    Résultat aujourd'hui rien à changer,les choses se sont empiré.

    la residence c'est devenue une zone de non droit.

    A votre avis, que faire?
    Cordialement

  2. #2
    Pilier Sénior

    Infos >

    Bonjour
    Rien ne s'améliore malgré vos nombreux mails ?
    Il faut maintenant écrire en recommandé à votre bailleur pour pouvoir ensuite saisir le tribunal.

  3. #3
    Pilier Sénior

    Infos >

    Bonjour,

    A priori, contrairement à ce qui est écrit dans le titre, il ne s'agit pas d'une résidence étudiante mais d'une copropriété ou chaque copropriétaire loue son appartement, en direct ou via une agence de location, à la personne de son choix.

    Le syndic n'est pas un gendarme qui doit intervenir pour faire régner la discipline dans la résidence, et les locataires n'ont, contractuellement, aucun lien avec le syndic. Je confirme que tous les membres du conseil syndical, dont leur président, sont des bénévoles qui doivent simplement aider le syndic dans la gestion de la résidence, mais qui n'ont pas à faire la police pour remédier aux troubles de voisinage.

    Chaque locataire n'a qu'un seul interlocuteur : son propriétaire (éventuellement via l'agence de location). C'est à votre propriétaire que vous devez vous adresser et c'est lui qui vous doit la jouissance paisible de votre logement. C'est à lui d'agir auprès du syndic ou directement auprès des propriétaires des logements qui posent problème.

  4. #4
    Pilier Sénior

    Infos >

    En effet ceci ressemble à une copropriété classique, pas à une résidence étudiante. Donc votre location est soumise à la loi de 89.

    Que les habitants soient en sous-location ou colocation, que ce soit déclaré ou pas, qu'ils soient étudiants ou pas, ne vous regarde absolument pas... donc laissez tomber ce sujet.

    Les nuisances sonores et troubles de voisinage doivent être notifiés au bailleur, écrire au propriétaire, via l'agence si vous n'avez pas son adresse, en RAR impérativement.
    Au besoin faites appel à la police au moment du trouble.

    Et si le bailleur ne réagit pas vous devrez saisir la commission départementale de conciliation puis le tribunal d'instances. Ce sont des démarches gratuites. (Pourquoi donc avoir sollicité la mairie ? quel est son role ? bailleur social ?)
    Consultez cette page :
    Quelles sont les voies de recours dans un litige locatif ? | service-public.fr

  5. #5
    Membre

    Infos >

    Bonjour
    D'abord merci pour votre réponse
    Ensuite pour repondre à votre question Pourquoi j'ai alerté le syndic?
    Enfait moi au depart par naïveté et ignorance je pensait que cetai le syndic qui été responsable de la gestion de la résidence y compris les trouble de voisinages.
    Mais comme il ma pas donner suite alors j'ai contacté la mairie,en pensant toujours que la mairie allez mettre la pression sur le syndic afin qu'il fasse son travail.
    Mais enfait aujourd'hui je me rends compte que tous ce que j'ai fait n'a servit à rien au contraire.
    Mon propriétaire j'ai commencé à lui ecrire des mails que depuis peu et pour le moment il na pas réagit

    - - - Mise à jour - - -

    Bonjour
    Je vous remercie
    Que dois-je mettre dans le courrier recommander svp?

    - - - Mise à jour - - -

    Bonjour
    Merci de la réponse
    Aujourd'hui je me rends compte que c'est exactement cela
    En voulant pas meller mon propriétaire à tous ça,j'ai seulement perdus du temps.
    Pire que cela,aujourd'hui ils ya des voisin qui me menace car il me reproche de faire le gendarme dans la résidence

    - - - Mise à jour - - -

    Citation Envoyé par yapasdequoi Voir le message
    Bonjour
    Rien ne s'améliore malgré vos nombreux mails ?
    Il faut maintenant écrire en recommandé à votre bailleur pour pouvoir ensuite saisir le tribunal.
    Bonjour
    Je vous remercie
    Que dois-je mettre dans le courrier recommander svp?

    - - - Mise à jour - - -

    Citation Envoyé par Yooyoo Voir le message
    Bonjour,

    A priori, contrairement à ce qui est écrit dans le titre, il ne s'agit pas d'une résidence étudiante mais d'une copropriété ou chaque copropriétaire loue son appartement, en direct ou via une agence de location, à la personne de son choix.

    Le syndic n'est pas un gendarme qui doit intervenir pour faire régner la discipline dans la résidence, et les locataires n'ont, contractuellement, aucun lien avec le syndic. Je confirme que tous les membres du conseil syndical, dont leur président, sont des bénévoles qui doivent simplement aider le syndic dans la gestion de la résidence, mais qui n'ont pas à faire la police pour remédier aux troubles de voisinage.

    Chaque locataire n'a qu'un seul interlocuteur : son propriétaire (éventuellement via l'agence de location). C'est à votre propriétaire que vous devez vous adresser et c'est lui qui vous doit la jouissance paisible de votre logement. C'est à lui d'agir auprès du syndic ou directement auprès des propriétaires des logements qui posent problème.
    Bonjour
    Merci de la réponse
    Aujourd'hui je me rends compte que c'est exactement cela
    En voulant pas meller mon propriétaire à tous ça,j'ai seulement perdus du temps.
    Pire que cela,aujourd'hui ils ya des voisin qui me menace car il me reproche de faire le gendarme dans la résidence

  6. #6
    Pilier Sénior

    Infos >

    Bonjour,
    Vous avez agi sans précaution et avez "remué" des instances qui s'en fichent.
    Donc vous écrivez à votre bailleur les nuisances que vous constatez et lui demandez d'y remédier conformément à l'article
    Loi ndeg 89-462 du 6 juillet 1989 tendant a ameliorer les rapports locatifs et portant modification de la loi ndeg 86-1290 du 23 decembre 1986 - Article 6 | Legifrance

    notamment
    b) D'assurer au locataire la jouissance paisible du logement
    Si d'autres locataires ont le même souci, ils font pareil : écrire à leur bailleur en RAR.

    Et si menaces ou tapage : appelez la police.

  7. #7
    Pilier Sénior

    Infos >

    Bonjour
    C'est surtout le 6-1 qu'il faut utiliser et par LRAR les mails ne servent à rien !
    Article 6-1
    Créé par Loi n°2007-297 du 5 mars 2007 - art. 18 JORF 7 mars 2007
    Après mise en demeure dûment motivée, les propriétaires des locaux à usage d'habitation doivent, sauf motif légitime, utiliser les droits dont ils disposent en propre afin de faire cesser les troubles de voisinage causés à des tiers par les personnes qui occupent ces locaux.

  8. #8
    Membre

    Infos >

    Bonjour
    Cela fait un an que je subit des troubles de voisinage important qui m'empêche de dormir,et me pourrit la vie quotidienne.
    Ni le syndic ni mon bailleurs ont fait quoi que ce soit pour faire cesser cela,malgré mes relance et courrier répété à leur encontre.
    Je possède également des plaints et mains courante contre certains voisins qui m'on menacer.

    Après que je me suis renseigner pour entamer des démarches afin d'engager une procédure.
    J'ai consultés plusieurs avocat,
    Ils disent pas tous la même chose concernant la situation.
    -Certains disent ça va couter trop cher,ça en vaut pas la peine.
    -D'autre disent ils faut attaquer les bailleurs des voisins concernées.
    -D'autre disent ils faut attaquer votre bailleurs.
    -Puis certains disent faut faire constater plusieurs fois par un huissier alors que d'autres disent c'est pas nécessaire le constat d'huissier.

    C'est à rien ny comprendre,floue total

  9. #9
    Pilier Sénior

    Infos >

    Vous avez eu les réponses ici
    Résidence Étudiante anarchique
    Qu'avez vous fait depuis ?

  10. #10
    Membre Sous Surveillance

    Infos >

    C'est à rien ny comprendre,floue total
    Ce qui est n'y rien comprendre ce sont les intervenants qui baladent les bénévoles sur plusieurs fils; C'est à n'y rien comprendre aussi.

  11. #11
    Modérateur Communautaire

    Infos >

    Bonjour,

    Sunsun77, je viens de fusionner vos deux discussions.

    Je vous rappelle le point 8 de la charte que vous avez acceptée :
    Chacun son tour.
    Ne posez votre question qu'une seule fois, sur le forum le plus approprié. Créez votre propre sujet pour poser votre question et ne relancez pas une discussion en cours avec une question qui vous est propre.
    Merci de rester sur cette discussion pour tout ce qui concerne la question que vous y avez posée.

    Modo 03

  12. #12
    Pilier Sénior

    Infos >

    Ensuite vous avez l'avantage d'être locataire pourquoi ne déménagez vous pas si la situation est insoluble au lieu d'y rester et ce depuis un an ??
    Votre seul interlocuteur est votre propriétaire qui lui doit agir mais là s'il ne fait rien ...ni les autres propriétaires après LRAR
    Dernière modification par Marieke ; 18/01/2020 à 13h15.

Discussions similaires

  1. [Propriétaire et Locataire] Déduction fiscale loyer résidence étudiante d'une double résidence
    Par Eagle1 dans le forum Immobilier
    Réponses: 5
    Dernier message: 18/06/2019, 10h35
  2. [Propriétaire et Locataire] Préavis pour un studio meublé dans une résidence étudiante
    Par Asrylin dans le forum Immobilier
    Réponses: 17
    Dernier message: 24/09/2010, 13h28
  3. [Propriétaire et Locataire] résiliation bail et redevance complémentaire résidence étudiante
    Par Jmm2b dans le forum Immobilier
    Réponses: 8
    Dernier message: 21/09/2010, 17h54
  4. [Propriétaire et Locataire] Résiliation bail meublé résidence étudiante
    Par Misha dans le forum Immobilier
    Réponses: 5
    Dernier message: 03/05/2009, 22h13
  5. [Propriétaire et Locataire] SVP urgent beson d'aide par rapport à location residence étudiante
    Par Aral dans le forum Immobilier
    Réponses: 4
    Dernier message: 27/06/2007, 15h50