Bonjour,
J'ai envoyé par mail une offre de 12000 euros pour une évaluation de 21000 à un mandataire , pour une liquidation judiciaire.
je pensais qu'il ne s'agissait que du matériel , mais cela comprenait aussi le fond de commerce .c'est la mandataire qui m' a expliqué que le fond de commerce était vendu avec le matériel. en soit cela n'est pas un problème, car je veux créer une supérette à cet endroit. donc j'ai fait cette offre par mail en toute conscience que c’était pour le fond et le matériel. le problème est que l'avocat du propriétaire des lieu m'a dit lors de la négociation pour le loyer que le bail faisait parti de la liquidation. Ce que la mandataire ne m'a pas indiqué lors de notre conversation téléphonique , ni ne l'a mentionné dans un quelconque courrier. il m'a bien fait comprendre que de ce fait je n’étais pas en position de refuser ce bail et que je n'avais pas de recours pour éventuellement revenir sur mon offre qui passe en ce moment chez le juge qui doit valider ou non l'offre. ceci est un moyen de pression de l'avocat du propriétaire qui m’empêche de négocier au mieux le loyer. je vais de toute façon créer mon affaire dans ces lieux, car tout me convient . ma question est " est ce que j'ai un recours vis a vis de mon offre, si oui cela me permettrait de négocier mon loyer car dans le cas ou je pourrai leur faire croire que si le loyer est trop cher je ne serai pas obligé de faire affaire avec eux. merci de votre réponse.