Affichage des résultats 1 à 3 sur 3

Discussion : probleme avec bailleur et caf

  1. #1
    Membre

    Infos >

    Bonjour,

    je m'excuse avant tout pour la police de caractere qui change au gré du texte, je n'ai pas su arranger ça.

    je suis locataire depuis 20ans. je suis au RSA.

    le syndic qui fait office de mandataire du propriétaire perçoit les loyers.


    le syndic me réclame une somme A qui représente un peu plus d'un loyer qui comprends des frais de retard de loyer, des frais d'huissiers alors que j'avais réglé la somme une dizaine de jour avant la saisie d'huissier et j'avais prévenu par mail que le paiment allait se faire.
    cette somme A comprend également les frais TEOM dont on ne veut me donner aucun justificatif, je suis en colocation, j'aimerai savoir si on me demande toute la somme ou une partie.


    j'ai dis que je paierais ce que je dois si on me présente un décompte clair de la somme demandée avec justificatifs (afin que de mon coté je puisse me renseigner sur la légalité des frais exigés) on me dit que je n'aurais pas de justificatifs.




    Dernièrement j'etais en formation intensive pour espérer décrocher un emploi pendant quelques mois, j'ai eu un retard de loyer.
    le syndic en avait profité pour alerter la CAF pour exiger une somme B composée de la somme A et du retard de loyer.je n'etais pas au courant de cet écrit d'autant que j'avais réglé ma dette au meme moment que l'envoi à la CAF. La somme B est supérieure à 2 mois de loyer.



    la CAF me laissait jusqu'à fin juin pour trouver un accord avec le bailleur pour la somme B

    au 1er rdv chez la CAF, je montre mon dernier relevé locataire laissant apparaitre clairement que je dois la somme A seulement.
    le conseiller qui me reçoit se veut rassurant, me dit que la somme ne dépasse pas les 2 mois de loyer donc la caf ne s'en mèlera pas et prend copie de mon relevé locataire.


    Fin juin, la CAF suspend mon aide au logement.

    le nouveau conseiller au 2nd rdv m'explique que le bailleur leur avait signalé quelques mois auparavant une somme B. Qu'ils ne tiennent pas compte du relevé locataire parcequ'ils ne tiennent compte que de ce que signale le bailleur.
    La caf me signale que le bailleur n'a pas répondu à la proposition de percevoir directement l'aide au logement



    en juillet j'envoie un mail au bailleur pour leur dire de bien vouloir mettre à jour le montant de ma dette auprès de la CAF, que pour le mois de juillet, j'envoie ma part de loyer hors aide au logement(ça equivaut à 50% du loyer) et que je ferais le paiement du reste dès que la CAF recevra la mise à jour. Je rappelle aussi que je suis disposé à régler toute dette si on me la justifie.


    des le retour de congé de la personne en charge de mon dossier, je reçois en LRAR une mise en demeure de payer avec menace de saisir l'huissier. Rien n'est fait auprès de la CAF. mon bail se termine dans 2 mois suite à un congé.


    A/ est ce que j'ai le droit de demander qu'on me justifie la somme demandée ou je dois payer et puis c'est tout?


    B/ si j'arrive à trouver une location, est ce que l'aide au logement sera suspendue également dans un nouvel logement?
    Dernière modification par Modérateur 10 ; 21/08/2019 à 19h04. Motif: taille des caractères

  2. #2
    Pilier Sénior

    Infos >

    Bonjour,

    Je n'ai pas tout compris de vos explications, mais si vous êtes en période de préavis, vous feriez mieux de régler la situation avant votre départ si vous souhaitez pouvoir bénéficier de l'allocation pour le nouvel appartement.

  3. #3
    Membre

    Infos >

    Bonsoir Yooyoo,
    merci pour votre réponse.
    si je change de logement, mes aides au logement continueront à etre suspendues? déjà que ce serait un miracle de trouver un bailleur avec mes faibles revenus, si la caf s'y mets aussi, je suis bonne à dormir dehors

    le bailleur ne veut pas mettre à jour ma dette au niveau de la CAF, mes aides au logement sont suspendues et étant au RSA, la dette ne va pas s'arranger.Le bailleur ne veut pas toucher les aides directement, la personne de la caf m'avait conseiller de payer un loyer diminué du montant de l'aide au logement.

    tout ça parcequ'il réclame un montant qui est entre autre l'addition de divers frais de mise en demeure,frais qui n'ont pas lieu d'être selon l'adil.
    il ne veut meme pas detailler les sommes demandées donc je ne peux pas contester.
    comment peut on demander une somme si on se montre incapable d'en donner le détail...

Discussions similaires

  1. [Propriétaire et Locataire] CAF supprimée, locataire avance le loyer, CAF régularise, délai pour rembourser le locataire ?
    Par Super_newbie_pro dans le forum Immobilier
    Réponses: 20
    Dernier message: 03/06/2019, 19h41
  2. [Vie commune, Rupture] la caf refuse d'appliquer la decision du jaf concernant l'attribution de la caf
    Par jasmine78 dans le forum Personne et Famille
    Réponses: 7
    Dernier message: 17/07/2014, 18h11
  3. [Propriétaire et Locataire] Trop percu par le bailleur (mes paiements et la caf)
    Par fritain dans le forum Immobilier
    Réponses: 24
    Dernier message: 27/08/2011, 20h03
  4. [Propriétaire et Locataire] Fausse déclaration du bailleur à la CAF pour me nuire
    Par Laurent-33 dans le forum Immobilier
    Réponses: 2
    Dernier message: 13/07/2009, 18h32
  5. [Propriétaire et Locataire] Perception aides CAF par bailleur
    Par Jackvauquier dans le forum Immobilier
    Réponses: 9
    Dernier message: 11/10/2008, 18h59