Affichage des résultats 1 à 16 sur 16

Discussion : fuites d'évacuation privative encastrée au dessus accès par mon plafond l est ce normal

  1. #1
    Membre Benjamin

    Infos >

    Bonjour à tous, me voici avec l'un de ces délicieux problèmes d'évacuation encastrée dans le plancher de la douche de mon voisin du dessus. Elle est fuyarde... Il voudrait effectuer la réparation en cassant mon faux plafond.


    Dois je accepter cela ? Ne doit-il pas accéder à son évacuation privative de son coté (certes en cassant son carrelage, mais je ne tiens pas non plus à casser mon faux plafond....)


    puisque cette fuite est répétitive, j'en déduis qu'a priori elle n'est pas apparente non plus de mon coté et donc encastrée dans le plancher (ou le plafond puisqu'elle ressort chez moi) Faut-il avant identifier l'endroit de la fuite ? Peut-on le faire ?



    Quelqu'un saurait-il comment procéder en pareil cas ? Merci de votre aide !

  2. #2
    Pilier Sénior

    Infos >

    Bonjour,
    La canalisation est-elle partie commune ou privative ? Que préconise le plombier ?
    Votre voisin a-t-il installé une "douche italienne" sans précaution par rapport à l'évacuation de l'eau ? Dans ce cas c'est une malfaçon dont il est seul responsable !

  3. #3
    Pilier Sénior

    Infos >

    Bonjour,

    Etes vous propriétaire ou locataire ?

    Dois je accepter cela ? Ne doit-il pas accéder à son évacuation privative de son coté (certes en cassant son carrelage, mais je ne tiens pas non plus à casser mon faux plafond....)
    C'est une question de négociations .... s'il refait à l'identique ?....

    Avez vous un sinistre chez vous ? si OUI, alors faites une déclaration à votre assureur, et l'affaire suivra son cours avec une recherche préalable de fuite...

  4. #4
    Membre Benjamin

    Infos >

    Bonjour, merci de vos réponses ! quelle réactivité !
    Je suis propriétaire et j'ai fait une déclaration aux assurances qui n'a pas envoyé d'expert sans doute parce que la même fuite se reproduit depuis 2011. D'importants travaux viennent d'intervenir (rénovation totale de l'appartement au dessus - la douche installée semble être installée sur une estrade) mais la fuite est toujours là très certainement localisée entre leur plancher et mon plafond (il s'agit d'une canalisation privative) L'appartement appartient à une banque et cela les ennuie de détruire ce qu'ils viennent de réaliser... Mais dois-je pour cela accepter que tout se passe par chez moi simplement sans doute parce que c'est plus simple et moins gênant pour eux ? C'est ma question. Puis je exiger que les travaux interviennent depuis chez eux plutôt que depuis chez moi ? Merci de votre aide !

  5. #5
    Pilier Sénior

    Infos >

    Mais dois-je pour cela accepter que tout se passe par chez moi simplement sans doute parce que c'est plus simple et moins gênant pour eux ? C'est ma question. Puis je exiger que les travaux interviennent depuis chez eux plutôt que depuis chez moi ? Merci de votre aide !
    Non vous n'etes pas obligé... mais si l'origine de la fuite est chez eux, je ne vois pas l’intérêt de passer par chez vous, sauf si leurs tuyauteries se trouvent entre votre plafond/plancher et votre faux plafond, donc chez vous. Ils n'ont pas l'intention de casser le plafond/plancher ?

  6. #6
    Pilier Sénior

    Infos >

    entre leur plancher et mon plafond (il s'agit d'une canalisation privative)
    Avez-vous la certitude que c'est une canalisation privative (relire le règlement de copropriété) ?

    Si c'est le cas : ils doivent se débrouiller pour leurs travaux :
    Article 9 : Chaque copropriétaire dispose des parties privatives comprises dans son lot ; il use et jouit librement des parties privatives et des parties communes sous la condition de ne porter atteinte ni aux droits des autres copropriétaires ni à la destination de l'immeuble.
    Sinon : le syndic doit entrer dans la discussion ! Sachant qu'une réparation sur une canalisation encastrée est souvent prise en charge dans le cadre de la recherche de fuite, l'assureur de l'immeuble peut avoir son mot à dire sur la solution.

    PS : L'origine de la fuite est-elle vraiment identifiée ? Est-ce vraiment la même fuite depuis 2011 (!) ? Quelles démarches avez vous fait depuis 2011 ?

  7. #7
    Membre Benjamin

    Infos >

    Merci de vos commentaires, et encore une fois, de votre réactivité

    Il faut je pense que j'explique que cet immeuble était à un institutionnel qui l'a vendu à la découpe. Avant de le faire, tout lui appartenant, il a usé de son droit de circuler dans chacun des lots qu'il possédait.... Cependant pour ce qui concerne les canalisations le règlement de copropriété indique que la copropriété prend en charge ce qui part "des canalisations ou branchements publics jusqu'aux branchements sur des canalisations ou réseaux constituant des parties privatives (non compris lesdits branchements)" Au lieu d'être relié à l'intérieur de son appartement au réseau collectif, sa canalisation totalement privative est connectée au réseau collectif à mon étage (la pente était plus facile à gérer, mais les autres appartements sont reliés correctement) . Oui, je suis sûre que la fuite a la même origine.... Et comme elle n'a pas été vraiment réparée, j'en déduis qu'elle est encastrée dans le plancher.... Mais je ne peux en être complètement sure.. Cela vous inspire t-il davantage ? Merci !!!

    ---------- Message ajouté à 15h51 ---------- Précédent message à 15h47 ----------

    pardon, ma réponse n'était pas complète l'intérêt de passer chez moi est qu'ils n'ont pas à détruire la douche et le carrelage mais mon plafond et mon faux plafond (la réparation du faux plafond sera d'ailleurs sans doute couverte par les assurances) et si bien sur ils doivent casser le faux plafond (et sans doute aussi le plafond pour intervenir.... ) Mes démarches depuis 2011 : déclarations de dégâts, lettres recommandées, mais jamais de réponses et un plafond éventré pendant de longues périodes de séchage....

  8. #8
    Pilier Sénior

    Infos >

    Même pour une vente à la découpe, il y a un règlement de copropriété.
    Vous parlez des canalisations d'alimentation en eau : est-ce bien là l'origine de la (des) fuite (s) ?
    Ailleurs vous parlez des canalisations d'évacuation : ce n'est pas pareil et leur statut est éventuellement différent dans le RC.

    Si votre plafond est déjà éventré, on comprend qu'ils préfèrent repasser par là ... que de casser leur beau carrelage ... et que conseille votre assureur ?

  9. #9
    Membre Benjamin

    Infos >

    oui, je vous ai cité le règlement de copropriété qui parle de canalisations et réseaux sans spécifier si i s'agit d'évacuation ou d'alimentation,j'ai lu toute la partie descriptive des parties communes.
    non mon plafond n'est pas éventré encore, il a été réparé depuis la dernière fuite.... L'assureur rembourse mon plafond (mais ne vit pas sous le plafond éventré pendant un an). Peut-être que quelqu'un connait le droit en la matière ? Merci encore

  10. #10
    Pilier Sénior

    Infos >

    Bonjour


    La première chose est quand même de faire une recherche de fuite, même si elle est destructive et quand bien même elle passerait par chez vous, parce que cette recherche serait la base de l'action de réparation.


    Pour ce qui est de quoi est privatif, quoi est du syndicat, je pense que... ce n'est pas votre problème puisque vous n'êtes pas à l'origine de la fuite, et à la limite (enfin ce serait moi) je ne mettrais même pas mon assureur dans la boucle.
    La recherche de fuite est à lancer par le sydnic, et les arrnagements et rembrousements a voir entre le voisin du dessus et le sydnicat.


    Si votre plafond est récemment réparé d'une précédente fuite, il va peut-etre y avoir des micmacs entre le voisin du dessus qui aurait mal réparer et un des assureurs, mais bon, ce n'est pas votre problème.

  11. #11
    Pilier Sénior

    Infos >

    Pour ce qui est de quoi est privatif, quoi est du syndicat, je pense que... ce n'est pas votre problème puisque vous n'êtes pas à l'origine de la fuite, et à la limite (enfin ce serait moi) je ne mettrais même pas mon assureur dans la boucle.
    La recherche de fuite est à lancer par le sydnic, et les arrnagements et rembrousements a voir entre le voisin du dessus et le sydnicat.
    Attention, depuis le 1er juin, la convention cidre est remplacée par l'irsi dont le grand principe est le suivant : c'est l'assureur du sinistré qui gère l'opération (on l'appelle assureur gestionnaire) et l'expert désigné devient l'expert de tous, il n'y a plus de réunion où tous les experts des uns et des autres sont convoqués... (sauf décisions contraires au cas par cas). Pour Aie Mac : j'ai simplifié au maxi

  12. #12
    Pilier Sénior

    Infos >

    Certes, mais il n'y aucune obligation d'activer son assurance, quand on n'est pas responsable, auquel cas on renvoie l'affaire aux autres.


    Ici le demandeur n'a pas de sinistre, en plus.....

  13. #13
    Pilier Sénior

    Infos >

    Sans connaitre l'origine de la fuite avec certitude (ce qui a l'air compliqué vu l'historique), il est déraisonnable d'envisager une réparation que ce soit via le dessus ou via le dessous.
    Donc la première étape est de missionner un plombier pour recherche de fuite : mais qui paye cette intervention ?

    Ensuite si le voisin supérieur - qui en serait le responsable puisque toutes les canalisations lui sont privatives - joue l'inertie ("je ne répare pas puisque vous ne me laissez pas accès à votre plafond"...).

    Il faudrait donc que l'assureur du lésé intervienne, ne serait-ce que pour lancer la recherche de fuite et éviter l'aggravation du dommage !
    Ou alors il faut aller au tribunal ?

  14. #14
    Pilier Sénior

    Infos >

    mais qui paye cette intervention ?
    Les assurances prennent en charge en général, et ici au pire l'assurance du syndicat;

  15. #15
    Membre Benjamin

    Infos >

    Merci de toutes vos réponses. le maitre d'ouvrage des travaux réalisés à l'étage supérieur propose de venir éventrer mon plafond, de faire une recherche de fuite (depuis mon plafond) puis de le refermer après un temps ... Il me semble que je suis dans l'obligation d'accepter cela, même si cela ne me réjouit pas, au nom de la loi de la gravité selon lui (effectivement l'eau va de haut en bas, c'est plus facile de tracer depuis le bas...)

  16. #16
    Pilier Sénior

    Infos >

    le maitre d'ouvrage des travaux réalisés à l'étage supérieur propose de venir éventrer mon plafond
    Dans quel cadre?

    IL lance une semaine 'éventrement gratuit' ou quoi?


    Il me semble que je suis dans l'obligation d'accepter cela
    Ah, v'la autre chose. Moralement voulez vous dire?


    au nom de la loi de la gravité selon lui (effectivement l'eau va de haut en bas, c'est plus facile de tracer depuis le bas...)
    Il est .... grave....

Discussions similaires

  1. [Copropriété, Syndic & ASL] Faux plafond au dessus de mon appartement et aeration appartement voisin
    Par xxzz00 dans le forum Immobilier
    Réponses: 34
    Dernier message: 16/04/2019, 11h20
  2. [Copropriété, Syndic & ASL] Un plombier dans ma cave privative sans mon autorisation - est ce normal?
    Par audrey2574 dans le forum Immobilier
    Réponses: 7
    Dernier message: 27/07/2018, 18h24
  3. [Copropriété, Syndic & ASL] Accès à a colonne d'évacuation des eaux en partie privative.
    Par Catndoug dans le forum Immobilier
    Réponses: 2
    Dernier message: 15/02/2018, 20h31
  4. [Copropriété, Syndic & ASL] fuites d'eau et plafond. qui prend en charge ?
    Par violon09 dans le forum Immobilier
    Réponses: 2
    Dernier message: 17/04/2013, 18h46
  5. Réponses: 14
    Dernier message: 06/09/2006, 09h12