Affichage des résultats 1 à 15 sur 15

Discussion : Erreur dans le compromis de vente sur le prix de vente

  1. #1
    Membre

    Infos >

    Bonjour,

    Nous avons acheter une maison, lors de nos négociations avec l'agence nous avions dit que les frais d'agence seraient à la charge de l'acheteur (donc nous).
    Ma banquière viens de me faire remarquer, et nous avons signé le compromis il y a quelques mois déjà, que dans celui-ci, c'est marqué que les frais d'agence sont à la charge du vendeur et que ce qui est marqué dans le compromis signifie donc que l'on n'a pas a payer les frais d'agence et donc l'appartement nous coûterait donc moins chère que prévu (de la valeur des frais d'agence) !

    Nous sommes presque sûr qu'il s'agit d'une erreur... S'agissant d'une erreur du notaire, un contrat étant un contrat, pouvons nous maintenant espérer aller jusqu'au bout en ne payant pas les frais d'agence comme marqué sur le compromis (signé par tout le monde avec tout le monde) ?

    Qu'en pensez vous ? Nos banques respectives nous ont envoyé des propositions de prêt tenant compte de ce compromis, pour nous il est trop tard pour faire marche arrière...

    Merci.
    Dernière modification par Animateur Communautaire ; 11/09/2018 à 12h15. Motif: typo

  2. #2
    Membre Sous Surveillance

    Infos >

    Bonjour
    Nous avions négocier avec l'agence (par téléphone et mail) 235 000€ (225 000€ pour l'appartement et 10 000€ pour les frais d'agence)
    Si vous n'avez pas signé de mandat de recherche, aucune chance que vous puissiez en théorie négocie rles frais d'agence et que ceux-ci puissent être mis à votre charge unique.


    Et tout cela nous a été lu par le notaire ; c'est passé comme une lettre à # Service de courrier #
    Donc mauvaise nouvelle, quelqu'un perd 10 000 euros dans l'affaire, mais bonne nouvelle, ce n'est pas vous.


    Nous avions négocier avec l'agence (par téléphone et mail) 235 000€
    Vosu ne vous vous souvenez plsu très bien, autre version vous êtes un peu sourd. bref, les signatures valent et personne ne peut revenir en arrière.


    J'espère que vous avez pris votre notaire, et donc parlez lui en mais il n'y a pas de manière pour les vendeurs de faire ré-augmnter de 10 000 euros. IL leur fallait être vigilent.

  3. #3
    Membre

    Infos >

    Non nous n'avons pas pris notre notaire... Nous avons le même notaire que les acheteurs... (notaire proposé par l'agence)

    Mais le délais des 10 jours est passé nous ne pouvons plus faire marche arrière.
    Je serais prêt à proposer que le notaire et le vendeur prennent leurs responsabilités après tout ils étaient 4 : notaire, vendeurs, agent. Plus nous lors de la relecture et personne n'a rien remarqué.

  4. #4
    Pilier Sénior

    Infos >

    Bonjour,
    Il est toujours recommandé d'avoir son propre notaire.
    Vous n'avez rien à proposer ! ce qui est signé est signé et engage les signataires (le vendeur et l'acquéreur puisque le délai de rétractation est passé).

  5. #5
    Membre Sous Surveillance

    Infos >

    Ne proposez rien, passez a autre chose, ce n'est plus votre problème mais cela des vendeurs;
    Laissez les vendeurs s'étriper avec leur notaire et leur agence, allez faire de la marche, du camping, jouer aux cartes.
    En revenant, comptez les yeux au beurre noir sans rire ni pleurer.



    Envisagez quand même de prendre votre notaire, c'est toujours très pénalisant de prendre celui du vendeur.

  6. #6
    Pilier Sénior

    Infos >

    Citation Envoyé par ribould Voir le message
    Envisagez quand même de prendre votre notaire, c'est toujours très pénalisant de prendre celui du vendeur.

    surtout quand c'est celui proposé par l'agence


    un notaire doit apporter la sécurité juridique à l'acte qu'il rédige et, en plus, conseiller son client.


    Birkhoff: en général, c'est le notaire du vendeur qui rédige le compromis et celui de l'acheteur l'acte final.
    Si le notaire a commis une erreur, il devra assumer.
    Vous ne devez pas intervenir
    Quand 2 notaires interviennent dans un acte d'achat immobilier, les émoluments sont partagés en 2: ici le notaire en percevra la totalité!

  7. #7
    Membre Junior

    Infos >

    Il faut en finir avec ce débat sur 2 notaires obligatoire, c'est ridicule.
    Franchement, vous pensez sincèrement que lorsqu'on a un vendeur qu'on a jamais connu (car son achat date de matusalem et qu'il était avec l'ancien notaire) et un acquéreur nouveau on se lève le matin en disant "comment je vais pouvoir enfumer l'acquéreur?!". Bonjour la responsabilité derrière...

    90% des dossiers sont gérés avec 1 même notaire et tout se déroule bien tant que les parties sont honnêtes. Au contraire, on a parfois à faire à des confrères borderlines et laxistes qui viennent mettre le bordel dans un dossier au détriment de leur client.

    L'essentiel est d'avoir confiance en son notaire, comme on a confiance en n'importe quel professionnel (santé ou autre), si on est pas satisfait on s'en va.
    Bref 2 notaires c'est pas une généralité et surtout ça n'apporte aucune garantie supplémentaire (combien de confrères se contentent de faire "oui oui" sans rien vérifier et n'assistent même pas aux rdv)

  8. #8
    Membre Sous Surveillance

    Infos >

    Il y a débat parce que vous l'ouvrez;


    Je conseilel fortement d'avoir son propre notaire. Vosu conseillez l'inverse manifestement parce que vous êtes en colère mais je n'ai pas compris l'inconvénient. Vous conseillez d'avoir confiance en le notaire du vendeur.


    90% des dossiers sont gérés avec 1 même notaire et tout se déroule bien tant que les parties sont honnêtes.
    Donc apparemment l'inconvénient c'est que quand on prend un deuxième notaire, il est souvent border line.
    permettez moi de ne pas comrpendre;


    Bref 2 notaires c'est pas une généralité et surtout ça n'apporte aucune garantie supplémentaire
    En effet, mais personne n'a avancer comme principal ou même secondaire intérêt la garantie.


    Je peux en effet préférer la cariole à cheval PARCE QUE le carburant coute moins cher. IL y a aussi des inconvénients...

  9. #9
    Pilier Junior

    Infos >

    Bonjour,
    Au contraire, on a parfois à faire à des confrères borderlines et laxistes qui viennent mettre le bordel dans un dossier au détriment de leur client.
    Effectivement je l'ai expérimenté et j'ai perdu un tems fou.
    L'essentiel est d'avoir confiance en son notaire, comme on a confiance en n'importe quel professionnel (santé ou autre)
    A priori on a confiance, peut-être même un peu trop car avec un peu de naïveté, ce professionnel, ça va de soi, ne nous veut que du bien, évidemment.
    si on est pas satisfait on s'en va.
    Le temps de le comprendre, çela peut prendre du temps, puisque souvent sans connaissances, le client type ne vas pas forcément tout capter tout de suite.
    Bref 2 notaires c'est pas une généralité et surtout ça n'apporte aucune garantie supplémentaire (combien de confrères se contentent de faire "oui oui" sans rien vérifier et n'assistent même pas aux rdv)
    Effectivement
    on se lève le matin en disant "comment je vais pouvoir enfumer l'acquéreur?!". Bonjour la responsabilité derrière
    Vous avez raison, pour ma part je n'ai jamais pensé cela, il faut que ce soit équitable pour les deux parties. Par contre, ce que j'ai remarqué il y a peu, c'est un type de notaire qui va être extrêmement pointilleux, illustrant à contrario pour son client "le mieux est l'ennemi du bien' et un autre qui n'est pas laxiste, plutôt pragmatique et qui peut être meilleur à cause du peu de frilosité car certaines choses simples d'autres les compliquent. Voilà mes constatations qui n'engagent que moi..

    Mais comme il n'y a pas de situation parfaite, peut-être va-t-il mieux qu'il y en ait 2 ?

  10. #10
    Membre Junior

    Infos >

    Peut importe mais j'ouvre le débat car cette "recommandation" est brandie en 1er argument à toute question posée sur le forum. Avec ce raisonnement on pourrait prendre les 1600 notaires de france à chaque fois, vous pensez que la sécurité juridique serait améliorée ?

    Il y a effectivement des notaires plus théorique et d'autre plus pragmatique (je préfère que pointilleux car il faut l'être), mais ça tient à l'air du temps qui veut qu'aujourd'hui la mauvaise fois des clients est sans limite au quotidien. Des choses parfois anodines mais exaspérantes du style : "bonjour je viens signer l'acte définitif de mon achat mais en fait comme je viens de visiter le bien à l'instant ça ne me plait pas donc non" ou "Mais c'est au notaire de vérifier (au choix) que le four fonctionne/que la laine de verre fait du 30/que l'antenne tv est orientée correctement, vous êtes incompétent..."
    Avec une responsabilité qui tient parfois de la divination.

    La preuve, la personne ici nous dit "pendant le rdv, j'ai vu qu'on s'était trompé de prix, mais surtout je dis rien" tout en sachant que potentiellement ça risque de partir en sucette. Le notaire ne faisant pas la négociation, il indique le prix mentionné par les parties. 2 notaires auraient changé quoi dans l'histoire ? Rien car il aurait rien dit également.

    Bref, vous comparez 1 et 2 notaires à une carriole et une voiture, je dirais plutôt avoir une voiture de sport ou de ville et de sport, ça a des avantages mais on peut s'en passer ça fonctionne aussi très bien.
    Dernière modification par PAQUIER ; 05/09/2018 à 16h35.

  11. #11
    Pilier Cadet

    Infos >

    Bonjour,
    Avant que d'apporter me pierre à l'édifice "faut-il prendre son propre notaire ou faire confiance à celui de la partie adverse?" (perso j'opte pour mon propre notaire en espérant que la partie adverse n'en prenne pas) je me pose une question: QUI a établi le compromis fautif? L'agence? le notaire survivant?


    Cordialement

  12. #12
    Pilier Sénior

    Infos >

    Bonjour,
    Je ne prendrais pas partie, n'ayant expérience que de quelques transactions.

    Que l'acquéreur ait son propre notaire ou bien se repose sur le notaire du vendeur ... il est important qu'il n'hésite pas à poser des questions, à lire les documents avant le jour de la signature et à écouter les lectures qui sont toujours faites avant la signature.

    Avec cette précaution, j'ai évité de dormir au bord d'une autoroute !!! (et ce n'est pas mon notaire qui m'a alertée, c'est l'écoute attentive de la lecture des documents)

  13. #13
    Membre Sous Surveillance

    Infos >

    Bon le fil part en sucette.


    J'ai conseillé: Envisagez quand même de prendre votre notaire,
    Cette ligne constitue un vingtième de mon intervention totale sur le sujet du fil, c'est un conseil annexe, je ne vois pas l’intérêt de sauter dessus a pied joint et d'en faire une page complète;




    Ca me parait juste intéressant de rappeler qu'il y a quatre intéressés à l'histoire, dont le demandeur, qui est le seul a avoir intérêt au 225 00 €.


    Il y a donc 'en face' si j'ose m'exprimer 3 parties qui ont intérêt à 235 000 €, et pas tous pour la même raison peut-être, mais si a un moment ca clashe, notre demandeur se retrouve a 1 contre 3.

    Je ne vois pas en quoi il faudrait que je réponde non à votre question que je reformule; 'faudrait-il faire venir les 1 600 notaires de France' à la transaction'? IL me semble qu'on part en vrille;
    Dernière modification par ribould ; 05/09/2018 à 18h12.

  14. #14
    Pilier Sénior

    Infos >

    Je plussoie Ribould, ça part en vrille.


    Vous avez un doc signé, vous LA FERMEZ et vous y tenez.


    Et prendre votre propre notaire, l'avantage c'est que c'est pas lui qui aura fait la bêtise, du coup il y aura moins de chances qu'il essaye de vous convaincre de rajouter les 10000€ . Vous serez deux contre trois.

  15. #15
    Membre Junior

    Infos >

    1 contre 3 de rien du tout, tant bien même je serais le notaire du vendeur que je lui dirais à lui et à l'agence qu'ils n'avaient qu'à écouter et lire plus attentivement lors du rdv. De toute façon c'est signé alors il n'y a plus rien à faire. Bref il se tait et basta...

Discussions similaires

  1. [Propriétaire et Locataire] Prix de vente réel et prix de vente proposé au locataire occupant l'appartement
    Par aititeal44 dans le forum Immobilier
    Réponses: 5
    Dernier message: 12/03/2014, 19h30
  2. [Propriétaire et Locataire] Vendeur augmente le prix du bien après offre d'achat à un prix supérieur au prix initial
    Par chicomimi dans le forum Immobilier
    Réponses: 9
    Dernier message: 07/06/2013, 17h35
  3. [Propriétaire et Locataire] erreur sur prix dans compromis de vente
    Par kaki13 dans le forum Immobilier
    Réponses: 16
    Dernier message: 31/01/2013, 20h21
  4. [Propriétaire et Locataire] vente directe d'un bien à un prix inférieur au prix du mandat de vente d'une AI
    Par micke0204 dans le forum Immobilier
    Réponses: 14
    Dernier message: 25/10/2012, 14h16
  5. [Travaux et Construction] erreur sur le prix de vente sur acte authentique
    Par Lili Pomerol dans le forum Immobilier
    Réponses: 4
    Dernier message: 13/08/2011, 10h07