Affichage des résultats 1 à 7 sur 7

Discussion : Inondations repetitives dans les garages en sous sol

  1. #1
    Membre

    Infos >

    Bonsoir


    Ma maman à pris un appartement neuf [promoteur tartempion] en location en avril 2018 et doit l'acheter le 12 septembre.
    Depuis le premier plusieurs inondations on eu lieu dans les garages qui possède une pompe de relevage.
    [tartempion] ainsi que la régie ont été averti par plusieurs locataires et propriétaires de ce vis. Les bouches d’égout situé au centre du garage débordent.

    A chaque appel au téléphone on nous répond que le nécessaire va être fait, mais aucune intervention du constructeur n'a été constaté.

    Ils attendent simplement que le niveau descende.
    Ils ont mis cela sur les fortes pluies d'avril mais nous leurs avons signalé de nouveau ce mois des inondation et pas de pluie.
    La mairie a confirmé que ce n’était pas en zone inondable.
    Pouvez vous m'indiquer les recours que nous avons et si je dois faire une lettre recommandé et une pétition avant l'achat ou lors de la signature chez le notaire.
    Dernière modification par Modérateur 01 ; 27/08/2018 à 21h24. Motif: anonymisation

  2. #2
    Pilier Junior

    Infos >

    Bonsoir

    Pour faire simple, il faudrait mandater un expert pour connaître l'origine du problème. Toutefois, êtes vous sûr qu'il s'agisse d'eaux de pluie ? N'est-ce pas plutôt des rejets d'eaux usées ou eaux sales ([wc], douches, machines, ...) ? Votre situation me fait penser à un problème dans la canalisation qui empêche l'évacuation correcte des eaux et qui amène alors un reflux. Cela peut venir de la société s'occupant des eaux qui a créé un coude ou mal débouché ou nettoyé sa canalisation. Mais comme votre problème concerne du neuf, je pencherais plus pour un mauvais raccordement des eaux usées au système d'égout.

    En l'état, LRAR à la société venderesse pour effectuer une mission d'exploration des canalisations ainsi qu'à la société ayant le marché des eaux. Puis si pas de réponse, passage par un avocat (voir votre protection juridique) afin d'aller au tribunal pour trouver l'origine du problème. Il faudra pour cela avoir des constats d'huissier.
    Dernière modification par Modérateur 01 ; 27/08/2018 à 21h25. Motif: Trivialité non nécessaire
    Change ton regard et le monde changera

  3. #3
    kogaratsu
    Visiteur
    Bonjour

    Puis si pas de réponse, passage par un avocat (voir votre protection juridique) afin d'aller au tribunal pour trouver l'origine du problème. Il faudra pour cela avoir des constats d'huissier.
    Avant d'en passer par ces extrémités, il serait opportun de faire un lrar au syndic afin qu'il déclare ce désordre à la DO, dont les coordonnées figurent sur l'acte de vente.
    C'est quand même un peu son rôle d'intervenir pour ce genre d'affaire, y compris quand le promoteur fait le canard pendant la gpa.

  4. #4
    Membre

    Infos >

    Merci je prend en compte toutes vos suggestions et je viens de faire une LRar au promoteur copie syndic

  5. #5
    Pilier Sénior

    Infos >

    je viens de faire une LRar au promoteur copie syndic
    Oui, mais Aie ac indique au syndic, en lui demandant de mettre en jeu la DO. C'est différent.

  6. #6
    Pilier Sénior

    Infos >

    Bonjour

    Et Aïe Mac a raison.

    Le syndicat doit remuer le promoteur
    Et c'est le syndic qui représente le syndicat. Mais comme le syndic est probablement celui mis en place par le promoteur, il bougera pas sans être secoué par les propriétaires.

    Sauf que vous n'êtes PAS propriétaire pour l'instant. Et que donc pour l'instant vous n'avez pas le syndic comme interlocuteur, encore moins le promoteur, mais LE BAILLEUR. Ce qui ne vous empêche pas d'écrire aux 3.

    Perso, ce sur quoi j'essayerais de jouer, c'est sur l'achat. Voyez votre notaire, voire un avocat, mais personnellement il me semble que vous avez de TRES bonnes raisons de surseoir à l'achat, et que ne pas récupérer les pépettes de la vente des lots, et continuer d'en payer les charges non récupérables, a bien plus de chances de faire bouger le promoteur que n'importe quoi d'autre.
    Si il y a plusieurs locataires/personnes devant acheter, groupez vous.

    Voyez aussi le conseil syndical, dont c'est le boulot de bouger le syndic. Et qui peut exiger une AG prévoyant le changement immédiat de syndic s'il ne remplit pas son rôle.


    Sachant que ne pas garder le syndic mis en place par le promoteur est de façon générale la seule chose à faire. Sachant qu'on ne mord pas la main qui vous nourrit, le syndic mis en place par le promoteur traine TOUJOURS des pieds pour défendre le syndicat face au promoteur.
    Dernière modification par Ermeline ; 28/08/2018 à 14h45.

  7. #7
    Membre Sénior

    Infos >

    Bonjour,

    Votre maman est à l'heure actuelle locataire et non copropriétaire - cela à une importance sur ses démarches.

    Si l'opération est sous GPA ; la DO interviendra après non réponse du promoteur et titulaire des lots sous un délai raisonnable.

Discussions similaires

  1. [Copropriété, Syndic & ASL] Répartition des charges pour des garages en sous-sol
    Par Chris73000 dans le forum Immobilier
    Réponses: 11
    Dernier message: 26/03/2017, 17h20
  2. [Travaux et Construction] bouches d'aération de garages (en sous sol) à côté de terrasse d'un appartement en construction
    Par jeannette75 dans le forum Immobilier
    Réponses: 4
    Dernier message: 28/09/2014, 22h08
  3. [Voisinage] Réhausser la rive d'une rivière pour éviter les inondations.
    Par Eurekaz dans le forum Immobilier
    Réponses: 3
    Dernier message: 20/08/2013, 22h55
  4. [Consommation] Erreurs de prix répétitives dans une grande surface
    Par Franci dans le forum Rapports à la société
    Réponses: 3
    Dernier message: 04/06/2013, 00h21